Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Contenu Faits saillants Notes techniques Graphiques Informations aux utilisateurs Produits et services Tableaux détailles par branche Version PDF
62-001-XIB
Indice des prix à la consommation
Juin 2003

Faits saillants


Variation sur douze mois de l’IPC, en pourcentage : +2,6  %
Variation sur douze mois de l’IPC sans l'énergie, en pourcentage : +2,2  %

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,6 % de juin 2002 à juin 2003, ayant enregistré des hausses mensuelles de seulement 0,1 % pour chacun des mois de mai et de juin 2003. Cette variation sur 12 mois constitue la plus faible progression depuis septembre 2002. Une bonne part de cette augmentation provenait de la hausse de l’indice du gaz naturel (+48,3 %), de même que de la majoration de 22,6 % des primes d’assurance pour véhicules automobiles. La majeure partie de la hausse des primes d’assurance de véhicules automobiles s’est produite au cours des mois précédents, puisque celles-ci n’ont crû que de 0,4  % entre mai et juin. L’IPC sans l’énergie s’est accru de 2,2 % entre juin 2002 et juin 2003.

Les majorations des prix des cigarettes, du coût de remplacement par le propriétaire et des frais de scolarité ont aussi été des facteurs importants qui ont contribué à la progression de l’IPC d’ensemble. Toutefois, les baisses des prix pour l’achat de véhicules automobiles, de l’habillement ainsi que de l’hébergement pour voyageurs ont contribué à ralentir la progression.

Taux de variation par rapport au mois correspondant de l'année précédente, Canada

Variation mensuelle de l’IPC, en pourcentage : +0,1 %
Variation mensuelle de l’IPC sans l’énergie, en pourcentage : -0,1 %

Pour un deuxième mois consécutif, la progression de l’IPC a été faible, n’augmentant que de 0,1 % entre mai et juin 2003. Les pressions à la hausse sur l’IPC provenaient principalement de l’augmentation des prix du gaz naturel, de l’hébergement pour voyageurs et de l’essence, tandis que les pressions à la baisse étaient induites surtout par la chute des prix de l’achat de véhicules automobiles et de l’habillement.

L’indice du gaz naturel a augmenté de 8,6 % en juin sous l’influence de factures plus élevées en Ontario et en Alberta. La hausse de 8,7 % en Ontario est due entièrement au retour à la facturation normale pour certains consommateurs qui avaient bénéficié d’un ajustement rétroactif en mai. En Alberta, la majoration de 21,1 % est due principalement à une augmentation des frais de recouvrement.

Les prix de l’hébergement pour voyageurs se sont accrus de 8,2 %, après avoir augmenté de 6,2 % en mai. Ces hausses de prix sont attribuables à l’arrivée de la haute saison touristique partout au pays.

Après avoir fléchi de façon importante au cours des deux mois précédents, les prix de l’essence ont augmenté, en moyenne, de 1,2 % entre mai et juin 2003. Par contre, le prix de l’essence dans les provinces de l’Île-du-Prince-Édouard (-6,1 %), de Terre-Neuve-et-Labrador (-1,5 %), et du Manitoba (-0,4 %) a diminué.

L'indice pour l’achat des véhicules automobiles a reculé de 1,5 % en juin. Selon l’Enquête sur les ventes de véhicules automobiles neufs, les ventes au cours des cinq premiers mois de 2003 ont diminué de 4,3 % comparativement à la même période l’an dernier. Certains manufacturiers ont donc décidé d’offrir des rabais plus substantiels en juin.

L’indice des vêtements pour hommes a fléchi de 5,1 % en juin alors que celui des vêtements pour femmes diminuait de 1,4 %. Ces diminutions sont le fait de ventes généralisées dans la plupart des catégories de vêtements. Des baisses de prix pour les vêtements pour hommes sont traditionnellement observées en juin bien que la baisse soit plus importante cette année.

L’IPC désaisonnalisé a augmenté de 0,1 % entre mai 2003 et juin 2003

Après correction des influences saisonnières, l’IPC d’ensemble a augmenté de 0,1 % entre mai et juin 2003. L’avance de l’indice désaisonnalisé pour le mois de juin est attribuable à la progression de l’indice du logement (+0,5 %), des aliments (+0,2 %) ainsi que des boissons alcoolisées et des produits du tabac (+0,1 %). Ces hausses ont été partiellement compensées par la baisse de l’indice désaisonnalisé de l’habillement et des chaussures (-1,9 %), du transport (-0,3 %) ainsi que de la santé et des soins personnels (-0,3 %). L’indice des dépenses et de l’équipement du ménage ainsi que celui des loisirs, de la formation et de la lecture sont restés stables une fois désaisonnalisé.

Agrégats spéciaux

Ensemble sans les 8 composantes les plus volatiles (définition de la Banque du Canada)

L’indice d’ensemble sans les 8 composantes les plus volatiles telles que définies par la Banque du Canada a augmenté de 2,1 % entre juin 2002 et juin 2003. Les facteurs les plus importants de cette hausse ont été les primes d’assurance de véhicules automobiles (+22,6 %), le coût de replacement par le propriétaire (+5,9 %) ainsi que les frais de scolarité (+4,8 %).

L’indice d’ensemble sans les 8 composantes les plus volatiles telles que définies par la Banque du Canada a diminué de 0,1 % entre mai et juin. Cette baisse s’explique principalement par la chute des prix d’achat des véhicules automobiles. La baisse des prix des vêtements a aussi joué un rôle important.

Énergie

En juin 2003, les prix de l’énergie ont été supérieurs de 7,9 % à leur niveau d’un an plus tôt. La plus grande partie de cette augmentation est attribuable à la hausse des prix du gaz naturel (+48,3 %). Les majorations des prix du mazout (+10,5 %), de l’électricité (+1,5 %) et de l’essence (+0,8 %) ont contribué de façon moindre à la progression de l’indice de l’énergie.

Les prix de l’énergie ont progressé de 1,9  % de mai à juin 2003. Cette hausse est due en grande partie à l’augmentation de 8,6 % de l’indice du gaz naturel. La hausse des prix de l’essence (+1,2 %) a aussi exercé un effet non négligeable sur l’indice de l’énergie.

Biens et services

De juin 2002 à juin 2003, les prix pour le secteur des biens ont augmenté de 1,6 %. La pression à la hausse est attribuable à l’indice des biens non durables (+4,3 %), poussé par l’augmentation de l’indice du gaz naturel et des cigarettes. Les prix des biens semi-durables ont fléchi de 2,8 % par rapport à leur niveau de juin 2002, alors que la catégorie des biens durables enregistrait une baisse de 1,2 %. Les indices de l’habillement et des chaussures expliquent presque en totalité la baisse de l’indice pour les biens semi-durables, alors que les prix d’achat de véhicules automobiles expliquaient une grande partie de la baisse pour les biens durables.

Encore une fois, le secteur des services est la cause principale de la pression à la hausse sur l’indice d’ensemble. Des majorations de prix quasi généralisées, avec les primes d’assurance de véhicules automobiles en tête, ont fait grimper de 3,5 % l’indice des services par rapport à juin 2002.

Les prix pour le secteur des biens ont reculé de 0,3  en juin comparativement à mai 2003. Cette baisse est imputable à l’indice des biens durables (-1,1 %) et des biens semi-durables (-2,2 %), alors que celui des biens non durables progressait de 0,6 %.

De mai à juin 2003, le coût des services a augmenté de 0,2 %, en raison surtout de la majoration des prix de l’hébergement pour voyageurs.




Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2008-11-24 Avis importants