Bulletin sur la disponibilité et écoulement d'énergie au Canada
Révision 2017

Date de diffusion : le 18 février 2021
Début de la boîte de texte

Faits saillants

La production d'énergie primaire au Canada a augmenté de 5,0 % en 2017 pour s'établir à 20 741 pétajoules. Elle fait suite à une augmentation de 3,1 % en 2016.

Fin de la boîte de texte

Analyse

Approvisionnement et demande d’énergie, 2017

La production d'énergie primaire au Canada a augmenté de 5,0 % en 2017 pour s'établir à 20 741 pétajoules. Elle fait suite à une augmentation de 3,1 % en 2016.

Le pétrole brut (46,4 %) représentait la plus forte proportion de production d'énergie primaire au Canada en 2017, suivi du gaz naturel (34,4 %), de l'électricité primaire (9,0 %), du charbon    (6,4 %) et des liquides de gaz naturel des usines de gaz (3,8 %).

Il s'agit de la huitième année consécutive où le pétrole brut représente la plus grande part de production d’énergie primaire.

Augmentation des exportations et des importations

Les exportations d'énergie et de produits énergétiques du Canada ont augmenté de 5,6 % en 2017 pour atteindre 13 253 pétajoules.

Le Canada a exporté 79,0 % de sa production de pétrole brut en 2017 et 46,3 % de son gaz naturel marchand.

Les importations d'énergie ont augmenté de 3,7 % en 2017 pour s'établir à 3 784 pétajoules. Le pétrole brut représentait 49,7 % des importations, suivi du gaz naturel (24,7 %).

Augmentation de la consommation d'énergie

La consommation d'énergie du Canada a augmenté de 2,2 % en 2017 pour s'établir à 8 231 pétajoules, faisant suite à une diminution de 1,8 % enregistrée en 2016.

Des hausses d’usages énergétiques ont été observées dans quatre des six secteurs, dont le secteur industriel (+4,0 %), le secteur résidentiel (+3,4 %), le secteur des commerces et autres institutions (+3,0 %), et le secteur de l’agriculture, qui a connu une légère hausse. Nous avons observé une petite baisse de consommation d’énergie dans le secteur des transports et dans le secteur des administrations publiques.

Au sein du secteur industriel, la consommation d’énergie a augmenté en extraction minière, pétrolière et gazière (+8,3 %), en construction (+4,2 %), en foresterie et exploitation forestière et activités de soutien à la foresterie (+1,9 %), et en fabrication (+1,2 %).

Les ventes de carburants à la pompe (63,4%) ont continué à représenter la plus grande proportion de la consommation d’énergie dans le secteur des transports, suivies du transport routier et urbain en commun (13,9 %), des lignes aériennes (9,9 %), du transport par pipeline (6,7 %), du transport ferroviaire (3,1%) et du transport par eau (2,9%).

La principale source d'énergie consommée au Canada en 2017 a été les produits pétroliers raffinés (38,7 %), suivis du gaz naturel (35,2 %) et de l'électricité (22,3 %).

Évolution de la consommation d'énergie au pays

L'Ontario, l'Alberta et le Québec continuent de consommer la plus grande part de l'énergie au Canada. En 2017, la consommation combinée de ces trois provinces représentait 73,7 % de la consommation totale d'énergie.

La consommation d'énergie a augmenté dans sept provinces en 2017 comparativement à 2016. L’Alberta (+6,9 %) a enregistré la plus importante augmentation, suivie du Manitoba (+3,5 %), de la Colombie-Britannique (+2,8 %), de la Saskatchewan (+2,5 %), de la Nouvelle-Écosse  (+1,7 %),  de l’Île-du-Prince-Édouard (+1,0 %), et de l’Ontario (+0,5 %).

La consommation d'énergie a diminué dans trois régions en 2017 comparativement à 2016. La baisse la plus significative a été observée dans les Territoires (-13,6 %), suivis du Nouveau-Brunswick (-5,5 %), et de Terre-Neuve-et-Labrador (-2,6 %).

Note : L’analyse ci-dessus réfère aux donnée provisoires de 2017.

Note aux lecteurs

La réception tardive des données des entreprises et les révisions de données déjà estimées ou déclarées sont des facteurs qui entrent en ligne de compte pour la révision. Les données révisées sont accessibles dans les tableaux appropriés.

On peut réviser les données pour n’importe quelle période et inclure ces révisions dans un numéro ultérieur (ces révisions sont incluses dans la base de données). Comme d'autres révisions aux données soumises sont reçues après la publication du numéro de l'année donnée, il faut se rappeler que les séries statistiques figurant dans cette publication ne sont pas nécessairement les mêmes à tous les égards que celles présentées dans les autres publications produites par la Section de l'énergie de Statistique Canada. De temps à autre, des révisions pour des années précédentes peuvent être incluses dans la base de données; tableaux 25-10-0026-01, 25-10-0027-01, 25-10-0028-01, 25-10-0029-01, 25-10-0030-01 et 25-10-0031-01.

Remerciements

Cette publication a été rédigée dans la Division de la statistique de l’environnement et de l'énergie sous la direction de Carolyn Cahill, Directeur par intérim, et Donna Stephens, Chef de la Section par intérim.

Information supplémentaire

Pour tout renseignement, veuillez communiquer avec nous au (sans frais 1-800-263-1136; 514-283-8300; STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).


Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :