Qualité des données, concepts et méthodologie : Méthodologie de l'enquête

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Aéroports sans tour de contrôle de la circulation aérienne

Univers de l'enquête

Ces données statistiques s'appliquent au nombre de mouvements d'aéronefs rapportés au Centre des statistiques de l'aviation (C.S.A.) par le personnel affecté aux aéroports, le personnel des transporteurs, les membres des aéro-clubs et des employés de différents paliers de gouvernement aux aéroports opérant sans le concours d'une tour de contrôle à travers le Canada. Il y a approximativement 6 000 aérodromes au Canada ayant des facilités sur terre (Pistes et/ou héliport) et sur l'eau. De ceux-ci, approximativement 1 300 sont des aéroports opérant avec des permis qui proviennent de Transports Canada (incluant ceux énumérés dans 51-007-X et la plupart de ceux énumérés dans cette publication). Le critère pour l'inclusion des données dans cette publication est la grandeur et l'importance des opérations et leur importance dans l'établissement de patrons de trafic régionaux.

Champ de l'enquête

Les statistiques qui apparaissent dans cette publication ont été calculées à partir de données rapportées dans la plupart des cas sur des rapports quotidiens des mouvements d'aéronefs reçus par le C.S.A. Les données pour 19 aéroports du Manitoba ont été soumises par le Ministère des transports routiers et des transports du gouvernement du Manitoba (Voir Facteurs influents sur les données dans Appendice I).

Les rapports quotidiens sur la circulation aérienne (formule 06-0065) ont été conçus pour le captage de trois ensembles de données se rattachant à chaque arrivée et/ou chaque départ d'aéronef pour les vols itinérants et de deux ensembles pour les vols locaux. La partie A du rapport qui traite des mouvements itinérants procure les renseignements suivants à l'endroit de chaque mouvement, soit : 

  1. la marque d'immatriculation de l'aéronef ou le code du transporteur aérien et le numéro de vol;
  2. le genre ou type d'aéronef;
  3. l'origine du dernier aéroport précédant l'atterrissage à l'aéroport déclarant ou la destination de vol après le décollage.

La partie B du rapport a trait au nombre de mouvements des vols locaux, soit civils ou militaires pour chaque journée.

A cause de révisions, la somme des totaux publiés dans ce rapport pourrait différer des chiffres annuels publiés dans le Rapport Statistiques relatives aux mouvements d'aéronefs : Aéroports sans tours de contrôle de la circulation aérienne : Rapport annuel (TP 577) - 51-210-X.

Les rapports quotidiens sur les mouvements d'aéronefs sont complétés tous les jours et retournés par la poste au Centre des statistiques de l'aviation où ils sont enregistrés et vérifiés manuellement afin d'en assurer la clarté et la fiabilité. Dans les cas de non-réponse, les répondants sont contactés par téléphone afin de faire un suivi.

Le Centre des statistiques de l'aviation maintient une base de données avec un fichier de paramètres sur toutes les marques d'immatriculation des aéronefs. Les informations du fichier de paramètres comprennent des renseignements permettant d'identifier les avions enregistrés et le type correspondant d'aéronef, le poids brut au décollage de chaque aéronef, le type de groupe motopropulseur (à piston, à réaction ou turbo) et détermine si l'aéronef est à voilure fixe ou tournante ou un planeur. Cette information assure aussi une base pour l'identification du genre de vol (commercial, privé et gouvernemental) et la région géographique dans laquelle le vol prend place. L'emmagasinage de ces renseignements permet d'alléger le fardeau des répondants et contribue à minimiser les erreurs inhérentes à la préparation des documents de référence.

Suivant