Aviation
Origine et destination des passagers aériens, rapport Canada - États-Unis, 2018

Date de diffusion : le 17 janvier 2020

Passer au texte

Début du texte

Faits saillants

En 2018, plus de 26,4 millions de passagers ont eu recours à des services aériens réguliers entre le Canada et les États-Unis, ce qui représente une hausse de 7,3 % par rapport à 2017.


Tableau 1
Passagers payants sur vols réguliers transfrontaliers, 2002 à 2018
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Passagers payants sur vols réguliers transfrontaliers Passagers et Variation année-sur-année, calculées selon nombre et pourcent unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Passagers Variation année-sur-année
nombre pourcent
2018 26 445 595 7,3
2017 24 650 591 10,9
2016 22 228 390 1,1
2015 21 988 965 1,9
2014 21 568 901 6,6
2013 20 225 696 3,1
2012 19 620 518 4,0
2011 18 873 921 ...Tableau 1 Note 1
2010 15 728 460 4,5
2009 15 051 070 -8,5
2008 16 443 190 -3,5
2007 17 037 400 -0,5
2006 17 124 220 4,0
2005 16 462 110 6,0
2004 15 529 790 7,8
2003 14 405 640 -2,7
2002 14 811 740 Note ...: n'ayant pas lieu de figurer

En 2018, la distribution par province du trafic de passagers aériens sur des vols réguliers a varié légèrement par rapport à celle observée en 2017. En 2018, l’Ontario est demeuré le premier marché en importance; 40,7 % du trafic de passagers aériens sur des vols réguliers enregistré entre le Canada et les États-Unis a eu lieu dans la province. La Colombie-Britannique a été à l’origine 20,9 % de tout le trafic transfrontalier enregistré, suivie du Québec (15,4 %) et de l’Alberta (15,3 %).

L’Ontario a enregistré la plus forte hausse d’une année à l’autre du nombre de passagers entre le Canada et les États-Unis (+688 397 passagers), suivi de la Colombie-Britannique (+400 412).

Les plus fortes hausses en pourcentage du trafic de passagers aériens sur des vols réguliers entre le Canada et les États-Unis ont été observées au Nouveau-Brunswick (+12,6 %) et au Yukon (+10,3 %). Ils ont été suivis des Territoires du Nord-Ouest, qui ont enregistré une augmentation d’une année à l’autre de 8,6 %.

L’Île-du-Prince-Édouard (-3,8 %) a été la seule province à enregistrer une légère baisse de la circulation transfrontalière par rapport à 2017.


Tableau 2
Passagers payants sur vols réguliers transfrontaliers, par province et territoire, 2017 et 2018
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Passagers payants sur vols réguliers transfrontaliers. Les données sont présentées selon Province et territoire (titres de rangée) et 2017 et 2018, calculées selon nombre, pourcentage du total et taux de variation 2017 à 2018 unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Province et territoire 2017 2018
nombre pourcentage du total nombre pourcentage du total taux de variation 2017 à 2018
Ontario 10 063 279 40,8 10 751 676 40,7 6,8
Colombie-Britannique 5 118 663 20,8 5 519 075 20,9 7,8
Québec 3 758 928 15,2 4 066 213 15,4 8,2
Alberta 3 758 470 15,2 4 043 303 15,3 7,6
Manitoba 585 934 2,4 625 931 2,4 6,8
Nouvelle-Écosse 477 390 1,9 499 774 1,9 4,7
Saskatchewan 450 525 1,8 471 600 1,8 4,7
Terre-Neuve-et-Labrador 210 289 0,9 220 875 0,8 5,0
Nouveau-Brunswick 157 967 0,6 177 943 0,7 12,6
Île-du-Prince-Édouard 48 470 0,2 46 639 0,2 -3,8
Territoires du Nord-Ouest 12 179 0,0 13 221 0,0 8,6
Yukon 8 447 0,0 9 315 0,0 10,3
Nunavut 50 0,0 30 0,0 -40,0
Total 24 650 591 100,0 26 445 595 100,0 7,3

En 2018, la distribution de la circulation transfrontalière aux États-Unis a légèrement changé par rapport à 2017. Les voyages transfrontaliers ont continué d’être principalement à destination ou en provenance des États de la Californie et de la Floride. Ensemble, ces deux États ont représenté 37,6 % de l’ensemble de la circulation, dont 19,2 % étaient attribuables à la Californie, et 18,4 %, à la Floride. Ces États ont été suivis de ceux de New York et du Nevada, qui ont été à l’origine de 8,8 % et 7,8 %, respectivement, de l’ensemble du trafic de passagers aériens sur des vols réguliers transfrontaliers.

En 2018, l’État qui a connu la plus forte hausse d’une année à l’autre du volume de passagers voyageant entre les États-Unis et le Canada a été la Floride (+425 592 passagers), suivie de la Californie (+185 693) et du Texas (+153 876).

Aux États-Unis, le nombre de passagers transfrontaliers a augmenté de façon marquée d’une année à l’autre au Colorado (+19,5 %), au Tennessee (+19,2 %) et en Caroline du Nord (+16,9 %).


Tableau 3
Passagers payants sur vols réguliers transfrontaliers, par État, 2017 et 2018
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de
Passagers payants sur vols réguliers transfrontaliers. Les données sont présentées selon État (titres de rangée) et 2017 et 2018, calculées selon nombre, pourcentage du total et taux de variation 2017 à 2018 unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
État 2017 2018
nombre pourcentage du total nombre pourcentage du total taux de variation 2017 à 2018
Californie 4 884 039 19,8 5 069 732 19,2 3,8
Floride 4 435 278 18,0 4 860 870 18,4 9,6
New York 2 312 450 9,4 2 324 685 8,8 0,5
Nevada 1 926 828 7,8 2 059 706 7,8 6,9
Texas 1 249 842 5,1 1 403 718 5,3 12,3
Hawaii 1 044 892 4,2 1 110 308 4,2 6,3
Arizona 1 005 605 4,1 1 088 787 4,1 8,3
Illinois 933 936 3,8 965 943 3,7 3,4
Massachusetts 733 364 3,0 759 094 2,9 3,5
New Jersey 666 050 2,7 739 930 2,8 11,1
Georgie 453 580 1,8 519 082 2,0 14,4
District de Columbia 462 870 1,9 498 530 1,9 7,7
Colorado 387 142 1,6 462 463 1,7 19,5
Pennsylvanie 397 710 1,6 460 090 1,7 15,7
Washington 430 090 1,7 457 230 1,7 6,3
Caroline du Nord 321 080 1,3 375 260 1,4 16,9
Tennessee 297 134 1,2 354 229 1,3 19,2
Minnesota 313 110 1,3 339 760 1,3 8,5
Ohio 250 370 1,0 264 360 1,0 5,6
Oregon 239 810 1,0 260 070 1,0 8,4
Missouri 210 490 0,9 227 010 0,9 7,8
Michigan 201 190 0,8 217 010 0,8 7,9
Louisiane 173 120 0,7 194 070 0,7 12,1
Utah 151 220 0,6 157 260 0,6 4,0
Maryland 117 120 0,5 135 330 0,5 15,5
Wisconsin 123 900 0,5 131 510 0,5 6,1
Autres États 928 371 3,8 1 009 558 3,8 8,7
Total 24 650 591 100,0 26 445 595 100,0 7,3

Facteurs qui peuvent avoir eu une influence sur les données

L’analyse des statistiques sur l’origine et la destination d’une année à l’autre pose certaines difficultés en raison de facteurs tels l’agrandissement ou l’amélioration de l’infrastructure des aéroports et la mise sur pied, l’arrêt temporaire ou la cessation des services des compagnies aériennes.

2017

Le 5 février 2017, Air Canada a commencé à offrir des vols directs quotidiens à longueur d’année entre l’aéroport de Dallas-Fort Worth, et l’aéroport international de Vancouver.

Le 7 mars 2017, l’aéroport régional de Regina, en Saskatchewan, a annulé ou retardé de nombreux vols en raison de conditions de blizzard.

Le 14 mars 2017, une violente tempête hivernale a frappé le sud et le centre du Québec. La plupart des vols à l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau ont été annulés ou retardés.

Le 15 mars 2017, l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield a annoncé l’annulation ou le retard de plus d’une vingtaine de vols, en raison de nombreuses pannes de courant à l’échelle de la province, causées par une tempête hivernale.

À partir du 28 mars 2017, Cathay Pacific a augmenté la capacité de ses vols sur deux routes, Vancouver-Boston et Vancouver-Hong Kong.

Le 1er mai 2017, Air Canada a inauguré un service quotidien offert à longueur d’année entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et le Washington Dulles International Airport, D.C.

Le 4 mai 2017, WestJet a inauguré un vol direct entre Calgary International et Nashville, au Tennessee.
La compagnie aérienne offrira deux vols par semaine.

Le 5 mai 2017, presque 150 vols à destination et en provenance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson ont été annulés en raison d’orages et d’une mauvaise visibilité.

Le 23 juin 2017, Air Canada a lancé son service entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport international Logan, à Boston. Ce vol saisonnier sans escale sera offert une fois par jour jusqu’au
4 septembre 2017.

Le 13 juillet 2017, Elite Airways a lancé un service direct reliant l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield à Portland, au Maine, offert deux fois par semaine. Les passagers ont l’option de poursuivre leur voyage jusqu’à l’aéroport de Sarasota-Bradenton, en Floride.

Le 12 août 2017, le climat et un manque d’employés à l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson a provoqué des délais et des douzaines d’annulations de vols.

À la fin du mois d’août 2017, l’ouragan Harvey a forcé WestJet à annuler 25 vols en direction et à partir de l’aéroport George Bush Intercontinental, à Houston au Texas.

Le 4 octobre 2017, American Airlines a mis fin au service saisonnier entre Québec/Jean Lesage International et Philadelphie, en Pennsylvanie. Le service a commencé le 2 juin 2017.

Le 15 octobre 2017, WestJet a lancé un service reliant l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à l’aéroport international Logan, à Boston, au Massachusetts, offert deux fois par jour.

Le 25 octobre 2017, Delta Airlines a mis fin au vol quotidien entre l’aéroport international Québec/Jean Lesage, Québec et l’aéroport John F. Kennedy.

En novembre 2017, WestJet a commencé son service saisonnier entre Hamilton et Orlando.

Le 8 novembre 2017, la faible visibilité a entraîné l’annulation de 44 vols à l’aéroport de Kelowna.

Le 2 décembre 2017, WestJet a commencé à desservir London à destination d›Orlando. Ce service saisonnier se déroulera une fois par semaine jusqu’au 28 avril 2018.

Le 15 décembre 2017, Flair Air a commencé à offrir des vols à quatre nouveaux aéroports : Toronto, Vancouver, Kelowna, en Colombie-Britannique et Edmonton. Le service est offert à plusieurs reprises chaque semaine.

Le 16 décembre 2017, Porter Airlines a ajouté des vols hebdomadaires sans escale en partance de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et de Windsor, en Ontario, vers Orlando-Melbourne, en Floride. Il s’agit des premiers vols de Porter à destination des États-Unis qui sont offerts depuis des aéroports autres que son principal port d’attache à l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City. Le service sera offert jusqu’au 31 mars 2018.

Le 18 décembre 2017, WestJet a commencé à desservir l’aéroport international du Grand Moncton, au Nouveau-Brunswick, à destination d’Orlando, en Floride. Ce service saisonnier se poursuivra jusqu’au 26 février 2018 et recommencera du 5 mars au 23 avril 2018.

Le 21 décembre 2017, Porter Airlines a repris son service hivernal bihebdomadaire entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et Burlington, au Vermont. Ce service saisonnier sera offert jusqu’au 27 mars 2018.

Le 28 décembre 2017, des pluies verglaçantes sont tombées dans la vallée du Fraser. Le temps a entraîné des retards de vol à Abbotsford. Le lendemain, l’avertissement de pluie verglaçante a été étendu à Grand Vancouver, en particulier à Surrey et à Langley.

Le 28 décembre 2017, WestJet a émis une alerte à l’égard de Toronto jusqu’au 1er janvier 2018 pour informer les passagers que les conditions météorologiques pourraient entraîner des retards ou des annulations.

Le 29 décembre 2017, Air Canada a avisé les passagers que les vols à Toronto/Lester B. Pearson et à Toronto/Billy Bishop Toronto City pourraient être perturbés en raison du temps extrêmement froid.

Le 29 décembre 2017, WestJet a commencé à offrir un service entre Hamilton et Las Vegas, au Nevada. Le service saisonnier sera offert deux fois par semaine jusqu’au 27 avril 2018.

2018

Le 1er janvier 2018, Air Canada a émis une alerte voyage à l’intention des voyageurs en partance des aéroports de Toronto, de Montréal, de Calgary et d’Ottawa en raison d’un gel intense qui a amené des conditions de froid intense, de neige et de glace. Près de 500 vols à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson ont été retardés ou annulés.

Le 2 janvier 2018, alors que le gel intense continuait, Air Canada a prolongé l’alerte jusqu’au 4 janvier 2018.

Le 4 janvier 2018, une puissante tempête hivernale, surnommée « bombe météorologique », a frappé le nordest des États-Unis et le Canada atlantique, causant des milliers d’annulations de vols dans divers aéroports. L’accumulation de neige dans certaines régions du Nouveau-Brunswick a culminé à 60 cm. L’impact des vols à destination et en provenance des villes américaines touchées par la tempête a été tel que, rendu au matin du 4 janvier, environ 15 % de tous les vols à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson avaient été annulés Tous les vols ont été suspendus aux aéroports John F. Kennedy et LaGuardia, tous les deux à New York. Les vols ont repris le 5 janvier dans la plupart des aéroports, mais il y avait encore de nombreux retards et annulations. Le 7 janvier, de nombreux aéroports étaient encore aux prises avec un arriéré de vols.

Le 10 janvier 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avertissement de pluie
verglaçante pour l’est de l’Ontario. En réponse, Air Canada a averti les passagers des retards possibles en raison de l’attente de jusqu’à 4 millimètres de pluie verglaçante.

Le 11 janvier 2018, on s’attendait à des conditions hivernales dangereuses dans la vallée du Fraser, en Colombie-Britannique à mesure qu’Environnement et Changement climatique Canada prolongeait un avertissement de tempête hivernale. La tempête est survenue moins de deux semaines après que la glace et la neige avaient causé des pannes d’électricité majeures dans toute la vallée. À un moment donné, plus de 50 000 clients étaient sans électricité dans la région.

Le 12 janvier 2018, les températures hivernales et les températures glaciales ont entraîné l’annulation de plus de 200 départs (20 %) et 159 arrivées (18 %) à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 13 janvier 2018, une importante tempête hivernale accompagnée de pluie, de vent et de neige a touché l’est du Canada, du sud de l’Ontario au Canada atlantique.

Le 14 janvier 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avis de brouillard pour la région du Grand Vancouver, indiquant que la visibilité était presque nulle. L’avis visait toute la région du Grand Vancouver, qui s’étend au nord et à l’ouest pour inclure North Vancouver et West Vancouver, ainsi qu’au sud-ouest et à l’est jusqu’à Richmond, Delta, Surrey et Langley, et au nord-est jusqu’à Coquitlam et Maple Ridge.

Le 28 janvier 2018, un avertissement de pluie abondante a été émis pour le Lower Mainland de la Colombie-Britannique. Selon Environnement et Changement climatique Canada, on prévoyait une précipitation de 40 à 50 millimètres de pluie à l’aéroport de Pitt Meadows d’ici la fin de cette journée.

Le 6 février 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis de multiples avertissements et veilles de tempête hivernale pour l’ouest, le centre et le sud de l’Alberta. Les importantes chutes de neige, allant de 25 à 40 cm, devaient commencer le 7 février et se poursuivre jusqu’au 9 février.

Le 8 février 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avertissement de tempête hivernale en Ontario, pour les régions de Windsor, du comté d’Essex et de Chatham-Kent, indiquant que de 15 à 20 cm de neige pouvaient tomber d’ici la soirée du 9 février.

Le 10 février 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avertissement de pluie
verglaçante pour Toronto et la région du Grand Toronto. Les chutes de neige avaient commencé le 9 février, donnant lieu à une accumulation de 5 à 10 centimètres, et de la pluie verglaçante était prévue pour le matin du 11 février, se poursuivant jusqu’en soirée.

Le 11 février 2018, un avertissement de pluie verglaçante a été émis pour Ottawa et plusieurs heures de pluie verglaçante étaient attendues dans l’après-midi.

Depuis le 14 février 2018, Porter Airlines a repris son service saisonnier entre l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City et Myrtle Beach, en Caroline du Sud. Les vols sont offerts deux fois par semaine, les mercredis et les samedis. Des vols plus fréquents sont offerts au cours de la semaine de relâche de mars. Le service sera suspendu le 19 mai 2018.

Le 14 février 2018, un petit avion a atterri en catastrophe sur la piste principale de l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City, ce qui a entraîné la fermeture de la piste pendant environ deux heures.

Le 15 février 2018, American Airlines a accru son offre de service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport LaGuardia de New York, à New York faisant passer le nombre de vols quotidiens de quatre à cinq.

Le 19 février 2018, Environnement et Changement climatique Canada a publié un bulletin météorologique spécial pour Toronto, prédisant des précipitations importantes pour le jour suivant.

Le 20 février 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avis d’avertissement de pluie et de brouillard pour London.

Le 20 février 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avertissement de pluie pour la région d’Ottawa, avec jusqu’à 40 millimètres de pluie qui devraient tomber sur deux jours.

Le 22 février 2018, Air Canada Rouge a commencé à offrir le service entre l’aéroport international de Phoenix/Sky Harbour et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau. Les vols auront lieu trois fois par semaine, jusqu’au 28 mai 2018.

Le 1er mars 2018, la province de l’Alberta a émis un avis aux voyageurs à l’échelle de la province en raison d’avertissements de neige abondante et de tempêtes hivernales. Des accumulations de 15 à 25 cm étaient prévues dans certaines régions.

Le 8 mars 2018, WestJet est devenue la première compagnie aérienne canadienne à offrir un vol sans escale à destination de l’aéroport international de Denver, au Colorado, en provenance de Calgary. Le nouveau service sera offert tous les jours.

Le 14 mars 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour le sud de l’Alberta. Air Canada et WestJet ont émis des avertissements aux voyageurs pour l’aéroport international de Calgary.

Pendant les semaines du 17 mars et du 25 mars 2018, l’entreprise Celebrity Cruises offrait des forfaits de sept jours tout inclus comprenant le vol et la croisière (en collaboration avec son partenaire First Air), à partir de l’aéroport international du Grand Moncton, en direction de Miami ou de West Palm Beach, tous les deux en Floride.

Du 18 mars au 24 mars 2018, Hay River et Fort Smith, tous les deux dans les Territoires du Nord-Ouest, ont été les hôtes des Jeux d’hiver de l’Arctique de 2018. Près de 2000 athlètes de l’Alaska, du Groenland, du nord de l’Alberta, des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavik, du Nunavut, de la Russie, de la Scandinavie et du Yukon ont participé à 19 sports différents.

Le 21 mars 2018, Environnement et Changement climatique Canada a émis un avertissement de neige pour la majeure partie de l’Alberta. Une accumulation totale de 10 à 15 cm était prévue à Edmonton, à Grande Prairie, à Hanna et à Leduc.

Le 30 mars 2018, un avertissement de neige a été émis pour le sud de l’Alberta; on prévoyait des températures sous les normales saisonnières, des rafales de vent et des chutes de neige.

Les 14 et 15 avril 2018, le sud et le centre de l’Ontario ont été frappés par de la pluie verglaçante, du grésil et des vents violents. Le 15 avril, l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City a annulé tous ses vols de départ et n’a reçu qu’un seul vol d’arrivée, alors que l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson a annulé plus de 600 vols. Des douzaines de vols ont également été annulés ou retardés à l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier. Le 16 avril, plus de 100 000 résidents du sud de l’Ontario ont été privés d’électricité.

Le 26 avril 2018, Harbour Air, basé en Colombie-Britannique, et Kenmore Air, basé dans l’État de Washington, ont lancé un nouveau service d’hydravion entre Vancouver Harbour Flight Centre et Union Lake, à Seattle, dans l’État de Washington. Ce nouveau service réunit deux des plus importantes compagnies de transport par hydravion du monde. Kenmore Air offre actuellement un service quotidien de transport par hydravion entre Seattle et Victoria.

Le 1er mai 2018, Air Canada, dont le transporteur aérien est Air Georgian, a commencé à offrir des vols en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à destination de l’aérodrome Eppley à’Omaha, au Nebraska. Il s’agit du premier transporteur international à atterrir à cet aérodrome. Le même jour, la compagnie aérienne a aussi inauguré des vols quotidiens entre l’aéroport international d’Edmonton et San Francisco, en Californie.

Le 4 mai 2018, des orages violents ont touché le sud de l’Ontario et les vents dépassaient 100 km/h. Tous les aéronefs étaient cloués au sol pendant l’après-midi à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 4 mai 2018, American Airlines a ajouté un service quotidien de l’aéroport international de Vancouver vers l’aéroport international O’Hare de Chicago.

Le 4 mai 2018, American Airlines a augmenté la fréquence des vols entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et l’aéroport de Philadelphie, en Pennsylvanie, pour la faire passer de deux à trois vols quotidiens.

Du 7 mai au 31 mai 2018, l’aéroport de Medicine Hat, en l’Alberta, a été fermé à des fins de réfection des surfaces de revêtement de la piste principale et de la voie de circulation. L’aéroport a réouvert le 31 mai.

Le 17 mai 2018, Air Canada a commencé à offrir des vols quotidiens entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Pittsburgh, en Pennsylvanie ainsi que Baltimore, au Maryland.

Le 17 mai 2018, Air Canada a commencé à offrir des vols directs quotidiens, à l’année, entre l’aéroport
international de Vancouver et l’aéroport international de Sacramento, en Californie. La compagnie aérienne a aussi lancé un service saisonnier reliant l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Providence, au Rhode Island.

Le 7 juin 2018, American Airlines a ajouté un service quotidien de l’aéroport international O’Hare de Chicago, en Illinois vers l’aéroport international de Calgary.

Le 15 juin 2018, Alaska Seaplanes a commencé à offrir un service international de Juneau, en Alaska, à
Whitehorse. Ce service sera offert trois fois par semaine tous les mardis, vendredis et dimanches.

Le 21 juin 2018, WestJet Link, un nouveau service aérien régional offert dans l’ouest du Canada, a commencé ses activités. Le service sera exploité en vertu d’un accord d’achat de capacité conclu avec Pacific Coastal Airlines Ltd., une compagnie établie en Colombie-Britannique. WestJet Link assurera la liaison entre les communautés de Lethbridge, de Lloydminster et de Medicine Hat, en Alberta, les communautés de Cranbrook et de Prince George en Colombie-Britannique, et la plateforme de correspondances de WestJet à l’aéroport international de Calgary.

Les 23 et 24 août 2018, WestJet a annulé tous ses vols réguliers entre l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique et Hawaï en raison de l’ouragan Lane.

Le 21 septembre 2018, plusieurs tornades ont frappé les régions d’Ottawa, en Ontario, et de Gatineau, au Québec. Certains vols de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier ont été suspendus en raison de la foudre, et l’aéroport a été contraint d’utiliser une alimentation de secours. Des vents forts étaient également prévus ce jour-là dans tout l’Ontario.

En octobre 2018, le transporteur CommutAir de United Express a commencé à offrir cinq vols aller-retour
quotidiens à partir de l’aéroport international de Newark/Liberty, au New Jersey et de l’aéroport international de Washington/Dulles, au Virginia à destination de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau.

Le 2 octobre 2018, d’importantes chutes de neige ont eu lieu à Calgary, une accumulation de 40 centimètres ayant été enregistrée dans plusieurs parties de la ville. Des dizaines de vols ont été annulés ou retardés à l’aéroport international de Calgary.

Le 27 octobre 2018, WestJet a mis fin à ses vols à destination de l’aéroport de Sudbury, en Ontario. La compagnie aérienne avait relancé ses vols vers Sudbury en février 2017, après avoir cessé de desservir cet aéroport en 2001.

Le 27 octobre 2018, Flair Airlines a mis fin à tous ses vols en provenance et à destination d’Hamilton et a déménagé ses activités localisées dans le sud de l’Ontario à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 27 octobre 2018, Swoop a inauguré des vols partant de l’aéroport international d’Edmonton à destination de Las Vegas et de l’aéroport de Phoenix-Mesa Gateway, en Arizona. Un service a également été ajouté entre Hamilton et les villes d’Orlando et de Tampa Bay.

Le 28 octobre 2018, Swoop a lancé un service en provenance d’Abbotsford et de Hamilton vers Las Vegas. Les vols étaient censés débuter plus tôt au cours du mois, mais ont été annulés alors que la compagnie attendait une autorisation réglementaire.

Le 28 octobre 2018, Air Canada Rouge a lancé un service reliant l’aéroport international d’Edmonton à Las Vegas. Ce vol sera offert tous les jours jusqu’au 30 avril 2019.

Le 28 octobre 2018, Air Canada a augmenté la fréquence de ses vols en partance de l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique, et à destination de l’aéroport international de Phoenix/Sky Harbor, en Arizona, de quatre à sept jours par semaine. La compagnie aérienne a également accru la fréquence de ses vols entre l’aéroport international de Vancouver et Palm Springs.

Le 28 octobre 2018, Air Canada a commencé à offrir une liaison directe et saisonnière entre l’aéroport international de Calgary, en Alberta, et Palm Springs. Les vols seront proposés jusqu’à la fin du mois d’avril 2019.

Le 1er novembre 2018. Air Canada a annulé des services transfrontaliers vers Syracuse et Rochester, deux villes de l’État de New York, ainsi que vers Harrisburg, en Pennsylvanie. Ces vols ont été annulés, puisque Air Georgian, transporteur d’Air Canada Express, supprime progressivement les avions Beechcraft 1900 de sa flotte.

Le soir du 2 novembre 2018, tous les vols en partance ou à destination de l’aéroport international de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, ont été annulés en raison d’une défectuosité électrique qui a empêché l’éclairage de l’ensemble des pistes. Le système d’éclairage a été remis en fonction le soir suivant.

Le 7 novembre 2018, un Boeing 747 est sorti de piste au moment d’atterrir à l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield, en Nouvelle-Écosse. L’aéroport a suspendu temporairement tous les vols, et une des deux pistes de l’aéroport est demeurée fermée pendant près de deux semaines à la suite de l’accident. La fermeture prolongée de la piste a causé des retards, des annulations et des déroutements lorsque les vents étaient favorables à la piste fermée.

Le 8 novembre 2018, Flair Airlines a inauguré son premier vol à destination des États-Unis, partant de l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta, pour Las Vegas. Ce vol sera offert quatre fois par semaine.

En décembre 2018, Flair Airlines a commencé à offrir de nouveaux itinéraires vers différentes villes aux États-Unis : Miami, Orlando et Tampa Bay, tous en Floride; Phoenix, en Arizona; Las Vegas, au Nevada; Palm Springs, en Californie.

Le 7 décembre 2018, WestJet a inauguré un service entre l’aéroport international de Saskatoon/John G.
Diefenbaker, en Saskatchewan, et Orlando, en Floride. Le service hebdomadaire sera offert jusqu’au 26 avril 2019.

Le 8 décembre 2018, Sunwing a commencé à proposer des vols directs au départ de l’aéroport international de Québec/Jean Lesage à destination de Miami. Les vols seront offerts deux fois par semaine, les samedis et dimanches.

Le 15 décembre 2018, Sunwing a commencé à offrir une liaison directe entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et Miami, en Floride. Les vols en partance d’Ottawa seront offerts tous les samedis jusqu’au 30 mars 2019.

Le 15 décembre 2018, Air Canada a inauguré un nouveau service entre l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique, et Kauaï, à Hawaii. Des vols auront lieu trois fois par semaine jusqu’au 27 avril 2019. La compagnie aérienne a aussi doublé la fréquence de ses autres vols en partance de l’Ouest canadien vers Hawaii (Honolulu, Maui et Kona) pour la saison hivernale 2018-2019.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :