Aviation
Mouvements mensuels des aéronefs : principaux aéroports - tours de contrôle et stations d’information de vol de NAV CANADA, octobre 2019

Date de diffusion : le 17 décembre 2019

Passer au texte

Début du texte

Analyse

Le nombre de décollages et d’atterrissages d’aéronefs aux 90 aéroports canadiens dotés d’une tour de contrôle de la circulation aérienne ou d’une station d’information de vol de NAV CANADA s’est chiffré à 516 624 en octobre, comparativement aux 500 413 mouvements enregistrés aux 91 aéroports en octobre 2018. Le 3 janvier 2019, la tour de contrôle de la circulation aérienne de l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville, en Ontario, a été officiellement fermée, réduisant le nombre d’aéroports canadiens dotés d’une tour de contrôle de la circulation aérienne ou d’une station d’information de vol de NAV CANADA de 91 à 90.

Une hausse du nombre de mouvements itinérants (mouvements d’un aéroport vers un autre) ainsi que du nombre de mouvements locaux (aéronefs qui restent dans les environs de l’aéroport) a contribué à l’augmentation d’une année à l’autre. Le nombre de mouvements itinérants s’est accru de 1,2 % pour se situer à 352 805 mouvements, et le nombre de mouvements locaux a augmenté de 7,9 % pour se chiffrer à 163 819.

Dans l’ensemble, la circulation aérienne a augmenté de 3,2 % en octobre; 49 aéroports ont déclaré plus de mouvements qu’au même mois l’année précédente. Des variations d’une année à l’autre de plus de 1 000 mouvements ont été observées dans 20 aéroports. De ce nombre, 13 ont enregistré des hausses allant de 3 600 mouvements à Montréal/Saint-Hubert, au Québec, à 1 024 mouvements à Boundary Bay, en Colombie‑Britannique. Aux sept aéroports ayant déclaré des diminutions, les baisses ont varié de 2 706 mouvements à Langley, en Colombie-Britannique, à 1 030 mouvements à l’aéroport international de Regina, en Saskatchewan. 

Le nombre de mouvements itinérants a progressé de 1,2 %; 45 aéroports ont déclaré un plus grand nombre de mouvements. Les hausses les plus prononcées ont été enregistrées à Montréal/Saint-Hubert (+2 828 mouvements), à Oshawa, en Ontario (+2 253) et à l’aéroport international du Grand Moncton, au Nouveau-Brunswick (+1 392). Les baisses les plus marquées ont été enregistrées à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario (-1 788), à l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta (-1 085) et à l’aéroport international de Victoria, en Colombie-Britannique (-1 058).

En octobre, 51 aéroports ont enregistré des niveaux d’activité locale supérieurs à ceux du même mois de l’année précédente. Par conséquent, le nombre de mouvements locaux s’est accru de 11 980. Les variations d’une année à l’autre sont allées d’une augmentation de 2 132 mouvements à l’aéroport international de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, à une baisse de 2 280 mouvements à Langley.

Mouvements itinérants : intérieurs, transfrontaliers et internationaux

Le nombre de mouvements itinérants intérieurs (au Canada) s’est établi à 297 701 en octobre, en hausse de 1,9 % par rapport au même mois de l’année précédente. Les augmentations les plus prononcées ont été enregistrées à Montréal/Saint-Hubert (+2 800 mouvements) et à Oshawa (+2 233). Les baisses les plus marquées ont été enregistrées à l’aéroport international d’Edmonton (-1 076) et à l’aéroport international de Calgary, en Alberta (-983).

Au cours du mois, 79 aéroports ont déclaré 41 855 mouvements itinérants transfrontaliers (entre le Canada et les États-Unis), en baisse de 2,2 % par rapport au mois d’octobre 2018. Les diminutions les plus prononcées ont été observées à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson (-1 046 mouvements), à l’aéroport international de Victoria (-305) et à l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier, en Ontario (-228). Les hausses les plus marquées ont été enregistrées à Hamilton, en Ontario (+224) et à l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique (+213).

En octobre, 34 aéroports ont enregistré un total de 13 249 autres mouvements itinérants internationaux, en baisse de 2,7 % comparativement à la même période de l’année précédente. L’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson a été l’aéroport le plus achalandé avec 6 107 mouvements, suivi de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, au Québec (2 978 mouvements) et de l’aéroport international de Vancouver (2 539). Ensemble, ces trois aéroports ont représenté 87,7 % du total des autres mouvements itinérants internationaux observés au cours du mois.

Facteurs pouvant avoir eu une incidence sur les données

Le 28 octobre 2019, Air Canada a lancé un service quotidien de vols sans escale, assuré toute l’année, entre l’aéroport international de Calgary et Terrace, tous les deux en Alberta. La compagnie aérienne a également accru, en automne et en hiver, la capacité sur ces principales liaisons régionales dans l’Ouest canadien.

Le 27 octobre 2019, WestJet Link (exploitée par Pacific Coastal Airways) a commencé à assurer une liaison quotidienne entre Cranbrook, et l’aéroport international de Vancouver, tous les deux en Colombie-Britannique.

Le 24 octobre 2019, Swoop a ajouté de nouvelles liaisons en provenance de l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta (une fois par semaine) et de London, en Ontario (deux fois par semaine), à destination de Cancún, au Mexique. Le 26 octobre 2019, la compagnie aérienne a aussi lancé un service entre London et Orlando, en Floride, et ce, deux fois par semaine.

Le 19 octobre 2019, Swoop a commencé à offrir des vols hebdomadaires entre l’aéroport international d’Edmonton et Puerto Vallarta, au Mexique. Les vols seront proposés jusqu’au 23 avril, 2020.

Le 16 octobre 2019, Air Canada a annoncé qu’elle retirerait les avions Boeing 737 MAX de ses horaires jusqu’au 14 février 2020.

Le 11 octobre 2019, une forte tempête de neige s’est abattue sur le sud du Manitoba, obligeant la province à déclarer l’état d’urgence. Des retards et des annulations ont été signalés à l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson.

Le 8 octobre 2019, Air Transat a lancé son service transatlantique inaugural avec son avion Airbus A321LR, récemment livré, entre l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario, et Londres/Gatwick, en Angleterre. Le 31 octobre 2019, l’avion a également repris la liaison entre Toronto et Glasgow, en Écosse. L’avion Airbus A321LR remplacera l’A310 et l’A330 sur ces liaisons.

Le 4 octobre 2019, Chartright Air Group a annoncé avoir fait l’acquisition des biens de MX Aerospace et de FSS Flight Solutions and Services Inc.; la société sera ainsi responsable d’une majorité de l’espace et des activités d’entretien du hangar 9, une installation de 100 000 pieds carrés pouvant accueillir les plus grands avions d’affaires à réaction. L’acquisition permettra à la société d’accroître considérablement sa capacité à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 4 octobre 2019, Air Canada a supprimé son service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Omaha, au Nebraska. La liaison était assurée quotidiennement par Air Georgian.

Le 3 octobre 2019, Swoop a ajouté une liaison entre London et Las Vegas, au Nevada, et ce, deux fois par semaine.

Une importante tempête de neige a frappé le sud de l’Alberta à partir du 28 septembre 2019. Durant cette tempête, Calgary a enregistré des chutes de neige record (le 29 septembre). Plusieurs vols en partance de l’aéroport international de Calgary ont été annulés.

Le 13 septembre 2019, Norwegian Air Shuttle a effectué son dernier vol entre Hamilton, en Ontario, et Dublin, en Irlande. La compagnie aérienne avait commencé à offrir un service quotidien en mars 2019; elle a indiqué avoir fondé sa décision sur l’incertitude entourant la date de remise en service du Boeing 737 MAX.

Les 9 et 10 septembre 2019, plus d’une dizaine de vols entre le Canada et l’aéroport de Londres/Heathrow, en Angleterre, ont été annulés en raison d’une grève déclenchée par les pilotes de British Airways. L’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, est celui qui a été le plus touché au Canada; quatre vols ont dû être annulés chacun de ces deux jours.

Le 8 septembre 2019, WestJet a mis à jour l’horaire de ses vols à la suite de sa décision de retirer le Boeing 737 MAX du service jusqu’au 5 janvier 2020 et a modifié d’autres trajets, dont les suivants : de Saskatoon et Regina, toutes deux en Saskatchewan, à Phoenix, en Arizona : trois vols hebdomadaires ont été suspendus; de Regina à Orlando : un vol hebdomadaire a été suspendu; de Winnipeg, au Manitoba, à Phoenix et Las Vegas : deux vols hebdomadaires ont été suspendus; de Winnipeg à Palm Springs, en Californie : un seul vol hebdomadaire a lieu plutôt que deux; de Toronto, en Ontario, à New York/LaGuardia, dans l’état de New York : des vols ont été suspendus lors de certains week-ends; de Toronto à Phoenix : trois vols hebdomadaires ont été suspendus; de Calgary à Kelowna, en Colombie-Britannique : un vol quotidien a été suspendu. Les vols vers Hawaii qui ont été modifiés comprennent les suivants : de Calgary à Maui : 12 départs ont été retirés, mais le nombre de sièges disponibles demeure le même, car l’avion a été remplacé par le 787 Dreamliner, dont la capacité est supérieure; de Calgary à Honolulu : trois vols hebdomadaires ont été suspendus; d’Edmonton, en Alberta, à Maui : deux vols hebdomadaires ont été suspendus; d’Edmonton à Honolulu : un vol hebdomadaire a été suspendu; de Vancouver, en Colombie-Britannique, à Honolulu et Maui : 24 segments de vol ont été ajoutés, tous pour compenser les vols annulés en Alberta.

Le 6 septembre 2019, alors que l’ouragan Dorian remontait la côte Est des États-Unis en direction du Canada atlantique, WestJet a annoncé qu’elle annulait plus de 50 vols prévus les 7 et 8 septembre à destination et en provenance de Halifax et Sydney, toutes deux en Nouvelle-Écosse; de Moncton, au Nouveau Brunswick, et de Gander et St. John’s, toutes deux à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le 2 septembre 2019, Delta Airlines a mis fin à son service entre l’aéroport international de Victoria, en Colombie-Britannique, et Seattle, dans l’état de Washington. Le service quotidien avait débuté en avril 2016 et la compagnie aérienne proposait trois vols quotidiens vers Seattle.

Le 1er septembre 2019, l’ouragan Dorian, un ouragan de catégorie cinq, a frappé les Bahamas. Deux jours auparavant, WestJet avait annoncé qu’elle interrompait ses vols à destination et en provenance de Fort Lauderdale, en Floride, jusqu’à ce que les conditions météorologiques permettent à nouveau de voler en toute sécurité. De plus, en Floride, l’aéroport international d’Orlando a interrompu ses vols commerciaux le 2 septembre, et l’aéroport international de Daytona Beach a fermé ses portes temporairement après le départ du dernier vol le 1er septembre.

Les feux de forêt dans la région de High Level, en Alberta ont continué de brûler en août 2019. Le 29 août, les feux de Jackpot Creek et de Chuckegg Creek ont été déclarés maîtrisés. Des pompiers, des hélicoptères et des avions-citernes sont demeurés postés dans la région.

Le 12 août 2019, les Red Arrows de la Royal Air Force du Royaume-Uni sont arrivés à l’aéroport d’Ottawa/Gatineau, au Québec. La formation a fait un défilé aérien au-dessus de la colline parlementaire à Ottawa, en Ontario, à l’occasion de la Relève de la garde, avant de participer au spectacle aérien qui a eu lieu à l’aéroport d’Ottawa/Gatineau.

Le 29 juillet 2019, WestJet a mis à jour son calendrier en ce qui concerne le Boeing 737 MAX, reportant la reprise des vols au 4 novembre. Les trajets suspendus comprennent les suivants : les vols entre Halifax et Paris, en France, sont suspendus pour le reste de la saison; les vols entre Ottawa et Montréal, au Québec, et Edmonton continueront d’être offerts dans le cadre du service de nuit; Vancouver et Regina : vols suspendus pour le reste de la saison. Le service entre Toronto et Kelowna a été suspendu en septembre et en octobre; deux vols quotidiens entre Toronto et St. John’s seront offerts au lieu de trois.

Le 25 juillet 2019, le feu de forêt à Chuckegg Creek, qui a commencé en mai dans la région de High Level a été déclaré « contenu ». Autrement dit, on ne s’attendait pas à ce qu’il progresse au-delà des limites prévues. Une vaste opération de lutte contre l’incendie s’est poursuivie, et des pompiers de partout au Canada, des États-Unis et d’Afrique du Sud sont venus prêter main-forte.

Le 12 juillet 2019, EVAS Air a inauguré son service d’affrètement privé entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield, en Nouvelle-Écosse, et Fogo Island, à Terre-Neuve-et-Labrador. Le service a été offert les lundis et les vendredis jusqu’au 9 septembre 2019.

Le 10 juillet 2019, les services du traversier Matane–Baie-Comeau–Godbout, au Québec, ont été rétablis. Un service aérien continuera d’être offert jusqu’à la fin du mois de juillet.

Le 5 juillet 2019, la ville de Kingston, en Ontario, a célébré l’inauguration du prolongement de la piste d’atterrissage et de l’agrandissement du terminal de l’aéroport de Kingston. La piste d’atterrissage est passée de 4 929 à 6 000 pieds, et un nouveau dispositif lumineux d’approche a été installé pour améliorer la fiabilité.

Au cours d’une période de cinq jours commençant le 5 juillet 2019, Swoop a annulé ou reporté près de deux douzaines de vols en raison d’un problème technique sur l’un de ses appareils. La compagnie n’a pas été en mesure de noliser un autre aéronef étant donné la disponibilité limitée par suite de l’interdiction de vol des Boeing 737 MAX. Des vols en direction et au départ d’Halifax et de London et Hamilton, tous les deux en Ontario, ont été annulés.

Le 3 juillet 2019, Air Canada a inauguré son nouveau service direct saisonnier entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, au Québec et Bordeaux, en France. Le service sera offert trois fois par semaine jusqu’au 8 septembre 2019.

WestJet a modifié plusieurs trajets par suite de l’interdiction de vol des Boeing 737 MAX qui est entrée en vigueur en juillet 2019 : les vols entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier, en Ontario, qui avaient été suspendus jusqu’au 3 juillet, sont maintenant offerts de nuit les mercredis, vendredis et dimanches du 5 juillet au 28 août. Les vols entre Edmonton et Montréal, qui avaient été suspendus jusqu’au 3 juillet, sont maintenant offerts de nuit les lundis, mardis, jeudis et samedis du 4 juillet au 29 août.

Pour ce calendrier d’été 2019, Icelandair a augmenté le nombre de vols par semaine entre Reykjavik, en Islande et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, de sept vols à 11.

Le 27 juin 2019, Porter Airlines a lancé un service saisonnier en Ontario entre l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City et celui de Muskoka. Les vols seront offerts les jeudis et les lundis jusqu’au 3 septembre 2019.

Le 27 juin 2019, Air Canada a commencé à offrir un nouveau service sans escale entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Sydney. Ce service quotidien sera proposé jusqu’au 26 octobre 2019.

Le 26 juin 2019, WestJet a commencé à proposer des vols sans escale entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport international de St. John’s.

Le 24 juin 2019, WestJet Encore a lancé un service entre London et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau. Ce service sera offert en semaine jusqu’au 15 octobre 2019.

Au 20 juin 2019, on recensait sept feux de forêt actifs, dont quatre hors de contrôle, dans la région de High Level. Des avions-citernes et des hélicoptères ont été postés dans la zone touchée. Ce sont 46 hélicoptères qui ont été affectés pour combattre les flammes à Chuckegg Creek et 25, à Jackpot Creek.

Les 20 et 21 juin, l’Air Race Classic, une course aérienne transcontinentale réservée aux femmes pilotes, est passée par l’aéroport de Sault Ste. Marie, en Ontario. Parties de l’aéroport international du comté de Chippewa, dans le Michigan, certaines participantes ont atterri à Sault Ste. Marie pour faire le plein de carburant et passer la douane.

Le 14 juin 2019, American Airlines a recommencé à offrir un service entre l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield et Philadelphie, en Pennsylvanie, pour la première fois depuis 2017. Les vols partiront d’Halifax et seront offerts une fois par jour.

En juin 2019, des feux de forêt faisant rage dans le nord-ouest de l’Ontario ont menacé les collectivités des Premières Nations de Pickle Lake et de Pikangikum. Au 11 juin, environ 2 600 personnes avaient été évacuées par hélicoptère ou avion Hercules de Pikangikum vers d’autres collectivités de la région.

Le 10 juin 2019, United Airlines a lancé un service sans escale entre l’aéroport international de Chicago/O’Hare, en Illinois, et l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield. Les vols seront offerts une fois par jour. Ce service n’avait plus été proposé depuis janvier 2015.

Le 6 juin 2019, United Airlines a ajouté un service saisonnier de vols quotidiens directs entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield, et l’aéroport international de Newark Liberty, au New Jersey.

Le 6 juin 2019, American Airlines a commencé à offrir un service entre l’aéroport international de Québec/Jean-Lesage, au Québec, et l’aéroport international de Chicago/O’Hare. Ce trajet sera proposé une fois par jour et sera assuré par Envoy Air.

Le 6 juin 2019, United Airlines a temporairement suspendu ses trois vols quotidiens entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et l’aéroport international de Chicago/O’Hare. La compagnie aérienne prévoit relancer ce service en mars 2020.

Le 3 juin 2019, Air Canada a inauguré son nouveau service quotidien sans escale entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Raleigh, en Caroline du Nord.

Le 2 juin 2019, WestJet Encore a exploité son dernier vol entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield et Boston, au Massachusetts.

Le 1er juin 2019, Swoop a commencé un service entre l’aéroport international d’Edmonton et Orlando. Ce trajet sera un vol hebdomadaire jusqu’au 26 octobre, 2019.

Le 1er juin 2019, WestJet a lancé un nouveau service sans escale entre l’aéroport international de Calgary et Dublin. Les vols partiront de Calgary et seront offerts trois fois par semaine jusqu’au 5 octobre 2019, puis deux fois par semaine jusqu’au 19 octobre 2019.

En raison de l’interdiction de vol des appareils 737 MAX de Boeing, Air Canada a modifié certains de ses trajets en 2019. La plupart des changements sont entrés en vigueur en juin et ont des répercussions sur le nombre de mouvements d’aéronefs à divers aéroports canadiens. À l’intérieur du pays, outre l’interruption du service entre Toronto et Abbotsford, en Colombie-Britannique, pendant la période estivale, les vols en partance de l’aéroport international de Calgary et à destination de London sont également suspendus pendant l’été. Les trajets transfrontaliers suivants sont touchés : les vols entre l’aéroport international d’Edmonton et Las Vegas, sont suspendus du 16 juin au 30 septembre; les vols entre l’aéroport international de Vancouver et Honolulu, à Hawaii, qui étaient offerts une fois par jour, ne sont plus proposés que quatre fois par semaine et sont exploités par Omni Air International du 2 juin au 26 octobre; les vols entre l’aéroport international de Vancouver et Kahului, à Hawaii, qui étaient offerts une fois par jour, ne sont plus proposés que trois fois par semaine et sont exploités par Omni Air International du 4 juin au 26 octobre; le deuxième vol quotidien entre l’aéroport international de Vancouver et Las Vegas est suspendu du 16 juin au 2 septembre; et les vols entre l’aéroport international de Calgary et Phoenix, sont suspendus du 1er juin au 30 septembre. Les trajets internationaux suivants sont touchés : les vols en partance d’Halifax et de l’aéroport international de St. John’s et à destination de l’aéroport de Londres/Heathrow, sont suspendus jusqu’au 26 octobre 2019; les vols entre Toronto et Shannon, en Irlande, sont suspendus pendant l’été 2019; et le service entre Montréal, au Québec, et Port-au-Prince, en Haïti, devrait reprendre le 3 décembre 2019.

En juin 2019, Air Canada a supprimé son trajet reliant l’aéroport international de Vancouver et Nagoya, au Japon, qui devait être offert trois fois par semaine pendant la saison estivale.

Du 31 mai au 2 juin 2019, l’aéroport de Montréal/Saint-Hubert, au Québec, a été l’hôte d’un spectacle aérien.

Le 31 mai 2019, Aeromexico s’est remise à offrir des vols directs entre l’aéroport international de Calgary et Mexico, au Mexique. Cet itinéraire avait d’abord été lancé il y a deux ans, mais avait été retiré par la suite en raison de la disponibilité limitée des créneaux de vols en partance de l’aéroport international de Mexico. À l’heure actuelle, ce service saisonnier est prévu jusqu’en septembre 2019.

Le 24 mai 2019, Swoop a commencé à offrir un service direct en provenance de London et à destination d’Abbotsford (service quotidien), et de l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield (service quotidien, sauf le samedi).

Le 24 mai 2019, Air Creebec a suspendu ses vols entre Timmins, en Ontario, et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau (via Rouyn-Noranda, au Québec). Ce service était offert depuis juillet 2018.

Le 20 mai 2019, un ordre d’évacuation a été donné à High Level, en raison du feu de forêt qui a touché Chuckegg Creek. Le 30 mai, les résidents évacués ne pouvaient toujours pas rentrer chez eux et le feu avait plus que doublé d’intensité. Pour combattre l’incendie, 23 hélicoptères et un avion-citerne ont été affectés à la zone touchée.

Le 17 mai 2019, WestJet a lancé un vol inaugural entre l’aéroport international de Calgary et Paris. Des vols seront offerts quatre fois par semaine entre les deux villes sur un Boeing 787 Dreamliner. Le 29 avril, cette compagnie s’est mise à proposer un service sur Dreamliner entre Calgary et l’aéroport de Londres/Gatwick.

Le 11 mai 2019, le BC Wildfire Service a répondu à un incendie à 5 km à l'est de la localité de Fraser Lake, en Colombie-Britannique. Dès le lendemain, l'incendie de Lejac, qui avait atteint 260 hectares, était combattu par 30 pompiers et un soutien aérien.

Tout au long de la semaine qui s’est terminée le 10 mai 2019, l’Aviation royale canadienne et la Garde côtière des États-Unis ont mené un exercice conjoint depuis l’aéroport de Thunder Bay, en Ontario. Des aéronefs de recherche et de sauvetage ont été utilisés pour réaliser les divers scénarios d’entraînement.

Le 2 mai 2019, WestJet a commencé à offrir un service transfrontalier bihebdomadaire entre l’aéroport international de Calgary et Austin, au Texas.

À compter du 1er mai 2019, Air Canada a réduit le nombre de vols en Alberta entre Medicine Hat et Calgary. Afin de maintenir sa capacité globale, la compagnie aérienne propose désormais deux vols quotidiens du Dash 8-300 (50 sièges). Auparavant, jusqu'à six vols par jour étaient desservis par un avion de 18 places.

Le 1er mai 2019, Air Canada a augmenté sa capacité et amélioré ses services sur plusieurs liaisons de l’Est du Canada en transférant des appareils d’avions régionaux d’Air Canada Express au plus grands d’Air Canada Rouge 319s. De Toronto, les itinéraires sont les suivants: Moncton, Fredericton, au Nouveau-Brunswick et Thunder Bay, en Ontario. En outre, le trajet de Montréal, au Québec à St Johns a également été touché.

À compter du 1er mai 2019, Air Canada a commencé à utiliser le Q400 pour des vols en Colombie-Britannique entre Penticton et Vancouver. L’avion offre une augmentation de 17 % du nombre de sièges par rapport au modèle précédent utilisé sur la route. En conséquence, la compagnie aérienne a réduit la fréquence des vols.

Le 30 avril 2019, Air Canada a mis fin à son service sans escale entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international de Jacksonville, en Floride.

Depuis le 29 avril 2019, Air Canada a annulé ses vols régionaux entre Cranbrook et l’aéroport international de Calgary.

En date du 29 avril, 2019, United Airlines a commencé un service quotidien de l’aéroport international de Québec/Jean-Lesage International à l'aéroport international de Chicago/O’Hare.

Le 29 avril 2019, la compagnie Austrian Airlines a lancé son vol inaugural entre Vienne, en Autriche, et l’aéroport international Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau. Elle offrira ce vol tous les jours en été, et cinq fois par semaine en hiver.

Le 29 avril 2019, WestJet a commencé à offrir un nouveau service sans escale entre l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield et Dublin. Il y aura six départs par semaine jusqu’au 25 octobre 2019. Auparavant, WestJet assurait un service de vols directs à destination de Dublin et en provenance de l’aéroport international de St. John’s. La même journée, la compagnie aérienne a également commencé à offrir un service transfrontalier quotidien entre l’aéroport international de Calgary et Portland, en Oregon.

Le 29 avril 2019, Air Canada a ajouté un deuxième service de six vols hebdomadaires entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Austin. Ce service s’ajoute aux vols quotidiens d’Air Canada entre les deux villes. Le nouveau vol sera offert jusqu’au 26 octobre 2019.

Le 29 avril 2019, Swoop a commencé à offrir un service quotidien entre London et l’aéroport international d’Edmonton.

Le 28 avril 2019, WestJet a annoncé des annulations et des changements d’horaire pour certains de ses vols en attendant que soit résolue l’interdiction de vol des aéronefs Boeing 737 MAX. Les vols entre l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield et Paris sont suspendus du 3 juin au 2 août 2019. De même, les services intérieurs suivants sont suspendus du 3 juin au 3 juillet 2019 : vols entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier; vols entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau; vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport de Kelowna; vols entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport de Regina.

Le 28 avril 2019, Air Canada a mis fin à son service sans escale entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et San Antonio, au Texas. Le trajet a commencé le 1er mai, 2017.

Le 27 avril 2019, d’importantes chutes de neige et de forts vents ont frappé une grande partie du centre et du sud de l’Alberta. L’administration aéroportuaire de Calgary a déclaré l’annulation de 62 vols de départ et de 28 vols d’arrivée à l’aéroport international de Calgary.

Le 26 avril 2019, un Boeing 767 de la Delta Airlines a effectué un atterrissage non planifié à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, en raison d’une urgence médicale. Le vol se dirigeait vers Seattle, à Washington, en provenance d’Amsterdam, aux Pays-Bas.

Le 25 avril 2019, Air Canada a annoncé que la suspension des vols en provenance de l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield et de l’aéroport international de St. John’s et à destination de l’aéroport de Londres/Heathrow, se prolongerait au moins jusqu’au 1er août 2019 en raison de l’interdiction de vol des aéronefs Boeing 737 MAX. En outre, la compagnie aérienne a annulé son service d’été entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Abbotsford.

Le 2 avril 2019, Arctic Cooperatives Ltd., entreprise établie au Nunavut, a fait équipe avec Chrono Aviation, située au Québec, pour signer un contrat de plusieurs années avec Baffinland Iron Mines Corp. pour transporter des passagers et des marchandises à la mine Mary River sur l’île de Baffin, au Nunavut. Le contrat prévoit le transport de passagers vivant à Iqaluit jusqu’à la mine de Mary River, et le transport de passagers et de marchandises à partir de l’aéroport de Montréal/Saint-Hubert.

En avril 2019, Icelandair a annoncé la prolongation de l’annulation des vols entre l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield et l’aéroport de Reykjavik, jusqu’à la fin de l’année civile. Auparavant, l’annulation ne visait que le service printanier et estival.

En avril 2019, durant l’absence des services de traversier habituels, on a annoncé que les utilisateurs du traversier Matane–Baie-Comeau–Godbout, pourraient compter sur un service régulier et fiable au cours des mois qui suivraient, après avoir connu plusieurs perturbations de service depuis décembre. Les services aériens entre Mont-Joli, Baie-Comeau et Sept-Îles resteront disponibles jusqu’à la fin de juillet 2019.

À partir du 31 Mars, 2019, Norwegian Air a commencé un service quotidien transatlantique entre Hamilton et Dublin.

Le 30 mars 2019, Air Canada a mis fin aux vols directs entre l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson et Thunder Bay. Le 31 mars 2019, la compagnie a également mis fin au service direct entre Winnipeg/James Armstrong Richardson et l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker, en Saskatchewan.

Le 28 mars 2019, la compagnie aérienne islandaise Wow Air a mis fin à ses activités. Cette compagnie assurait un service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau.

Le 26 mars 2019, Icelandair a annoncé l’annulation de ses plans de rétablir le service printanier et estival entre l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield et l’aéroport de Reykjavik.

Le 22 mars 2019, Hong Kong Airlines a remplacé de façon permanente l’aéronef utilisé pour assurer ses vols internationaux à destination de Vancouver, et est passée d’un appareil A330-200 à un appareil A350-900. La compagnie aérienne avait précédemment prévu utiliser l’A350 pendant un mois seulement, à compter du 1er janvier 2019.

Dans la soirée du 17 mars 2019, tous les vols à destination des États-Unis depuis le terminal 1 de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson ont été annulés après qu’un incendie s’est déclaré à proximité d’un point de contrôle.

Le 13 mars 2019, le Canada a cloué au sol tous les appareils Boeing 737 Max à la suite de l’écrasement du vol de l’Ethiopian Airlines le 10 mars. Un certain nombre de vols transatlantiques en partance du Canada avaient été annulés la journée précédente, en raison des interdictions visant ce type d’aéronef au Royaume-Uni et dans l’Union européenne. Certaines compagnies aériennes et certains pays à l’échelle internationale ont également interdit cet aéronef dans leur espace aérien, ce qui a entraîné une vague généralisée d’annulations et de perturbations du trafic aérien.

Le 11 mars 2019, WestJet a inauguré un nouveau vol direct de St. John’s, à Fort Lauderdale. Le vol sera offert de façon restreinte jusqu’au 13 mai 2019.

Le 4 mars 2019, PAL Aerospace a annoncé qu’elle a obtenu un contrat du gouvernement fédéral en vue d’assurer une surveillance des eaux intérieures, côtières et extracôtières du Canada pour le compte du gouvernement du Canada. La compagnie a annoncé qu’elle établirait sa nouvelle base sur la côte ouest à l’aéroport de Campbell River, en Colombie-Britannique. Auparavant, la compagnie exerçait ses activités depuis l’aéroport de Comox en Colombie-Britannique. Elle possède aussi des bases à St. John’s et à Halifax.

Le 3 mars 2019, le vol inaugural de WestJet à partir de l’aéroport international de Calgary en direction d’Atlanta, en Géorgie a atterri à l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta. Le transporteur aérien offrira six vols par semaine, et passera à des vols quotidiens le 7 avril 2019.

Le 1er mars 2019 a eu lieu le dernier vol de Delta Airlines entre l’aéroport international d’Edmonton et Seattle. Ce service a vu le jour en décembre 2015.

Le 28 février 2019, Flair Airlines a suspendu son service saisonnier nouvellement lancé à destination de l’aéroport international de St. Pete-Clearwater, en Floride, et de Palm Springs. Le service à destination de ces villes avait débuté en décembre 2018.

Le 26 février 2019, Air Canada a suspendu tous ses vols à destination de Delhi, en Inde, après que le Pakistan a fermé son espace aérien. Les vols ont repris le 28 février 2019.

Le 26 février 2019, Air Canada a suspendu ses vols sans escale entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Port-au-Prince, en raison d’agitation civile en Haïti. Le service est suspendu jusqu’au 29 avril 2019.

Le 24 février 2019, de forts vents accompagnés de poudrerie ont soufflé sur une grande partie du sud de l’Ontario et du sud du Nouveau-Brunswick ainsi que sur certaines régions de la Nouvelle-Écosse. Plusieurs centaines de vols ont été annulés à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 14 février 2019, Air Canada a annoncé qu'elle augmenterait sa capacité au printemps sur plusieurs liaisons dans l'Ouest canadien en déployant un plus grand nombre de ses appareils Bombardier Q-400. Les itinéraires en Colombie-Britannique à partir de Vancouver sont les suivants: Comox; Kamloops; Nanaimo; Penticton; Prince Rupert; Sandspit et Smithers. À partir de Calgary, les itinéraires concernés sont les suivants: Kelowna et Saskatoon. Dans l’ensemble, l’augmentation de la capacité varie de 5 à 52 %.

Les 12 et 13 février 2019, une importante tempête hivernale a frappé l’Ontario, le Québec et les Maritimes, ce qui a entraîné une annulation des vols dans l’ensemble des aéroports des régions touchées. Le 12 février, plus de 400 vols ont été annulés à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, qui a dû poursuivre l’annulation de ses vols le lendemain.

La persistance des mauvaises conditions météorologiques qui ont débuté dans la nuit du 8 février 2019 en Colombie-Britannique a donné lieu à l’émission d’alertes météorologiques dans les régions du Grand Victoria, de l’île de Vancouver Est et de l’île de Vancouver — Intérieur. Le 10 février, des conditions de voile blanc ont occasionné le retard ou l’annulation de nombreux vols à l’aéroport international de Victoria. Les 11 et 12 février, des douzaines de vols en partance de l’aéroport international de Vancouver ont été retardés ou annulés en raison d’une autre tempête qui s’annonçait.

Le 6 février 2019, des centaines de vols ont été annulés à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson en raison de précipitations de pluie verglaçante. Ces dernières ont également entraîné des annulations et des retards dans d’autres aéroports de partout en Ontario et à l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott­Trudeau.

En février 2019, KD Air, établie en Colombie-Britannique, a temporairement interrompu ses activités afin d’apporter des améliorations à ses aéronefs et à ses services.

Le 28 janvier 2019, un avertissement de neige était en vigueur pour l’ensemble de la région du Grand Toronto et la plus grande partie du sud de l’Ontario. Plus de 200 vols en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, ont été annulés.

Le 20 janvier 2019, Swoop Airlines a commencé à offrir une liaison bihebdomadaire entre Abbotsford et Mazatlán, au Mexique.

Pendant la fin de semaine du 19 janvier 2019, une violente tempête hivernale a provoqué de fortes précipitations de pluie et de neige dans la majeure partie de l’est du Canada et l’est des États-Unis. Des annulations de vols ont été enregistrées dans les aéroports des régions touchées.

Le 14 janvier 2019, Swoop Airlines s’est mis à proposer des vols saisonniers entre Hamilton et Cancún. Les vols seront offerts trois fois par semaine, et par la suite, sur une base hebdomadaire durant l’été.

Le 12 janvier 2019, Swoop Airlines a commencé à offrir une liaison bihebdomadaire entre Abbotsford et Puerto Vallarta.

Le 8 janvier 2019, Swoop Airlines a effectué un vol inaugural partant de Hamilton à destination de Puerto Vallarta. Les vols seront offerts deux fois par semaine.

Le 7 janvier 2019, United Airlines a mis fin à ses vols entre l’aéroport international de Victoria et San Francisco, en Californie, après une décennie de service.

Le 7 janvier 2019, les heures d’opération de la tour de contrôle de la circulation aérienne à l’aéroport de Winnipeg/St. Andrews, au Manitoba, ont augmenté d’une heure.

Le 3 janvier 2019, la tour de contrôle de la circulation aérienne à l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville, en Ontario, a été définitivement fermée. L’aéroport poursuivra ses activités au moins jusqu’en 2023.

Le 23 décembre 2018, Sunwing a commencé à offrir des vols sans escale à destination de Liberia, au Costa Rica, en partance de l’aéroport international de Vancouver.

Le 23 décembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols saisonniers en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de San Juan, à Porto Rico. Un vol est prévu chaque semaine en partance de chacun de ces aéroports jusqu’au 28 avril 2019.

Le 20 décembre 2018, Sunwing Airlines a inauguré son premier vol direct partant du Canada à destination de Tobago; entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international Arthur Napoleon Raymond Robinson de Crown Point, à Tobago. Le même jour, Sunwing a également lancé un premier vol direct entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et Los Cabos, au Mexique. Le service sera offert à partir d’Ottawa tous les jeudis jusqu’au 11 avril 2019.

Le 19 décembre 2018, Sunwing Airlines a lancé un premier vol entre Thunder Bay et Punta Cana, en République dominicaine. Il y aura un départ tous les mercredis jusqu’au 27 mars 2019.

Le 18 décembre 2018, Sunwing Airlines a commencé à offrir un nouveau service entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Mazatlán. Les vols en partance de Montréal sont offerts tous les mardis jusqu’au 16 avril 2019.

Le 17 décembre 2018, le service de traversier entre Matane, Baie-Comeau et Godbout, a été suspendu en raison des problèmes mécaniques du traversier. Pour le remplacer, quatre vols nolisés par jour ont été offerts entre Mont-Joli et l’aéroport de Baie-Comeau, et un cinquième vol a été offert en soirée pour faire la connexion avec l’aéroport de Sept-Ȋles.

Le 17 décembre 2018, Sunwing Airlines a inauguré de nouveaux vols saisonniers entre l’aéroport international de Québec/Jean-Lesage et Puerto Vallarta. Ce service se terminera le 15 avril 2019. Le même jour, la compagnie aérienne a aussi commencé à offrir des vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Cienfuegos, à Cuba, pour la première fois depuis 2013. Les vols hebdomadaires quittent Toronto tous les lundis jusqu’au 22 avril 2019.

Le 16 décembre 2018, Swoop Airlines a commencé à offrir une liaison bihebdomadaire entre Hamilton et Montego Bay, en Jamaïque. Les vols seront offerts jusqu’au 24 avril 2019. 

Le 16 décembre 2018, Sunwing a lancé un service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Bonaire, aux Pays-Bas. Le service sera offert une fois par semaine jusqu’au 14 avril 2019.

Le 15 décembre 2018, Air Canada a inauguré un nouveau service entre l’aéroport international de Vancouver et Kauaï, à Hawaii. Des vols auront lieu trois fois par semaine jusqu’au 27 avril 2019. La compagnie aérienne a aussi doublé la fréquence de ses autres vols en partance de l’Ouest canadien vers Hawaii (Honolulu, Maui et Kona) pour la saison hivernale 2018-2019.

Le 15 décembre 2018, Sunwing a commencé à offrir une liaison directe entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et Miami, en Floride. Les vols en partance d’Ottawa seront offerts tous les samedis jusqu’au 30 mars 2019.

Le 13 décembre 2018, les vols hebdomadaires saisonniers de Sunwing entre Mont-Joli et Cancún et Punta Cana ont repris pour la deuxième saison consécutive. Le service sera offert jusqu’au 11 avril 2019.

Le 8 décembre 2018, Sunwing a commencé à proposer des vols directs au départ de l’aéroport international de Québec/Jean-Lesage à destination de Miami. Les vols seront offerts deux fois par semaine, les samedis et dimanches.

Le 7 décembre 2018, WestJet a inauguré un service entre l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker et Orlando. Le service hebdomadaire sera offert jusqu’au 26 avril 2019.

En décembre 2018, Flair Airlines a commencé à offrir de nouveaux itinéraires vers différentes villes aux États-Unis : Miami, Orlando et Tampa Bay (l’aéroport international de St. Pete-Clearwater), tous en Floride; Phoenix; Las Vegas; Palm Springs.

Air Transat a annoncé qu’elle annulait tous les vols à destination du Nicaragua à l’hiver 2018-2019. La compagnie aérienne avait prévu trois vols par semaine partant de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, du 20 décembre 2018 à la fin mars 2019.

La compagnie aérienne Air Transat a annoncé qu’elle cesserait de desservir l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker et celui de Regina durant la saison hivernale 2018-2019.

Le 19 novembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols hebdomadaires en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à destination de Roatan, au Honduras. Les vols partiront deux fois par semaine à compter du 17 décembre 2018, et ce, jusqu’au 1er avril 2019.

Le 8 novembre 2018, Flair Airlines a inauguré son premier vol à destination des États-Unis, partant de l’aéroport international d’Edmonton pour Las Vegas. Ce vol sera offert quatre fois par semaine.

Le 7 novembre 2018, un Boeing 747 est sorti de piste au moment d’atterrir à l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield. L’aéroport a suspendu temporairement tous les vols, et une des deux pistes de l’aéroport est demeurée fermée pendant près de deux semaines à la suite de l’accident. La fermeture prolongée de la piste à causé des retards, des annulations et des déroutements lorsque les vents étaient favorables à la piste fermée.

Le 5 novembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols hebdomadaires en partance de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de Roatan. Les vols partiront deux fois par semaine à compter du 20 décembre 2018, et ce, jusqu’au 11 avril 2019.

Le 5 novembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols aller-retour entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international d’Edmonton. Tous les lundis, deux vols aller-retour seront offerts jusqu’au 19 décembre 2018, puis la fréquence du service sera accrue pour passer à quatre vols aller-retour par semaine.

Depuis le 4 novembre 2018, le calendrier d’hiver de la compagnie aérienne Pacific Coastal Airlines comprend des vols sans escale en Colombie-Britannique, entre l’aéroport de Comox et l’aéroport international de Vancouver et entre l’aéroport de Campbell River et l’aéroport international de Vancouver. Auparavant, les vols s’effectuaient en triangle entre l’aéroport de Campbell River, l’aéroport de Comox et l’aéroport international de Vancouver.

Le soir du 2 novembre 2018, tous les vols en partance ou à destination de l’aéroport international de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, ont été annulés en raison d’une défectuosité électrique qui a empêché l’éclairage de l’ensemble des pistes. Le système d’éclairage a été remis en fonction le soir suivant.

Le 1er novembre 2018, Norwegian Air Shuttle, dont le siège social se trouve à Oslo, en Norvège, a commencé à offrir des vols en partance de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de la Martinique, dans les Antilles françaises.

Le 1er novembre 2018, Air Canada a annulé son vol qui était offert trois fois par jour entre les villes de Red Deer et de Calgary, tous les deux en Alberta. Il s’agissait du seul vol régulier offert par l’aéroport de Red Deer. La compagnie aérienne a aussi annulé des services transfrontaliers vers Syracuse et Rochester, deux villes de l’État de New York, ainsi que vers Harrisburg, en Pennsylvanie. Ces vols ont été annulés, puisque Air Georgian, transporteur d’Air Canada Express, supprime progressivement les avions Beechcraft 1900 de sa flotte.

Le 29 octobre 2018, Norwegian Air Shuttle s’est mis à proposer des vols trihebdomadaires entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, en France.

Le 28 octobre 2018, Air Canada a commencé à offrir une liaison directe et saisonnière entre l’aéroport international de Calgary et Palm Springs. Les vols seront proposés jusqu’à la fin du mois d’avril 2019.

Le 28 octobre 2018, Air Canada a augmenté la fréquence de ses vols en partance de l’aéroport international de Vancouver et à destination de l’aéroport international de Phoenix/Sky Harbor, en Arizona, de quatre à sept jours par semaine. La compagnie aérienne a également accru la fréquence de ses vols entre l’aéroport international de Vancouver et Palm Springs.

Le 28 octobre 2018, Philippine Airlines a commencé à offrir un vol direct entre l’aéroport de New York/John F. Kennedy, dans l’État de New York, et Manille, aux Philippines. Ce vol remplacera celui qui faisait auparavant escale à l’aéroport international de Vancouver.

Le 28 octobre 2018, Air Canada Rouge a lancé un service reliant l’aéroport international d’Edmonton à Las Vegas. Ce vol sera offert tous les jours jusqu’au 30 avril 2019.

Le 28 octobre 2018, WestJet a réduit ses capacités nationales en diminuant le service sur de nombreux itinéraires de vol à l’intérieur du Canada et en supprimant plusieurs autres itinéraires, notamment les vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Fort McMurray, en Alberta; les vols entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et l’aéroport international de Québec/Jean-Lesage; les vols entre Deer Lake, à Terre-Neuve-et-Labrador et l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield, ainsi que tous les vols à destination de Mexico, lesquels avaient été inaugurés par la compagnie aérienne en mars 2018. Des diminutions de service ont notamment touché les vols intérieurs entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et les aéroports suivants : l’aéroport international de Vancouver, l’aéroport international d’Edmonton, l’aéroport international de Calgary et l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson, ainsi que des vols entre Halifax et St. John’s, de même que le service vers Sydney.

Le 28 octobre 2018, Swoop a lancé un service en provenance d’Abbotsford et de Hamilton vers Las Vegas. Les vols étaient censés débuter plus tôt au cours du mois, mais ont été annulés alors que la compagnie attendait une autorisation réglementaire.

Le 27 octobre 2018, Swoop a inauguré des vols partant de l’aéroport international d’Edmonton à destination de Las Vegas et de l’aéroport de Phoenix-Mesa Gateway, en Arizona. Un service a également été ajouté entre Hamilton et les villes d’Orlando et de Tampa Bay. 

Le 27 octobre 2018, Flair Airlines a mis fin à tous ses vols en provenance et à destination d’Hamilton et a déménagé ses activités localisées dans le sud de l’Ontario à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Par ailleurs, la compagnie aérienne a ajouté des vols quotidiens entre Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson et entre Calgary et Abbotsford dans le cadre de son service d’octobre à avril (à compter du 28 octobre 2018). En outre, la compagnie a conclu son service saisonnier entre l’aéroport international de Victoria et l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield.

Le 27 octobre 2018, WestJet a mis fin à ses vols à destination de l’aéroport de Sudbury, en Ontario. La compagnie aérienne avait relancé ses vols vers Sudbury en février 2017, après avoir cessé de desservir cet aéroport en 2001.

Le 27 octobre 2018, la compagnie British Airways a suspendu son service vers l’aéroport international de Calgary pour la saison hivernale.

Le 26 octobre 2018, WestJet a mis fin à son service quotidien entre St. John’s et Dublin. Lancée pour la première fois en 2014, la route saisonnière était la première expansion de WestJet sur le marché transatlantique. WestJet a annoncé que le trajet ne reviendrait pas en 2019.

Le 11 octobre 2018, les heures d’exploitation de la tour de contrôle de l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville ont été réduites pour passer de 12 heures à neuf heures. Le 19 juillet 2018, les heures d’exploitation avaient déjà été réduites pour passer de 15 heures à 12 heures.

Le 2 octobre 2018, d’importantes chutes de neige ont eu lieu à Calgary, une accumulation de 40 centimètres ayant été enregistrée dans plusieurs parties de la ville. Des dizaines de vols ont été annulés ou retardés à l’aéroport international de Calgary.

En octobre 2018, le transporteur CommutAir de United Express a commencé à offrir cinq vols aller-retour quotidiens à partir de l’aéroport international de Newark/Liberty et de l’aéroport international de Washington/Dulles, au Virginia à destination de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau.

Date de modification :