Aviation
Activité aéroportuaire : Trafic des transporteurs aériens aux aéroports canadiens, 2018

Date de diffusion : le 25 juillet 2019

Passer au texte

Début du texte

Faits saillants

Le nombre de passagers embarqués et débarqués dans les aéroports canadiens a atteint 159 millions en 2018, ce qui représente une hausse de 5,4 % par rapport à l’année précédente. Il s’agit de la neuvième augmentation annuelle consécutive depuis le ralentissement économique de 2009.

Les plus grands aéroports du pays, notamment les aéroports internationaux de Toronto/Lester B. Pearson (+5,2 %), de Vancouver (+6,9 %), de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau (+6,8 %) et de Calgary (+6,6 %), ont grandement contribué à la croissance du trafic de passagers.

Tous les secteurs ont affiché des hausses en 2018 : dans le secteur des vols intérieurs, le volume de passagers a augmenté de 4,2 % (+3,7 millions), dans celui des vols internationaux autres que transfrontaliers, il a augmenté de 7,9 % (+2,6 millions), et dans celui des vols transfrontaliers (entre le Canada et les États-Unis), il a crû de 6,4 % (+1,9 million).  

Pour une cinquième année consécutive, la croissance du secteur des vols internationaux autres que transfrontaliers a surpassé celle des deux autres secteurs, sous l’effet notamment de fortes hausses enregistrées dans les aéroports internationaux de Toronto/Lester B. Pearson (+7,5 %), de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau (+9,3 %) et de Vancouver (+10,5 %). Ces trois aéroports ont été l’origine de 89 % des 35,6 millions d’embarquements ou de débarquements de passagers de vols internationaux au Canada.

Le poids du fret chargé et déchargé aux aéroports canadiens a augmenté de 8,9 % en 2018 pour se situer à un plus de 1,4 million de tonnes. Le fret intérieur s’est accru de 3,9 % pour atteindre 600 000 tonnes, le fret international autre que transfrontalier a augmenté de 17,2 % pour s’élever à 591 000 tonnes, et le fret transfrontalier a progressé de 3,4 % pour se situer à 243 000 tonnes.


Tableau 1
Passagers et données de marchandises
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Passagers et données de marchandises 2017, 2018 et Variation 2017/2018, calculées selon nombre et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
2017 2018 Variation 2017/2018
nombre pourcentage
Passagers embarqués et débarqués
Segments intérieurs 88 284 134 91 967 316 4,2
Segments transfrontaliers 29 519 218 31 414 516 6,4
Segments autres internationaux 33 005 099 35 627 219 7,9
Total 150 808 451 159 009 051 5,4
Marchandises embarquées/débarquées (tonnes) 1 316 627 1 434 068 8,9

Graphique 1 Total des passagers embarqués/débarqués

Tableau de données du graphique 1 
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1 passagers (millions)
(figurant comme en-tête de colonne).
passagers (millions)
1999 85 243 957
2000 86 003 003
2001 81 751 079
2002 78 229 504
2003 78 391 224
2004 87 799 030
2005 94 605 005
2006 101 677 328
2007 106 433 442
2008 109 360 095
2009 104 765 830
2010 109 099 196
2011 113 471 763
2012 119 197 489
2013 123 909 945
2014 129 868 870
2015 133 426 703
2016 140 892 544
2017 150 808 451
2018 159 009 051

Note aux utilisateurs

Données sur les marchandises

Il est important de noter que les données sur les marchandises ne représentent pas la totalité des marchandises chargées et déchargées au Canada. Des données exhaustives sur les marchandises transportées ne sont pas recueillies pour les raisons suivantes :

i. les transporteurs réguliers régionaux et locaux ne déclarent pas de données sur les marchandises transportées dans le cadre de l’enquête sur l’activité aéroportuaire et,

ii. l’enquête sur les principaux services d’affrètement ne recueille pas de données sur les vols intérieurs de messageries aériennes et de transport de marchandises, sans participation.

Les vols passagers qui transportent des marchandises sont considérés comme des vols passagers. Les marchandises transportées sont alors définies comme étant la cargaison de la soute inférieure. Les données relatives à cette cargaison sont incorporées aux données qui figurent dans le tableau 23-10-0254-01.

Services offerts par les transporteurs

Services réguliers

Principaux services d'affrètement

Facteurs pouvant avoir eu une influence sur les données

2018

Le 1er janvier 2018, Air Canada a émis une alerte voyage à l’intention des voyageurs en partance des aéroports de Toronto, de Montréal, de Calgary et d’Ottawa en raison d’un gel intense qui a amené des conditions de froid intense, de neige et de glace. Près de 500 vols à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson ont été retardés ou annulés.

Le 4 janvier 2018, une puissante tempête hivernale, surnommée « bombe météorologique », a frappé le nord-est des États-Unis et le Canada atlantique, causant des milliers d’annulations de vols dans divers aéroports. L'accumulation de neige dans certaines régions du Nouveau-Brunswick a culminé à 60 cm. L’impact des vols à destination et en provenance des villes américaines touchées par la tempête a été tel que, rendu au matin du 4 janvier, environ 15 % de tous les vols à l'aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson avaient été annulés. Tous les vols ont été suspendus aux aéroports John F. Kennedy et LaGuardia, tous les deux à New York. Les vols ont repris le 5 janvier dans la plupart des aéroports, mais il y avait encore de nombreux retards et annulations. Le 7 janvier, de nombreux aéroports étaient encore aux prises avec un arriéré de vols.

Au début de février 2018, Cargojet a commencé à offrir un service de fret international régulier entre le Canada et l’Amérique du Sud, et a ajouté un deuxième vol entre le Canada et l’Europe. Voici les vols prévus : entre Hamilton et Bogota, en Colombie, et Lima, au Pérou (via Atlanta, en Géorgie), les vendredis et dimanches; entre Hamilton et Cologne, en Allemagne, les samedis.

Le 23 février 2018, un avion d’Island Express Air transportant 10 personnes à bord a glissé hors de la piste à Abbotsford. Le 28 février 2018, le certificat d’exploitation aérienne de la compagnie a été suspendu.

À compter du mois de mars 2018, WestJet a commencé des expansions de service sur un certain nombre de routes intérieures. De Calgary, certaines de ces augmentations de fréquence comprennent : Abbotsford, Kelowna, Nanaimo, Fort McMurray, Grande Prairie et Halifax. D'Edmonton, certaines des expansions incluent : Fort McMurray et Saskatoon, en Saskatchewan. De Vancouver : Fort St. John, Kelowna et Victoria, et de Toronto, en Ontario : Saskatoon et Victoria.

À compter du 24 mars 2018, Icelandair a repris ses vols, quatre fois par semaine, entre Edmonton et Reykjavik, en Islande. Auparavant, pour la majeure partie de 2017, les vols étaient six fois par semaine.

Le 14 avril 2018, Porter Airlines a accru ses services vers Stephenville, à Terre-Neuve-et-Labrador pour offrir un total de 50 vols aller-retour entre Stephenville et Halifax entre avril et le 5 janvier 2019. De plus, les vols relieront l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City à bord d’un même aéronef.

Le 30 avril 2018, Orca Airways, établie à l’aéroport international de Vancouver, a définitivement mis fin à ses activités.

Le 1er mai 2018, Air Canada, dont le transporteur aérien est Air Georgian, a commencé à offrir des vols en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à destination de l’aérodrome Eppley à’Omaha, au Nebraska. Il s’agit du premier transporteur international à atterrir à cet aérodrome.

Le 8 mai 2018, Transports Canada a diffusé un communiqué indiquant que West Wind Aviation établi en Saskatchewan était autorisé à reprendre les vols après la suspension du certificat de son exploitant en décembre 2017.

Le 25 mai 2018, Hainan Airlines a commencé à offrir deux vols par semaine entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport international de Shenzhen Bao’an via l’aéroport international de Tianjin Binhai, tous les deux en Chine.

Le 6 juin 2018, Ukraine International Airlines a commencé à offrir un service sans escale entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Kiev, en Ukraine. Les vols de départs sont assurés les lundis, les mercredis et les samedis.

Le 15 juin 2018, Flair Airlines a étendu son réseau d’itinéraires en offrant maintenant des vols à partir de l’aéroport de Halifax/Robert L. Stanfield, de l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker de l’aéroport international de Calgary, de l’aéroport Prince George et de l’aéroport international de Victoria. Cette expansion fait passer les activités de ce transporteur de 90 vols à 208 vols par semaine.

Le 20 juin 2018, Swoop, le transporteur à rabais de WestJet, a effectué son vol inaugural de Hamilton jusqu’à Abbotsford. Dans un premier temps, les avions de ce transporteur décolleront à partir de Hamilton, de Winnipeg, d’Edmonton, de Halifax et d’Abbotsford. D’autres destinations pourraient être ajoutées par la suite.

Le 21 juin 2018, WestJet Link, un nouveau service aérien régional offert dans l’ouest du Canada, a commencé ses activités. Le service sera exploité en vertu d’un accord d’achat de capacité conclu avec Pacific Coastal Airlines Ltd., une compagnie établie en Colombie-Britannique. WestJet Link assurera la liaison entre les communautés de Lethbridge, de Lloydminster et de Medicine Hat, en Alberta, les communautés de Cranbrook et de Prince George en Colombie-Britannique, et la plateforme de correspondances de WestJet à l’aéroport international de Calgary.

Le 26 juin 2018, le permis de la compagnie Island Express Air a été restauré par Transports Canada après que celui-ci eut été retiré provisoirement le 28 février.

Le 26 juin 2018, Air North a lancé un nouveau service entre Whitehorse et Mayo, au Yukon. La compagnie aérienne offrira jusqu’à cinq vols par semaine, selon la demande provenant du secteur minier de la région.

Le 19 août 2018, plusieurs aéroports de la Colombie-Britannique, dont ceux de Kelowna, de Penticton, de Kamloops et de Castlegar, ont fait état de vols annulés en raison de la fumée des feux de forêt. À Kelowna, la visibilité était inférieure à un kilomètre, ce qui aurait empêché les petits aéronefs d’atterrir en toute sécurité.

Le 30 août 2018, l’aéroport de Montréal/Saint-Hubert, au Québec, a inauguré sa piste principale nouvellement améliorée. La mise à niveau de la piste fait en sorte que l’aéroport pourra dorénavant accueillir de plus gros aéronefs, comme le Boeing 737 et l’Airbus A220/320. Les autorités de l’aéroport espèrent éventuellement attirer des compagnies de transport aérien de passagers à bas coûts.

Le 31 août 2018, Integra Air, établie à Calgary, a mis fin à ses activités.

Le 27 octobre 2018, WestJet a mis fin à ses vols à destination de l’aéroport de Sudbury, en Ontario. La compagnie aérienne avait relancé ses vols vers Sudbury en février 2017, après avoir cessé de desservir cet aéroport en 2001.

Le 27 octobre 2018, Flair Airlines a mis fin à tous ses vols en provenance et à destination d’Hamilton et a déménagé ses activités localisées dans le sud de l’Ontario à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 28 octobre 2018, WestJet a réduit ses capacités nationales en diminuant le service sur de nombreux itinéraires de vol à l’intérieur du Canada et en supprimant plusieurs autres itinéraires.

Le 1er novembre 2018, Norwegian Air Shuttle, dont le siège social se trouve à Oslo, en Norvège, a commencé à offrir des vols en partance de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de la Martinique, dans les Antilles françaises.

2017

Le 5 février 2017, Air Canada a commencé à offrir des vols directs quotidiens à longueur d’année entre l’aéroport de Dallas-Fort Worth, et l’aéroport international de Vancouver.

Le 16 février 2017, Air Canada a lancé un service de vols quotidiens offerts toute l’année, de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de Shanghai, en Chine.

Le 15 mars 2017, WestJet a lancé un service offert deux fois par jour reliant l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield.

À partir du 28 mars 2017, Cathay Pacific a augmenté la capacité de ses vols sur deux routes, Vancouver-Boston et Vancouver-Hong Kong. Les vols entre l’aéroport international de Vancouver et Hong Kong sont passés de deux fois par jour à 17 vols par semaine. La compagnie exploite le nouvel Airbus 350-900. Plus tôt dans l'année, la compagnie aérienne avait annoncé un accord de partage de codes avec Air Canada qui permettait aux clients de Cathay Pacific de se rendre dans les principales villes du pays sur les vols intérieurs d'Air Canada.

Le 30 avril 2017, WestJet a inauguré un service de vols directs quotidiens reliant l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson à l’aéroport d’Abbotsford.

En mai 2017, Air Canada a introduit six nouveaux itinéraires transfrontaliers, ajoutant un nouveau service à destination de cinq villes américaines et augmentant son service hivernal de l’aéroport international de Vancouver à destination de Phoenix, en Arizona pour l’offrir à longueur d’année. Voici les nouveaux itinéraires : Toronto à destination de San Antonio, au Texas (quotidiennement); Toronto à destination de Memphis, au Tennessee (quotidiennement); Toronto à destination de Savannah, en Géorgie (quotidiennement); Vancouver à destination de Denver, au Colorado (deux fois par jour); Vancouver à destination de Phoenix (quotidiennement); Montréal à destination de Dallas-Fort Worth (quotidiennement).

Le 1er mai 2017, Air Canada a inauguré un service quotidien offert à longueur d’année entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et le Washington Dulles International Airport, D.C.

Le 1er mai 2017, Aeromexico Airlines a augmenté sa capacité sur ses trois routes existantes au Canada, Vancouver-Mexico passant de 11 à 14 vols hebdomadaires, Montréal-Mexico de 11 à 13 vols hebdomadaires et Toronto-Mexico de 10 à 12 vols hebdomadaires. Les augmentations seront maintenues toute l'année.

Le 4 mai 2017, WestJet a inauguré un vol direct entre l’aéroport international de Calgary et Nashville, au Tennessee. La compagnie aérienne offrira deux vols par semaine.

Le 1er juin 2017, l’aéroport international de Vancouver a célébré l’inauguration de deux nouveaux services saisonniers sans escale : le service quotidien d’Air Canada vers Francfort et le service d’Air Canada Rouge vers Nagoya, au Japon, offert trois fois par semaine.

Le 1er juin 2017, Aeromexico a lancé un service sans escale de l’aéroport international de Calgary à la Mexico.

Le 1er juin 2017, Air Canada Rouge a inauguré un service quatre fois par semaine entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Berlin, en Allemagne.

Le 9 juin 2017, après une interruption de 14 ans, Air Canada a repris ses vols entre Taipei et l’aéroport international de Vancouver. Le service direct quotidien sera effectué en utilisant un Boeing 787-900 Dreamliner configuré pour transporter 298 passagers.

À compter de la mi-juin 2017, EVA Air a augmenté la fréquence de ses vols entre Taipei, de Taïwan et l’aéroport international de Vancouver et entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, afin de répondre à la demande croissante. Le service quotidien sans escale entre l'aéroport international Taïwan Taoyuan, de Taïwan et Vancouver a commencé le 15 juin et le 16 juin à Toronto.

Le 15 juin 2017, WestJet a commencé à assurer un service direct pour la première fois dans la province du Québec, avec quatre vols quotidiens entre l’aéroport international Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et l’aéroport international de Québec/Jean Lesage.

Le 24 juin 2017, Air Canada Rouge a commencé un service quotidien saisonnier entre l’aéroport international de Victoria et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, utilisant un Boeing 767. Avec une capacité de 280 passagers, il s’agit du plus grand aéronef offrant un service régulier, à partir de l’aéroport international de Victoria. La continuation de ce service sera ré-évalué à l’automne. Cette compagnie aérienne offre également un service direct quotidien vers Toronto avec un Airbus.

Le 30 juin 2017, Hong Kong Airlines a commencé des vols quotidiens entre l'aéroport international de Vancouver et Hong Kong, en Chine avec un aéronef A330 comportant 18 sièges en classe affaires et 246 sièges en classe économique. La compagnie aérienne prévoit introduire un aéronef A350 en août.

Le 1er juillet 2017, Air Canada a lancé un nouveau service de trois vols hebdomadaires entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Mumbai, en Inde. Ce vol direct sera offert à longueur d’année au moyen d’un Boeing 787-9 Dreamliner.

Le 12 septembre 2017, Porter Airlines a commencé à assurer un service quotidien entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et l’aéroport international de Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Le 21 septembre 2017, Porter Airlines a effectué son premier vol direct à l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier à l’aéroport de Saint John, au Nouveau-Brunswick. Ce vol sera offert quotidiennement au moyen d’un aéronef Bombardier Q400 de 74 sièges.

Le 15 octobre 2017, WestJet a lancé un service reliant l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à l’aéroport international Logan, à Boston, au Massachusetts, offert deux fois par jour.

En décembre 2017, West Wind Aviation, une société opérant depuis Saskatoon, Stony Rapids et La Ronge, tous les deux en Saskatchewan, a interrompu volontairement tous ses vols.

Le 1er décembre 2017, Air Canada a inauguré les premiers vols sans escale entre le Canada et Melbourne. Le service saisonnier se déroulera de l’aéroport international de Vancouver quatre fois par semaine jusqu'au 4 février 2018.

Le 15 décembre 2017, Flair Air a commencé à offrir des vols à quatre nouveaux aéroports : l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson; l’aéroport international de Vancouver; Kelowna, en Colombie-Britannique et l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta. Le service est offert à plusieurs reprises chaque semaine.

Le 18 décembre 2017, Air Canada a inauguré sa nouvelle liaison entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Cartagena, en Colombie. Depuis le début de décembre, Air Canada a aussi commencé à offrir de nouvelles liaisons entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Saint-Vincent-et-les Grenadines; entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et le Bélize; entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Lima et entre l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique et Melbourne, en Australie, et Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Date de modification :