Aviation
Mouvements mensuels des aéronefs : principaux aéroports - tours de contrôle et stations d’information de vol de NAV CANADA, avril 2019

Date de diffusion : le 27 juin 2019

Passer au texte

Début du texte

Analyse

Le nombre de décollages et d’atterrissages d’aéronefs aux 90 aéroports canadiens dotés d’une tour de contrôle de la circulation aérienne ou d’une station d’information de vol de NAV CANADA s’est chiffré à 485 031 en avril, comparativement aux 466 365 mouvements enregistrés aux 91 aéroports en avril 2018.

Une hausse du nombre de mouvements itinérants (mouvements d’un aéroport vers un autre) ainsi que du nombre de mouvements locaux (aéronefs qui restent dans les environs de l’aéroport) a contribué à une augmentation d’une année à l’autre. Le nombre de mouvements itinérants a progressé de 2,1 % pour se situer à 324 280, et le nombre de mouvements locaux a augmenté de 8,1 % pour se chiffrer à 160 751.

Dans l’ensemble, la circulation aérienne a augmenté de 4,0 % en avril, 47 aéroports ayant déclaré un nombre de mouvements supérieur à celui d’avril 2018. Des variations d’une année à l’autre de plus de 1 000 mouvements ont été observées dans 16 aéroports. Parmi ces derniers, 15 ont enregistré des hausses, allant d’une augmentation de 2 894 mouvements à Sault Ste. Marie, en Ontario, à une augmentation de 1 023 à l’aéroport international de Calgary, en Alberta. Le seul aéroport ayant affiché un recul de plus de 1 000 mouvements a été l’aéroport international de Moncton/Grand Moncton, au Nouveau-Brunswick (-1 901 mouvements).

Le trafic itinérant a augmenté de 2,1 %, 53 aéroports ayant déclaré un plus grand nombre de mouvements. Les hausses les plus marquées ont été observées à Montréal/Saint-Hubert, au Québec (+1 462 mouvements), à Boundary Bay, en Colombie-Britannique (+1 196), et à l’aéroport international de Calgary (+1 041). La diminution la plus prononcée a été enregistrée à l’aéroport international de Moncton/Grand Moncton (-1 267).

En avril, 46 aéroports ont enregistré des niveaux d’activité locale supérieurs à ceux du même mois de l’année précédente. Par conséquent, le nombre de mouvements locaux s’est accru de 12 046 mouvements. Les variations d’une année à l’autre sont allées d’une augmentation de 2 182 mouvements à Sault Ste. Marie, à une diminution de 786 mouvements à Abbotsford, en Colombie-Britannique.

Mouvements itinérants : intérieurs, transfrontaliers et internationaux

Le nombre de mouvements itinérants intérieurs (au Canada) a atteint 267 303 en avril, en hausse de 1,8 % par rapport au même mois de l’année précédente. Les plus fortes hausses ont été enregistrées à Montréal/Saint-Hubert (+1 472 mouvements) et à Boundary Bay (+1 157). La diminution la plus marquée a été enregistrée à l’aéroport international de Moncton/Grand Moncton (-1 249).

Au cours du mois, 73 aéroports ont déclaré un total de 40 413 mouvements itinérants transfrontaliers (entre le Canada et les États-Unis), ce qui représente une hausse de 2,8 % par rapport au mois d’avril 2018. Les augmentations les plus marquées ont été observées à l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique (+402 mouvements), à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario (+210), et à l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier, en Ontario (+188). La baisse la plus prononcée des mouvements transfrontaliers a été observée à l’aéroport international de Victoria, en Colombie-Britannique (-129).

En avril, 42 aéroports ont déclaré un total de 16 564 autres mouvements itinérants internationaux, en hausse de 5,0 % par rapport à la même période de l’année précédente. L’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson a été l’aéroport le plus achalandé avec 7 323 mouvements, suivi de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, au Québec (3 110 mouvements) et de l’aéroport international de Vancouver (2 637). Ensemble, ces trois aéroports ont représenté 78,9 % du total des autres mouvements itinérants internationaux au cours du mois.

Facteurs pouvant avoir eu une incidence sur les données

Le 30 avril 2019, Air Canada a mis fin à son service sans escale entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario, et l’aéroport international de Jacksonville, en Floride.

Depuis le 29 avril 2019, Air Canada a annulé ses vols régionaux entre Cranbrook, en Colombie-Britannique, et l’aéroport international de Calgary, en Alberta.

Le 29 avril 2019, Air Canada a ajouté un deuxième service de six vols hebdomadaires entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Austin, au Texas. Ce service s’ajoute aux vols quotidiens d’Air Canada entre les deux villes. Le nouveau vol sera offert jusqu’au 26 octobre 2019.

Le 29 avril 2019, Swoop a commencé à offrir un service quotidien entre l’aéroport international de London, en Ontario, et l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta.

Le 28 avril 2019, WestJet a annoncé des annulations et des changements d’horaire pour certains de ses vols en attendant que soit résolue l’interdiction de vol des aéronefs Boeing 737 MAX. Les vols entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield, en Nouvelle-Écosse et Paris, en France, sont suspendus du 3 juin au 2 août 2019. De même, les services intérieurs suivants sont suspendus du 3 juin au 3 juillet 2019 : vols entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier, en Ontario; vols entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, au Québec; vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport de Kelowna, en Colombie-Britannique; vols entre l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique, et l’aéroport de Regina, en Saskatchewan.

Le 27 avril 2019, d’importantes chutes de neige et de forts vents ont frappé une grande partie du centre et du sud de l’Alberta. L’administration aéroportuaire de Calgary a déclaré l’annulation de 62 vols de départ et de 28 vols d’arrivée à l’aéroport international de Calgary.

Le 26 avril 2019, un Boeing 767 de la Delta Airlines a effectué un atterrissage non planifié à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, en raison d’une urgence médicale. Le vol se dirigeait vers Seattle, à Washington, en provenance d’Amsterdam, aux Pays-Bas.

Le 25 avril 2019, Air Canada a annoncé que la suspension des vols en provenance de l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield et de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, et à destination de l’aéroport Heathrow de Londres, en Angleterre, se prolongerait au moins jusqu’au 1er août 2019 en raison de l’interdiction de vol des aéronefs Boeing 737 MAX.

Le 2 avril 2019, Arctic Cooperatives Ltd., entreprise établie au Nunavut, a fait équipe avec Chrono Aviation, située au Québec, pour signer un contrat de plusieurs années avec Baffinland Iron Mines Corp. pour transporter des passagers et des marchandises à la mine Mary River sur l’île de Baffin, au Nunavut. Le contrat prévoit le transport de passagers vivant à Iqaluit jusqu’à la mine de Mary River, et le transport de passagers et de marchandises à partir de l’aéroport de Montréal/Saint-Hubert, au Québec.

En avril 2019, Icelandair a annoncé la prolongation de l’annulation des vols entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield et l’aéroport de Reykjavik, en Islande, jusqu’à la fin de l’année civile. Auparavant, l’annulation ne visait que le service printanier et estival.

En avril 2019, durant l’absence des services de traversier habituels, on a annoncé que les utilisateurs du traversier Matane–Baie-Comeau–Godbout, au Québec, pourraient compter sur un service régulier et fiable au cours des mois qui suivraient, après avoir connu plusieurs perturbations de service depuis décembre. Les services aériens entre Mont-Joli, Baie-Comeau et Sept-Îles resteront disponibles jusqu’à la fin de juillet 2019.

Le 30 mars 2019, Air Canada a mis fin aux vols directs entre l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson, au Manitoba et Thunder Bay, en Ontario. Le 31 mars 2019, la compagnie a également mis fin au service direct entre Winnipeg/James Armstrong Richardson et l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker, en Saskatchewan.

Le 28 mars 2019, la compagnie aérienne islandaise Wow Air a mis fin à ses activités. Cette compagnie assurait un service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau.

Le 26 mars 2019, Icelandair a annoncé l’annulation de ses plans de rétablir le service printanier et estival entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield et l’aéroport de Reykjavik.

Dans la soirée du 17 mars 2019, tous les vols à destination des États-Unis depuis le terminal 1 de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson ont été annulés après qu’un incendie s’est déclaré à proximité d’un point de contrôle.

Le 13 mars 2019, le Canada a cloué au sol tous les appareils Boeing 737 Max à la suite de l’écrasement du vol de l’Ethiopian Airlines le 10 mars. Un certain nombre de vols transatlantiques en partance du Canada avaient été annulés la journée précédente, en raison des interdictions visant ce type d’aéronef au Royaume-Uni et dans l’Union européenne. Certaines compagnies aériennes et certains pays à l’échelle internationale ont également interdit cet aéronef dans leur espace aérien, ce qui a entraîné une vague généralisée d’annulations et de perturbations du trafic aérien.

Le 11 mars 2019, WestJet a inauguré un nouveau vol direct de St. John’s à Fort Lauderdale, en Floride. Le vol sera offert de façon restreinte jusqu’au 13 mai 2019.

Le 4 mars 2019, PAL Aerospace a annoncé qu’elle a obtenu un contrat du gouvernement fédéral en vue d’assurer une surveillance des eaux intérieures, côtières et extracôtières du Canada pour le compte du gouvernement du Canada. La compagnie a annoncé qu’elle établirait sa nouvelle base sur la côte ouest à l’aéroport de Campbell River, en Colombie-Britannique. Auparavant, la compagnie exerçait ses activités depuis l’aéroport de Comox en Colombie-Britannique. Elle possède aussi des bases à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador et à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Le 3 mars 2019, le vol inaugural de WestJet à partir de l’aéroport international de Calgary en direction d’Atlanta, en Géorgie a atterri à l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta. Le transporteur aérien offrira six vols par semaine, et passera à des vols quotidiens le 7 avril 2019.

Le 28 février 2019, Flair Airlines a suspendu son service saisonnier nouvellement lancé à destination de l’aéroport international de St. Pete-Clearwater, en Floride, et de Palm Springs, en Californie. Le service à destination de ces villes avait débuté en décembre 2018.

Le 26 février 2019, Air Canada a suspendu tous ses vols à destination de Delhi, en Inde, après que le Pakistan a fermé son espace aérien. Les vols ont repris le 28 février 2019.

Le 26 février 2019, Air Canada a suspendu ses vols sans escale entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Port-au-Prince, en Haïti, en raison d’agitation civile en Haïti. Le service est suspendu jusqu’au 29 avril 2019.

Le 24 février 2019, de forts vents accompagnés de poudrerie ont soufflé sur une grande partie du sud de l’Ontario et du sud du Nouveau-Brunswick ainsi que sur certaines régions de la Nouvelle-Écosse. Plusieurs centaines de vols ont été annulés à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Les 12 et 13 février 2019, une importante tempête hivernale a frappé l’Ontario, le Québec et les Maritimes, ce qui a entraîné une annulation des vols dans l’ensemble des aéroports des régions touchées. Le 12 février, plus de 400 vols ont été annulés à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, qui a dû poursuivre l’annulation de ses vols le lendemain.

La persistance des mauvaises conditions météorologiques qui ont débuté dans la nuit du 8 février 2019 en Colombie-Britannique a donné lieu à l’émission d’alertes météorologiques dans les régions du Grand Victoria, de l’île de Vancouver Est et de l’île de Vancouver — Intérieur. Le 10 février, des conditions de voile blanc ont occasionné le retard ou l’annulation de nombreux vols à l’aéroport international de Victoria. Les 11 et 12 février, des douzaines de vols en partance de l’aéroport international de Vancouver ont été retardés ou annulés en raison d’une autre tempête qui s’annonçait.

Le 6 février 2019, des centaines de vols ont été annulés à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson en raison de précipitations de pluie verglaçante. Ces dernières ont également entraîné des annulations et des retards dans d’autres aéroports de partout en Ontario et à l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott­Trudeau.

En février 2019, KD Air, établie en Colombie-Britannique, a temporairement interrompu ses activités afin d’apporter des améliorations à ses aéronefs et à ses services.

Le 28 janvier 2019, un avertissement de neige était en vigueur pour l’ensemble de la région du Grand Toronto et la plus grande partie du sud de l’Ontario. Plus de 200 vols en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, ont été annulés.

Le 20 janvier 2019, Swoop Airlines a commencé à offrir une liaison bihebdomadaire entre Abbotsford, en Colombie-Britannique et Mazatlán, au Mexique.

Pendant la fin de semaine du 19 janvier 2019, une violente tempête hivernale a provoqué de fortes précipitations de pluie et de neige dans la majeure partie de l’est du Canada et l’est des États-Unis. Des annulations de vols ont été enregistrées dans les aéroports des régions touchées.

Le 14 janvier 2019, Swoop Airlines s’est mis à proposer des vols saisonniers entre Hamilton, en Ontario, et Cancún, au Mexique. Les vols seront offerts trois fois par semaine.

Le 12 janvier 2019, Swoop Airlines a commencé à offrir une liaison bihebdomadaire entre Abbotsford et Puerto Vallarta, au Mexique.

Le 8 janvier 2019, Swoop Airlines a effectué un vol inaugural partant de Hamilton à destination de Puerto Vallarta. Les vols seront offerts deux fois par semaine.

Le 7 janvier 2019, United Airlines a mis fin à ses vols entre l’aéroport international de Victoria et San Francisco, en Californie, après une décennie de service.

Le 7 janvier 2019, les heures d’opération de la tour de contrôle de la circulation aérienne à l’aéroport de Winnipeg/St. Andrews, au Manitoba, ont augmenté d’une heure.

Le 3 janvier 2019, la tour de contrôle de la circulation aérienne à l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville, en Ontario, a été définitivement fermée. L’aéroport poursuivra ses activités au moins jusqu’en 2023.

Le 23 décembre 2018, Sunwing a commencé à offrir des vols sans escale à destination de Liberia, au Costa Rica, en partance de l’aéroport international de Vancouver.

Le 23 décembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols saisonniers en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de San Juan, à Porto Rico. Un vol est prévu chaque semaine en partance de chacun de ces aéroports jusqu’au 28 avril 2019.

Le 20 décembre 2018, Sunwing Airlines a inauguré son premier vol direct partant du Canada à destination de Tobago; entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international Arthur Napoleon Raymond Robinson de Crown Point, à Tobago. Le même jour, Sunwing a également lancé un premier vol direct entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et Los Cabos, au Mexique. Le service sera offert à partir d’Ottawa tous les jeudis jusqu’au 11 avril 2019.

Le 19 décembre 2018, Sunwing Airlines a lancé un premier vol entre Thunder Bay, en Ontario, et Punta Cana, en République dominicaine. Il y aura un départ tous les mercredis jusqu’au 27 mars 2019.

Le 18 décembre 2018, Sunwing Airlines a commencé à offrir un nouveau service entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Mazatlán. Les vols en partance de Montréal sont offerts tous les mardis jusqu’au 16 avril 2019.

Le 17 décembre 2018, le service de traversier au Québec, entre Matane, Baie-Comeau et Godbout, a été suspendu en raison des problèmes mécaniques du traversier. Pour le remplacer, quatre vols nolisés par jour ont été offerts entre Mont-Joli et l’aéroport de Baie-Comeau, et un cinquième vol a été offert en soirée pour faire la connexion avec l’aéroport de Sept-Îles.

Le 17 décembre 2018, Sunwing Airlines a inauguré de nouveaux vols saisonniers entre l’aéroport international de Québec/Jean Lesage, au Québec, et Puerto Vallarta. Ce service se terminera le 15 avril 2019. Le même jour, la compagnie aérienne a aussi commencé à offrir des vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Cienfuegos, à Cuba, pour la première fois depuis 2013. Les vols hebdomadaires quittent Toronto tous les lundis jusqu’au 22 avril 2019.

Le 16 décembre 2018, Swoop Airlines a commencé à offrir une liaison bihebdomadaire entre Hamilton et Montego Bay, en Jamaïque. Les vols seront offerts jusqu’au 24 avril 2019. 

Le 16 décembre 2018, Sunwing a lancé un service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Bonaire, aux Pays-Bas. Le service sera offert une fois par semaine jusqu’au 14 avril 2019.

Le 15 décembre 2018, Air Canada a inauguré un nouveau service entre l’aéroport international de Vancouver et Kauaï, à Hawaii. Des vols auront lieu trois fois par semaine jusqu’au 27 avril 2019. La compagnie aérienne a aussi doublé la fréquence de ses autres vols en partance de l’Ouest canadien vers Hawaii (Honolulu, Maui et Kona) pour la saison hivernale 2018-2019.

Le 15 décembre 2018, Sunwing a commencé à offrir une liaison directe entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et Miami, en Floride. Les vols en partance d’Ottawa seront offerts tous les samedis jusqu’au 30 mars 2019.

Le 13 décembre 2018, les vols hebdomadaires saisonniers de Sunwing entre Mont-Joli et Cancún et Punta Cana ont repris pour la deuxième saison consécutive. Le service sera offert jusqu’au 11 avril 2019.

Le 8 décembre 2018, Sunwing a commencé à proposer des vols directs au départ de l’aéroport international de Québec/Jean Lesage à destination de Miami. Les vols seront offerts deux fois par semaine, les samedis et dimanches.

Le 7 décembre 2018, WestJet a inauguré un service entre l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker et Orlando, en Floride. Le service hebdomadaire sera offert jusqu’au 26 avril 2019.

En décembre 2018, Flair Airlines a commencé à offrir de nouveaux itinéraires vers différentes villes aux États-Unis : Miami, Orlando et Tampa Bay (l’aéroport international de St. Pete-Clearwater), tous en Floride; Phoenix, en Arizona; Las Vegas, au Nevada; Palm Springs.

Air Transat a annoncé qu’elle annulait tous les vols à destination du Nicaragua à l’hiver 2018-2019. La compagnie aérienne avait prévu trois vols par semaine partant de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, du 20 décembre 2018 à la fin mars 2019.

La compagnie aérienne Air Transat a annoncé qu’elle cesserait de desservir l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker et celui de Regina, en Saskatchewan, durant la saison hivernale 2018-2019.

Le 19 novembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols hebdomadaires en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à destination de Roatan, au Honduras. Les vols partiront deux fois par semaine à compter du 17 décembre 2018, et ce, jusqu’au 1er avril 2019.

Le 8 novembre 2018, Flair Airlines a inauguré son premier vol à destination des États-Unis, partant de l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta, pour Las Vegas. Ce vol sera offert quatre fois par semaine.

Le 7 novembre 2018, un Boeing 747 est sorti de piste au moment d’atterrir à l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield. L’aéroport a suspendu temporairement tous les vols, et une des deux pistes de l’aéroport est demeurée fermée pendant près de deux semaines à la suite de l’accident. La fermeture prolongée de la piste a causé des retards, des annulations et des déroutements lorsque les vents étaient favorables à la piste fermée.

Le 5 novembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols hebdomadaires en partance de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de Roatan. Les vols partiront deux fois par semaine à compter du 20 décembre 2018, et ce, jusqu’au 11 avril 2019.

Le 5 novembre 2018, Air Transat a commencé à offrir des vols aller-retour entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international d’Edmonton. Tous les lundis, deux vols aller-retour seront offerts jusqu’au 19 décembre 2018, puis la fréquence du service sera accrue pour passer à quatre vols aller-retour par semaine.

Le soir du 2 novembre 2018, tous les vols en partance ou à destination de l’aéroport international de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, ont été annulés en raison d’une défectuosité électrique qui a empêché l’éclairage de l’ensemble des pistes. Le système d’éclairage a été remis en fonction le soir suivant.

Le 1er novembre 2018, Norwegian Air Shuttle, dont le siège social se trouve à Oslo, en Norvège, a commencé à offrir des vols en partance de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de la Martinique, dans les Antilles françaises.

Le 1er novembre 2018. Air Canada a annulé son vol qui était offert trois fois par jour entre les villes de Red Deer et de Calgary, tous les deux en Alberta. Il s’agissait du seul vol régulier offert par l’aéroport de Red Deer. La compagnie aérienne a aussi annulé des services transfrontaliers vers Syracuse et Rochester, deux villes de l’État de New York, ainsi que vers Harrisburg, en Pennsylvanie. Ces vols ont été annulés, puisque Air Georgian, transporteur d’Air Canada Express, supprime progressivement les avions Beechcraft 1900 de sa flotte.

Le 29 octobre 2018, Norwegian Air Shuttle s’est mis à proposer des vols trihebdomadaires entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe (France).

Le 28 octobre 2018, Air Canada a commencé à offrir une liaison directe et saisonnière entre l’aéroport international de Calgary et Palm Springs. Les vols seront proposés jusqu’à la fin du mois d’avril 2019.

Le 28 octobre 2018, Air Canada a augmenté la fréquence de ses vols en partance de l’aéroport international de Vancouver et à destination de l’aéroport international de Phoenix/Sky Harbor, en Arizona, de quatre à sept jours par semaine. La compagnie aérienne a également accru la fréquence de ses vols entre l’aéroport international de Vancouver et Palm Springs.

Le 28 octobre 2018, Philippine Airlines a commencé à offrir un vol direct entre l’aéroport de New York/John F. Kennedy, dans l’État de New York, et Manille, aux Philippines. Ce vol remplacera celui qui faisait auparavant escale à l’aéroport international de Vancouver.

Le 28 octobre 2018, Air Canada Rouge a lancé un service reliant l’aéroport international d’Edmonton à Las Vegas. Ce vol sera offert tous les jours jusqu’au 30 avril 2019.

Le 28 octobre 2018, WestJet a réduit ses capacités nationales en diminuant le service sur de nombreux itinéraires de vol à l’intérieur du Canada et en supprimant plusieurs autres itinéraires, notamment les vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Fort McMurray, en Alberta; les vols entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et l’aéroport international de Québec/Jean-Lesage; les vols entre Deer Lake, à Terre-Neuve-et-Labrador et l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield, ainsi que tous les vols à destination de Mexico, au Mexique, lesquels avaient été inaugurés par la compagnie aérienne en mars 2018. Des diminutions de service ont notamment touché les vols intérieurs entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et les aéroports suivants : l’aéroport international de Vancouver, l’aéroport international d’Edmonton, l’aéroport international de Calgary et l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson, ainsi que des vols entre Halifax et St. John’s, de même que le service vers Sydney, en Nouvelle-Écosse.

Le 28 octobre 2018, Swoop a lancé un service en provenance d’Abbotsford et de Hamilton vers Las Vegas. Les vols étaient censés débuter plus tôt au cours du mois, mais ont été annulés alors que la compagnie attendait une autorisation réglementaire.

Le 27 octobre 2018, Swoop a inauguré des vols partant de l’aéroport international d’Edmonton à destination de Las Vegas et de l’aéroport de Phoenix-Mesa Gateway, en Arizona. Un service a également été ajouté entre Hamilton et les villes d’Orlando et de Tampa Bay. 

Le 27 octobre 2018, Flair Airlines a mis fin à tous ses vols en provenance et à destination d’Hamilton et a déménagé ses activités localisées dans le sud de l’Ontario à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Par ailleurs, la compagnie aérienne a ajouté des vols quotidiens entre Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson et entre Calgary et Abbotsford dans le cadre de son service d’octobre à avril (à compter du 28 octobre 2018). En outre, la compagnie a conclu son service saisonnier entre l’aéroport international de Victoria et l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield.

Le 27 octobre 2018, WestJet a mis fin à ses vols à destination de l’aéroport de Sudbury, en Ontario. La compagnie aérienne avait relancé ses vols vers Sudbury en février 2017, après avoir cessé de desservir cet aéroport en 2001.

Le 27 octobre 2018, la compagnie British Airways a suspendu son service vers l’aéroport international de Calgary pour la saison hivernale.

Le 11 octobre 2018, les heures d’exploitation de la tour de contrôle de l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville ont été réduites pour passer de 12 heures à neuf heures. Le 19 juillet 2018, les heures d’exploitation avaient déjà été réduites pour passer de 15 heures à 12 heures.

Le 2 octobre 2018, d’importantes chutes de neige ont eu lieu à Calgary, une accumulation de 40 centimètres ayant été enregistrée dans plusieurs parties de la ville. Des dizaines de vols ont été annulés ou retardés à l’aéroport international de Calgary.

En octobre 2018, le transporteur CommutAir de United Express a commencé à offrir cinq vols aller-retour quotidiens à partir de l’aéroport international de Newark/Liberty, au New Jersey et de l’aéroport international de Washington/Dulles, au Virginia à destination de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau.

En date du 30 septembre 2018, le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. avait déclaré 1 999 incendies couvrant une superficie de 1 348 522 hectares en Colombie-Britannique. À la même date, en 2017, l’organisme avait déclaré 1 263 incendies couvrant une superficie de 1 211 719 hectares.

Le 30 septembre 2018, Alkan Air a mis fin à sa liaison bihebdomadaire entre Whitehorse et Watson Lake, deux localités situées au Yukon. Ce service avait débuté avec trois vols par semaine, pour ensuite être réduit à deux liaisons par semaine.

Le 28 septembre 2018, Air Canada a réduit le nombre de ses vols entre North Bay, en Ontario, et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson le faisant passer de quatre à trois vols quotidiens. Le nombre de sièges restera cependant le même, car la compagnie utilisera un avion de plus grande capacité.

Le 21 septembre 2018, plusieurs tornades ont frappé les régions d’Ottawa, en Ontario, et de Gatineau, au Québec. Certains vols de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier ont été suspendus en raison de la foudre, et l’aéroport a été contraint d’utiliser une alimentation de secours. Des vents forts étaient également prévus ce jour-là dans tout l’Ontario.

Le 18 septembre 2018, la compagnie aérienne Pacific Coastal Airlines et le Pacific Flying Club, situés à l’aéroport de Boundary Bay, en Colombie-Britannique, ont annoncé la création d’un nouveau programme visant à contrer les répercussions de la pénurie mondiale de pilotes qui touche les compagnies aériennes régionales et les écoles de formation au pilotage. Le programme, intitulé Fast Track to Success, permettra aux instructeurs de vol du Pacific Flying Club de postuler auprès de Pacific Coastal après une période prescrite ou un certain nombre d’heures de formation tout en continuant de travailler pour le Pacific Flying Club pendant qu’ils accumulent les heures requises pour obtenir leur licence de pilote de ligne.

Le 12 septembre 2018, un Boeing 787 de British Airways en provenance d’Angleterre à destination de l’aéroport international de Calgary a été détourné vers Iqaluit, au Nunavut, en raison d’une défaillance technique. Un deuxième avion est arrivé le lendemain pour transporter les passagers à destination.

Le 7 septembre 2018, l’état d’urgence qui était en vigueur en Colombie-Britannique depuis le 15 août 2018 à l’échelon de la province, a pris fin. La décision de mettre fin à l’état d’urgence a été prise à la suite de températures plus fraîches et des progrès accomplis pour contenir les centaines de feux de forêt dans la province.

Le 4 septembre 2018, WestJet Encore a lancé une liaison bihebdomadaire entre l’aéroport international de Calgary et Terrace, en Colombie-Britannique.

En septembre 2018, la compagnie Central Mountain Air a annoncé qu’elle n’offrirait plus de vols entre l’aéroport international de Calgary et Lloydminster, en Alberta, une liaison qu’elle exploitait depuis 17 ans.

En septembre 2018, l’aéroport de High Level, en Alberta, a entrepris des travaux de construction sur ses pistes d’atterrissage. Les pistes étaient fermées du 10 septembre jusqu’à la fin du mois, période au cours de laquelle les opérations aériennes nécessitant ces pistes n’étaient pas été possibles.

En date du 31 août 2018, le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. avait déclaré 1 927 incendies en Colombie-Britannique, couvrant une superficie de 1 280 951 hectares. Sur le plan du nombre d’hectares brûlés, il s’agit de la pire saison des feux jamais enregistrée dans la province. Le 15 août 2018, le gouvernement de la Colombie-Britannique a déclaré l’état d’urgence à l’appui des efforts déployés à l’échelle provinciale pour maîtriser les feux de forêt. C’est le deuxième été de suite où l’état d’urgence a été déclaré; à la fin août 2017, il y avait 1 148 incendies couvrant 1 058 488 hectares.

Le 31 août 2018, Integra Air, établie à Calgary, a mis fin à ses activités. L’entreprise offrait des vols réguliers et nolisés ainsi que des services d’ambulance aérienne pour les évacuations médicales.

Le 30 août 2018, l’aéroport de Montréal/Saint-Hubert, au Québec, a inauguré sa piste principale nouvellement améliorée. La mise à niveau de la piste fait en sorte que l’aéroport pourra dorénavant accueillir de plus gros aéronefs, comme le Boeing 737 et l’Airbus A220/320. Les autorités de l’aéroport espèrent éventuellement attirer des compagnies de transport aérien de passagers à bas coûts.

Les 23 et 24 août 2018, WestJet a annulé tous ses vols réguliers entre l’aéroport international de Vancouver et Hawaï en raison de l’ouragan Lane.

Le 23 août 2018, la compagnie aérienne Kalitta Air, basée au Michigan, a effectué ses premières arrivées à l’aéroport international de Moncton/Grand Moncton, au Nouveau-Brunswick. Le Boeing 747 a commencé à faire des escales avec des cargaisons de homards et d’autres fruits de mer à destination de la Chine, et s’attend à poursuivre cette activité à l’avenir.

Le 22 août 2018, le trafic aérien à l’aéroport Pitt Meadows, en Colombie-Britannique, a été réduit au minimum, en raison de la fumée causée par les feux incontrôlés en Colombie-Britannique. Seuls les aéronefs munis des instruments requis pour faire face aux éléments étaient autorisés à atterrir et décoller.

Les 20 et 21 août 2018, la compagnie aérienne Harbour Air, établie en Colombie-Britannique, a annulé un certain nombre de vols dans la province en raison de la faible visibilité causée par la fumée des feux de forêt. Tous les vols vers Comox, Nanaimo, Richmond ou Vancouver ont été annulés. Le 20 août uniquement, 70 vols ont été annulés. 

Le 19 août 2018, plusieurs aéroports de la Colombie-Britannique, dont ceux de Kelowna, de Penticton, de Kamloops et de Castlegar, ont fait état de vols annulés en raison de la fumée des feux de forêt. À Kelowna, la visibilité était inférieure à un kilomètre, ce qui aurait empêché les petits aéronefs d’atterrir en toute sécurité.

Le 18 août 2018, North Star Air a officiellement inauguré son nouveau hangar et son nouvel entrepôt à l’aéroport de Thompson, au Manitoba. Cette installation soutiendra l’expansion continue de la flotte de la compagnie et des liaisons qu’elle offre. Il s’agit de sa première implantation en dehors de l’Ontario qui favorisera le transport de marchandises sur de longues distances vers le nord du Manitoba et le Nunavut.

Le 16 août 2018, Swoop a lancé un nouveau service entre Abbotsford et l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson. Les vols auront lieu une fois par jour et doubleront le nombre de vols hebdomadaires du transporteur aérien vers Winnipeg.

Le 16 août 2018, la compagnie aérienne Swoop a augmenté la fréquence de ses vols en provenance de Hamilton à destination d’Abbotsford (portant leur nombre de 6 à 12 par semaine), de l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield (portant leur nombre de 6 à 7 par semaine), et de l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson (portant leur nombre de 6 à 7 par semaine).

Le 14 août 2018, le nombre de vols assurés par la compagnie aérienne Swoop entre Hamilton et l’aéroport international d’Edmonton est passé de 7 à 13 par semaine.

Le 9 août 2018, les pompiers ont réussi à contenir Parry Sound 33, le plus important feu de forêt dans le centre de l’Ontario, qu’ils combattaient depuis trois semaines, au moyen de bombardiers à eau et d’hélicoptères transportant des baquets d’eau. L’état de l’incendie, dont la superficie était d’environ 11 362 hectares, est passé de « non maîtrisé » à « contenu ». Des pompiers de partout au Canada, des États-Unis et du Mexique ont aidé à combattre l’une des pires saisons des feux jamais enregistrées en Ontario.

Le 7 août 2018, des avertissements concernant la qualité de l’air ont été émis pour la majorité de la province de l’Alberta, y compris Calgary et Edmonton, en raison de la fumée des feux de forêt provenant de la Colombie-Britannique. La combinaison de la chaleur et de la fumée limitait les activités à certaines écoles de formation en vol puisque la visibilité était limitée. 

L’opération Nanook, une opération militaire menée annuellement par les Forces armées canadiennes dans le Nord canadien, a été restructurée en 2018. Alors qu’elle se déroulait auparavant sur deux semaines au mois d’août, elle comprend maintenant des exercices menés périodiquement tout au long de l’année. L’an dernier, entre le 12 et le 27 août, les Forces armées canadiennes ont déployé des composantes terrestres, maritimes et aériennes à deux endroits dans le Nord, à savoir Rankin Inlet et le nord du Labrador.

Pendant le mois d’août 2018, l’entreprise Central Mountain Air, établie en Colombie-Britannique, a suspendu temporairement son service sans escale entre l’aéroport international de Calgary et Lloydminster, et entre l’aéroport international d’Edmonton et Fort St. John, en Colombie-Britannique, pendant qu’elle revoyait ses activités sur ces trajets.

Entre juillet et août 2018, Mag Aerospace a formé 12 cadets de l’air à l’aéroport de Sudbury, dans le cadre d’un programme intensif d’entraînement en vol où les cadets ont obtenu leur licence de pilote privé en sept semaines seulement. La compagnie a reçu le contrat du ministère de la Défense nationale du Canada.  

En date du 31 juillet 2018, le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. avait déclaré 914 incendies, qui avaient ravagé une superficie de 215 956 hectares en Ontario. Les équipes combattant les incendies dans le nord de l’Ontario ont reçu l’aide des autres provinces, des États-Unis et du Mexique tandis qu’elles tentaient de contenir les brasiers. À titre comparatif, à la fin de juillet 2017, 257 incendies et une superficie de 49 298 hectares avaient été déclarés.

En date du 31 juillet 2018, le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. avait déclaré 954 incendies, qui avaient ravagé une superficie de 64 479 hectares en Colombie-Britannique. L’organisme a résumé la situation en indiquant que plus de 2 000 personnes avaient participé à l’extinction des incendies et qu’il y avait une pénurie de main-d’œuvre généralisée sans amélioration prévue. À titre comparatif, au même moment en 2017, l’organisme avait déclaré 797 incendies, qui avaient ravagé une superficie de 380 754 hectares.

Les 28 et 29 juillet 2018, l’aéroport de Whitecourt en Alberta a été l’hôte du spectacle aérien Hometown Heroes. Le spectacle aérien a lieu tous les deux ans.

Le 25 juillet 2018, la compagnie aérienne Swoop Airlines a effectué son premier vol en provenance de l’aéroport international d’Edmonton, à destination d’Abbotsford. Le service sera offert trois fois par jour.

Le 21 juillet 2018, le centre de commandement des feux de forêt de la C.-B. pour les efforts de lutte contre les incendies dans la région centrale de l’Okanagan a été déplacé de Penticton à West Kelowna. Le centre de commandement et le campement érigé pour les pompiers témoignent de la nécessité de concentrer l’ensemble des effectifs et des communications en un lieu unique afin de mieux utiliser et gérer ces ressources.

Le 9 juillet 2018, la compagnie aérienne française Air Saint-Pierre a ajouté un service régulier reliant Saint-Pierre-et-Miquelon, en France, et les Îles-de-la-Madeleine, au Québec. L’itinéraire sera offert les lundis et les vendredis jusqu’au 24 août 2018. L’itinéraire a également été exploité en août 2017, avec deux vols aller-retour.

Le 2 juillet 2018, Air Canada a commencé à effectuer de nouveaux vols quotidiens intérieurs régionaux sans escale entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et London, en Ontario, et entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Windsor, en Ontario.

Le 2 juillet 2018, Air Canada a commencé à offrir de nouveaux itinéraires régionaux dans l’ouest canadien, dont un service saisonnier entre l’aéroport international de Calgary et Comox, un service entre l’aéroport international d’Edmonton et Kelowna et un service saisonnier entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport international de Victoria.

En juin 2018, le nombre de vols assurés par Air Canada entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport Heathrow de Londres, en Angleterre, a augmenté pour passer à deux par jour. La compagnie aérienne a également ajouté un nouveau service sans escale de Vancouver à Paris, en France, et de Vancouver à Zurich, en Suisse. Les vols à destination de Paris seront offerts quatre fois par semaine jusqu’au 15 octobre 2018, tandis que les vols à destination de Zurich seront assurés trois fois par semaine jusqu’au 14 octobre 2018.

En date du 30 juin 2018, le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. a déclaré 558 incendies couvrant 46 569 hectares en Colombie-Britannique. À la fin de juin 2017, l’organisme avait dénombré 247 incendies ayant ravagé 1 642 hectares. En date du 20 juin, les services de lutte contre les incendies de la Colombie-Britannique étaient intervenus pour maîtriser 72 nouveaux feux de forêt touchant les centres opérationnels de Prince George et du Nord-Ouest. On croit que plusieurs de ces feux ont été provoqués par la foudre.

Le 29 juin 2018, WestJet a ajouté des vols sans escale entre Whitehorse et l'aéroport international de Calgary. Le service d'été est offert quatre fois par semaine jusqu'au 2 septembre 2018. Depuis 2012, la compagnie aérienne exploitait ces vols saisonniers à partir de l’aéroport international de Vancouver.

Le 26 juin 2018, Air North a lancé un nouveau service entre Whitehorse et Mayo, au Yukon. La compagnie aérienne offrira jusqu’à cinq vols par semaine, selon la demande provenant du secteur minier de la région.

Le 26 juin 2018, le permis de la compagnie Island Express Air a été restauré par Transports Canada après que celui-ci eut été retiré provisoirement le 28 février. Cette compagnie aérienne assure des vols réguliers vers des villes de la Colombie-Britannique, incluant Abbotsford, Vancouver, Victoria et Nanaimo. Elle offre aussi des services d’affrètement vers des destinations au Canada et aux États-Unis.

Le 22 juin 2018, Air Canada Rouge a commencé à offrir un service direct entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Nanaimo. Les vols seront assurés quatre fois par semaine jusqu’au 8 octobre 2018.

Le 21 juin 2018, WestJet Link, un nouveau service aérien régional offert dans l’ouest du Canada, a commencé ses activités. Le service sera exploité en vertu d’un accord d’achat de capacité conclu avec Pacific Coastal Airlines Ltd., une compagnie établie en Colombie-Britannique. WestJet Link assurera la liaison entre les communautés de Lethbridge, de Lloydminster et de Medicine Hat, en Alberta, les communautés de Cranbrook et de Prince George en Colombie-Britannique, et la plateforme de correspondances de WestJet à l’aéroport international de Calgary.

Le 21 juin 2018, Air Canada Rouge a commencé à offrir des vols directs de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson vers l’aéroport de Kamloops. Les vols seront offerts trois fois par semaine jusqu’au 9 octobre 2018, date à laquelle la compagnie fera un bilan pour déterminer si elle continue à assurer ces vols.

Le 20 juin 2018, Swoop, le transporteur à rabais de WestJet, a effectué son vol inaugural de Hamilton jusqu’à Abbotsford. Dans un premier temps, les avions de ce transporteur décolleront à partir de Hamilton, de Winnipeg, d’Edmonton, de Halifax et d’Abbotsford. D’autres destinations pourraient être ajoutées par la suite.

Le 15 juin 2018, FlyGTA a commencé à offrir des services saisonniers de l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City, en Ontario, vers l’aéroport de Muskoka, en Ontario. Les vols seront assurés trois fois par semaine et se poursuivront jusqu’en octobre 2018.

Le 15 juin 2018, Alaska Seaplanes a commencé à offrir un service international de Juneau, en Alaska, à Whitehorse. Ce service sera offert trois fois par semaine tous les mardis, vendredis et dimanches.

Le 15 juin 2018, Air Canada Rouge a inauguré un nouveau service saisonnier d’été de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau vers Lisbonne, au Portugal. Les vols seront assurés trois fois par semaine jusqu’au 27 octobre 2018.

Le 15 juin 2018, Flair Airlines a étendu son réseau d’itinéraires en offrant maintenant des vols à partir de l’aéroport de Halifax/Robert L. Stanfield, de l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker de l’aéroport international de Calgary, de l’aéroport Prince George et de l’aéroport international de Victoria. Cette expansion fait passer les activités de ce transporteur de 90 vols à 208 vols par semaine.

Le 8 juin 2018, Air Canada a étendu ses vols saisonniers sans escale entre Vancouver et Delhi à toute l’année. Le service de vols saisonniers avait été lancé en 2016.

Le 8 juin 2018, Air Canada Rouge a commencé à offrir un service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Porto, au Portugal. Le service sera offert quatre fois par semaine jusqu’au 26 octobre 2018.

Le 7 juin 2018, Air Canada Rouge a commencé à offrir un service entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Bucarest, en Hongrie. Le service sera offert deux fois par semaine jusqu’au 4 octobre 2018.

Le 7 juin 2018, American Airlines a ajouté un service quotidien de l’aéroport international O’Hare de Chicago, en Illinois vers l’aéroport international de Calgary.

Le 6 juin 2018, Ukraine International Airlines a commencé à offrir un service sans escale entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Kiev, en Ukraine. Les vols de départs sont assurés les lundis, les mercredis et les samedis.

Le 3 juin 2018, Air Canada Rouge a commencé à offrir un service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Bucarest. Le service sera offert deux fois par semaine jusqu’au 7 octobre 2018.

Le 2 juin 2018, Air Canada Rouge a commencé à offrir un service entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Zagreb, en Croatie. Le service sera offert quatre fois par semaine jusqu’au 6 octobre 2018.

Le 1er juin 2018, Air Canada a lancé un nouveau service entre l’aéroport international Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Tokyo, au Japon. Les vols seront offerts toute l’année, c’est-à-dire quotidiennement à l’été, et trois fois par semaine en hiver.

Les 1er et 2 juin 2018, Air Canada a commencé à offrir des vols sans escale de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à l’aéroport de Shannon, en Irlande, et de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à l’aéroport de Dublin, en Irlande, respectivement. Les vols seront assurés au moyen du nouvel appareil à couloir unique d’Air Canada, le Boeing 737 MAX 8.

En date du 31 mai 2018, le Centre interservices des feux de forêt du Canada, inc. a signalé 258 incendies couvrant 37 426 hectares en Colombie-Britannique. En 2017, l'agence a enregistré 128 incendies couvrant 146 hectares à la fin du mois de mai. En date du 29 mai 2018, les feux de forêt dans la région de Tommy Lakes, au nord de Fort St. John, atteignaient plus de 19 000 hectares. Les avions-anti-incendie et les hélicoptères à godets ont aidé à la lutte contre l'incendie. Le 30 mai 2018, le Service d’incendie de forêt de la C.-B. a signalé que l'incendie de Allie Lake, au nord-ouest de Kamloops, était confiné à 100 %. Les pompiers avec soutien aérien ont travaillé 24 heures sur 24 pour maîtriser l'incendie qui couvrait plus de 2 700 hectares.

Le 31 mai 2018, WestJet a commencé à offrir des vols directs quotidiens de l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield, vers l’aéroport Charles de Gaulle de Paris.

Le 25 mai 2018, Hainan Airlines a commencé à offrir deux vols par semaine entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport international de Shenzhen Bao’an via l’aéroport international de Tianjin Binhai, tous les deux en Chine.

Le 18 mai 2018, un aéronef Boeing 747SP privé – le deuxième aéronef le plus important à avoir atterri à l’aéroport de Kelowna – a atterri. L’aéronef est arrivé à l’aéroport à des fins de maintenance.

Le 17 mai 2018, Air Canada a commencé à offrir des vols directs quotidiens, à l’année, entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport international de Sacramento, en Californie. La compagnie aérienne a aussi lancé un service saisonnier reliant l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Providence, au Rhode Island.

Le 17 mai 2018, Air Canada a commencé à offrir des vols quotidiens entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Pittsburgh, en Pennsylvanie ainsi que Baltimore, au Maryland.

Le 13 mai 2018, un incendie de forêt a débuté à Caddy Lake, au Manitoba. La province a déployé cinq bombardiers à eau en provenance de Gimli, au Manitoba, et deux autres en provenance de Kenora, en Ontario.

Le 12 mai 2018, une alerte d’urgence a été émise pour le comté de Mackenzie, en Alberta, où neuf feux de friche brûlaient dans la zone forestière de High Level. Ces feux de friche ont forcé la fermeture temporaire d’autoroutes et certains résidents étaient en attente d’une possible évacuation. Le 13 mai, les feux avaient été maîtrisés et l’état d’urgence a été levé.

Le 10 mai 2018, Harbour Air a commencé à offrir un service entre Vancouver Harbour et Tofino, tous les deux en Colombie-Britannique. Les vols sont offerts une fois par semaine, de jeudi à lundi.

Le 8 mai 2018, Transports Canada a diffusé un communiqué indiquant que West Wind Aviation établi en Saskatchewan était autorisé à reprendre les vols après la suspension du certificat de son exploitant en décembre 2017.

Du 7 mai au 31 mai 2018, l’aéroport de Medicine Hat, en l’Alberta, a été fermé à des fins de réfection des surfaces de revêtement de la piste principale et de la voie de circulation. L’aéroport a réouvert le 31 mai.

À partir du 7 mai 2018, Integra Air a suspendu ses vols quotidiens en Alberta, entre Lethbridge et Edmonton.

Le 4 mai 2018, American Airlines a augmenté la fréquence des vols entre l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et l’aéroport de Philadelphie, en Pennsylvanie, pour la faire passer de deux à trois vols quotidiens.  

Le 4 mai 2018, American Airlines a ajouté un service quotidien de l’aéroport international de Vancouver vers l’aéroport international O’Hare de Chicago.

Le 4 mai 2018, des orages violents ont touché le sud de l’Ontario et les vents dépassaient 100 km/h. Tous les aéronefs étaient cloués au sol pendant l’après-midi à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 3 mai 2018, Air Canada a inauguré ses premiers vols directs entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Buenos Aires, en Argentine. Le vol sera offert trois fois par semaine.

Le 1er mai 2018, Air Canada, dont le transporteur aérien est Air Georgian, a commencé à offrir des vols en partance de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à destination de l’aérodrome Eppley à’Omaha, au Nebraska. Il s’agit du premier transporteur international à atterrir à cet aérodrome. Le même jour, la compagnie aérienne a aussi inauguré des vols quotidiens entre l’aéroport international d’Edmonton et San Francisco.

Depuis le 1er mai 2018, Air Transat a repris son service offert toute l’année entre l’aéroport international de Québec/Jean Lesage et l’aéroport Charles de Gaulle à Paris. Ce vol sera offert quatre fois par semaine pendant tout l’été. Cet itinéraire avait été suspendu temporairement, en mai 2017.

En mai 2018, plusieurs feux de forêt ont brûlé dans le nord-ouest de l'Ontario, notamment Kenora, Red Lake, Sioux Lookout et Thunder Bay. Au 24 mai, le risque d'incendie de forêt demeurait élevé dans la majeure partie de la région, avec un risque extrême dans le district de Red Lake.

En avril 2018, un feu de forêt incontrôlé a brûlé près de la communauté de Badger, au Manitoba. À la fin d'avril, le feu avait brûlé plus de 1 500 hectares et la province a lutté contre l'incendie avec cinq équipes au sol, deux hélicoptères, de l’équipement lourd et un avion-citerne comprenant deux bombardiers à eau et un contrôle de la circulation aérienne. Des bombardiers à eau supplémentaires de Kenora et de Dryden ont été fournis par le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario.

Le 30 avril 2018, Orca Airways, établie à l’aéroport international de Vancouver, a définitivement mis fin à ses activités. Les passagers qui voyageaient entre l’aéroport international de Vancouver et Tofino ont reçu une nouvelle réservation sur des vols réguliers de Pacific Coastal Airline.

Le 29 avril 2018, WestJet a commencé à offrir des services quotidiens, directs et saisonniers entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield et l’aéroport Gatwick de Londres, en Angleterre.

Le 28 avril 2018, WestJet a mis fin à son service entre l’aéroport international de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, et l’aéroport Gatwick de Londres. Au départ, le service avait été annoncé en septembre 2015.

Le 27 avril 2018, il a été annoncé que l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville poursuivrait ses activités jusqu’en 2023 au moins.

Le 26 avril 2018, Harbour Air, basé en Colombie-Britannique, et Kenmore Air, basé dans l’État de Washington, ont lancé un nouveau service d’hydravion entre Vancouver Harbour Flight Centre et Union Lake, à Seattle, dans l’État de Washington. Ce nouveau service réunit deux des plus importantes compagnies de transport par hydravion du monde. Kenmore Air offre actuellement un service quotidien de transport par hydravion entre Seattle et Victoria.

Les 14 et 15 avril 2018, le sud et le centre de l’Ontario ont été frappés par de la pluie verglaçante, du grésil et des vents violents. Le 15 avril, l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City a annulé tous ses vols de départ et n’a reçu qu’un seul vol d’arrivée, alors que l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson a annulé plus de 600 vols. Des douzaines de vols ont également été annulés ou retardés à l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier. Le 16 avril, plus de 100 000 résidents du sud de l’Ontario ont été privés d’électricité.

Le 14 avril 2018, Porter Airlines a accru ses services vers Stephenville, à Terre-Neuve-et-Labrador pour offrir un total de 50 vols aller-retour entre Stephenville et Halifax entre avril et le 5 janvier 2019. De plus, les vols relieront l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier et l’aéroport de Toronto/Billy Bishop Toronto City à bord d’un même aéronef.

Date de modification :