Aviation
Mouvements mensuels des aéronefs : principaux aéroports - tours de contrôle et stations d’information de vol de NAV CANADA, août 2017

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Date de diffusion : le 30 octobre  2017

Analyse

Le nombre de décollages et d’atterrissages d’aéronefs aux 91 aéroports canadiens dotés d’une tour de contrôle de la circulation aérienne ou d’une station d’information de vol de NAV CANADA s’est chiffré à 555 911, comparativement aux 538 254 mouvements enregistrés en août 2016.

Le nombre de mouvements itinérants (vols d’un aéroport vers un autre) a augmenté en août 2017 par rapport à l’année précédente, alors que le nombre de mouvements locaux (aéronefs qui restent dans les environs de l’aéroport) a diminué. Le nombre de mouvements itinérants a augmenté de 5,2 % pour atteindre 416 376, alors que le nombre de mouvements locaux a diminué de 2,1 % pour s’établir à 139 535.

Dans l’ensemble, la circulation aérienne a augmenté de 3,3 % en août 2017, 50 aéroports ayant déclaré davantage de mouvements qu’au même mois de l’année précédente. Des variations d’une année à l’autre de plus de 1 500 mouvements ont été enregistrées à 15 aéroports. Parmi ces derniers, 10 aéroports ont enregistré une croissance, allant de 4 424 mouvements à Oshawa, en Ontario, à 1 722 à Fort McMurray, en Alberta, et 5 aéroports ont enregistré des baisses, allant de 4 690 mouvements à l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville, en Ontario, à 1 569 à Boundary Bay, en Colombie-Britannique.

Le nombre de mouvements itinérants s’est accru de 5,2 % (+20 664 mouvements), 56 aéroports ayant déclaré davantage de mouvements en août 2017. Les hausses les plus prononcées ont été observées à l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique (+2 934 mouvements), à Williams Lake, en Colombie-Britannique (+2,885), à Oshawa (+2 094), ainsi qu’à Saint-Jean, au Québec (+1 950). La situation des feux de forêts dans la province de la Colombie-Britannique s’est empirée en août. À la mi-août, la province a déclaré que 894 491 hectares avaient brûlé depuis le 1er avril 2017. Cela a dépassé le record précédent (855 000 hectares), enregistré en 1958. Les données sont enregistrées depuis 1950. Les plus importantes réductions de mouvements ont eu lieu à l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville (-1 766) et à l’aéroport international de Victoria, en Colombie-Britannique (-946).

En août 2017, 48 aéroports ont déclaré une baisse de leurs activités locales par rapport au même mois de l’année précédente. Les mouvements locaux ont ainsi diminué de 3 007 mouvements. Les variations d’une année à l’autre allaient d’une baisse de 2 924 mouvements à l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville à une hausse de 2 630 mouvements à Chicoutimi/Saint-Honoré, au Québec.

Mouvements itinérants: intérieurs, transfrontaliers et internationaux

Le nombre de mouvements itinérants intérieurs (au Canada) a augmenté de 5,7 % par rapport au même mois de l’année précédente pour s’établir à 355 721 en août 2017. Cette croissance est attribuable à l’aéroport de Williams Lake (+2 888 mouvements) pour le deuxième mois consécutif. La circulation aérienne a été dominée par les aéronefs déployés pour lutter contre les incendies dans la région. Les plus fortes baisses ont été observées à l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville (-1 754), à l’aéroport international de Victoria (-959) et à l’aéroport de Deer Lake, à Terre-Neuve-et-Labrador (-757).

Au cours du mois, 85 aéroports ont déclaré 44 967 mouvements itinérants transfrontaliers (entre le Canada et les États-Unis), en hausse de 1,4 % par rapport à août 2016. Les hausses les plus marquées de la circulation aérienne ont été enregistrées à l’aéroport international de Vancouver (+820 mouvements), à l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, au Québec (+233), et à l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City, en Ontario (+101). Les baisses les plus fortes ont été observées à l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield, en Nouvelle-Écosse (-190) et à l’aéroport de Kitchener/Waterloo, en Ontario (-128).

En août 2017, 37 aéroports ont déclaré un total de 15 688 autres mouvements itinérants internationaux, en hausse de 6,8 % comparativement à la même période de l’année précédente. L’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson a été le plus achalandé (7 167 mouvements, en hausse de 2,3 %), suivi de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau (3 684 mouvements) et de l’aéroport international de Vancouver (2 783). Ensemble, ces trois aéroports ont représenté 86,9 % du total des autres mouvements itinérants internationaux observés au cours du mois.

Facteurs pouvant avoir eu une incidence sur les données

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada Inc. a déclaré 4 893 incendies, qui ont ravagé une superficie de 3 003 374 hectares en date du 31 août 2017. Ces chiffres représentent une augmentation de 1 739 incendies et de 1 872 650 hectares par rapport aux chiffres déclarés un mois plus tôt. En 2016, le Centre avait enregistré 4 832 incendies qui avaient ravagé une superficie de 1 390 375 hectares à la fin du mois d’août.

À la fin du mois d’août 2017, l’ouragan Harvey a forcé WestJet à annuler 25 vols en direction et à partir de l’aéroport George Bush Intercontinental, à Houston au Texas.

Le 22 août 2017, des centaines de pompiers et des douzaines d’aéronefs s’efforçaient à contrôler un des pires feux de forêt dans l’histoire de la Colombie-Britannique. Dix-neuf feux, couvrant 467 000 hectares à l’intérieur de la province, se sont amalganés. Le feu du Plateau avait une longueur de 130 kilomètres.

Le 18 août 2017, la province de la Colombie-Britannique a déclaré que l’état d’urgence serait maintenu jusqu’au 1er septembre. La décision d’allonger cet état d’urgence était basé sur le fait que 138 feux de forêt continuaient de brûler, et environ 25 000 personnes avaient soit reçu l’ordre d’évacuer, ou bien ils avaient été mis en alerte.

Le 18 août 2017, la province de l’Alberta a rapporté 28 feux de forêt. Pour combattre ces feux, la province a utilisé les services de 200 pompiers, deux équipes spécialisées en gestion de crise, 21 hélicoptères, un bombardier à eau, et plusieurs pièces d’équipement lourd. La majorité des feux, dont 5 classifiés comme étant hors de contrôle, se trouvaient dans la région de High Level Forest.

Le 14 août 2017, Wasaya Airways, situé à Thunder Bay, en Ontario, a lancé un nouveau service direct deux fois par jour vers Sandy Lake, au Manitoba, et Pikangikum, Première Nation en Ontario, à partir de Winnipeg, au Manitoba. Cette compagnie a annoncé qu’elle allait augmenter la fréquence des vols entre Winnipeg et Sioux Lookout, en Ontario.

L’opération NANOOK 2017, opération annuelle de souveraineté dans le nord du Canada, a eu lieu entre le 12 et le 27 août. Les Forces armées canadiennes ont déployé des composantes terrestres, maritimes et aériennes dans deux emplacements dans le Nord : Rankin Inlet au Nunavut et le nord du Labrador.

Le 12 août 2017, le climat et un manque d’employés à l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario, a provoqué des délais et des douzaines d’annulations de vols.

Le 11 août 2017, la province de la Colombie-Britannique a déclaré que la saison des feux de forêts de 2017 était la pire saison répertoriée depuis 1950, année où on a commencé à récolter des données. Depuis le 1er avril 2017, 894 491 hectares ont été détruits par les flammes. Le record précédent, de 855,000 hectares, a été établi en 1958. Plus de 3 800 personnes ont été recrutés pour combattre ces feux. Ces personnes seront bientôt rejointes par des équipes additionnelles provenant de la Nouvelle-Zélande, le Mexique et les États-Unis.

Le 1er août 2017, l’aéroport de Williams Lake en Colombie-Britannique a été ré-ouverte pour les trajets réguliers. Bien qu’elle possédait tous ses effectifs, cet aéroport avait vu toutes ses activités suspendues, à l’exception des activités reliées au combat des feux de forêts, depuis le 7 juillet 2017.

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada Inc. a déclaré 3 154 incendies, qui ont ravagé une superficie de 1 130 724 hectares en date du 31 juillet 2017. Ces chiffres représentent une augmentation de 1 514 incendies et de 960 048 hectares par rapport aux chiffres déclarés un mois plus tôt. En 2016, le Centre avait enregistré 3 969 incendies qui avaient ravagé une superficie de 1 293 072 hectares à la fin de juillet.

Au début de juillet 2017, de nombreux incendies de forêt se sont déclarés en Colombie-Britannique. Le Centre interservices des feux de forêt du Canada Inc. a déclaré 821 incendies, qui ont ravagé une superficie de 426 022 hectares en date du 31 juillet 2017. La province a déclaré l’état d’urgence, ordonné des évacuations et déployé des aéronefs dans plusieurs régions pour contribuer aux activités d’extinction des incendies.

En juillet, Conair Group, basé à l’aéroport d’Abbotsford en Colombie-Britannique, a prêté 26 aéronefs pour combattre des incendies faisant rage dans plusieurs municipalités de la Colombie-Britannique, dont Cache Creek, 100 Mile House, Williams Lake et Princeton.

Le 18 juillet 2017, De Beers Canada a inauguré un vol direct reliant l’aéroport international de Calgary, en Alberta à la mine de Gahcho Kué, dans les Territoires du Nord-Ouest. Le vol nolisé réservé aux employés sera offert deux fois par semaine, toute l’année.

Le 13 juillet 2017, Elite Airways a lancé un service direct reliant l'aéroport international d'Halifax/Robert L. Stanfield, en Nouvelle-Écosse, à Portland, au Maine, offert deux fois par semaine. Les passagers ont l’option de poursuivre leur voyage jusqu’à l’aéroport de Sarasota-Bradenton, en Floride.

Le 10 juillet 2017, trois équipes additionnelles de bombardiers à eau de Air Spray Ltd., opérant à partir de l’aéroport régional Red Deer en Alberta, ont été déployées en Colombie-Britannique. Ceci s’additionne aux trois équipes qui avaient déjà été contractées au gouvernement de la Colombie-Britannique pour la saison de feux de forêts de 2017.

Le 10 juillet les Forces Canadiennes ont confirmé l’arrivée de trois hélicoptères Griffon à Kelowna, en Colombie-Britannique. De plus gros aéronefs à voilure fixe doivent arriver sous peu.  Ces aéronefs seront en alerte, prêts à aider à combattre les feux, si nécessaire.

Le 10 juillet et le 18 juillet 2017, de la fumée provenant de nombreux feux de forêt à l’intérieur des terres de la Colombie-Britannique a entraîné des retards et quelques annulations à l’aéroport de Kamloops, en Colombie-Britannique.

Le 9 juillet 2017, Central Mountain Air a commencé son service reliant l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta, à l’aéroport de Prince George, en Colombie-Britannique. Ce vol sera offert six jours par semaine.

Le 7 juillet 2017, la province de la Colombie-Britannique a fermé l’espace aérien autour de l’aéroport de Williams Lake, à l’exception des aéronefs combattant les feux de forêts.

En juin 2017, Air Canada Cargo a inauguré de nouveaux services entre Montréal, au Québec et Marseille, en France, ainsi que des vols additionnels entre le Canada et la France (plus précisément, Lyon et Paris).

Le 24 juin 2017, Air Canada Rouge a commencé un service quotidien saisonnier entre l’aéroport international de Victoria, en Colombie-Britannique et l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson, utilisant un Boeing 767. Avec une capacité de 280 passagers, il s’agit du plus grand aéronef offrant un service régulier, à partir de l’aéroport international de Victoria. La continuation de ce service sera ré-évalué à l’automne. Cette compagnie aérienne offre également un service direct quotidien vers Toronto avec un Airbus.

À partir du 24 juin 2017, WestJet a réduit à 10 (par rapport à 22 en 2016) le nombre de vols entre l’aéroport de Winnipeg/James Armstrong Richardson, au Manitoba et l’aéroport de Gatwick, à Londres, en Grande-Bretagne. Cette réduction sera en vigueur jusqu’au 26 août 2017.

Le 23 juin 2017, Air Canada a lancé son service entre l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique, et l’aéroport international Logan, à Boston, au Massachusetts. Ce vol saisonnier sans escale sera offert une fois par jour jusqu’au 4 septembre 2017.

Le 16 juin 2017, Air Borealis a commencé ses opérations au Labrador. En parteneriat avec PAL Airlines, le Innu Development Limited Partnership (IDLP), et le Nunatsiavut Group of Companies (NGC), ce parteneriat possède sept DHC-6 Twin Otters, et offre ses services principalement aux communautés se trouvant sur les côtes nord et sud du Labrador. Il offre également des voyages médicaux - autant des vols réguliers que des vols medevac - à partir des deux côtes pour l’autorité régionale de la santé, Labrador Grefill Health. IDLP était l’ancien propriétaire de Innu Mikun Airlines, au Labrador du Nord, tandis que NGC était propriétaire de Air Labrador.

Le 9 juin 2017, Air Canada Rouge a lancé son nouveau vol reliant l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, au Québec, à Marseille. Ce vol saisonnier sans escale sera offert trois fois par semaine tout l’été.

Le 8 juin 2017, Air Canada Rouge a lancé son service saisonnier de l’aéroport international de Vancouver à l’aéroport de Gatwick, à Londres. Ce vol sera offert trois fois par semaine.

Le 5 juin 2017, Pacific Coastal Airlines a ajouté un nouveau vol en Colombie-Britannique entre Kelowna et l’aéroport international de Victoria.

Le 1er juin 2017, Aeromexico a lancé un service sans escale de l’aéroport international de Calgary à la ville de Mexico, au Mexique.

Le 1er juin 2017, l’aéroport international de Vancouver a célébré l’inauguration de deux nouveaux services saisonniers sans escale : le service quotidien d’Air Canada vers Francfort, en Allemagne, et le service d’Air Canada Rouge vers Nagoya, au Japon, offert trois fois par semaine.

Le 29 mai 2017, WestJet a lancé un vol saisonnier sans escale quatre fois par semaine entre Kelowna et Winnipeg/James Armstrong Richardson International. Ces vols seront offerts jusqu’en septembre 2017.

À compter du 24 mai 2017, Sunwing a modifié plusieurs de ses vols en provenance de Québec/Jean Lesage International, au Québec, en destination de Cuba et Mexico, allant de vols directs à des vols faisant une escale à l’aéroport international Montréal/Pierre-Elliot-Trudeau ou l’aéroport international Ottawa/Macdonald-Cartier, en Ontario.

À compter du 21 mai 2017, First Air a ajouté un nouveau vol entre territoires, soit le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest. La compagnie aérienne a ajouté un quatrième vol hebdomadaire pour son trajet Iqaluit-Rankin Inlet-Yellowknife.

En mai 2017, plusieurs changements ont été entrepris à la suite de la cessation du partenariat de partage des codes entre Canadian North et First Air. Canadian North a repris un certain nombre de trajets dans la région de Qikiqtaaluk au Nunavut. À compter du 18 mai, la compagnie aérienne a inauguré le service, trois fois par semaine, entre Iqaluit, Pangnirtung et Qikiqtarjuaq. Le 17 mai, elle a commencé le service, six fois par semaine, entre Igloolik et Pond Inlet. Le même jour, le service a également commencé, trois fois par semaine, entre Iqaluit et Pangnirtung. Ce dernier trajet était à l’origine prévu entre Iqaluit, Pangnirtung et Clyde River, mais il a été abandonné par la compagnie aérienne. First Air a apporté des modifications à ses horaires au Nunavut à partir du 17 mai.  Les vols des compagnies aériennes entre Iqaluit et Cape Dorset sont passés de cinq à six vols hebdomadaires. Le service entre Iqaluit, Clyde River, Pond Inlet et Resolute Bay se fait une fois par semaine. Le nombre de vols totaux entre Iqaluit, Pond Inlet et Resolute Bay a augmenté pour passer à six vols hebdomadaires. Le nombre de vols entre Iqaluit et Igloolik a augmenté pour passer de cinq à six vols hebdomadaires. Le service dans les Territoires du Nord-Ouest entre Yellowknife et Inuvik a repris, avec un vol quotidien. De plus, dans le cadre de son entente avec Summit Air, les vols entre l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta, et Yellowknife sont passés de 10 à 12 vols hebdomadaires.

Du 18 mai au 29 juin 2017, WestJet a ajouté des vols de nuit quatre fois par semaine entre Kelowna et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Un service quotidien sera offert entre le 30 juin et le 5 septembre 2017. La fréquence sera réduite à trois vols par semaine entre le 6 septembre et le 8 octobre 2017.

Le 17 mai 2017, First Air a mis fin à son service entre Yellowknife et Norman Wells, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Le 12 mai 2017, le prolongement de piste de l’aéroport régional de Red Deer est devenu pleinement opérationnel.

Le 5 mai 2017, presque 150 vols à destination et en provenance de l’aéroport international Pearson à Toronto ont été annulés en raison d’orages et d’une mauvaise visibilité.

Le 4 mai 2017, WestJet a inauguré un vol direct entre Calgary International et Nashville, au Tennessee. La compagnie aérienne offrira deux vols par semaine.

Le 1er mai 2017, Wasaya Airways a inauguré un nouveau service sans escale entre l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson et Sioux Lookout. Ce trajet est exploité les jours de semaine uniquement.

Le 1er mai 2017, Air Canada a inauguré un service quotidien offert à longueur d’année entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et le Washington Dulles International Airport, D.C.

Le 1er mai 2017, Air Transat a modifié ses vols entre l’aéroport international de Québec/Jean Lesage et Paris, France. Ces vols qui étaient sans escale sont maintenant directs, passant par l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau.

Le 30 avril 2017, WestJet a inauguré un service de vols reliant l’aéroport de Hamilton, en Ontario, à l’aéroport international de Vancouver. Ce service offrira quatre vols par semaine, tombant à un vol quotidien du 28 juin au 7 septembre, date à laquelle il reviendra à une fréquence de quatre vols par semaine jusqu’au 27 octobre.

Le 30 avril 2017, WestJet a inauguré un service de vols directs quotidiens reliant l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson à l’aéroport d’Abbotsford.

Le 30 avril 2017, WestJet a repris son service de vols directs quotidiens entre l’aéroport international de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, et l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield.

Entre le 22 avril et le 28 mai 2017, Air Canada Rouge a offert un service sans escale le jour, les samedis et dimanche, entre Kelowna et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Un service quotidien sera offert entre le 29 mai et la mi-septembre.

En avril 2017, Cathay Pacific a ajouté trois vols supplémentaires reliant l’aéroport international de Vancouver à Hong Kong, en Chine. La compagnie exploite le nouvel Airbus 350-900.

En avril 2017, Calm Air a annulé des vols vers Gillam, au Manitoba, en raison des conditions de la piste d’atterrissage en gravier, qui était trop molle et rendait dangereux l’atterrissage des grands avions.

À partir du 28 mars 2017, Cathay Pacific a augmenté la fréquence de ses vols de l’aéroport international de Vancouver à Boston.

Le 26 mars 2017, Air Canada a mis fin à son service de vols directs de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier à l’aéroport LaGuardia, à New York, dans l’État de New York. En remplacement de ce service, la compagnie offrira des vols de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier à l’aéroport de Newark, au New Jersey.

Le 17 mars 2017, deux Cessnas appartenant à Cargair Aviation se sont heurtés en plein vol au-dessus de St-Bruno, au Québec. Plusieurs des campus de l’école de vol Cargair  ont suspendu leurs activités pendant quelques jours, immédiatement après cet accident.

Le 15 mars 2017, l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield a annoncé l’annulation ou le retard de plus d’une vingtaine de vols, en raison de nombreuses pannes de courant à l’échelle de la province, causées par une tempête hivernale.

Le 14 mars 2017, une violente tempête hivernale a frappé le sud et le centre du Québec. La plupart des vols à l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau ont été annulés ou retardés.

Le 7 mars 2017, l’aéroport régional de Regina, en Saskatchewan, a annulé ou retardé de nombreux vols en raison de conditions de blizzard.

Le 16 février 2017, Air Canada a lancé un service de vols quotidiens offerts toute l’année, de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de Shanghai, en Chine.

Le 5 février 2017, Air Canada a commencé à offrir des vols directs quotidiens à longueur d’année entre l’aéroport de Dallas-Fort Worth, au Texas, et l’aéroport international de Vancouver.

Le 3 février 2017, WestJet a inauguré un service quotidien de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à destination de Sudbury, en Ontario.

Le 23 janvier 2017, First Air a annoncé la conclusion d’une nouvelle entente de quatre ans avec Summit Air visant l’accroissement de l’utilisation du service de transport de passagers par aéronefs nolisés.

Le 19 janvier 2017, WestJet a inauguré un service à partir de l’aéroport international de Calgary à destination de l’aéroport de Phoenix-Mesa Gateway, en Arizona. Un service à partir de l’aéroport international d’Edmonton a été inauguré le 21 janvier.

Le 17 janvier 2017, WestJet a lancé son service direct reliant l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson et l’aéroport de Hamilton. La compagnie aérienne a aussi relancé le 16 janvier son service direct de l’aéroport d’Hamilton à l’aéroport international d’Edmonton et à l’aéroport d’Halifax/Robert L. Stanfield.

À compter du 15 janvier 2017, NewLeaf, exploité par Flair Airlines, a annulé des vols entre les aéroports internationaux de Hamilton et d’Halifax/Robert L. Stanfield. Des vols ont également été annulés entre l’aéroport d’Abbotsford et l’aéroport international d’Edmonton, ainsi qu’entre l’aéroport international d’Edmonton et l’aéroport de Kelowna.

Le 10 janvier 2017, Aqsaqniq Airways a commencé à offrir un service bimensuel entre Cambridge Bay, au Nunavut et Yellowknife. La société compte utiliser un avion mixte de Havilland Dash-7 pour transporter les passagers et le fret entre les deux villes un mardi sur deux.

À partir du 9 janvier 2017, Delta Air Lines a recommencé à offrir des vols quotidiens, toute l’année, entre l’aéroport John F. Kennedy de New York et l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield.

Le 8 janvier 2017, American Airlines a mis fin à son service de l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield à Philadelphie, en Pennsylvanie.

En raison de travaux d’entretien que prévoit réaliser Canadian North, le trajet avec partages de codes d’Ottawa à destination d’Iqaluit sera desservi par un seul vol quotidien offert par First Air du 5 janvier au 28 février 2017.

Le 2 janvier 2017, Canadian North a commencé à utiliser un avion mixte Boeing 737-300 remis en état pour son trajet Iqaluit, au Nunavut-Ottawa. La société a aussi annoncé qu’elle recommencera à offrir le service par Dash 8 aux aéroports suivants au Nunavut : Pond Inlet, Clyde River, Qikiqtarjuaq et Pangnirtung.

En 2016, Air Canada a réduit le nombre de vols entre Kamloops et l’aéroport international de Vancouver.

Le 26 décembre 2016, plusieurs vols en partance de l’aéroport de Thunder Bay ont été annulés en raison d’une tempête hivernale.

Le 20 décembre 2016, Air Canada a commencé à offrir des vols à longueur d’année entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport de Port of Spain, à Trinidad.

Le 17 décembre 2016, Air Canada a inauguré un nouveau service direct entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Puerto Rico. Les vols hebdomadaires seront offerts dans le cadre d’un service hivernal saisonnier.

Le 16 décembre 2016, Sunwing a commencé à offrir un nouveau service saisonnier en partance de Saskatoon, en Saskatchewan et de Regina à destination de Freeport, aux Bahamas. Le 21 décembre 2016, la compagnie a également commencé à offrir un nouveau service saisonnier de Regina à Manzanillo, au Mexique.

Le 15 décembre 2016, Sunwing a commencé à offrir des vols saisonniers vers Puerto Plata, en République Dominicaine, à partir de Saskatoon.

Le 14 décembre 2016, Cargair Aviation a commencé à exploiter un centre de formation à l’aéroport international de Montréal/Mirabel, au Québec. L’école de vol était auparavant située à Mascouche, au Québec.

Le 9 décembre 2016, Porter Airlines a débuté son service hivernal entre l’aéroport Toronto/Billy-Bishop Toronto City, en Ontario, et Mont-Tremblant, au Québec. Le service sera offert jusqu’au 3 avril 2017, et jusqu’à six vols par semaine seront disponibles durant la haute saison.

En décembre 2016, Canadian North a suspendu ses vols avec partage de codes de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier à destination d’Iqaluit. Ce trajet était desservi par First Air.

En novembre 2016, la ville de Mascouche a fermé l’aéroport privé qui était en opération dans cette ville.

Le 19 novembre 2016, Air Canada Cargo a élargi ses opérations de transport de marchandises, avec le lancement de vols d’avions-cargo entre Francfort et Toronto. Les vols hebdomadaires d’avions-cargo 737-300 sont offerts par Cargojet, par le biais d’une entente de location avec équipage, négociée avec Air Canada.

Le 18 novembre 2016, Air Canada Rouge a débuté son service hebdomadaire entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Puerto Vallarta, au Mexique. Ce service sera offert 3 fois par semaine à partir de la mi-décembre 2016.

Le 18 novembre 2016, Hawkair Aviation Services a cessé toutes ses opérations, ayant fait faillite.

À partir du 7 novembre 2016, Perimeter Aviation a ajouté des vols en Ontario, de Sioux Lookout à la Première Nation de Bearskin Lake et de Thunder Bay à la Première Nation de Bearskin Lake.

Le 6 novembre 2016, Sunwing Vacations a lancé un nouveau service hebdomadaire entre Kelowna et Cancun, au Mexique. Ce service sera offert jusqu’au 9 avril 2017.

Le 31 octobre 2016, Toronto Airways Inc. et la Canadian Flight Academy ont annoncé le déménagement de leurs opérations, de l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville, en Ontario à l’aéroport d’Oshawa, en Ontario. Afin d’accommoder ce déménagement, Toronto Airways a cessé ses opérations à l’aéroport de Toronto/Buttonville le 23 novembre 2016, tandis que la Canadian Flight Academy a fermé ses portes le 30 novembre 2016.

Le 29 octobre 2016, l’administration aéroportuaire de St. John’s a saisi, pour des motifs financiers, l’un des aéronefs de la National Airlines que la compagnie utilisait dans le cadre de ses vols passagers. La compagnie aérienne a annoncé par la suite qu’elle annulait plusieurs vols en novembre et en décembre, et a décidé de ne pas poursuivre son service à destination de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, après le 6 janvier 2017.

Le 29 octobre 2016, WestJet a lancé son premier vol à partir de l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson à destination de Belize City, au Belize. Ce nouveau service saisonnier sans escale sera opérationnel deux fois par semaine.

Le 24 octobre 2016, le service de Perimeter Aviation vers Sioux Lookout a été élargi, afin d’inclure les collectivités des Premières Nations ontariennes de Deer Lake, Sachigo Lake, Weagamow (Round Lake) et North Spirit Lake. Plusieurs de ces nouveaux vols comportant des correspondances avec Bearskin Airlines à destination et en provenance de Thunder Bay.

Le 20 octobre 2016, Air Canada a inauguré son seul service sans escale à partir de l’aéroport international de Vancouver à destination de Delhi en Inde. La compagnie aérienne offrira trois vols par semaine.

La Région canadienne du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) a débuté son exercice d’entraînement de terrain annuel à Inuvik et dans les alentours le 17 octobre 2016. L’exercice d’entraînement « live-fly Â» aura lieu jusqu’au 21 octobre 2016.

Le 7 octobre 2016, Porter Airlines a commencé à offrir des vols quotidiens entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et North Bay, en Ontario.

Le 6 octobre 2016, l’aéroport international de Calgary a été renommé l’aéroport international de Calgary YYC.

En date du 5 octobre 2016, American Airlines a mis fin à son service entre l’aéroport de Kitchener/Waterloo, en Ontario, et l’aéroport international O’Hare de Chicago, en Illinois.

Le 1er octobre 2016, Hawkair a suspendu ses vols à partir de Terrace, en Colombie-Britannique, à destination de l’aéroport international de Vancouver.

En date du mois d’octobre 2016, United Airlines a augmenté à deux vols par jours le nombre de vols offerts d’Edmonton à Denver, au Colorado.

À partir du 19 septembre 2016, Bearskin Airlines a accru son service entre les villes ontariennes de Thunder Bay, Sault Ste. Marie et Sudbury. L’ensemble du service sans escale entre Thunder Bay-Sault Ste. Marie et entre Sault Ste. Marie-Sudbury passera de 23 à 33 vols par semaine. Le service entre Thunder Bay et Sudbury passera de 29 à 40 vols par semaine, soit une combinaison de vols sans escale et avec escale.

Le 18 septembre 2016, la ville de Brandon, au Manitoba a annoncé que WestJet cessait ses vols directs entre Brandon et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Le service avait été introduit sur une base d’essai, plus tôt durant l’année.

Le 15 septembre 2016, Greater Toronto Airways a lancé des vols quotidiens de l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City à l’aéroport du district de Niagara, à Niagara-on-the-Lake, en Ontario.

Le 12 septembre 2016, l’aéroport de Watson Lake, au Yukon, a accueilli l’arrivée du premier vol commercial régulier depuis les années 1990. Le vol de Alkan Air a décollé de Whitehorse, au Yukon.

Le 5 septembre 2016, Integra Air a inauguré un nouveau service régulier en Alberta entre l’aéroport international d’Edmonton et Medicine Hat.

L’opération NANOOK 2016, opération annuelle de souveraineté dans le nord du Canada, a débuté le 21 août 2016. Les Forces armées canadiennes ont déployé des composantes terrestres, maritimes et aériennes dans trois emplacements dans le Nord : Rankin Inlet ainsi que Whitehorse et Haines Junction, au Yukon.

Le 18 août 2016, l’aéroport international de Moncton/Greater Moncton, au Nouveau-Brunswick a été renommé l’aéroport international Roméo-Leblanc du Grand Moncton.

Le 6 et 7 août 2016, l’aéroport Edmonton/Villeneuve, en Alberta, a rehaussé son profil régional en offrant leur deuxième Spectacle aérien annuel d’Edmonton.

Le 1er août 2016, Delta Airlines a suspendu les vols à destination et en provenance de l’aéroport international de Regina et de Minneapolis, au Minnesota.

En août 2016, West Wind Aviation a complété l’acquisition de Transwest Air.  Ces deux sociétés vont continuer de fonctionner séparément, avec un accord de partage des codes de vol pour leur horaire dans le nord du Canada.

Pour le mois d’août 2016, Central Mountain Air a continué d’offrir des vols en Colombie-Britannique entre Dawson Creek et Prince George, après une période d’essai le mois précédent.

Date de modification :