Aviation
Mouvements mensuels des aéronefs : principaux aéroports - tours de contrôle et stations d'information de vol de NAV CANADA, février 2017

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Date de diffusion : le 5 mai 2017

Analyse

Le nombre de décollages et d’atterrissages aux 91 aéroports canadiens dotés d’une tour de contrôle de la circulation aérienne ou d’une station d’information de vol de NAV CANADA s’est chiffré à 355 609, comparativement aux 375 382 mouvements enregistrés en février 2016.

La baisse des mouvements observée en février est en partie attribuable au jour supplémentaire que comptait le mois de février en 2016, une année bissextile.

Le nombre de mouvements itinérants (mouvements d’un aéroport vers un autre) et de mouvements locaux (mouvements des aéronefs qui restent dans les environs de l’aéroport) a diminué d’une année à l’autre en février 2017. Le nombre de mouvements itinérants a régressé de 4,9 % pour s’établir à 257 757, et le nombre de mouvements locaux a reculé de 6,3 % pour se chiffrer à 97 852.

Dans l’ensemble, la circulation aérienne a diminué de 5,3 % en février 2017 du fait que 53 aéroports ont déclaré une baisse du nombre de mouvements comparativement au même mois de l’année précédente. Des variations d’une année à l’autre de plus de 1 500 mouvements ont été déclarées dans 10 aéroports. De ce nombre, six aéroports ont enregistré des baisses, celles-ci allant de 4 507 mouvements à l’aéroport de Calgary/Springbank, en Alberta, à 1 748 mouvements à l’aéroport de Langley, en Colombie-Britannique. La hausse du nombre de mouvements dans les quatre autres aéroports est allée de 3 683 à l’aéroport de Chicoutimi/St-Honoré, au Québec, à 1 670 à l’aéroport de Windsor, en Ontario.

La circulation aérienne itinérante a diminué de 4,9 % (-13 189 mouvements), 59 aéroports ayant déclaré une baisse du nombre de mouvements en février 2017. Les baisses les plus importantes ont été observées en Alberta, soit à l’aéroport de Calgary/Springbank (-1 641 mouvements) et à l’aéroport international de Calgary (-1 497). Elles sont suivies des diminutions signalées dans plusieurs aéroports de la Colombie-Britannique, entre autres l’aéroport international de Vancouver (-1 268) et l’aéroport de Boundary Bay (-1 195). Les aéroports de Chicoutimi/St-Honoré (+871) et de London, en Ontario (+807), ainsi que l’aéroport régional de Red Deer, en Alberta (+507), ont signalé les hausses les plus marquées.

En février 2017, le nombre de mouvements locaux a connu une baisse de 6,3 % (-6 584 mouvements), 46 aéroports ayant déclaré une diminution de leurs activités par rapport au même mois de l’année précédente. Les variations d’une année à l’autre allaient d’une baisse de 2 866 mouvements à l’aéroport de Calgary/Springbank à une augmentation de 2 812 mouvements à l’aéroport de Chicoutimi/St-Honoré.

Mouvements itinérants : intérieurs, transfrontaliers et internationaux

Le nombre de mouvements itinérants intérieurs (au Canada) a diminué de 5,1 % par rapport au même mois de l’année précédente pour s’établir à 208 559 en février 2017. Les baisses les plus prononcées de la circulation aérienne ont été observées à l’aéroport de Calgary/Springbank (-1 641 mouvements), à l’aéroport international de Calgary (-1 391) et à l’aéroport de Boundary Bay (-1 202). Ces baisses ont été suffisantes pour contrebalancer les hausses enregistrées à plusieurs aéroports, dont l’aéroport de Chicoutimi/St-Honoré (+871) et l’aéroport de London (+844).

Au cours du mois, 72 aéroports ont déclaré 34 569 mouvements itinérants transfrontaliers (entre le Canada et les États-Unis), ce qui représente une baisse de 5,7 % par rapport au mois de février 2016. Les plus fortes baisses ont été observées à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario (-307 mouvements), à l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliot-Trudeau, au Québec (-299) et à l’aéroport international de Vancouver (-224). Les hausses les plus marquées ont été observées à l’aéroport international de Victoria, en Colombie-Britannique (+64) et à l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville, en Ontario (+16).

En février 2017, 40 aéroports ont déclaré au total 14 629 autres mouvements itinérants internationaux, ce qui représente une hausse de 0,5 % comparativement à la même période de l’année précédente. L’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson a été l’aéroport le plus achalandé, ayant enregistré 6 400 mouvements, ce qui représente une hausse de 4,5 %, suivi de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau (2 850 mouvements) et de l’aéroport international de Vancouver (1 964). Ensemble, ces trois aéroports ont représenté 77 % de tous les autres mouvements itinérants internationaux observés au cours du mois.

Facteurs pouvant avoir eu une incidence sur les données

Le 16 février 2017, Air Canada a lancé un service de vols quotidiens offerts toute l’année, de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, au Québec, à destination de Shanghai, en Chine.

Le 5 février 2017, Air Canada a commencé à offrir des vols directs quotidiens à longueur d’année entre l’aéroport de Dallas-Fort Worth, au Texas, et l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique.

Le 3 février 2017, WestJet a inauguré un service quotidien de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario, à destination de Sudbury, en Ontario.

Le 23 janvier 2017, First Air a annoncé la conclusion d’une nouvelle entente de quatre ans avec Summit Air visant l’accroissement de l’utilisation du service de transport de passagers par aéronefs nolisés.

Le 19 janvier 2017, WestJet a inauguré un service à partir de l’aéroport international de Calgary en Alberta à destination de l’aéroport de Phoenix-Mesa Gateway en Arizona. Un service à partir de l’aéroport international d’Edmonton en Alberta a été inauguré le 21 janvier

Le 17 janvier 2017, WestJet a lancé son service direct reliant l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson, au Manitoba, et l’aéroport de Hamilton, en Ontario. La compagnie aérienne a aussi relancé le 16 janvier son service direct de l’aéroport d’Hamilton à l’aéroport international d’Edmonton et à l’aéroport Robert L. Stanfield d’Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Le 10 janvier 2017, Aqsaqniq Airways a commencé à offrir un service bimensuel entre Cambridge Bay, au Nunavut et Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest. La société compte utiliser un avion mixte de Havilland Dash-7 pour transporter les passagers et le fret entre les deux villes un mardi sur deux.

À partir du 9 janvier 2017, Delta Air Lines a recommencé à offrir des vols quotidiens, toute l’année, entre l’aéroport New York John F. Kennedy de New York et l’aéroport international Halifax/Robert L. Stanfield.

Le 8 janvier 2017, American Airlines a mis fin à son service de l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield à Philadelphie, en Pennsylvanie.

Le 2 janvier 2017, Canadian North a commencé à utiliser un avion mixte Boeing 737-300 remis en état pour son trajet Iqaluit, au Nunavut-Ottawa, en Ontario. La société a aussi annoncé qu’elle recommencera à offrir le service par Dash 8 pour Pond Inlet, Clyde River, Qikiqtarjuaq et Pangnirtung.

En raison de travaux d’entretien que prévoit réaliser Canadian North, le trajet avec partages de codes d’Ottawa à destination d’Iqaluit sera desservi par un seul vol quotidien offert par First Air du 5 janvier au 28 février 2017.

En 2016, Air Canada a réduit le nombre de vols entre Kamloops, en Colombie-Britannique et l’aéroport international de Vancouver.

Le 26 décembre 2016, plusieurs vols en partance de l’aéroport de Thunder Bay, en Ontario, ont été annulés en raison d’une tempête hivernale.

Le 20 décembre 2016, Air Canada a commencé à offrir des vols à longueur d’année entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport de Port of Spain, à Trinidad.

Le 17 décembre 2016, Air Canada a inauguré un nouveau service direct entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Puerto Rico. Les vols hebdomadaires seront offerts dans le cadre d’un service hivernal saisonnier.

Le 9 décembre 2016, Porter Airlines a débuté son service hivernal entre l’aéroport Toronto/Billy-Bishop Toronto City, en Ontario, et Mont-Tremblant, au Québec. Le service sera offert jusqu’au 3 avril 2017, et jusqu’à six vols par semaine seront disponibles durant la haute saison.

En décembre 2016, Canadian North a suspendu ses vols avec partage de codes de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier en Ontario à destination d’Iqaluit. Ce trajet était desservi par First Air.

Le 18 novembre, 2016, Hawkair Aviation Services a cessé toutes ses opérations, ayant fait faillite.

À partir du 7 novembre 2016, Perimeter Aviation a ajouté des vols en Ontario, de Sioux Lookout à la Première Nation de Bearskin Lake et de Thunder Bay à la Première Nation de Bearskin Lake.

Le 6 novembre 2016, Sunwing Vacations a lancé un nouveau service hebdomadaire entre Kelowna, en Colombie-Britannique, et Cancun, au Mexique. Ce service sera offert jusqu’au 9 avril 2017.

Le 31 octobre 2016, Toronto Airways Inc. et la Canadian Flight Academy ont annoncé le déménagement de leurs opérations, de l’aéroport municipal de Toronto/Buttonville en Ontario à l’aéroport d’Oshawa, en Ontario. Afin d’accommoder ce déménagement, Toronto Airways cessera ses opérations à l’aéroport de Toronto/Buttonville le 23 novembre, 2016, tandis que la Canadian Flight Academy fermera ses portes le 30 novembre, 2016.

Le 31 octobre 2016, Bearskin Airlines a annoncé un partenariat avec Perimeter Aviation, basé à Winnipeg, en vue de rétablir le service vers plusieurs collectivités des Premières Nations au nord de Sioux Lookout.

Le 29 octobre 2016, WestJet a lancé son premier vol à partir de l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson à destination de Belize City au Belize. Ce nouveau service saisonnier sans escale sera opérationnel deux fois par semaine.

Le 24 octobre 2016, le service de Perimeter Aviation vers Sioux Lookout a été élargi, afin d’inclure les collectivités des Premières Nations ontariennes de Deer Lake, Sachigo Lake, Weagamow (Round Lake) et North Spirit Lake. Plusieurs de ces nouveaux vols comportant des correspondances avec Bearskin Airlines à destination et en provenance de Thunder Bay.

Le 20 octobre 2016, Air Canada a inauguré son seul service sans escale à partir de l’aéroport international de Vancouver en Colombie-Britannique à destination de Delhi en Inde. La compagnie aérienne offrira trois vols par semaine.

La Région canadienne du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) a débuté son exercice d’entraînement de terrain annuel à Inuvik au Nunavut et dans les alentours le 17 octobre 2016. L’exercice d’entraînement « live-fly » aura lieu jusqu’au 21 octobre 2016.

Le 7 octobre 2016, Porter Airlines a commencé à offrir des vols quotidiens entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et North Bay en Ontario.

Le 6 octobre 2016, l’aéroport international de Calgary a été renommé l’aéroport international de Calgary YYC.

En date du 5 octobre 2016, American Airlines a mis fin à son service entre l’aéroport de Kitchener/Waterloo, en Ontario, et l’aéroport international O’Hare de Chicago en Illinois.

Le 1er octobre 2016, Hawkair a suspendu ses vols à partir de Terrace, en Colombie-Britannique, à destination de l’aéroport international de Vancouver.

À partir du 19 septembre 2016, Bearskin Airlines a accru son service entre les villes ontariennes de Thunder Bay, Sault Ste. Marie et Sudbury. L’ensemble du service sans escale entre Thunder Bay-Sault Ste. Marie et entre Sault Ste. Marie-Sudbury passera de 23 à 33 vols par semaine. Le service entre Thunder Bay et Sudbury passera de 29 à 40 vols par semaine, soit une combinaison de vols sans escale et avec escale.

Le 18 septembre, 2016, la ville de Brandon au Manitoba a annoncé que WestJet cessait ses vols directs entre Brandon et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Le service avait été introduit sur une base d’essai, plus tôt durant l’année.

Le 15 septembre 2016, Greater Toronto Airways a lancé des vols quotidiens de l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City à l’aéroport du district de Niagara, à Niagara-on-the-Lake, en Ontario.

Le 5 septembre 2016, Integra Air a inauguré un nouveau service régulier en Alberta entre l’aéroport international d’Edmonton et Medicine Hat.

L’opération NANOOK 2016, opération annuelle de souveraineté dans le Nord du Canada, a débuté le 21 août 2016. Les Forces armées canadiennes ont déployé des composantes terrestres, maritimes et aériennes dans trois emplacements dans le Nord : Rankin Inlet, au Nunavut, ainsi que Whitehorse et Haines Junction, au Yukon.

Le 18 août 2016, l’aéroport international de Moncton/Greater Moncton, au Nouveau-Brunswick a été renommé l’aéroport international Roméo-Leblanc du Grand Moncton.

Le 1er août 2016, Delta Airlines a suspendu les vols à destination et en provenance de l’aéroport international de Regina, en Saskatchewan et de Minneapolis, au Minnesota.

Pour le mois d’août 2016, Central Montain Air a continué d’offrir des vols en Colombie-Britannique entre Dawson Creek et Prince George, après une période d’essai le mois précédent.

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. a déclaré 3 969 incendies, qui ont ravagé une superficie de 1 293 072 hectares en date du 31 juillet 2016. Ces chiffres représentent une augmentation de 944 incendies et de 412 915 hectares par rapport aux chiffres déclarés un mois plus tôt. En 2015, le Centre avait enregistré 5 766 incendies qui avaient ravagé une superficie de 3 889 663 hectares à la fin de juillet.

Le 27 juillet 2016, Montair Aviation, une école de pilotage située à Pitt Meadows, en Colombie-Britannique, a ouvert sa deuxième école de pilotage à l’aéroport de Red Deer, en Alberta.

Le 25 juillet 2016, NewLeaf, une nouvelle entreprise de transport aérien à bas prix, a inauguré son premier vol de l’aéroport international de Hamilton/John C. Munro, en Ontario, à destination de l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson. L’entreprise vend des billets d’avion par l’entremise de Flair Air, une société établie à Kelowna.

Le 20 juillet 2016, Qatar Airways Cargo a lancé un nouveau service de transport de marchandises entre l’aéroport de New York (John F. Kennedy) et l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield.

Le 14 juillet 2016, First Air a suspendu son service offert trois fois par semaine d’Iqaluit à Coral Harbour, au Nunavut.

Le 13 juillet 2016, First Air a ajouté un vol direct supplémentaire entre Iqaluit et Cape Dorset, au Nunavut.

Le 13 juillet 2016, Cargair Max Aviation a fait l’acquisition de la base d’opérations (terrain et hangar d’avion) d’Air Médic à Saint-Honoré, au Québec. Air Médic va continuer d’avoir accès au hangar. Cargair a indiqué qu’il va ajouter 12 avions et deux simulateurs de vols, ce qui représente une partie de ses investissements reliés au nouvel emplacement de son école de vol.

Le 1er juillet 2016, Calm Air a suspendu ses vols de mi-journée reliant Flin-Flon au Manitoba avec l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson et Thompson au Manitoba.

Le 1er juillet 2016, United Airlines a suspendu ses services de l’aéroport international d’Edmonton, en Alberta, à destination de Chicago et de San Francisco en Californie.

Pour le mois de juillet 2016, Central Montain Air va offrir des vols entre Dawson Creek et Prince George, sur une base hebomadaire.

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. a déclaré que 3 025 incendies avaient ravagé une superficie de 880 157 hectares en date du 30 juin 2016. Ces chiffres représentent une augmentation de 1 065 incendies et de 25 152 hectares par rapport aux chiffres déclarés un mois plus tôt. En 2015, le Centre avait enregistré 4 076 incendies qui avaient ravagé une superficie de 1 352 281 hectares à la fin de juin.

Le 30 juin 2016, United Airlines a suspendu les vols directs à destination et en provenance de l’aéroport international de London en Ontario et Chicago.

Le 29 juin 2016, WestJet a lancé des vols sans escale entre London en Ontario et l’aéroport international de Vancouver. Le service sera offert quatre fois par semaine.

Le 16 juin 2016, Air Canada a lancé le seul service sans escale offert à longueur d’année entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, en France. Les vols seront offerts cinq fois par semaine durant l’été et quatre fois par semaine durant l’hiver.

Le 14 juin 2016, Air Canada Rouge a inauguré son premier vol à partir de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson à destination de l’aéroport Chopin de Varsovie en Pologne. Le nouveau service saisonnier sans escale offrira des vols quatre fois par semaine jusqu’au 25 septembre 2016.

Le 13 juin 2016, Air Canada Rouge a lancé un nouveau service saisonnier sans escale entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport de Glasgow en Écosse. Les vols seront offerts trois fois par semaine jusqu’au 25 septembre 2016.

Le 13 juin 2016, First Air a commencé à offrir un second vol direct quotidien entre l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Kuujjuaq, au Québec.

Le 10 juin 2016, Air Canada Rouge a inauguré son premier vol à partir de l’aéroport international de Vancouver à destination de Dublin en Irlande. La compagnie aérienne offrira des vols trois fois par semaine jusqu’au 8 octobre 2016.

Le 10 juin 2016, Air Canada Rouge a commencé à offrir des vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Budapest en Hongrie. Le service saisonnier sans escale offrira des vols trois fois par semaine.

L’aéroport international de Fort McMurray, en Alberta a repris ses services aériens commerciaux le 10 juin 2016. L’administration aéroportuaire avait suspendu tout le trafic commercial aérien le 5 mai 2016, en raison des feux de forêt dans les environs.

Le 3 juin 2016, Air Canada a commencé à offrir son service hebdomadaire à partir de l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à destination de Casablanca au Maroc. Air Canada Rouge offrira ces vols jusqu’au 29 octobre 2016. Le service devrait reprendre ensuite le 1er mai 2017.

Le 3 juin 2016, la compagnie aérienne Condor a commencé à offrir des vols hebdomaires à partir de l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfield à destination de Munich en Allemagne.

Le 2 juin 2016, le vol inaugural AC35 du service Dreamliner 787 d’Air Canada à partir de l’aéroport international de Vancouver est arrivé à Brisbane en Australie. Ces nouveaux vols entre les deux villes seront offerts quotidiennement à compter du 17 juin 2016.

À l’été 2016, WestJet a lancé un nouveau service de vol direct entre l’aéroport international de Calgary et Thunder Bay, en Ontario.

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada (CIFFC) a déclaré un total de 1 960 incendies couvrant une superficie de 855 005 hectares à travers le Canada en date du 31 mai 2016. La majorité se retrouvait en Alberta soit 525 feux recouvrant 595 709 hectares, environ 70 % de la superficie totale touchée par des feux de forêt au Canada. En 2015, pendant la même période, l’organisme avait enregistré un plus grand nombre d’incendies (2 503) à travers le Canada, mais ceux-ci touchaient une superficie moindre (239 313 hectares).

Le 24 mai 2016, Air Canada a commencé à offrir de nouveaux vols entre Hamilton, Ontario et l’aéroport international de Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau.

Le 19 mai 2016, Air Canada Rouge a inauguré son nouveau service direct saisonnier entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport de Londres/Gatwick, au Royaume-Uni. Ce vol sera offert tous les jours pendant l’été.

À partir du 11 mai 2016, Korean Air Cargo a ajouté un deuxième vol hebdomadaire entre l’aéroport international de Halifax/Robert L. Stanfileld et la Corée du Sud.

Le 11 mai 2016, WOW, une compagnie aérienne islandaise à faibles coûts, a inauguré un service entre Reykjavik et Toronto/Lester B. Pearson International, à raison de quatre vols par semaine pour commencer, puis cinq vols par semaine à compter du 9 juillet.

Les 6 et 7 mai 2016, WestJet a lancé son nouveau service direct reliant six villes canadiennes à Londres/Gatwick; les vols en partance de Vancouver International, de Calgary International et de Toronto/Lester B. Pearson International ont commencé le 6 mai, tandis que ceux en partance de l’aéroport international d’Edmonton, de l’aéroport international de Winnipeg/James Armstrong Richardson et de l’aéroport international de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, ont commencé le 7 mai.

Le 6 mai 2016, WestJet a suspendu les vols directs de Halifax/Robert L. Stanfield en direction de Gander à Terre-Neuve-et-Labrador, afin d’ajouter plus de vols directs vers l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 5 mai 2016, l’administration aéroportuaire de Fort McMurray a suspendu la circulation aérienne commerciale en raison des feux de forêt dans la région. L’aéroport a toutefois poursuivi ses activités en tant qu’infrastructure de transport essentielle pour les opérations d’urgence et le transport d’aliments et de fournitures pour les premiers intervenants et les personnes évacuées.

Le 4 mai 2016, WOW, a inauguré un service entre Reykjavik, en Islande et Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau International, à raison de cinq vols par semaine.

Le 1er mai 2016, British Airways a déployé l’Airbus A380 sur son trajet existant qui relie l’aéroport de Londres/Heathrow, au Royaume-Uni, à l’aéroport international de Vancouver.

Le 1er mai 2016, Air Canada a augmenté sa capacité de 48 % sur les vols entre l’aéroport de Happy Valley-Goose Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador, et l’aéroport international Robert L. Stanfield d’Halifax, ainsi que sur la correspondance entre Happy Valley-Goose Bay et l’aéroport international de St John’s. Les nouveaux avions Q400 de Bombardier peuvent accueillir 74 passagers, soit 24 de plus que les Bombardier CRJ.

Le 15 avril 2016, WestJet (Encore) a commencé à offrir un vol quotidien entre l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield et Boston, au Massachusetts.

Le 15 avril 2016, WestJet a ajouté un deuxième vol quotidien entre Deer Lake à Terre-Neuve-et-Labrador et l’aéroport international d’Halifax/Robert L. Stanfield.

Le 7 avril 2016, la SN Brussels Airlines a commencé à offrir cinq vols par semaine entre Bruxelles, en Belgique et l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Ce service devait au départ commencer le 29 mars 2016, mais son lancement a été retardé en raison des attentats terroristes du 22 mars 2016 à l’aéroport de Bruxelles, en Belgique.

Le 5 avril 2016, le Mitchinson Flight Centre, établi à Saskatoon, a ouvert une nouvelle école d’apprentis en pilotage satellite à Prince Albert, en Saskatchewan.

Le 4 avril 2016, Delta Airlines a lancé un nouveau service sans escale de l’aéroport international de Victoria, en Colombie-Britannique, à l’aéroport international de Seattle-Tacoma dans l'État de Washington. Ce service sera offert trois fois par jour.

Le 3 avril 2016, Air Canada a mis fin à ses vols entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international JFK, à New York.

En avril 2016, Air Canada a suspendu une liaison aller-retour entre Vancouver et Terrace. De même, WestJet n’exploitera plus son vol tôt le matin à destination de Vancouver et son retour à Terrace tard dans la soirée.

Le 27 mars 2016, le mont Pavlof, un volcan de la péninsule de l’Alaska est entré en éruption de manière inattendue formant un nuage de cendres d’une hauteur atteignant 20 000 pieds (6 100 m) et provoquant des avertissements aériens. Des vols ont été impactés non seulement dans les Territoires, mais encore plus loin, jusqu’à Regina.

À partir du 15 mars 2016, WestJet a lancé son service direct reliant London, Ontario à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 15 mars 2016, WestJet (Encore) a commencé à offrir des vols trois fois par jour entre l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson et Boston.

Le 14 mars 2016, Provincial Airlines a inauguré un nouveau vol aller-retour le même jour de Stephenville, à Terre-Neuve-et-Labrador, à l’aéroport international de St. John’s. Un vol supplémentaire de soirée a par ailleurs été ajouté entre l’aéroport international de St. John’s, Deer Lake et Stephenville.

Du 6 au 10 mars, 2016, Air Greenland a offert trois vols aller-retour entre Nuuk, au Groenland, et Iqaluit.

Le 5 mars 2016, Westjet a suspendu ses vols entre l’aéroport international d’Edmonton en Kamloops, Colombie-Britannique et entre l’aéroport international d’Edmonton et Nanaimo, en Colombie-Britannique.

Le 24 février 2016, une tempête hivernale a frappé Chicago et s’est ensuite déplacée vers l’est du Canada. La combinaison de neige et de pluie verglaçante a donné lieu à des conditions de vol dangereuses et à l’annulation de plus de 1 000 vols à Chicago et d’environ 140 vols à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson.

Le 16 février 2016, une violente tempête de neige a frappé l’est du Canada; 51 centimètres de neige sont tombés à Ottawa, en Ontario, ce qui constitue une chute de neige record pour une journée.

Le 15 février 2016, WestJet a mis fin à ses vols sur les trajets de Calgary-Prince George, Calgary-Terrace et Fort McMurray-Kelowna, et a réduit son service sur les trajets de Calgary-Brandon, Calgary-Edmonton et Calgary-Fort McMurray.

Le 10 février 2016, American Airlines a mis fin à son service entre Edmonton et Dallas, au Texas.

Les 8 et 9 février 2016, une importante tempête de neige a frappé le Canada atlantique, touchant particulièrement Halifax et St. John’s.

Le 3 février 2016, de la pluie verglaçante dans la région d’Ottawa a provoqué l’annulation de nombreux vols à destination et en provenance de l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier.

Le 1er février 2016, United Airlines a mis fin à son service quotidien entre l’aéroport international de St. John’s, et l’aéroport international de Newark Liberty, New Jersey.

Date de modification :