Aviation
Mouvements annuels des aéronefs :principaux aéroports - tours de contrôle et stations d'information de vol de NAV CANADA, 2015

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Date de diffusion : le 1 juin 2016

Analyse

En 2015, le nombre de décollages et d’atterrissages dans les aéroports canadiens dotés d’une tour de contrôle de la circulation aérienne ou d’une station d’information de vol de NAV CANADA a augmenté légèrement (+0,4 %) par rapport à l’année précédente.

Au cours de l’année, ces 91 aéroports ont déclaré un total de 5,5 millions de mouvements d’aéronefs, alors qu’en 2014, 92 aéroports avaient déclaré un total de 5,4 millions de mouvements. Il s’agit de la première augmentation annuelle de mouvements d’aéronefs enregistrée en sept ans.

L’aéroport de Prince-Rupert en Colombie-Britannique reste ouvert, mais il a perdu son statut de station d’information de vol le 24 juillet 2014. Cet aéroport a enregistré 1 798 mouvements en 2014.

L’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson, en Ontario (446 210 mouvements), et l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique (318 669), sont demeurés les aéroports les plus actifs en 2015.

Une légère augmentation du nombre de mouvements itinérants (mouvements d’un aéroport vers un autre) a suffi pour contrebalancer la légère baisse observée dans les mouvements locaux (mouvements des aéronefs qui restent dans les environs de l’aéroport). Le nombre de mouvements itinérants a atteint 4,0 millions alors que le nombre de mouvements locaux s’est établi à 1,5 million.

En 2015, le nombre de mouvements itinérants a augmenté de 27 349 par rapport à un an plus tôt. La majorité des aéroports ont déclaré des hausses, la plus forte ayant été enregistrée par l’aéroport de Pitt Meadows, en Colombie-Britannique (+10 813 mouvements). Les autres aéroports ayant déclaré une augmentation de plus de 8 000 mouvements figurent l’aéroport de Montréal/St-Hubert, au Québec (+10 216), l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson (+9 296) et l’aéroport international de Fredericton, au Nouveau-Brunswick (+8 622). Au cours de l’année, les plus fortes baisses ont été observées à l’aéroport international d’Edmonton (-9 327) et à l’aéroport de Fort McMurray (-9 180), tous deux en Alberta, ceux-ci ayant été touchés par le ralentissement de l’activité dans l’industrie du pétrole et du gaz dans cette province.

En 2015, 1,5 million de mouvements locaux ont été enregistrés, une baisse de 5 997 mouvements par rapport à l’année précédente. À l’exception de l’année 2014, les mouvements locaux ont été à la baisse parmi huit des neuf dernières années. L’aéroport de Boundary Bay, en Colombie-Britannique (95 338 mouvements) et l’aéroport de Montréal/St-Hubert (93 350) ont enregistré le plus grand nombre de mouvements locaux en 2015.

Mouvements itinérants : intérieurs, transfrontaliers et internationaux

Au total, 91 aéroports canadiens ont déclaré 3,3 millions de mouvements itinérants intérieurs en 2015, en hausse de 0,9 % (+30 110 mouvements) comparativement à 2014. Les augmentations les plus marquées ont été observées à Pitt Meadows (+10 726 mouvements), à Montréal/St-Hubert (+10 240) et à l’aéroport international de Fredericton (+8 619). Les reculs les plus marqués dans les mouvements itinérants intérieurs ont été enregistrés à Fort McMurray (-8 861 mouvements) et à l’aéroport international d’Edmonton (-8 194).

En 2015, 91 aéroports ont déclaré 485 166 mouvements itinérants transfrontaliers (entre le Canada et les États-Unis), en baisse de 2,7 % (-13 277 mouvements) comparativement à l’année précédente. La majorité des aéroports ont enregistré une baisse du volume de leurs activités d’une année à l’autre, notamment l’aéroport international d’Ottawa/Macdonald-Cartier, en Ontario (-1 876 mouvements), l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, au Québec (-1 782), l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker, en Saskatchewan (-1 728) et l’aéroport international de Regina, en Saskatchewan (-1 694). Plus précisément, chacun des aéroports de la Saskatchewan a enregistré des reculs de plus de 35 % dans ses activités transfrontalières, étant donné l’arrêt des services à destination de Chicago, en Illinois (octobre 2014) et de Denver, au Colorado (février 2015). En revanche, l’aéroport international de Vancouver a déclaré une augmentation de 1 590 mouvements transfrontaliers en 2015, principalement en raison des mouvements supplémentaires entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport international de Seattle/Tacoma, de l’État de Washington.

En 2015, 79 aéroports ont déclaré 156 143 autres mouvements itinérants internationaux, en hausse de 7,2 % (+10 516 mouvements) par rapport à 2014. L’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson (71 282 mouvements), suivi de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (29 644) et de l’aéroport international de Vancouver (22 260) représentent ensemble 80 % du total des autres mouvements itinérants internationaux. Près de la moitié de la hausse des autres mouvements itinérants internationaux (+4 670 mouvements) a été observée à l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. Bien que l’année 2015 ait marqué le début de nouveaux services aériens à destination d’Amsterdam, dans les Pays-Bas, de Delhi, en Inde et de Dubaï, aux Émirats arabes unis, et la première année complète de service à destination de Rio de Janeiro, au Brésil, près de la moitié de la hausse était attribuable à l’augmentation du nombre de vols à destination de Cuba et du Mexique. L’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal a enregistré 2 068 mouvements de plus. Malgré de nouveaux services à destination de Beijing, en Chine, de la ville de Mexico, au Mexique et de Venise, en Italie, l’augmentation du nombre de vols à destination de Cuba représentait plus du tiers de l’ensemble de la hausse des mouvements aéroportuaires vers des destinations internationales.

Tableaux

Tableau 1
Mouvements d'aéronefs pour les aéroports avec tour de contrôle ou station d'information de vol de NAV CANADA, selon le type d'exploitation
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Mouvements d'aéronefs selon le type d'exploitation Tours de NAV CANADA, Stations d'information de vol de NAV CANADA et Total, calculées selon 2015, 2014 et nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Tours de NAV CANADA Stations d'information de vol de NAV CANADA Total
2015 2014 2015 2014 2015 2014
  nombre nombre nombre
Nombre d'aéroports recensés 41 41 50 51 91 92
Mouvements itinérants  
Transporteurs aérien 2 544 329 2 516 371 596 122 604 404 3 140 451 3 120 775
Autre commerciaux 261 111 259 972 37 857 36 353 298 968 296 325
Privés 290 979 288 738 115 039 113 230 406 018 401 968
Officiel  
Civils 43 069 44 860 21 381 20 047 64 450 64 907
Militaires 38 064 38 159 9 878 8 346 47 942 46 505
Total des mouvements itinérants 3 177 552 3 148 100 780 277 782 380 3 957 829 3 930 480
Mouvements locaux  
Civils 1 220 962 1 232 218 272 775 267 927 1 493 737 1 500 145
Militaires 4 987 5 080 1 846 1 342 6 833 6 422
Total des mouvements locaux 1 225 949 1 237 298 274 621 269 269 1 500 570 1 506 567
Grand Total 4 403 501 4 385 398 1 054 898 1 051 649 5 458 399 5 437 047
Tableau 2
Répartition de mouvements itinérants pour les aéroports avec tour de contrôle ou station d'information de vol de NAV CANADA, selon le secteur (intérieur, transfrontalier et autre international), selon le type d'exploitation
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Réparition de mouvements itinérants selon le type d'exploitation Tours de NAV CANADA, Stations d'information de vol de NAV CANADA, Total, 2015 et 2014, calculées selon Mouvements et nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Tours de NAV CANADA Stations d'information de vol de NAV CANADA Total
2015 2014 2015 2014 2015 2014
Mouvements Mouvements Mouvements
  nombre nombre nombre
Intérieurs  
Transporteurs aérien 1 968 052 1 937 910 588 253 595 821 2 556 305 2 533 731
Autre commerciaux 258 392 257 494 37 672 36 178 296 064 293 672
Privés 247 947 245 269 108 316 106 442 356 263 351 711
Officiel  
Civils 42 737 44 616 21 359 20 020 64 096 64 636
Militaires 34 076 34 577 9 716 8 083 43 792 42 660
Total intérieurs 2 551 204 2 519 866 765 316 766 544 3 316 520 3 286 410
Transfrontaliers  
Transporteurs aérien 426 050 438 694 7 333 7 990 433 383 446 684
Autre commerciaux 2 227 2 031 121 123 2 348 2 154
Privés 40 487 40 874 6 310 6 379 46 797 47 253
Officiel  
Civils 297 220 18 15 315 235
Militaires 2 208 1 957 115 160 2 323 2 117
Total, transfrontaliers 471 269 483 776 13 897 14 667 485 166 498 443
Autres internationaux  
Transporteurs aérien 150 227 139 767 536 593 150 763 140 360
Autre commerciaux 492 447 64 52 556 499
Privés 2 545 2 595 413 409 2 958 3 004
Officiel  
Civils 35 24 4 12 39 36
Militaires 1 780 1 625 47 103 1 827 1 728
Total, autres internationaux 155 079 144 458 1 064 1 169 156 143 145 627
Total  
Transporteurs aérien 2 544 329 2 516 371 596 122 604 404 3 140 451 3 120 775
Autre commerciaux 261 111 259 972 37 857 36 353 298 968 296 325
Privés 290 979 288 738 115 039 113 230 406 018 401 968
Officiel  
Civils 43 069 44 860 21 381 20 047 64 450 64 907
Militaires 38 064 38 159 9 878 8 346 47 942 46 505
Total itinérant 3 177 552 3 148 100 780 277 782 380 3 957 829 3 930 480
Tableau 3
Répartition de mouvements itinérants pour les aéroports avec tour de contrôle ou station d'information de vol de NAV CANADA, selon le type de groupe motopropulseur
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Réparition de mouvements itinérants selon le type de groupe motopropulseur Tours de NAV CANADA, Stations d'information de vol de NAV CANADA, Total, 2015 et 2014, calculées selon Mouvements et nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Tours de NAV CANADA Stations d'information de vol de NAV CANADA Total
2015 2014 2015 2014 2015 2014
Mouvements Mouvements Mouvements
  nombre nombre nombre
Mode de propulsion  
À pistons 776 319 741 624 170 014 169 035 946 333 910 659
Turbo-propulseurs 1 004 149 999 368 438 643 445 766 1 442 792 1 445 134
À réaction 1 218 642 1 233 142 51 806 52 181 1 270 448 1 285 323
Hélicoptères 166 877 161 815 116 165 111 758 283 042 273 573
Planeurs 11 565 12 151 3 649 3 640 15 214 15 791
Total 3 177 552 3 148 100 780 277 782 380 3 957 829 3 930 480
Tableau 4
Répartition de mouvements itinérants pour les aéroports avec tour de contrôle ou station d'information de vol de NAV CANADA, selon le groupe de poids
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Réparition de mouvements itinérants selon le groupe de poids Tours de NAV CANADA, Stations d'information de vol de NAV CANADA, Total, 2015 et 2014, calculées selon Mouvements et nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Tours de NAV CANADA Stations d'information de vol de NAV CANADA Total
2015 2014 2015 2014 2015 2014
Mouvements Mouvements Mouvements
  nombre nombre nombre
Poids maximum au décollage en kilogrammes  
Appareils légers  
2 000 et moins 794 330 759 194 219 212 215 780 1 013 542 974 974
2 001 à 4 000 195 222 198 532 79 049 79 004 274 271 277 536
4 001 à 5 670 214 049 216 791 163 483 163 017 377 532 379 808
Total 1 203 601 1 174 517 461 744 457 801 1 665 345 1 632 318
Appareils moyens  
5 671 à 9 000 209 872 222 310 106 104 110 221 315 976 332 531
9 001 à 18 000 190 387 186 894 66 894 71 798 257 281 258 692
18 001 à 35 000 640 032 646 364 116 260 114 024 756 292 760 388
35 001 à 70 000 660 019 657 604 22 066 21 457 682 085 679 061
70 001 à 90 000 126 226 118 941 934 878 127 160 119 819
90 001 à 136 000 20 305 30 421 2 584 3 243 22 889 33 664
Total 1 846 841 1 862 534 314 842 321 621 2 161 683 2 184 155
Appareils lourds  
136 001 et plus 127 110 111 049 3 691 2 958 130 801 114 007
Total 127 110 111 049 3 691 2 958 130 801 114 007
Grand Total 3 177 552 3 148 100 780 277 782 380 3 957 829 3 930 480
Tableau 5
Total des mouvements d'aéronefs, selon la catégorie de tours de contrôle aérien, selon la province et le territoire
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Total des mouvements d'appareils Tours de NAV CANADA, Stations d'information de vol de NAV CANADA, 2015 et 2014, calculées selon Aéroports, Mouvements itinérants, Mouvements locaux et nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Tours de NAV CANADA Stations d'information de vol de NAV CANADA
  2015 2014 2015 2014   2015 2014 2015 2014
Aéroports Mouvements itinérants Mouvements locaux Aéroports Mouvements itinérants Mouvements locaux
  nombre nombre
Terre-Neuve-et-Labrador 2 67 385 65 235 15 646 14 840 2 29 027 32 668 1 556 2 304
Île-du-Prince-Édouard 0         1 11 344 11 023 2 954 2 322
Nouvelle-Écosse 1 78 295 78 254 4 183 3 320 0        
Nouveau-Brunswick 2 108 803 96 741 93 316 84 994 1 13 641 13 286 4 684 4 604
Québec 5 415 994 411 843 186 488 181 784 9 110 367 114 805 55 686 60 369
Ontario 11 934 625 922 331 306 197 317 666 7 147 564 140 474 56 278 54 331
Manitoba 2 146 398 149 078 61 532 71 150 3 45 940 45 698 10 173 10 475
Saskatchewan 2 106 920 109 437 45 795 39 885 2 38 868 37 175 4 183 4 204
Alberta 5 541 615 559 653 140 934 140 498 8 120 274 122 076 66 856 66 270
Columbie-BritanniqueNote 1 9 717 290 693 682 359 548 369 247 13 212 129 212 620 66 743 59 064
Yukon 1 16 773 17 163 6 280 5 716 0        
Territoires du Nord-Ouest 1 43 454 44 683 6 030 8 198 2 21 853 22 751 4 974 4 662
Nunavut 0         2 29 270 29 804 534 664
Total 41 3 177 552 3 148 100 1 225 949 1 237 298 50 780 277 782 380 274 621 269 269

Graphiques

Graphique 1 - Total des mouvements d'appareils selon la classe d'opérations dans les aéroports dotés d'une tour de côntrole ou d'une station d'information de vol de NAV CANADA, 2006 à 2015

Description du graphique 1
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1. Les données sont présentées selon Année (titres de rangée) et Total, Itinérants et Locaux, calculées selon nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Année Total Itinérants Locaux
nombre
2006 5 673 721 4 110 305 1 563 416
2007 6 145 913 4 259 199 1 886 714
2008 6 208 744 4 349 060 1 859 684
2009 5 899 938 4 172 471 1 727 467
2010 5 725 530 4 068 511 1 657 019
2011 5 571 612 4 015 734 1 555 878
2012 5 556 553 4 032 602 1 523 951
2013 5 455 203 3 965 711 1 489 492
2014 5 437 047 3 930 480 1 506 567
2015 5 458 399 3 957 829 1 500 570

Graphique 2 - Total des mouvements d'aéronefs dans les aéroports dotés d'une tour de côntrole ou d'une station d'information de vol de NAV CANADA, janvier à décembre 2014 et 2015

Description du graphique 2
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2. Les données sont présentées selon Mois (titres de rangée) et 2014 et 2015, calculées selon nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Mois 2014 2015
nombre
J 345 492 359 757
F 362 053 356 119
M 430 840 452 217
A 462 778 461 210
M 523 418 515 538
J 509 905 523 061
J 569 785 563 665
A 523 652 506 610
S 496 660 497 637
O 459 014 476 099
N 396 723 415 405
D 356 727 331 081

Chart 3 - Itinernant aircraft movements by type of operation at airports with NAV CANADA air traffic control towers and flight service stations, 2006 to 2015

Description du graphique 3
Tableau de données du graphique 3
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 3. Les données sont présentées selon Année (titres de rangée) et Mouvements itinérants, Commercial, Privée et Gouvernement, calculées selon nombre unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Année Mouvements itinérants Commercial Privée Gouvernement
nombre
2006 4 110 305 3 444 556 508 142 157 607
2007 4 259 199 3 607 737 499 296 152 166
2008 4 349 060 3 723 314 475 984 149 762
2009 4 172 471 3 556 052 465 739 150 680
2010 4 068 511 3 479 112 447 150 142 249
2011 4 015 734 3 442 401 437 678 135 655
2012 4 032 602 3 471 935 431 537 129 130
2013 3 965 711 3 421 602 424 190 119 919
2014 3 930 480 3 417 100 401 968 111 412
2015 3 957 829 3 439 419 406 018 112 392

Facteurs pouvant avoir influencé les données

2015

Après s’être répercutée sur les déplacements aux aéroports de Chicago, en Illinois et de Detroit, au Michigan dans le Midwest américain, une importante tempête de neige a frappé le centre et l’est du Canada le 29 décembre 2015, causant des retards et des annulations dans le sud de l’Ontario et l’ouest du Québec, y compris aux aéroports de Toronto, d’Ottawa et de Montréal.

Le 27 décembre 2015, Air China a lancé un service direct de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal au Québec à La Havane, à Cuba. Les vols seront offerts trois fois par semaine.

Le 19 décembre 2015, Porter Airlines a entrepris un service saisonnier entre l’aéroport Billy-Bishop du centre-ville de Toronto, en Ontario et Melbourne, en Floride. Le vol sera offert une fois par semaine.

Le 19 décembre 2015, Delta Air Lines a entrepris un service quotidien entre l'aéroport international d'Edmonton, en Alberta et Seattle, de l'État de Washington.

WestJet a entrepris un service saisonnier entre Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, et Orlando, en Floride, le 18 décembre 2015. Le vol sera offert une fois par semaine.

Le 17 décembre 2015, National Airlines a inauguré un service de deux vols par semaine entre Windsor, en Ontario, et Orlando, en Floride (aéroport international de Sanford).

Le 10 décembre 2015, Air New Zealand a augmenté le nombre de vols qu’elle assure entre l’aéroport international de Vancouver en Colombie-Britannique et Auckland, en Nouvelle-Zélande. Ce nombre est passé de cinq fois par semaine à un service quotidien.

Le 10 décembre 2015, WestJet a entrepris un service saisonnier entre Waterloo, en Ontario, et Orlando, en Floride. Le vol sera offert une fois par semaine.

Aeromexico a lancé le 9 décembre 2015 un service direct quotidien entre l’aéroport international de Vancouver et Mexico, au Mexique.

Le 1er décembre 2015, North Star Air a développé ses services au nord de l’Ontario avec l’introduction de trois nouvelles routes. Ces routes relient un nombre de petites villes avec Red Lake, Sioux Lookout et Thunder Bay.

Le 3 novembre 2015, Air Canada a lancé un nouveau service direct de l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto en Ontario vers Dubaï, aux Émirats arabes unis. Les vols seront offerts trois fois par semaine.

Le 1er novembre 2015, Air Canada a lancé un nouveau service direct de l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto vers Delhi, en Inde. Les vols seront offerts quatre fois par semaine.

Le 29 octobre 2015, WestJet a lancé un nouveau service direct d’Abbotsford, en Colombie-Britannique vers Las Vegas, au Nevada. Les vols seront offerts deux fois par semaine.

Le 29 septembre 2015, Air China a lancé, en collaboration avec Air Canada, un nouveau vol direct entre l’aéroport international Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau et Beijing, en Chine. Les vols seront offerts par Air China trois fois par semaine.

Le 28 septembre 2015, Bearskin Airlines a déployé 23 nouveaux vols directs hebdomadaires entre l’aéroport de Sudbury et les villes de Timmins, de North Bay, de Sault Ste. Marie et de Thunder Bay, en Ontario.

Le 21 septembre 2015, Porter Airlines a lancé un vol direct de l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City à Pittsburgh, en Pennsylvanie. La compagnie aérienne offrira deux vols quotidiens en semaine en provenance de Toronto. Le service de fin de semaine comprendra un vol aller-retour le samedi et deux le dimanche.

Le 8 septembre 2015, WestJet a lancé un nouveau service direct entre l’aéroport international de Calgary, en Alberta et Houston, au Texas. La compagnie aérienne offrira six vols par semaine.

Le 3 septembre 2015, Air China Cargo a lancé un service de vols de Shanghai, en Chine, et de Dallas-Fort Worth, au Texas, à l’aéroport international d’Edmonton. Les vols seront offerts à raison de six par semaine, la moitié à partir de Dallas et l’autre moitié, de Shanghai.

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. a déclaré le 31 août 2015 6 654 incendies ravageant une superficie de 3 953 056 hectares . Cela représente plus d’incendies et une superficie légèrement plus grande que le mois précédent. En 2014, l’organisme avait enregistré 4 681 incendies sur une superficie de 4 549 459 hectares à la fin d’août.

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. a déclaré 5 766 incendies ravageant une superficie de 3 889 663 hectares en date du 31 juillet 2015. Cela représente une augmentation par rapport à l’an dernier, où 3 331 incendies ayant ravagé une superficie de 1 606 278 hectares ont été enregistrés. Dans plusieurs cas, particulièrement dans l’Ouest canadien, il a fallu déployer un soutien aérien pour seconder les équipes au sol.

Le 15 juillet 2015, WestJet Encore a commencé à effectuer de nouveaux vols directs quotidiens de l’aéroport international Robert L. Stanfield d’Halifax, en Nouvelle-Écosse à l’aéroport régional de Deer Lake et à l’aéroport international de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi qu’à l’aéroport  de Sydney, en Nouvelle-Écosse. La compagnie aérienne a aussi inauguré un nouveau service direct quotidien entre l’aéroport international du Grand Moncton, au Nouveau-Brunswick, et l’aéroport international Ottawa/Macdonald-Cartier, en Ontario.

Le 7 juillet 2015, l’aéroport international du Grand Moncton et KF Aerospace ont annoncé un nouveau service de fret. Les trajets de KF Aerospace vont inclure des vols 4 fois par semaine entre Moncton et l’Europe via Bruxelles, en Belgique (DC10-30F), et une expansion future mènera à la mise en place de vols quotidiens entre Toronto et les provinces atlantiques via l’aéroport international du Grand Moncton.

Au début de juillet 2015, un rare brouillard persistant et une glace épaisse ont retardé les livraisons d’aliments à Iqaluit, au Nunavut. Les avions-cargos et les avions mixtes (avions transportant à la fois des marchandises et des passagers) n’ont pas pu atterrir à l’aéroport d’Iqaluit ni en décoller.

À l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson, des douzaines de vols ont été annulés le 3 juillet 2015 à cause d’un conflit de travail opposant les compagnies aériennes à leurs sociétés de ravitaillement en carburant.

Le 2 juillet 2015, une entente de partage de codes conclue entre Calm Air et First Air est entrée en vigueur dans la région de Kivalliq. Selon cette entente, Rankin Inlet, au Nunavut, servira comme principal récipiendaire de vols régionaux au lieu de Churchill, au Manitoba. De plus, cette annonce avait indiqué une diminution du nombre de vols multi-tronçons dans la région et une augmentation du nombre de vols directs vers Rankin Inlet.

Le Centre interservices des feux de forêt du Canada inc. a enregistré  4 076 feux couvrant 1 352 282 hectares au Canada en date du 30 juin 2015. Cela représente une augmentation de l’année précédente, durant laquelle  1 977 incendies et 414 722 hectares ont été enregistrés. Dans plusieurs cas, en particulier dans l’ouest du Canada, un appui aérien a été déployé pour aider les équipes au sol.

Le 27 juin 2015, Air Canada rouge a lancé un nouveau service saisonnier de vols quotidiens sans escale entre l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport international d’Abbotsford.

Le 5 juin 2015, Air Canada a étendu davantage son réseau mondial en offrant des vols de l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson à Amsterdam, dans les Pays-Bas et de l’aéroport international Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau à la ville de Mexico, au Mexique.

Le 1er  juin 2015, Air Canada a lancé un nouveau service de vols quotidiens sans escale entre l’aéroport international de Calgary et l’aéroport régional Northwest/Terrace-Kitimat, Colombie-Britannique.

Le 1er  juin 2015, la piste principale de l’aéroport international de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, a été fermée pour permettre d’apporter plusieurs améliorations aux infrastructures, notamment le remplacement du revêtement de la piste et l’ajout de nouveaux appareils d’éclairage, ainsi que l’installation du nouvel instrument du système d’atterrissage de catégorie 3 (Cat 3 ILS) par NAV CANADA. Des vols pourraient être retardés ou déroutés en raison de la fermeture de la piste. On prévoit que la piste sera en partie opérationnelle de nouveau le 30 septembre 2015.

First Air a annoncé l’accroissement du nombre de vols entre l’aéroport international d’Edmonton et Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, passant à neuf vols par semaine au lieu de six, avec un vol additionnel les lundis, mardis et mercredis. Le service débutera le 1er juin 2015.

Les 30 et 31 mai 2015, l’aéroport de Fort McMurray, en Alberta a connu un grand nombre d’annulations et de retards de vol en raison d’un incendie dans les environs de Saprae Creek qui a entraîné la restriction de l’espace aérien pour une partie de la piste de l’aéroport

Le 29 mai 2015, WestJet a lancé son service saisonnier en provenance de l’aéroport international Robert L. Stanfield d’Halifax vers l’aéroport de Glasgow, en Écosse. Ce service sera offert jusqu’au 24 octobre 2015.

Des équipes de pompiers ont combattu un vaste feu de forêt au sud-ouest de Prince George, en Colombie-Britannique, à la mi-mai 2015. Plus de 200 pompiers, 13 hélicoptères, 30 pièces de machinerie lourde et huit avions-citernes ont été déployés pour lutter contre cet incendie.     

Le 15 mai 2015, Air Canada rouge a inauguré un nouvel itinéraire à partir de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal vers l’aéroport Marco Polo de Venise, en Italie. Ce service sera offert deux fois par semaine.

Kenmore Air, une compagnie aérienne établie à Seattle, dans l’État de Washington, a suspendu son service vers l’aéroport de Nanaimo, en Colombie-Britannique, le 4 mai 2015.

Le 1er  mai 2015, WestJet a lancé son service saisonnier en partance de l’aéroport international de St. John’s vers Dublin, en Irlande. Ce service sera offert jusqu’au 24 octobre 2015.

Le 1er  mai 2015, Air Canada a augmenté le nombre de ses itinéraires internationaux et intérieurs à quatre aéroports canadiens. La compagnie aérienne a lancé de nouveaux services en partance de l’aéroport international de Vancouver, vers Osaka, au Japon, et vers l’aéroport de Comox, en Colombie-Britannique. De plus, elle a instauré de nouveaux itinéraires en partance de l’aéroport international de Calgary vers l’aéroport de Nanaimo et vers l’aéroport international Robert L. Stanfield d’Halifax.

Le 23 avril 2015, la piste principale de l’aéroport international Robert L. Stanfield d’Halifax est redevenue pleinement opérationnelle à la suite de l’écrasement d’un aéronef d’Air Canada le 29 mars. La piste principale de l’aéroport avait été entièrement fermée pendant environ dix jours.

Le 29 mars 2015, Air France a procédé à son vol inaugural de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, en France à l’aéroport international de Vancouver. Les vols auront lieu trois jours par semaine, et cinq jours par semaine durant l’été.

D’importantes tempêtes de neige ont frappé le Canada atlantique à la mi‑mars 2015, provoquant des retards et des annulations de vols.

Le 28 février 2015, United Airlines a mis fin à ses vols entre l’aéroport international de Denver, au Colorado et l’aéroport international de Regina, en Saskatchewan et l’aéroport international Saskatoon/John G. Diefenbaker, en Saskatchewan. United avait deux vols quotidiens à destination des villes de la Saskatchewan.

Le 16 février 2015, l’aéroport Kelowna International, en Colombie-Britannique,  a connu des retards et des annulations de vols en raison de la présence de brouillard.

Le 2 février 2015, une impressionnante tempête hivernale s’est abattue sur la région du Grand Toronto causant des annulations de vols à l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson et à l’aéroport Billy-Bishop de Toronto.

D’importantes tempêtes ont déferlé sur le Canada atlantique en février 2015, forçant ainsi l’annulation et le retard de vols. Au même moment, l’est de l’Ontario et le sud-ouest du Québec ont enregistré des températures plus basses que la normale de saison.

Une chute de neige liée à l’effet du lac Ontario a frappé Halton et Hamilton en Ontario et a provoqué environ 40 annulations de vols à l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson le 26 janvier 2015.

Le froid extrême qui a sévi en janvier 2015, de concert avec les importantes chutes de neige et de pluie verglaçante dans l’ensemble du pays ont causé des retards et des annulations de vols dans bon nombre d’aéroports.

2014

Air Canada a lancé son service saisonnier de vols entre l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson et l’aéroport de Mont-Tremblant au Québec. Air Canada Express effectuera quatre vols hebdomadaires entre le 18 décembre 2014 et le 30 mars 2015.

Air Canada a inauguré son nouveau service direct entre l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson et Rio de Janeiro au Brésil. Ce nouveau service sera offert trois jours par semaine à compter du 12 décembre 2014.

Tous les vols de l’aéroport Vancouver International ont été retenus au sol de façon temporaire le 30 novembre 2014 en raison d’une fuite d’eau provenant du poste de contrôle de la circulation aérienne.

Le 26 novembre 2014, Air Canada rouge a lancé ses vols directs de l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson vers Honolulu à Hawaii. Le nouveau service est offert deux fois par semaine.

Une légère chute de neige jumelée à de la poudrerie ont provoqué des retards et des annulations de vols depuis l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson le 19 novembre 2014.

L’avion le plus long et le plus lourd au monde, Antonov An-225 Mriya, doté de six turboréacteurs, était à l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson pour la première fois le 17 novembre 2014. L’avion mesure près de 275 pieds de long et son poids maximum au décollage est de 640 tonnes.

Une simulation d’écrasement d’avion a eu lieu en octobre 2014 sur l’une des pistes de l’aéroport Montréal/Saint-Hubert. L’exercice visait à tester l’efficacité du plan de mesures d'urgence, conformément aux exigences de Transports Canada.

Le 25 octobre 2014, United Airlines a mis fin à ses vols entre l’aéroport international O’Hare de Chicago, en Illinois et l’aéroport international de Regina.

Le 1er octobre 2014, United Airlines a aboli le service entre l’aéroport international de Saskatoon/John G. Diefenbaker et l’aéroport international O’Hare de Chicago.

Depuis le 24 juillet 2014, NAV CANADA a mis fin aux services fournis par la station d’information de vol située à l’aéroport de Prince Rupert, en Colombie-Britannique. L’aéroport demeure toutefois opérationnel.

Les 23 et 24 juillet 2014, Air Canada a interrompu les vols en direction de Tel-Aviv, en Israël, en raison d’un missile qui s’est abattu près de son aéroport principal.

Le 28 juin 2014, l’aéroport international de Calgary a ouvert une nouvelle piste. Cette dernière sera la plus longue au Canada et on pourra y faire atterrir les plus grands avions du monde, avec moins de restrictions quant à la charge marchande.

Le 27 juin 2014, WestJet Encore a commencé à offrir des vols entre l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto et l’aéroport de Thunder Bay, de même qu’entre ce dernier et l’aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg, au Manitoba.

Le 25 juin 2014, China Eastern Airlines a commencé à offrir des vols à partir de l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto vers Shanghai, en Chine, afin de répondre à la demande croissante pour des vols à destination et en provenance de régions de la Chine.

Le 24 juin 2014, WestJet a commencé à offrir des vols directs deux fois par semaine entre Las Vegas, au Nevada et l’aéroport de Fort McMurray.

Le 20 juin 2014, la compagnie aérienne Canadian North a commencé à offrir des vols directs saisonniers entre l’aéroport d’Iqaluit et l’aéroport international Robert L. Stanfield de Halifax, comprenant le service sans changement d’aéronef vers l’aéroport international de St. John’s.

Le 15 juin 2014, WestJet a lancé son premier vol transatlantique entre l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto et Dublin, en Irlande. Ce premier vol s’est arrêté à l’aéroport international de St. John’s pour le ravitaillement en carburant.

Le 1er juin 2014, British Airways a commencé à effectuer 19 vols par semaine entre l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto et Londres, en Angleterre, avec la mise en place de vols supplémentaires les mercredis, samedis et dimanches.

Le 12 mai 2014, WestJet Encore a ajouté des vols directs quotidiens entre l’aéroport de Fort McMurray et l’aéroport de Kelowna, et entre l’aéroport de Fort McMurray et l’aéroport international de Vancouver.

Le 1er mai 2014, Air Canada rouge a commencé à offrir des vols à longueur d’année entre l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto et Dublin, en Irlande.

Air Canada rouge effectuera cinq nouveaux itinéraires à partir de l’aéroport international de Vancouver d’ici la fin de 2014, en commençant par un vol quotidien vers Las Vegas, au Nevada, le 28 avril. La compagnie aérienne offrira également des vols quotidiens vers Los Angeles, en Californie (à partir du 1er mai), Anchorage, en Alaska (à partir du 16 mai), San Francisco, en Californie (à partir du 1er juillet)  et Phoenix, en Arizona (à partir du 17 décembre).

Depuis le 1er avril 2014, Bearskin Airlines a mis fin à son service entre l'aéroport Kitchener-Waterloo, en Ontario et l'aéroport Ottawa/Macdonald-Cartier International.

En date du 31 mars, Island Express Air, établi à Abbotsford, offrira deux vols par jour de Boundary Bay à Victoria International avec des correspondances à Nanaimo et à Tofino, en Colombie-Britannique.

Le 12 mars 2014, une importante tempête a frappé l’est du Canada, provoquant des douzaines d’annulations de vols et de délais aux aéroports situés à l’est du pays.

Le 3 mars 2014, Kenmore Air, un transporteur établi à Seattle, de l’État de Washington, a lancé un service sans escale entre Nanaimo et Seattle. Le transporteur offrira deux vols par jour.

Le 24 février 2014, une violente tempête hivernale, avec températures en dessous du point de congélation, a frappé la côte sud-ouest de la Colombie-Britannique, provocant des annulations de vols et des délais à l’aéroport Vancouver International et l’aéroport Victoria International.

Le 7 janvier 2014, un arrêt des activités a été décrété à l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson à cause du froid extrême, ce qui a empêché les vols nord-américains d’atterrir pour une période d’environ 8 heures.

2013

Des tempêtes hivernales importantes ont frappé en grande partie l’Ontario, le Québec et les provinces Maritimes en décembre 2013, provoquant des retards et des annulations de vols de part et d’autre du pays. 

Le 30 novembre 2013, à 16h49, l'aéroport Edmonton City Centre, en Alberta a officiellement fermé ses portes.

En novembre 2013, Air Canada rouge a lancé un service annuel entre l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson et Orlando, en Floride, avec trois départs quotidiens. Deux autres départs quotidiens ont été ajoutés à partir de décembre 2013.  

WestJet a lancé un nouveau service saisonnier sans escale entre l’aéroport Calgary International et l’aéroport Miami International, en Floride en octobre 2013. Le transporteur  offrira un service quatre fois par semaine, jusqu’au 14 décembre. À partir du 16 décembre, le service augmente à six fois par semaine.

En octobre 2013, Air Canada rouge a lancé un service entre l’aéroport international Toronto/Lester B. Pearson et Las Vegas, au Nevada. Le transporteur offrira dix vols par semaine, durant la saison d’hiver 2013-2014.

En juillet 2013, Air Canada a lancé les activités de son nouveau transporteur de loisirs Air Canada rouge. En partance des aéroports Toronto/Lester B. Pearson International et Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau International le nouveau transporteur commencera en servant trois destinations en Europe et dix destinations dans les Caraïbes et en Amérique latine.

En juin 2013, WestJet a lancé en opération son nouveau transporteur régional, WestJet Encore. La nouvelle compagnie aérienne a débutée ses vols à Fort St. John, Nanaimo, Vancouver et Victoria en Colombie-Britannique et Saskatoon en Saskatchewan.

À partir d’avril 2013, Porter Airlines a ajouté un quatrième vol aller-retour hebdomadaire entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et Windsor.

En avril 2013, WestJet a accru son service d’été à partir de l’aéroport d’Hamilton, en Ontario en ajoutant des vols quotidiens sans escale vers Edmonton, Halifax, Moncton et Winnipeg.

2012

Des tempêtes hivernales importantes ont frappé l’Est du Canada et les provinces Maritimes en décembre 2012, provoquant de nombreux retards et annulations de vols.

En décembre 2012, Sunwing a commencé à offrir des vols saisonniers de Fort McMurray en destination du Mexique.

L’ouragan Sandy a frappé le nord-est des États-Unis et l’est du Canada au mois d’octobre 2012, provoquant l’annulation de nombreux vols.

En juin 2012, Porter Airlines a commencé le service d’été à Mont-Tremblant, au Québec en offrant quatre vols par semaine entre Toronto/Billy Bishop Toronto City Airport et l’aéroport International de Mont-Tremblant.

En mai 2012, WestJet a inauguré un vol saisonnier sans escale entre Toronto/Lester B. Pearson International et Aruba, Antilles néerlandaises. Ce transporteur aérien a également inauguré des vols quotidiens sans escale en destination de Chicago, à partir de Calgary International et Vancouver International ainsi que des vols quotidiens directs de Vancouver International à Whitehorse International, au Yukon.

En avril 2012, Porter Airlines a augmenté ses vols aller-retour quotidiens de six à sept entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et l’aéroport Logan International à Boston, au Massachusetts.

En mars et en avril 2012, Air Canada a subit quelques retards et annulations de vols quittant l'aéroport international Toronto/Lester B. Pearson et l'aéroport international Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau, à cause de certains inconvénients au travail auprès des employés d'Air Canada responsables de l'assistance au sol.

En février 2012 (année bissextile), une journée additionnelle de mouvements d’aéronefs a été enregistrée.

En janvier 2012, Porter Airlines a commencé à offrir des vols réguliers entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et Timmins, en Ontario.

2011

À partir d’octobre 2011, Porter Airlines a augmenté le nombre de vols aller-retour en semaine entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et l’aéroport Logan International à Boston, au Massachusetts.
 
En septembre 2011, WestJet a inauguré un vol deux fois par semaine, de Hamilton, en Ontario au Las Vegas, au Nevada, et de Prince George, en Colombie-Britannique au Las Vegas, au Nevada. Cette entreprise a également augmenté le service entre Edmonton International et Calgary International, passant de cinq à sept vols quotidiens, et entre Vancouver International et Toronto/Lester B. Pearson International, le nombre de vols quotidiens passant de cinq à six.

L’ouragan Irene a frappé le nord-est des États-Unis et l’est du Canada au mois d’août 2011, provoquant le retard et l’annulation de nombreux vols.

En date du 1er mai 2011, Air Canada a commencé à réduire les trajets suivants : Ottawa/ Macdonald-Cartier International à Thunder Bay; Ottawa/Macdonald-Cartier International et Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau International à Dulles International à Washington; Calgary International à London, en Ontario; et Calgary International à San Francisco, en Californie. En même temps, Air Canada a débuté un service quotidien entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et l’aéroport Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau International.

En mai 2011, Porter Airlines a ajouté des vols aller-retour quotidiens sans escale de l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City à Windsor et de Sault Ste. Marie. En  septembre 2011, Porter Airlines a ajouté d’autres vols aller-retour quotidiens entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et Sudbury, et entre l’aéroport Toronto/Billy Bishop Toronto City et Myrtle Beach, en Caroline du Sud.

En mai 2011, WestJet a recommencé à offrir des vols à partir de l’aéroport Hamilton, Ontario et a ajouté des services sans escale de Vancouver International et Calgary International à Orange County, Californie, ainsi qu’entre Toronto/Lester B. Pearson International et Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau International et entre Toronto/Lester B. Pearson International et Ottawa/Macdonald-Cartier International.

En mai 2011, la compagnie Bearskin Airlines a commencé à offrir des vols quotidiens sans escale entre l’aéroport Kitchener/Waterloo, en Ontario et l’aéroport Montréal/Pierre-Elliott-Trudeau International.

La piste principale à l’aéroport Moncton/Greater Moncton International a été fermée pour un grand projet de reconstruction de mai à août 2011.

Du brouillard épais dans le centre-ville de Toronto en avril 2011 a forcé Porter Airlines à annuler de nombreux vols à Toronto/Billy Bishop Toronto City.

Des tempêtes hivernales importantes ont frappé le nord-est des États-Unis, l’est du Canada et l’Angleterre en janvier 2011, causant des délais et des annulations de vols. Ces tempêtes hivernales ont continué d’affecter le nord-est des États-Unis et l’est du Canada en février, causant d’autres délais et annulations de vols.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :