Statistique Canada - Statistics Canada
Sauter la barre de navigation principaleSauter la barre de navigation secondaireAccueilEnglishContactez-nousAideRecherche site webSite du Canada
Le quotidienLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAccueil
RecensementLe Canada en statistiquesProfils des communautésNos produits et servicesAutres liens

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Logo de la publication
 
 
 
 
 
 
 
 
 
45-004-XWF
Approvisionnement et utilisation des produits pétroliers raffinés au Canada
Mai 2006


Analyse – mai 2006

La production des raffineries s’est chiffrée à 8 700,7 milliers de mètres cubes en mai, en régression de 14,5 % par rapport au même mois l’année précédente. Les plus fortes baisses volumétriques ont été observées dans l’essence automobile (-646,5 milliers de mètres cubes ou -18,0 %) et dans le carburant diesel (-382,3 milliers de mètres cubes ou -17,1 %). Cette diminution de la production totale s’explique par des travaux de maintenance d’une durée d’un mois exécutés à une grande raffinerie de l’Est du Canada. La production cumulative s’est repliée de 5,2 % par rapport à un an plus tôt.

Les arrivages de pétrole brut et d’équivalents aux raffineries ont atteint 7 465,0 milliers de mètres cubes en mai, soit une diminution de 1 287,9 milliers de mètres cubes ou de 14,7 % par rapport à un an plus tôt. Les arrivages de pétrole brut intérieur, qui se sont chiffrés à 4 156,1 milliers de mètres cubes, ont chuté de 181,4 milliers de mètres cubes ou de 4,2 % par rapport à l’année précédente. Les importations de pétrole brut, qui ont représenté 44,3 % de tous les arrivages aux raffineries, ont diminué de 1 106,5 milliers de mètres cubes ou de 25,1 % par rapport à l’année précédente pour s’établir à 3 308,9 milliers de mètres cubes. Les arrivages cumulatifs ont diminué de 7,9 % par rapport à la même période un an plus tôt.

En mai, les ventes intérieures de produits pétroliers raffinés se sont chiffrées à 8 332,7 milliers de mètres cubes, un recul de 2,5 % par rapport à un an plus tôt, mais les ventes ont grimpé de 9,8 % par rapport au mois précédent. Les ventes d’essence automobile, qui ont compté pour 42 % de toutes les ventes de produits, se sont établies à 3 502,3 milliers de mètres cubes. Ce chiffre représente une augmentation de 38,4 milliers de mètres cubes ou de 1,1 % par rapport à un an plus tôt. Les ventes de carburant diesel, qui ont atteint 2 302,1 milliers de mètres cubes, ont progressé de 32,4 milliers de mètres cubes ou de 1,4 %. Les ventes cumulatives de tous les produits raffinés se sont chiffrées à 39 977,0 milliers de mètres cubes, une diminution de 3,3 % par rapport à la même période en 2005.

Les stocks de produits pétroliers raffinés, qui se chiffraient à 9 622,2 milliers de mètres cubes, ont diminué de 638,3 milliers de mètres cubes ou de 6,2 % par rapport à un an plus tôt. Les stocks ont chuté de 638,3 milliers de mètres cubes ou de 6,2 % par rapport au mois précédent.

Graphique 1Ventes intérieures de produits de pétrole
Graphique 2Ventes intérieures de produits pétroliers raffinés
- par produit - Mai 2006
Graphique 3Ventes intérieures de produits pétroliers raffinés
- par région - Mai 2006
Graphique 4Disponibilité de pétrole brut et équivalent -
pétrole brut canadien et pétrole importé - Mai 2006
Graphique 5Disponibilité de pétrole brut et équivalent -
par type - Mai 2006


Page d'accueil | Recherche | Contactez-nous | English Haut de la page
Date de modification : 2006-09-15 Avis importants