Résultats clés

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La population rurale du Canada - c'est-à-dire les personnes vivant à l'extérieur de la zone de navettage des grands centres urbains - est demeurée assez stable, s'établissant à environ 6 millions de personnes depuis 1981.

Cependant, une croissance plus forte de la population des grands centres urbains signifie que ces 6 millions de personnes représentent une proportion de plus en plus faible de la population totale du Canada. En 2006, la population rurale représentait environ 19 % de la population au Canada, en baisse par rapport aux 20 % enregistrés en 2001.

De 2001 à 2006, la population des régions rurales et petites villes a augmenté de 1 %. Il s'agit d'un taux de croissance bien inférieur à celui de 6,4 % observé dans les grands centres urbains.

Dans les régions rurales et petites villes, ce sont les régions à forte influence métropolitaine qui ont enregistré la plus grande croissance de la population (+4,7 %) pendant la période quinquennale. Dans les régions à faible influence métropolitaine, la population a reculé de 1,4 %.

La tendance était semblable dans chaque province : dans les zones où l'influence métropolitaine était faible, la population a accusé un plus grand recul, ou l'accroissement était léger.

Toutefois, en Saskatchewan et à Terre-Neuve-et-Labrador, la population dans l'ensemble des régions rurales et petites villes affiche un recul depuis 1986.

Même si les 1,4 million d'habitants des régions rurales et petites villes de l'Ontario représentaient une proportion relativement faible de la population totale de la province, ils représentaient 24 % du total de la population des régions rurales et des petites villes du Canada en 2006, dépassés légèrement par la part du Québec, qui s'élevait à 25 %.