Publications

    Bulletin d'analyse – Régions rurales et petites villes du Canada

    Profil des travailleurs autonomes dans les régions rurales et les petites villes du Canada : un départ à la retraite important des travailleurs autonomes est-il imminent?

    Introduction

    Warning Consulter la version la plus récente.

    Information archivée dans le Web

    L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

    Le travail autonome est souvent considéré comme un indicateur de l'entrepreneuriat. Cependant, ce ne sont pas tous les travailleurs autonomes qui innovent ou qui ont l'intention d'innover, ou qui font grandir leur entreprise ou ont l'intention de la faire grandir (Hurst et Pugsley, 2010). Donc, les travailleurs autonomes ne sont pas tous des « entrepreneurs » (voir les définitions et les explications données dans l'encadré 1).

    Dans les régions rurales et les petites villes, les travailleurs autonomes exploitent généralement de petites entreprises qui, pour la plupart, ne sont pas constituées en société. Ces petites entreprises autonomes offrent généralement d'importants services dans les régions rurales et les petites villes, qu'il s'agisse de magasins de marchandises diverses, de salons de coiffure, de services de plomberie ou d'installations électriques ou encore de cabinets de dentiste.

    Ce bulletin est une analyse de l'importance relative de chacune de ces entreprises autonomes dans les régions rurales et les petites villes du Canada. Il présente un examen de la structure par âge des travailleurs autonomes visant à évaluer si on peut s'attendre à une hausse imminente des départs à la retraite au sein des travailleurs autonomes en milieu rural.

    Comparativement aux régions plus urbanisées du Canada, les régions rurales et les petites villes comptent une plus forte proportion de travailleurs autonomes, même lorsqu'on tient compte uniquement des emplois non agricoles. En outre, la proportion de travailleurs autonomes qui approchent de la retraite est plus élevée dans les régions rurales et les petites villes que dans les régions métropolitaines. Dans les régions rurales, certains secteurs d'activité relativement petits ont une proportion particulièrement forte de travailleurs autonomes qui approchent de l'âge de la retraite, bien que la plupart des travailleurs autonomes de ce groupe d'âge soient concentrés dans les secteurs de l'agriculture, de la construction et des transports.

    Ces activités sont susceptibles d'évoluer de façons différentes et de faire face bientôt à des enjeux différents. Il peut s'agir d'une diminution relative des emplois ou d'une contraction de certains secteurs, ou encore d'une consolidation et de changements structuraux dans un secteur donné. En outre, une certaine pression pourrait se faire sentir sur le marché du travail si un groupe de retraités n'est pas entièrement remplacé par des groupes plus jeunes offrant le même type de services.

    Date de modification :