Les niveaux Canada-États-Unis

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le débat entourant l'écart de productivité du Canada tourne souvent autour de sa contribution à un écart du produit intérieur brut (PIB) par habitant. Les différences du PIB par habitant entre le Canada et les États-Unis peuvent être examinées grâce à la formule suivante :

PIB / POP = (PIB / HEURES)*(HEURES / EMP)*( EMP / POP ). (3)

Cette formule décompose le PIB relatif par habitant (PIBHAB) en productivité relative du travail (PIB/HEURES), en effort relatif (le nombre d'heures travaillées par emploi [ou par employé]) et en taux d'emploi relatif par habitant (le ratio du nombre d'employés [ou d'emplois] par rapport à la population totale). L'équation peut être réécrite de la façon suivante :

PIBHAB = PROD * EFFORT * TAUXEMP (4)

Le montant disponible pour la consommation par habitant dans un pays (PIBHAB) sera plus élevé lorsque la productivité (PROD) est plus élevée, lorsque les employés travaillent pendant de plus longues heures (ce que l'on appelle ici EFFORT) et lorsqu'une plus grande proportion de la population est employée (TAUXEMP). Les variables EFFORT et TAUXEMP peuvent également être regroupées dans une variable qui saisit le nombre d'heures travaillées par habitant.

Au cours de la période de 1994 à 2005, le niveau du PIB par habitant au Canada représentait en moyenne seulement 83,2 % du PIB par habitant aux États-Unis (figure 4). Autrement dit, l'écart de production en faveur des États-Unis était de 16,8 % en ce qui concerne le PIB par habitant. Toutefois, l'écart entre le Canada et les États-Unis sur le plan de la productivité du travail était beaucoup moins grand, à seulement 7,8 % du niveau de la productivité aux États-Unis. Cela signifie que la différence moyenne de la productivité du travail au cours de cette période représentait 45 % de la différence totale en points de pourcentage du PIB par habitant des deux pays. Autrement dit, si l'intensité du travail était la même dans les deux pays, plus de la moitié de la différence du PIB par habitant disparaîtrait. Au cours de cette période, les heures travaillées par habitant au Canada représentaient seulement 90,3 % des heures travaillées par habitant aux États-Unis.

Figure 4
Produit intérieur brut relatif par habitant, productivité du travail et intensité du travail du Canada par rapport aux États-Unis, pour l'économie totale

Lorsque l'on décompose cette variable en trois composantes, les trois composantes susmentionnées, on constate des différences considérables entre le Canada et les États-Unis dans chacun des deux premiers domaines. Au cours de la période allant de 1994 à 2005, les heures travaillées par emploi au Canada représentaient seulement 95,1 % des heures travaillées par emploi aux États-Unis. Les emplois par membre éventuel de la main-d'oeuvre (population âgée de plus de 15 ans) au Canada représentaient en moyenne 92,4 % du taux d'emploi aux États- Unis. Les ratios relatifs de la main-d'oeuvre Canada-États-Unis, soit le nombre de personnes âgées de plus de 15 ans divisé par la population totale, atteignaient en moyenne 102,8 % sur toute la période. Cela s'explique par le fait que la population est plus âgée en moyenne au Canada qu'aux États-Unis. Ce ratio a augmenté de façon constante au fil des ans, passant de 101,9 % en 1994 à 104,0 % en 2005.