Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens
L’emploi dans les entreprises multinationales au Canada

Date de diffusion : le 18 novembre 2019

Introduction

Les entreprises multinationales (EMN) sont des sociétés ayant des entreprises à participation majoritaire dans plus d’un pays. Au Canada, les EMN étrangères (les entreprises actives sur le territoire canadien qui sont sous le contrôle d’une société mère étrangère) et les EMN canadiennes (les entreprises sous contrôle d’une société mère canadienne qui sont associées à une société affiliée étrangère) représentent à peu près un pour cent de toutes les sociétés. Malgré leur nombre relativement petit, les EMN jouent un rôle important au sein de l’économie canadienne en tant que source d’emplois, de capital et de nouvelles technologies.

Les statistiques sur les activités des EMN viennent compléter les statistiques déjà existantes sur l’investissement direct étranger (IDE) puisqu’elles fournissent des renseignements supplémentaires sur les répercussions de l’IDE dans l’économie du Canada et dans les économies étrangères en identifiant et analysant les caractéristiques, les activités, la situation financière et le rendement des EMN. Cette année, Statistique Canada publie un ensemble de données exhaustif à l’échelle provinciale sur les activités intérieures des EMN canadiennes et sur celles des EMN étrangères. En tenant compte des activités des entreprises multinationales canadiennes à l’étranger, Statistique Canada peut maintenant dresser un portrait complet des activités des EMNNote 1.

À l’échelle nationale, la mesure des activités intérieures des EMN comprend la situation financière et le rendement, les activités de recherche et développement, diverses activités commerciales, ainsi que l’emploi et le produit intérieur brut (également connu sous le nom de valeur ajoutée). À l’échelle provinciale, la mesure des activités intérieures des EMN comprend l’emploi, le produit intérieur brut et les importations et les exportations de biens.

Cette étude met l’accent spécifiquement sur les caractéristiques de l’emploi au Canada des EMN étrangères, des EMN canadiennes et des entreprises non multinationales, selon la province et l’industrie.

Identification des entreprises multinationales au Canada

Les EMN étrangères

Les EMN étrangères sont des sociétés actives sur le territoire canadien qui sont sous contrôle d’une société mère étrangère. Elles sont identifiées à partir du concept de participation majoritaire, lequel s’inscrit dans le cadre de l’IDE. La détention de plus de 50 % des actions avec droit de vote est utilisée pour identifier les EMN étrangères. Puisque la notion d’influence de l’IDE comprend également la détention de 10 % à 50 % des actions avec droit de vote, ce segment d’entreprises est exclu des statistiques sur les EMN.

Les EMN canadiennes

En 2019, Statistique Canada a dressé un portrait plus complet des statistiques sur le commerce entrant des sociétés affiliées étrangères en élaborant des données sur les activités intérieures des EMN canadiennes. Cet élargissement de la portée de ces statistiques permet l’analyse des activités de toutes les EMN au Canada.

Tout comme les EMN étrangères, les EMN canadiennes sont identifiées à l’aide du concept de participation majoritaire. Les EMN canadiennes sont définies comme des entreprises qui sont situées au Canada et qui détiennent plus de 50 % des actions avec droit de vote d’une entreprise à l’étranger.

Les entreprises non multinationales

On ne peut pas analyser les EMN hors contexte. Leurs activités devraient donc faire l’objet d’une comparaison avec celles des entreprises non multinationales, qui sont des entreprises à propriété canadienne sans intérêt majoritaire à l’étranger.

Les entreprises non multinationales au Canada sont divisées en deux groupes : les sociétés et les organismes non constitués en société. Cette répartition permet de nuancer les analyses des EMN. Les EMN relèvent entièrement du secteur des sociétés et doivent être comparées avec d’autres sociétés uniquement.

Ensemble, les EMN canadiennes et étrangères ainsi que toutes les autres sociétés nationales constituent le secteur canadien des sociétés tel que défini dans cette étude. Le secteur des sociétés et le secteur autre que celui des sociétés résiduel représentent conjointement l’ensemble de l’économie canadienne.

En tant qu’exercice mené aux fins de ce programme, la répartition des entreprises entre le secteur des sociétés et le secteur autre que celui des sociétés se fait à partir de variables provenant du Registre des entreprises de Statistique Canada, qui correspondent à la Classification canadienne des unités et secteurs institutionnels de 2012Note 2. Le tableau 1 présente l’ensemble de l’économie, par secteur institutionnel et économique.


Tableau 1
Secteurs économiques selon la Classification canadienne des unités et secteurs institutionnels, 2012
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Secteurs économiques selon la Classification canadienne des unités et secteurs institutionnels, 2012. Les données sont présentées selon Secteur institutionnel (titres de rangée) et Secteur économique(figurant comme en-tête de colonne).
Secteur institutionnel Secteur économique
Sociétés non financières et financièresTableau 1 Note 1 Sociétés
Administrations publiques Secteur autre que celui des sociétés
Ménages Secteur autre que celui des sociétés
Institutions sans but lucratif au service des ménages Secteur autre que celui des sociétés

Cet article traite de l’emploi au sein du secteur des sociétés uniquement, sauf indication contraire. Tous les chiffres sont pour 2017, l’année la plus récente pour laquelle des données sont disponibles. Le nombre total d’emplois par secteur et par province est estimé au niveau de l’unité statistique de l’établissement, niveau auquel les données comptables nécessaires pour la mesure de la production sont disponibles (intrants principaux, revenus, salaires et traitements).

Sommaire des résultats

Les entreprises multinationales emploient un travailleur canadien sur trois dans le secteur des sociétés

En 2017, les EMN ont employé 4,36 millions de Canadiens, soit un tiers (34,5 %) de la main-d’œuvre canadienne de 12,6 millions de travailleurs du secteur des sociétés. Cet effectif était réparti entre les EMN étrangères (18,2 %) et les EMN canadiennes (16,3 %). Dans l’ensemble de l’économie, les EMN ont employé 23,2 % des travailleurs canadiens, dont 12,2 % ont été employés par des EMN étrangères et 11,0 % par des EMN canadiennes.

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) note que, contrairement à ce qui se passe au Canada, les EMN nationales représentent souvent une part plus importante part de l’activité économique que les EMN étrangèresNote 3. À l’aide de sa base de données analytique sur les activités des EMN, l’OCDE estime qu’en 2014, les EMN ont employé en moyenne 23 % des travailleurs de l’ensemble de l’économie, dont 16 % ont été employés par les EMN nationales et 7 % par les EMN étrangères.

Par province, l’Ontario avait la main-d’œuvre du secteur des sociétés affichant la plus grande part d’employés d’une EMN, soit 39,6 %. L’Alberta a affiché la deuxième part en importance (36,2 %) et l’Île-du-Prince-Édouard a affiché la part la plus faible (20,3 %).

Carte 1 Pourcentage d'emplois du secteur des sociétés chez les EM, par province, 2017

Description de la carte 1 

Le titre de la carte est « Pourcentage d’emplois du secteur des sociétés dans les EMN, par province et territoire, 2017 ». « EMN » est l’acronyme d’entreprise multinationale.

La carte est celle du Canada avec toutes les frontières qui délimitent les provinces. On considère les territoires comme une seule unité. Il y a une carte en médaillon de l’Île-du-Prince-Édouard en bas à droite.

La légende de la carte est « % de l’emploi dans les EMN ». Elle indique la part de la main-d’œuvre du secteur des sociétés de chaque province qui est employée par une entreprise multinationale en 2017. Sur cette carte, un vert plus foncé indique une plus grande part d’emplois au sein des entreprises multinationales, alors qu’un vert plus pâle indique une plus petite part.

La catégorie 1 (le vert le plus foncé) représente les provinces dont la part de l’emploi dans le secteur des sociétés au sein des entreprises multinationales est supérieure ou égale à 36 %. Il y a deux provinces dans cette catégorie : l’Ontario et l’Alberta.

La catégorie 2 représente les provinces dont la part se situe entre 32 % et 36 %. La Nouvelle-Écosse est la seule province dans cette catégorie.

La catégorie 3 représente les provinces dont la part de l’emploi dans le secteur des sociétés au sein des entreprises multinationales se situe entre 28 % et 32 %. Le Nouveau-Brunswick, le Manitoba, la Colombie-Britannique, le Québec et Terre-Neuve-et-Labrador se trouvent dans cette catégorie.

La catégorie 4 représente les provinces dont la part se situe entre 24 % et 28 %. La Saskatchewan et les territoires se trouvent dans cette catégorie.

La catégorie 5 (le vert le plus pâle) représente les provinces dont la part de l’emploi dans le secteur des sociétés au sein des entreprises multinationales est inférieure à 24 %. L’Île-du-Prince-Édouard est la seule province dans cette catégorie.

Source : Statistique Canada, tableau 36-10-0620-01.

Tableau de données de la carte 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données de la carte 1. Les données sont présentées selon Provinces et territoires (titres de rangée) et pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Provinces et territoires pourcentage
Terre-Neuve-et-Labrador 28,7
Île-du-Prince-Édouard 20,3
Nouvelle-Écosse 33,6
Nouveau-Brunswick 31,9
Québec 29,5
Ontario 39,6
Manitoba 31,4
Saskatchewan 26,9
Alberta 36,2
Colombie-Britannique 30,0
Territoires 26,7

La tendance de l’emploi pour les EMN canadiennes et les EMN étrangères varie d’une province à l’autre

Les EMN canadiennes étaient à l’origine de parts similaires de l’emploi dans la plupart des provinces. Les EMN canadiennes ont employé entre 13,9 % et 18,8 % de la main-d’œuvre du secteur des sociétés dans chacune des provinces, à l’exception de l’Île-du-Prince-Édouard (10,6 %).

D’autre part, l’emploi dans les EMN étrangères s’est principalement concentré dans quelques provinces, dont notamment l’Ontario. Près d’un travailleur sur quatre (23,2 %) en Ontario a été employé par une EMN étrangère. Il s’agit de la seule province dont la part de l’emploi dans les EMN étrangères se situait au-dessus de la moyenne nationale (18,2 %). L’Alberta a affiché la deuxième part en importance (17,5 %), alors que l’Île-du-Prince-Édouard a affiché la plus faible (9,7 %).

Carte 2 Pourcentage d'emplois du secteur des sociétés chez les EM étrangères, par province, 2017

Description de la carte 2 

Le titre de la carte est « Pourcentage d’emplois du secteur des sociétés dans les EMN étrangères, par province et territoire, 2017 ». « EMN » est l’acronyme d’entreprise multinationale.

La carte est celle du Canada avec toutes les frontières qui délimitent les provinces. On considère les territoires comme une seule unité. Il y a une carte en médaillon de l’Île-du-Prince-Édouard en bas à droite.

La légende de la carte est « % de l’emploi dans les EMN étrangères ». Elle indique la part de la main-d’œuvre du secteur des sociétés de chaque province qui est employée par une entreprise multinationale étrangère en 2017. Sur cette carte, un vert plus foncé indique une plus grande part d’emplois au sein des entreprises multinationales étrangères, alors qu’un vert plus pâle indique une plus petite part.

La catégorie 1 (le vert le plus foncé) représente les provinces dont la part de l’emploi dans le secteur des sociétés au sein des entreprises multinationales étrangères est supérieure ou égale à 18 %. L’Ontario est la seule province dans cette catégorie.

La catégorie 2 représente les provinces dont la part se situe entre 16 % et 18 %. L’Alberta est la seule province dans cette catégorie.

La catégorie 3 représente les provinces dont la part de l’emploi dans le secteur des sociétés au sein des entreprises multinationales étrangères se situe entre 14 % et 16 %. La Nouvelle-Écosse, la Colombie-Britannique, Terre-Neuve-et-Labrador, le Manitoba et le Québec se trouvent dans cette catégorie.

La catégorie 4 représente les provinces dont la part se situe entre 12 % et 14 %. Le Nouveau-Brunswick est la seule province dans cette catégorie.

La catégorie 5 (le vert le plus pâle) représente les provinces dont la part de l’emploi dans le secteur des sociétés au sein des entreprises multinationales étrangères est inférieure à 12 %. La Saskatchewan, les territoires et l’Île-du-Prince-Édouard se trouvent dans cette catégorie.

Source : Statistique Canada, tableau 36-10-0620-01.

Tableau de données de la carte 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données de la carte 2. Les données sont présentées selon Provinces et territoires (titres de rangée) et pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Provinces et territoires pourcentage
Terre-Neuve-et-Labrador 14,8
Île-du-Prince-Édouard 9,7
Nouvelle-Écosse 15,5
Nouveau-Brunswick 13,9
Québec 14,0
Ontario 23,2
Manitoba 14,6
Saskatchewan 11,4
Alberta 17,5
Colombie-Britannique 15,1
Territoires 11,3

Plus d’emplois du secteur de la fabrication dans les EMN étrangères que dans les EMN canadiennes

En 2017, les EMN ont employé des parts similaires de la main-d’œuvre du secteur des sociétés dans les industries productrices de biens (35,6 %) et les industries productrices de services (34,2 %)Note 4.

Environ un emploi sur cinq (20,1 %) dans les industries productrices de biens du Canada se trouvait dans les EMN étrangères, alors que 15,5 % se trouvaient dans les EMN canadiennes.

Les EMN étrangères représentaient presque un tiers (32,2 %) des emplois du secteur de la fabrication au Canada, par rapport à un cinquième (19,2 %) pour les EMN canadiennes. En Ontario seulement, les deux cinquièmes (39,8 %) des emplois du secteur de la fabrication se trouvaient dans les entreprises étrangères. Le secteur de la fabrication est le principal bénéficiaire de l’investissement direct étranger au Canada. Ce secteur était à l’origine de plus d’un cinquième (185 milliards de dollars) du stock total d’investissement direct entrant en 2017, une part qui a généralement affiché une baisse au cours des dernières années.

L’autre secteur de la production de biens dans lequel les acteurs étrangers étaient très présents était celui de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière et de l’extraction de pétrole et de gaz. Dans ce secteur, l’emploi s’est réparti entre les EMN étrangères (31,7 %), les EMN canadiennes (37,1 %) et les entreprises non multinationales (31,1 %).

Le secteur des services publics était le seul secteur de la production de biens dans lequel les EMN étrangères étaient peu présentes (4,2 %) mais qui représentait une part importante (44,3 %) de l’emploi dans les EMN canadiennes. De par leur nature, les entreprises du secteur des services publics, dont certaines sont des entreprises publiques, sont relativement peu nombreuses.

Graphique 1 Nombre d'emplois dans les industries productrices de biens, par secteur et par type de société, 2017

Tableau de données du graphique 1 
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1 Entreprises multinationales canadiennes, Entreprises multinationales étrangères et Entreprises non multinationales, calculées selon nombre d'emplois (millers) unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Entreprises multinationales canadiennes Entreprises multinationales étrangères Entreprises non multinationales
nombre d'emplois
Agriculture, foresterie, pêche et chasse 7 351 7 042 186 179
Construction 86 596 94 140 1 106 341
Fabrication 297 851 498 905 753 144
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz 83 426 71 254 69 885
Services publics 45 065 4 314 52 440

Les EMN canadiennes emploient la moitié de la main-d’œuvre du secteur de la finance et des assurances

De façon similaire aux industries productrices de biens, une part légèrement plus importante de la main-d’œuvre des industries productrices de services a travaillé pour des EMN étrangères (17,5 %) que pour des EMN canadiennes (16,6 %).

Les EMN canadiennes se trouvaient principalement dans certaines industries productrices de services. Le secteur de la finance et des assurances était le secteur dont l’emploi dans les EMN canadiennes était le plus élevé, soit 455 000 personnes. Elles ont également employé majoritairement des Canadiens dans le secteur de l’industrie de l’information et de l’industrie culturelle (55,3 %). Ces deux secteurs ont, ou ont eu, des restrictions sur la propriété étrangère au Canada.

En revanche, il n’y avait aucun secteur dans lequel les EMN étrangères ont employé une majorité des travailleurs — leur part la plus grande était dans le secteur du commerce de gros, où 32,6 % des travailleurs étaient employés par une EMN étrangère.

Graphique 2 Nombre d'emplois dans les industries productrices de services, par secteur et par type de société, 2017

Tableau de données du graphique 2 
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2 Entreprises multinationales canadiennes, Entreprises multinationales étrangères et Entreprises non multinationales, calculées selon nombre d'emplois (millers) unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Entreprises multinationales canadiennes Entreprises multinationales étrangères Entreprises non multinationales
nombre d'emplois
Finance et assurances 454 574 99 180 306 353
Industrie de l'information et industrie culturelle 174 027 48 204 92 481
Services professionnels, scientifiques et techniques 119 552 199 447 589 656
Commerce de détail 279 827 448 913 1 212 403
Transport et entreposage 210 484 113 446 412 877
Commerce de gros 92 294 258 850 443 468

Les EMN étrangères actives dans la production et la vente de biens

Les entreprises étrangères se sont surtout consacrées à la production de biens (la fabrication) et à la vente de biens (le commerce de gros et le commerce de détail). Ces secteurs constituaient la moitié (52,5 %) de tous les emplois au sein des entreprises étrangères au Canada, par rapport au tiers (32,5 %) de ceux au sein des EMN canadiennes.

Pour ce qui est des entreprises étrangères, elles affichent une tendance similaire aux États-Unis. Selon les données de 2017 du Bureau of Economic Analysis, la fabrication, le commerce de gros et le commerce de détail représentaient 54,2 % de l’emploi au sein des entreprises étrangères actives sur le territoire américainNote 5. Pourtant, contrairement à ce qui se passe au Canada, ces trois secteurs constituaient un pourcentage similaire (53,1 %) de tous les emplois au sein des EMN américaines actives sur le territoire américainNote 6.

Les EMN emploient cinq fois plus de personnes par établissement que les entreprises non multinationales

On s’attend à ce que les EMN aient plus d’employés par établissement que les entreprises non multinationales puisque leur plus grande taille est généralement associée avec des activités dans plusieurs pays.

En 2017, les EMN ont employé cinq fois plus de personnes (14,3) par établissement que les entreprises non multinationales (2,7), alors que l’EMN canadienne typique a employé un nombre un peu plus grand de personnes par établissement qu’une EMN étrangère.


Tableau 2
Nombre médianTableau 2 Note 1 Tableau 2 Note 2 d'emplois par établissement, selon le type de société, 2017
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Nombre médiand'emplois par établissement Entreprises non multinationales, Toutes les entreprises multinationales, Entreprises multinationales étrangères et Entreprises multinationales canadiennes, calculées selon nombre d'emplois unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Entreprises non multinationales Toutes les entreprises multinationales Entreprises multinationales étrangères Entreprises multinationales canadiennes
nombre d'emplois
Total 2,7 14,3 13,8 14,6
Industries productrices de biens 3,0 40,0 37,9 43,2
Industries productrices de services 2,5 12,8 12,2 13,4

La majorité de l’emploi au sein des EMN étrangères au Canada se trouve dans les entreprises à propriété américaine, surtout dans l’Ouest canadien

Des 2,30 millions d’emplois au sein des entreprises étrangères, 1,47 million se trouvaient dans les entreprises américaines. La deuxième plus importante source étrangère de l’emploi était le Royaume-Uni, dont les entreprises comptaient 145 000 employés, suivi de la France, laquelle représentait 108 000 travailleurs.

Dans les industries productrices de biens, les entreprises américaines ont employé la moitié (51,6 %) des employés des entreprises étrangères. La France a affiché la deuxième part la plus importante, soit 6,0 %.

Dans les industries productrices de services, les entreprises américaines ont employé plus des deux tiers (69,7 %) des employés des entreprises étrangères. Le Royaume-Uni a affiché la deuxième part la plus importante, soit 7,3 %.

L’Ontario ainsi que toutes les provinces à l’ouest (à l’exception des territoires) ont affiché une part supérieure à la moyenne (>63,8 %) de leurs emplois au sein des entreprises étrangères dans les entreprises américaines. Chaque province à l’est de l’Ontario avait une part inférieure à la moyenne.

Carte 3 Pourcentage d'emplois du secteur des EM étrangères chez les entreprises américaines, par provinces, 2017

Description de la carte 3 

Le titre de la carte est « Pourcentage d’emplois des EMN étrangères dans les entreprises américaines, par province et territoire, 2017 ». « EMN » est l’acronyme d’entreprise multinationale.

La carte est celle du Canada avec toutes les frontières qui délimitent les provinces. On considère les territoires comme une seule unité. Il y a une carte en médaillon de l’Île-du-Prince-Édouard en bas à droite.

La légende de la carte est « Part des États-Unis de l’emploi dans les EMN étrangères ». Elle indique, pour chaque province, le nombre d’emplois au sein des entreprises à propriété américaine en tant que part du nombre d’emplois au sein des entreprises multinationales à propriété étrangère. Sur cette carte, un vert plus foncé indique que, dans cette province-là, les entreprises à propriété américaine représentent une plus grande part du nombre total d’emplois au sein des entreprises multinationales à propriété étrangère, alors qu’un vert plus pâle indique une plus petite part.

La catégorie 1 (le vert le plus foncé) représente les provinces dont la part des États-Unis de l’emploi au sein des entreprises multinationales étrangères est supérieure ou égale à 65 %. Le Manitoba, la Saskatchewan, l’Alberta et la Colombie-Britannique se trouvent dans cette catégorie.

La catégorie 2 représente les provinces dont la part se situe entre 60 % et 65 %. L’Ontario est la seule province dans cette catégorie.

La catégorie 3 représente les provinces dont la part des États-Unis de l’emploi au sein des entreprises multinationales étrangères se situe entre 55 % et 60 %. Le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et le Québec se trouvent dans cette catégorie.

La catégorie 4 représente les provinces dont la part se situe entre 45 % et 55 %. Les territoires sont la seule région dans cette catégorie.

La catégorie 5 (le vert le plus pâle) représente les provinces dont la part des États-Unis de l’emploi au sein des entreprises multinationales étrangères est inférieure à 45 %. Terre-Neuve-et-Labrador et l’Île-du-Prince-Édouard se trouvent dans cette catégorie.

Source : Statistique Canada, totalisation personnalisée.

Tableau de données de la carte 3
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données de la carte 3. Les données sont présentées selon Provinces et territoires (titres de rangée) et pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Provinces et territoires pourcentage
Terre-Neuve-et-Labrador 42,9
Île-du-Prince-Édouard 38,8
Nouvelle-Écosse 59,7
Nouveau-Brunswick 59,9
Québec 55,7
Ontario 64,1
Manitoba 75,2
Saskatchewan 70,6
Alberta 69,3
Colombie-Britannique 68,6
Territoires 52,3

Conclusion

Cette étude témoigne de l’importance des EMN au sein du secteur des sociétés au Canada et met en évidence les différences relatives aux caractéristiques de l’emploi au Canada entre les EMN canadiennes et les EMN étrangères, par province et par industrie.

En 2017, les EMN ont employé un tiers des travailleurs du secteur des sociétés au Canada dans les industries productrices de biens ainsi que dans celles de services. Les EMN étrangères ont employé un nombre un peu plus grand de personnes que les EMN canadiennes, pourtant chacune d’entre elles a employé environ un sixième des travailleurs canadiens.

Les EMN étrangères se trouvaient principalement dans les industries productrices de biens et dans le commerce de gros et le commerce de détail, alors que les EMN canadiennes ont bénéficié d’une importante présence absolue et relative dans certaines industries productrices de services, dont l’industrie de la finance et des assurances ou l’industrie de l’information et l’industrie culturelle. Les EMN ont, et de loin, employé un plus grand nombre de personnes par établissement que les entreprises non multinationales. De leur côté, les EMN canadiennes étaient un peu plus grandes, par entreprise, que les EMN étrangères.


Tableau 3
Nombre d'emplois par secteur et par type de société, au niveau de l'établissement, 2017
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Nombre d'emplois par secteur et par type de société Entreprises multinationales canadiennes, Entreprises multinationales étrangères, Toutes les entreprises multinationales, Entreprises non multinationales et Secteur des sociétés, calculées selon nombre d'emplois et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Entreprises multinationales canadiennes Entreprises multinationales étrangères Toutes les entreprises multinationales Entreprises non multinationales Secteur des sociétés Entreprises multinationales canadiennes Entreprises multinationales étrangères Toutes les entreprises multinationales Entreprises non multinationales
nombre d'emplois pourcentage
Tous les secteurs 2 059 621 2 299 751 4 359 371 8 265 624 12 624 996 16,3 18,2 34,5 65,5
Agriculture, foresterie, pêche et chasse 7 351 7 042 14 393 186 179 200 572 3,7 3,5 7,2 92,8
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz 83 426 71 254 154 680 69 885 224 565 37,1 31,7 68,9 31,1
Services publics 45 065 4 314 49 379 52 440 101 818 44,3 4,2 48,5 51,5
Construction 86 596 94 140 180 736 1 106 341 1 287 077 6,7 7,3 14,0 86,0
Fabrication 297 851 498 905 796 756 753 144 1 549 900 19,2 32,2 51,4 48,6
Commerce de gros 92 294 258 850 351 144 443 468 794 612 11,6 32,6 44,2 55,8
Commerce de détail 279 827 448 913 728 740 1 212 403 1 941 143 14,4 23,1 37,5 62,5
Transport et entreposage 210 484 113 446 323 930 412 877 736 807 28,6 15,4 44,0 56,0
Industrie de l'information et industrie culturelle 174 027 48 204 222 232 92 481 314 712 55,3 15,3 70,6 29,4
Finance et assurances 454 574 99 180 553 754 306 353 860 107 52,9 11,5 64,4 35,6
Services immobiliers et services de location et de location à bail 31 826 39 408 71 234 194 346 265 580 12,0 14,8 26,8 73,2
Services professionnels, scientifiques et techniques 119 552 199 447 318 998 589 656 908 654 13,2 21,9 35,1 64,9
Gestion de sociétés et d'entreprisesTableau 3 Note 1 29 251 26 023 55 274 71 760 127 034 23,0 20,5 43,5 56,5
Services administratifs, services de soutien, services de gestion des déchets et services d'assainissement 74 401 183 923 258 324 539 065 797 389 9,3 23,1 32,4 67,6
Services d'enseignement 1 718 4 160 5 879 67 526 73 405 2,3 5,7 8,0 92,0
Soins de santé et assistance sociale 17 683 15 852 33 535 453 591 487 127 3,6 3,3 6,9 93,1
Arts, spectacles et loisirs 17 575 27 637 45 212 194 233 239 445 7,3 11,5 18,9 81,1
Services d'hébergement et de restauration 31 025 116 015 147 041 1 095 130 1 242 170 2,5 9,3 11,8 88,2
Autres services 5 093 43 036 48 130 424 748 472 878 1,1 9,1 10,2 89,8

Tableau 4
Nombre d'emplois par province et territoire et par type de société, au niveau de l'établissement, 2017
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Nombre d'emplois par province et territoire et par type de société Entreprises multinationales canadiennes, Entreprises multinationales étrangères, Toutes les entreprises multinationales, Entreprises non multinationales et Secteur des sociétés, calculées selon nombre d'emplois et pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Entreprises multinationales canadiennes Entreprises multinationales étrangères Toutes les entreprises multinationales Entreprises non multinationales Secteur des sociétés Entreprises multinationales canadiennes Entreprises multinationales étrangères Toutes les entreprises multinationales Entreprises non multinationales
nombre d'emplois pourcentage
Canada 2 059 621 2 299 751 4 359 371 8 265 624 12,624,996 16,3 18,2 34,5 65,5
Terre-Neuve-et-Labrador 18 472 19 583 38 056 94 633 132 688 13,9 14,8 28,7 71,3
Île-du-Prince-Édouard 4 541 4 154 8 695 34 214 42 909 10,6 9,7 20,3 79,7
Nouvelle-Écosse 49 460 42 554 92 014 181 903 273 917 18,1 15,5 33,6 66,4
Nouveau-Brunswick 41 131 31 627 72 758 155 559 228 317 18,0 13,9 31,9 68,1
Québec 434 615 393 409 828 024 1 983 310 2 811 334 15,5 14,0 29,5 70,5
Ontario 820 983 1 161 026 1 982 009 3 028 458 5 010 467 16,4 23,2 39,6 60,4
Manitoba 66 317 57 708 124 025 271 467 395 492 16,8 14,6 31,4 68,6
Saskatchewan 55 170 40 280 95 450 259 058 354 508 15,6 11,4 26,9 73,1
Alberta 318 281 295 761 614 043 1 080 056 1 694 099 18,8 17,5 36,2 63,8
Colombie-Britannique 246 547 250 622 497 169 1 157 370 1 654 539 14,9 15,1 30,0 70,0
Territoires 4 103 3 026 7 129 19 597 26 726 15,4 11,3 26,7 73,3

Références 

Bureau of Economic Analysis (2019). Activities of U.S. Affiliates of Foreign Multinational Enterprises, 2017.

Bureau of Economic Analysis (2019). Activities of U.S. Multinational Enterprises: 2017.

Organisation de coopération et de développement économiques (2005). Mesurer la mondialisation : Les indicateurs de l’OCDE sur la mondialisation économique. Les Éditions OCDE, Paris.

Organisation de coopération et de développement économiques (2008). Définition de référence de l’OCDE des investissements directs internationaux, quatrième édition. Les Éditions OCDE, Paris.

Organisation de coopération et de développement économiques (2018). Note de politique : Multinational Enterprises in the Global Economy. Les Éditions OCDE, Paris.

Schaffter, Claire et Fortier-Labonté, A. (2019). Entreprises multinationales au Canada. Analyse en bref. Numéro au catalogue de Statistique Canada 11621M2019001.

Statistique Canada (2016). Classification canadienne des unités et secteurs institutionnels (CCUSI), 2012.

Statistique Canada (2019). Activités à l’étranger des sociétés affiliées à participation majoritaire canadienne, 2017. Le Quotidien. 24 septembre.

Statistique Canada (2018). Activités au Canada des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère, 2016. Le Quotidien. 14 novembre.

Notes


Date de modification :