Faits saillants

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

  • Les industries touristiques incluses dans le Module des ressources humaines (MRH) comprennent les cinq groupes suivants : transport, hébergement, services de restauration, loisirs et divertissements, et services de voyages. De façon générale, on considère comme touristique toute industrie qui cesserait d'exister, ou continuerait d'exister uniquement à un niveau d'activité considérablement réduit, en l'absence du tourisme.

  • Le MRH fournit, pour le secteur du tourisme dans son ensemble et pour chaque groupe d'industries touristiques, les trois principales statistiques sur les ressources humaines suivantes : l'emploi, les heures travaillées et la rémunération. Ces statistiques sont disponibles selon le sexe, les modalités d'emploi, le groupe d'âge, le statut d'immigrant et la profession.

  • Toutes les statistiques fournies par le MRH ont trait à la production des industries touristiques. Par exemple, les statistiques sur l'emploi portent sur le nombre d'emplois requis pour la production des biens et services des industries touristiques, que ces biens et services soient consommés par des visiteurs ou par des non visiteurs, c'est à dire des résidents locaux.

  • Avec cette mise à jour, des estimations annuelles sont disponibles pour le Canada pour une période de 13 années allant de 1997 à 2009. Dans le cadre de cette mise à jour, il a été possible d'améliorer l'actualité des données. Il est maintenant possible de publier les données six mois après l'année de référence.

  • En 2009, le secteur canadien du tourisme était à l'origine de 1,6 million d'emplois, c'est-à-dire 9,4 % du nombre total d'emplois au Canada. En 1997, le secteur du tourisme représentait une proportion plus importante des emplois au Canada, soit 9,9 %. Au cours de la période étudiée, le nombre d'emplois dans le secteur du tourisme a baissé deux fois : il a diminué de 1,7 % (27 000 emplois) en 2005 et de 0,6 % (10 000 emplois) en 2009.

  • En 2009, le groupe des services de restauration était le principal employeur parmi les industries touristiques, fournissant plus de 50 % du total des emplois du secteur du tourisme (853 000 emplois). Venait ensuite, au deuxième rang par ordre d'importance, le groupe des loisirs et divertissements, qui comptait 274 000 emplois, suivi par celui de l'hébergement, représentant 222 000 emplois. Le groupe du transport était à l'origine de 214 000 emplois, et celui des services de voyages, de 45 000 emplois.

  • Le nombre d'heures travaillées était plus faible dans le secteur canadien du tourisme que dans l'ensemble de l'économie. La semaine de travail plus courte dans le secteur du tourisme est attribuable à la plus forte proportion d'emplois à temps partiel.

  • De 1997 à 2009, la rémunération horaire a été systématiquement plus faible dans le secteur du tourisme que dans l'ensemble de l'économie canadienne, mais l'écart s'est accentué, surtout en 2003.

  • Les serveurs au comptoir et les aides de cuisine et le personnel assimilé représentaient la profession la plus répandue dans le secteur du tourisme, comptant 245 000 emplois. Presque tous ces emplois (224 000) appartenaient au groupe des services de restauration. Dans le groupe de l'hébergement, la profession la plus nombreuse était celle des préposés à l'entretien ménager et au nettoyage–travaux légers, qui comptait 45 000 emplois. Dans le groupe des autres industries du transport, les conducteurs d'autobus et les opérateurs de métro constituaient la profession principale, avec 44 000 emplois, tandis que dans le groupe des loisirs et divertissements, la profession la plus fréquente était celle des animateurs et responsables de programmes de sports, de loisirs et de conditionnement physique, qui comptait 34 000 emplois. Enfin, dans le groupe des services de voyages, la profession principale était celle de conseillers en voyages, mais elle ne représentait que 21 000 emplois.

  • Deux groupe d'industries touristiques au Canada employaient une main d'œuvre appréciablement plus âgée que les autres : 62 % des employés du groupe des autres services de transport et 43 % des employés du groupe des services de voyages étaient âgés de 45 ans et plus.

  • Sur une base horaire, dans le secteur du tourisme, les immigrants étaient moins bien payés que les non immigrants, mais sur une base annuelle, les immigrants gagnaient plus (29 337 $ contre 25 572 $ pour les non immigrants), parce qu'ils travaillaient un plus grand nombre d'heures.

Date de modification :