Conclusion et travaux à venir

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

En 2009, le nombre d'emplois dans les industries touristiques a baissé de 0,6 %, soit un recul plus faible que celui enregistré pour l'ensemble des industries au Canada (-1,7 %) et que celui affiché par les emplois créés par la demande touristique (-2,2 %). Les emplois dans les industries touristiques n'ont pas été touchés autant, en raison d'une consommation locale soutenue de produits et services touristiques.

La présente mise à jour a permis d'améliorer l'actualité des données. Il est maintenant possible de publier six mois après l'année de référence. Les estimations ont été fournies jusqu'à 2009 inclusivement, ce qui représente un ajout de données couvrant deux années. En outre, nous avons amélioré la méthode d'imputation de la partie attribuable au travail du revenu mixte grâce à l'exclusion du revenu supplémentaire du travail.

 L'étude de faisabilité de l'extension du Module des ressources humaines (MRH) afin d'ajouter une dimension régionale a donné de bons résultats pour l'Ontario. Toutefois, il est prévu de réaliser une autre étude pilote pour une province moins peuplée, afin de déterminer si la méthode utilisée pour le MRH est applicable dans ce cas.

À l'heure actuelle, le MRH fournit des renseignements sur le nombre total d'emplois liés à la production de biens et services dans les industries touristiques, que ces biens et services soient consommés par des visiteurs ou par des résidents locaux. Des travaux sont en cours en vue d'élaborer des estimations détaillées qui identifieraient séparément à l'échelle nationale la production consommée par les visiteurs de la production consommée par les résidents locaux.

Date de modification :