Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Comptes sectoriels - administrations publiques

Signes conventionnels

  Deuxième trimestre de 2004 Troisième trimestre de 2004 Quatrième trimestre de 2004 Premier trimestre de 2005 Deuxième trimestre de 2005 Troisième trimestre de 2005 2003 2004
millions de dollars
Revenus
517 184
526 428
534 948
541 396
550 440
558 204
493 786
521 752
1,7
1,8
1,6
1,2
1,7
1,4
4,7
5,7
Impôts sur revenus
199 100
204 132
208 712
213 908
221 020
223 804
185 920
201 794
2,0
2,5
2,2
2,5
3,3
1,3
3,3
8,5
Cotisations aux régimes d'assurance sociale
61 820
62 280
62 916
63 532
64 084
64 332
60 094
62 199
0,1
0,7
1,0
1,0
0,9
0,4
5,7
3,5
Impôts sur production et importations
164 268
166 252
168 024
169 544
171 184
172 416
158 354
165 066
1,6
1,2
1,1
0,9
1,0
0,7
4,5
4,2
Autres transferts courants en provenance des particuliers
9 732
9 780
9 784
9 988
10 032
10 140
9 626
9 776
-0,8
0,5
0,0
2,1
0,4
1,1
4,3
1,6
Revenus de placements
41 736
43 228
44 980
42 612
42 580
45 280
40 902
42 454
4,7
3,6
4,1
-5,3
-0,1
6,3
9,9
3,8
Ventes de biens et services 1
40 528
40 756
40 532
41 812
41 540
42 232
38 890
40 463
1,2
0,6
-0,5
3,2
-0,7
1,7
5,2
4,0
Dépenses
500 188
502 596
508 588
514 172
521 792
529 296
485 971
502 119
0,6
0,5
1,2
1,1
1,5
1,4
4,4
3,3
Dépenses courantes brutes en biens et services 1
288 568
290 112
292 708
298 104
303 640
308 432
275 521
288 997
1,4
0,5
0,9
1,8
1,9
1,6
5,6
4,9
Transferts courants
148 708
150 224
154 080
154 304
155 724
158 568
145 669
150 420
0,0
1,0
2,6
0,1
0,9
1,8
5,7
3,3
Intérêts sur la dette publique
62 912
62 260
61 800
61 764
62 428
62 296
64 781
62 702
-1,4
-1,0
-0,7
-0,1
1,1
-0,2
-3,2
-3,2
Épargne
16 996
23 832
26 360
27 224
28 648
28 908
7 815
19 633
49,8
40,2
10,6
3,3
5,2
0,9
29,8
151,2
Épargne brute et transferts de capitaux
39 556
44 156
50 148
51 808
52 716
52 968
31 028
41 846
18,0
11,6
13,6
3,3
1,8
0,5
8,6
34,9
Épargne
16 996
23 832
26 360
27 224
28 648
28 908
7 815
19 633
49,8
40,2
10,6
3,3
5,2
0,9
29,8
151,2
Provisions pour consommation de capital
23 244
23 500
23 832
24 160
24 500
24 768
22 467
23 387
1,2
1,1
1,4
1,4
1,4
1,1
3,5
4,1
Transferts nets de capitaux
-684
-3 176
-44
424
-432
-708
746
-1 174
...
...
...
...
...
...
-11,8
...
Moins: Acquisition de capital non financier
33 376
33 428
33 124
33 924
34 388
34 656
30 968
33 112
2,6
0,2
-0,9
2,4
1,4
0,8
4,3
6,9
Prêt net
6 180
10 728
17 024
17 884
18 328
18 312
60
8 734
...
...
...
...
...
...
...
...
Transactions: actifs financiers
35 484
1 676
12 124
84 988
47 772
35 532
25 916
17 536
...
...
...
...
...
...
...
...
Argent et dépôts
2 764
5 680
-7 380
5 868
1 868
-248
56
-1 545
...
...
...
...
...
...
...
...
Prêts
7 196
7 404
5 892
5 192
3 452
2 532
4 263
5 657
...
...
...
...
...
...
...
...
Titres canadiens
35 092
-3 120
18 452
40 820
15 644
9 164
8 062
11 602
...
...
...
...
...
...
...
...
Autres actifs financiers
-9 568
-8 288
-4 840
33 108
26 808
24 084
13 535
1 822
...
...
...
...
...
...
...
...
Transactions: passif
25 724
-5 280
3 772
68 132
26 536
13 440
24 763
10 909
...
...
...
...
...
...
...
...
Emprunts bancaires et autres emprunts
584
684
1 420
1 732
-312
-528
1 001
725
...
...
...
...
...
...
...
...
Effets à court terme
29 548
-6 544
-5 660
16 472
-15 468
100
11 541
-2 118
...
...
...
...
...
...
...
...
Obligations
-11 700
1 692
-1 576
26 788
16 796
-14 696
-5 913
3 297
...
...
...
...
...
...
...
...
Autres passifs
7 292
-1 112
9 588
23 140
25 520
28 564
18 134
9 005
...
...
...
...
...
...
...
...
Investissement financier net
9 760
6 956
8 352
16 856
21 236
22 092
1 153
6 627
...
...
...
...
...
...
...
...
Divergence du secteur
-3 580
3 772
8 672
1 028
-2 908
-3 780
-1 093
2 107
...
...
...
...
...
...
...
...
1 Dans le PIB, les dépenses courantes des administrations sont enregistrées sur une base nette, c'est-à-dire après déduction des ventes de biens et services. Dans les comptes sectoriels des administrations, les ventes de biens et services aux autres secteurs sont montrées séparément sous les revenus, les dépenses courantes sont donc enregistrées sur une base brute, ce qui laisse l'épargne inchangée.