Techniques d’enquête
Échantillonnage fondé sur des registres pour les panels auprès des ménages

par Jan A. van den BrakelNote 1

  • Date de diffusion : 22 juin 2016

Résumé

Aux Pays-Bas, les données statistiques sur le revenu et le patrimoine reposent sur deux grands panels auprès des ménages qui sont entièrement dérivés de données administratives. L’utilisation de ménages comme unités d’échantillonnage dans les plans de sondage des panels pose problème en raison de l’instabilité de ces unités au fil du temps. Les changements dans la composition des ménages influent sur les probabilités d’inclusion nécessaires aux méthodes d’inférence fondées sur le plan et assistées par modèle. Dans les deux panels auprès des ménages susmentionnés, ces problèmes sont surmontés par la sélection de personnes que l’on suit au fil du temps. À chaque période, les membres des ménages auxquels appartiennent les personnes choisies sont inclus dans l’échantillon. Il s’agit d’une méthode équivalente à un échantillonnage selon des probabilités proportionnelles à la taille du ménage, selon laquelle les ménages peuvent être sélectionnés plus d’une fois jusqu’à concurrence du nombre de membres du ménage. Dans le présent article, nous décrivons les propriétés de ce plan d’échantillonnage et les comparons avec la méthode généralisée du partage des poids pour l’échantillonnage indirect (Lavallée 1995, 2007). Les méthodes sont illustrées au moyen d’une application à la Dutch Regional Income Survey.

Mots-clés :  Probabilités proportionnelles à la taille; échantillonnage indirect; pondération cohérente des personnes et des ménages; Regional Income Survey; méthode généralisée du partage des poids.

Table des matières

Notes

Date de modification :