Résumé

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La présente étude porte sur les raisons pour lesquelles les taux d’accession à la propriété ont augmenté chez les jeunes ménages à revenu élevé, mais ont baissé chez ceux à faible revenu. Les données sur les ménages pour la période allant de 1981 à 2006 tirées du Recensement de la population et complétées par des données de l’Enquête sur la sécurité financière sont utilisées pour modéliser la décision de devenir propriétaire selon la position sur la courbe de distribution du revenu. Le modèle est conçu pour déterminer si la conjoncture du marché du logement (p. ex. le coût de la location par opposition à celui de la propriété), la situation financière des ménages (p. ex. le fait que le ménage est suffisamment riche ou non pour pouvoir faire un versement comptant normal) et les facteurs démographiques (p. ex. l’évolution de la composition de la famille) expliquent ces tendances divergentes de la demande de logements.

Mots-clés : logement, choix du mode d’occupation du logement.

Date de modification :