Résumé

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Dans la présente étude, on documente l’évolution des taux d'embauche, des taux de cessation d’emploi et des taux de réallocation des travailleurs de la fin des années 1970 à la fin de la première décennie des années 2000. On détermine aussi comment le rythme de réallocation de la main-d’oeuvre a varié selon l’industrie, la taille de l’entreprise, la province, le groupe d’âge et le niveau de scolarité pendant les années 2000. L’étude montre que le volume de réallocation des travailleurs enregistré au Canada pendant les années 2000 n’a pas été plus élevé que celui observé au cours des années 1980 et 1990. Pendant les années 2000, la réallocation des travailleurs a varié de façon substantielle selon l’industrie et la taille de l’entreprise, les petites entreprises et les industries à faible rémunération ayant présenté à la fois des taux d'embauche relativement élevés et des taux de cessation d’emploi élevés. La réallocation des travailleurs a aussi varié de façon marquée selon le groupe d’âge, les travailleurs plus jeunes ayant été embauchés et ayant connu des cessations d’emploi beaucoup plus fréquemment que leurs homologues plus âgés. Par contre, le rythme de réallocation des travailleurs a varié dans une moins grande mesure selon la province et le niveau de scolarité.

Date de modification :