Agenda 2030 Objectifs de développement durable, 2022
Objectif 3, bonne santé et bien-être

Date de diffusion : le 23 juin 2022
Les objectifs de développement durable : objectif 3, bonne santé et bien-être
Description : Les objectifs de développement durable : objectif 3, bonne santé et bien-être

Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

La santé mentale et la COVID-19

Près de 1 Canadien sur 10 estimait que sa santé mentale était « passable ou mauvaise » en 2020. En 2020, 458 000 Canadiens de moins estimaient que leur santé mentale était « excellente ou très bonne » comparé à 2019.

La santé mentale des femmes a été davantage touchée que celle des hommes.


Tableau 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 1. Les données sont présentées selon Sexe (titres de rangée) et Diminution en pourcentage de la santé mentale perçue comme « excellente ou très bonne »(figurant comme en-tête de colonne).
Sexe Diminution en pourcentage de la santé mentale perçue comme « excellente ou très bonne »
Femmes 4,3
Hommes 0,2

15 % des femmes de 18 à 34 ans estimaient que leur santé mentale était « passable ou mauvaise ».

Les drogues, l’alcool et les Canadiens de 2019 à 2020

Le taux de décès apparemment liés à une intoxication aux opioïdes a augmenté de 74 %. Le volume total des ventes d’alcool par habitant a augmenté de 2,5 %.

Note : Les données sur les décès apparemment liés à une intoxication aux opioïdes sont celles des années civiles 2019 et 2020. Les données sur le volume des ventes d’alcool couvrent la période allant d’avril 2020 à avril 2021.

Le suicide au Canada, 2020

Le suicide était la 12e cause principale de décès. Il occupait le 9e rang en 2019. 1 décès sur 100 était dû au suicide. Le taux de suicide chez les hommes était trois fois plus élevé que celui des femmes.

Coup d’œil – Le suicide au Nunavut

En 2020, le taux de suicide était presque huit fois plus élevé au Nunavut, comparativement au taux national.


Tableau 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 2. Les données sont présentées selon Géographie (titres de rangée) et Taux de suicide pour 100 000 décès(figurant comme en-tête de colonne).
Géographie Taux de suicide pour 100 000 décès
Canada 10,1
Terre-Neuve-et-Labrador 11,1
Île-du-Prince-Édouard 3,7
Nouvelle-Écosse 11,0
Nouveau-Brunswick 11,7
Québec 10,6
Ontario 8,9
Manitoba 12,9
Saskatchewan 15,6
Alberta 13,3
Colombie-Britannique 7,0
Yukon N/A
Territoires du Nord-Ouest 8,8
Nunavut 76,6

La recherche a démontré que les traumatismes historiques de la colonisation et les approches coloniales, ainsi que la discrimination et la marginalisation continue qui ont entraîné des inégalités sociales et économiques, peuvent être liés aux taux élevés de suicide parmi les Membres des Premières Nations, les Métis et les Inuits.

Pleins feux sur la collectivité – Jeunesse, J’écoute

Jeunesse, J’écoute est le seul service national 24/7 qui offre des services bilingues (anglais et français) d’intervention professionnelle, des ressources et du soutien par texto aux jeunes. En 2020, Jeunesse, J’écoute a connu une augmentation de 137 % de ses interactions de services à l’échelle du Canada. De 1,9 million d’interactions en 2019 à 4,6 millions d’interactions en 2020.

Sources : Statistique Canada, Base canadienne de données de l’état civil – Décès, 2019-2020. Statistique Canada, Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – Composante annuelle, 2019-2020. Agence de la santé publique du Canada, Méfaits associés aux opioïdes et aux stimulants au Canada, 2019-2020. Statistique Canada, Centre de la statistique et des partenariats autochtones. Rapport annuel de Jeunesse, J’écoute de 2020.


Date de modification :