Agenda 2030 Objectifs de développement durable, 2020
Objectif 2, faim « zéro »

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Date de diffusion : le 20 octobre 2020

Les objectifs de développement durable : objectif 2, faim « zéro »

Description : Les objectifs de développement durable : objectif 2, faim « zéro »

45 % des exploitations agricoles du Canada ont déclaré avoir amélioré leur gestion des terres* au cours des années 2013 à 2017.

Note : Les exploitations agricoles comprennent toutes les exploitations agricoles productrices de cultures. Les améliorations à la gestion des terres, comme les coupe-vent / brise-vent et les améliorations du drainage, sont des mesures prises pour prévenir la dégradation des terres, restaurer les nutriments et améliorer l'hydrologie.

Source : Statistique Canada, tableau 32-10-0208-01.


Agriculture durable

40 % des exploitations agricoles canadiennes avaient un plan agroenvironnementalNote   en 2017

28 % des opérations canadiennes de grandes cultures ont utilisé le GPSNote  pour cibler ou modifier les taux d'application d'engrais en 2017

Notes

Note 1.

Un plan agroenvironnemental est une évaluation écrite, générale et officielle des préoccupations ou des problèmes environnementaux liés à une exploitation.

Retour à la référence de la note de bas de page 1 referrer

L'utilisation du GPS pour cibler ou varier l'application des intrants de culture augmente l'efficacité de l'utilisation des intrants et réduit la dérive de pulvérisation et la perte d'éléments nutritifs / chimiques des champs agricoles.

Retour à la référence de la note de bas de page 2 referrer

Sources : Statistique Canada, tableaux 32-10-0205-01 et 32-10-0207-01.

Pleins feux sur la collectivité

Le Club des petits déjeuners Canada est un organisme pancanadien qui cherche à offrir un repas nutritif le matin au plus grand nombre d'enfants possible avant l'école afin de favoriser un environnement d'apprentissage sain. Fondé en 1994, le Club aide désormais à nourrir 220 426 élèves dans 1 643 écoles chaque matin.

Source : Le Club des petits déjeuners Canada

Insécurité alimentaire des ménages

8,7 % des ménages 

  • En 2017/2018, 1,2 million de ménages canadiens ont vécu une situation d’insécurité alimentaire modérée ou grave

12,0 % des personnes vivant seules

  • Les personnes vivant seules ont affiché un taux plus élevé d’insécurité alimentaire que celles vivant en couple

25,1 % des ménages monoparentaux ayant une femme à leur tête

  • Les ménages monoparentaux ayant une femme à leur tête ont enregistré le taux le plus élevé d’insécurité alimentaire

Note : La définition d’insécurité alimentaire comprend les ménages dont le degré d’insécurité alimentaire est modéré ou grave selon le modèle relatif à la situation de sécurité alimentaire de Santé Canada.

Sources : Statistique Canada, tableau 13-10-0385-01; Santé Canada, Insécurité alimentaire des ménages au Canada : Survol.


Date de modification :