Bulletin d'information pour les entreprises et les collectivités – Décembre 2015

Bulletin d'information pour les entreprises et les collectivités

En vedette

Dans le numéro de décembre du Bulletin, nous mettons l'accent sur la diversité ethnique et l'immigration.

Portrait instantané de la diversité canadienne

Chaque fois qu'on se promène dans la rue, qu'on lit le journal local ou qu'on écoute les nouvelles locales ou nationales, on constate que le visage de la population canadienne change.

L'immigration est l'un des principaux facteurs contribuant à la croissance de la population au Canada. Au cours du dernier siècle, des millions d'hommes, de femmes et d'enfants ont quitté leur pays pour venir travailler, étudier et vivre au Canada. Ceux qui obtiennent le droit de s'établir en permanence au Canada forment la population immigrante du Canada.

En 2011, 19 % de la population canadienne (ou près de 1 personne sur 5) ont déclaré faire partie d'une minorité visible, ce qui représente une augmentation de 5 % depuis 1981. En 2031, ce pourcentage pourrait passer à 31 %, ou près de 1 personne sur 3, en supposant que les pays d'origine des immigrants – souvent les pays d'Asie – resteront les mêmes que ceux d'aujourd'hui.

L'identité canadienne, 2013

Infographie : Enquête sociale générale sur l'identité sociale, 2013À l'aube du 150e anniversaire du Canada, les questions relatives à la définition de l'identité canadienne représentent d'importants éléments de réflexion. Au fil des ans, l'identité nationale a évolué sans cesse, façonnée par les changements dans le paysage sociodémographique du Canada, par les événements historiques et les relations sociales. Elle ne peut être considérée comme un concept immuable, mais plutôt comme un concept qui évolue au fil du temps. Même si l'identité peut, en soi, constituer une déclaration intéressante de qui sont les Canadiens et de ce qui leur tient à cœur, la manière dont les Canadiens se perçoivent eux-mêmes et perçoivent les autres dans la société canadienne peut avoir des répercussions sur leur intégration sociale, leur engagement communautaire, leur participation à la collectivité ainsi que leurs liens avec les autres.

Ce rapport met l'accent sur les Canadiens et dresse un portrait général de l'identité canadienne d'après les données de l'Enquête sociale générale (ESG) recueillies et rend compte des variations selon les régions et selon les caractéristiques sociodémographiques et économiques. Trois composantes de l'identité nationale sont examinées : les symboles nationaux, les valeurs partagées et la fierté.

En 2013, les Canadiens étaient plus susceptibles de croire que la Charte canadienne des droits et libertés (93 %) et le drapeau canadien (91 %) jouaient un rôle important dans l'identité nationale. Venaient ensuite l'hymne national (88 %), la Gendarmerie royale du Canada (87 %) et le hockey (77 %).

La majorité des personnes estimaient que les Canadiens partageaient des valeurs communes précises. Cette croyance était le plus souvent liée à la valeur des droits de la personne (92 %), et moins souvent au respect de la culture autochtone (68 %) et de la dualité linguistique (73 %).

On trouvera une image élargie sur le site « Infographie : Enquête sociale générale sur l'identité sociale, 2013 ».

D'autres données sur la diversité ethnique et l'immigration à votre portée

la diversité ethniqueQue vous soyez un chef d'entreprise, un décideur ou un travailleur communautaire, il est inutile de mentionner combien il est important de comprendre ce segment en croissance de la population canadienne. Par exemple, d'où viennent-ils? Dans quelle mesure sont-ils à l'aise de converser en anglais ou en français? Et quelles sont leurs caractéristiques socio-économiques, comme les études et le revenu? Statistique Canada mène un bon nombre d'enquêtes qui fournissent des données sur ces nouveaux membres de la société canadienne.

L'Enquête sur la population active (EPA)

L'Enquête sur la population active (EPA), menée mensuellement, vise à évaluer l'état actuel du marché du travail canadien et sert, entre autres, à calculer les taux d'emploi et de chômage à l'échelle nationale, provinciale, territoriale et régionale. Depuis janvier 2006, des questions ont été ajoutées au questionnaire de l'enquête afin d'identifier les immigrants et de déterminer le moment auquel ils ont été reçus au Canada. Cela signifie que les données d'emploi et de chômage relatives aux immigrants et aux immigrants récents (définis comme les immigrants reçus au Canada cinq ans et moins auparavant) sont accessibles.

Pour accéder aux données, il suffit de consulter CANSIM, la principale base de données socioéconomiques de Statistique Canada. Dans la case de recherche, entrez des mots-clés comme « immigrant EPA » et soumettez la demande de recherche. Le tableau 282-0101, par exemple, fournit les taux d'emploi et de chômage pour les immigrants reçus au Canada cinq ans et moins auparavant.

Base de données longitudinales sur les immigrants (BDLI)

La Base de données longitudinales sur les immigrants (BDLI), qui regroupe des dossiers d'immigration et d'impôt, est une source exhaustive de données sur le comportement économique des déclarants immigrants au Canada. C'est la seule source de données offrant un lien direct entre les leviers politiques en matière d'immigration et la performance économique des immigrants. La BDLI permet d'analyser les résultats économiques des immigrants qui ont été reçus au Canada selon différentes catégories. Les données sont également accessibles dans CANSIM. Dans la case de recherche, entrez des mots-clés comme « revenu immigrant » et soumettez la demande de recherche.

De nombreuses célébrations

De nombreuses célébrationsVoici quelques chiffres sur la diversité ethnique et l'appartenance religieuse au Canada.

  • 67,3 % — La proportion de gens au Canada qui ont déclaré être membres de la religion chrétienne.
  • 1,0 % — La proportion de gens au Canada qui ont déclaré être membres de la religion juive.
  • 0,9 % — La proportion de gens au Canada qui ont déclaré être membres du groupe ethnique juif.
  • 2,3 % — La proportion de gens au Canada ayant déclaré « africain » comme origine ethnique.
  • 1,6 % — La proportion de gens au Canada ayant déclaré l'Afrique ou un pays africain comme lieu de naissance.
  • 1,1 % — La proportion de gens au Canada qui ont déclaré être membres de la religion bouddhiste.
  • 1,4 % — La proportion de gens au Canada qui ont déclaré être membres de la religion sikhe.
  • 3,2 % — La proportion de gens au Canada qui ont déclaré être membres de la religion musulmane.
  • 1,5 % — La proportion de gens au Canada qui ont déclaré être membres de la religion hindoue.

Pour obtenir plus de renseignements sur la religion au Canada, consultez : Enquête nationale auprès des ménages de 2011 : Immigration, lieu de naissance, citoyenneté, origine ethnique, minorités visibles, langue et religion; Société et communauté : Religion dans Statistiques par sujet.

Video – Statistiques sur l'immigration canadienne

Video - Une capsule statistique de Statistique Canada – Immigration et diversitéStatistique Canada produit des vidéos sur une vaste gamme de sujets qui facilitent l'interprétation de renseignements et d'idées complexes grâce à la présentation visuelle de l'information.

Voici une courte vidéo d'animation nommée « Une capsule statistique de Statistique Canada – Immigration et diversité. »

Changements récents dans les tendances démographiques au Canada

La croissance démographique du Canada masque des tendances qui sont très différentes d'une région à l'autre. Avec l'aide de plusieurs sources de données, incluant les projections démographiques et les projections de la diversité les plus récentes de Statistique Canada, l'article Changements récents dans les tendances démographiques au Canada fournit un exposé général de ces tendances et explique de quelle façon celles-ci pourraient avoir une incidence sur la structure par âge, la diversité et le poids relatif des diverses régions du Canada au cours des décennies à venir.

La croissance démographique des provinces et des territoires peut se décomposer en trois facteurs : l'accroissement naturel, l'accroissement migratoire international et l'accroissement migratoire interprovincial.

Voici quelques points saillants :

  • L'accroissement naturel relativement à la croissance démographique demeure positif, même s'il fluctue d'une province et d'un territoire à l'autre. L'accroissement naturel demeure le principal facteur d'accroissement de la population du Nunavut, qui présente une fécondité proche de trois enfants par femme en moyenne, mais il ne contribue plus à l'accroissement de la population des provinces de l'Atlantique où, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick en 2014, davantage de décès que de naissances ont été enregistrés.
  • La forte hausse de la croissance démographique en Saskatchewan et au Manitoba au cours des dernières années est principalement attribuable à une hausse de l'accroissement migratoire international, ces deux provinces attirant proportionnellement davantage d'immigrants internationaux qu'auparavant.
  • Parallèlement, moins d'immigrants ont récemment choisi de s'installer en Ontario que par le passé, ce qui explique en partie le ralentissement de la croissance démographique dans cette province. Pour la première fois depuis 1972, le taux d'accroissement migratoire international observé en Ontario n'a pas été supérieur à la moyenne nationale au cours des dernières années.
  • La forte croissance démographique de l'Alberta observée au cours des dernières années s'explique par la conjugaison d'un fort accroissement naturel, d'un fort accroissement migratoire international ainsi que d'un fort accroissement migratoire interprovincial, puisque cette province a été la principale bénéficiaire des échanges migratoires entre les provinces et territoires au cours des dernières années.

À lire également

Les unions mixtes au Canada. La plupart des unions mixtes sont formées de partenaires nés dans des pays différents, l'un d'eux étant né au Canada et l'autre, à l'étranger (49,2 %). Environ une union mixte sur cinq (19,4 %) était formée de partenaires nés à l'étranger, et dans des pays différents.

Une nouvelle publication intitulée Les femmes immigrantes fournit des renseignements qui mettent en lumière les diverses conditions et situations vécues par les femmes immigrantes au Canada. La publication Femmes au Canada fournit une compilation de données digne d'intérêt sur des sujets touchant les femmes, tels que la situation familiale, les études, l'emploi, le bien-être économique, le travail non rémunéré, la santé et plus encore.

Gros plan sur les chiffres

Chaque mois, nous mettons l'accent sur certains chiffres intéressants!

Gros plan sur les chiffres - Un sure trois
Gros plan sur les chiffres - Un sure trois

En 2000, près de la moitié des nouveaux immigrants au Canada prévoyait s'établir à Toronto. En 2012, cette proportion était passée à moins d'un immigrant sur trois.

Source : Base de données longitudinals sur les immigrants (BDLI) et autres sources.

Gros plan sur les chiffres - Trois sur dix
Gros plan sur les chiffres - Trois sur dix

Environs trois Canadiens sur dix pourrait être membres d'une minorité visible en 2031.

Source : Projections de la diversité de la population canadienne effectuées à l'aide de Demosim, un modéle de microsimulation élaboré à Statistics Canada

Date de modification :