La réduction de la taille des ménages au cours du dernier siècle

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Mégatendances canadiennes

La taille des ménages a diminué au Canada au fil du temps. Dans les années 1950 et 1960, la taille des ménages était beaucoup plus grande qu'aujourd'hui, ceux-ci étant souvent composés de deux parents et leurs enfants. De nos jours, les ménages sont en moyenne plus petits, étant composés le plus souvent d'une ou deux personnes.

Ces fluctuations découlent des changements sociaux et historiques qui ont refaçonné la société canadienne pendant la même période.

La diminution de la taille des ménages a des incidences sur la vie privée comme sur la société en général. Par exemple, des familles moins nombreuses et davantage de gens vivant seuls ont entraîné des changements dans le marché immobilier, par exemple une hausse de la demande de condominiums. Cette tendance signifie également que les soins et le soutien accordés aux Canadiens plus âgés sont assurés par un cercle plus réduit de personnes.

Le nombre de ménages augmente, mais leur taille diminue

En 1851, on comptait environ 375 000 ménages au Canada, et ce nombre allait s'augmenter durant les 160 ans qui ont suivi. En 1941, ce nombre était passé à 2,6 millions, et en 2011, il avait presque quintuplé, pour s'établir à 13,3 millions.

Graphique 1 : Nombre de ménages et nombre moyen de personnes par ménage, Canada, 1851 à 2011

Graphique 1 : Nombre de ménages et nombre moyen de personnes par ménage, Canada, 1851 à 2011
Note : Comprend les ménages privés et collectifs de 1851 à 1921 et les ménages privés seulement de 1931 à 2011.
Sources : 1851 à 1921 ? B. Ram. 1990. Nouvelles tendances dans la famille. Produit no 91-535F au catalogue de Statistique Canada. Tableau 5.1 de l'annexe. 1931 à 1971 ? S. Wargon. 1979. Familles et ménages au Canada. Produit no 99-753 au catalogue de Statistique Canada. 1976 to 2011 ? Statistique Canada, recensements de la population, 1976 à 2011.
Description du graphique 1
Description du graphique 1 - Nombre des ménages et nombre moyen de personnes par ménage, Canada, 1851 à 2011
Années Nombre des ménages Nombre moyen de personnes par ménage
1851 374 491 6,2
1861 491 687 6,3
1871 622 719 5,6
1881 800 410 5,3
1891 900 080 5,3
1901 1 058 564 5,0
1911 1 482 980 4,8
1921 1 897 127 4,6
1931 2 252 729 4,4
1941 2 575 744 4,3
1951 3 409 284 4,0
1956 3 923 646 3,9
1961 4 554 736 3,9
1966 5 180 473 3,7
1971 6 041 302 3,5
1976 7 166 095 3,1
1981 8 281 531 2,9
1986 8 991 672 2,8
1991 10 018 267 2,7
1996 10 820 050 2,6
2001 11 562 975 2,6
2006 12 435 520 2,5
2011 13 320 615 2,5

Même si le nombre de ménages a augmenté au cours de cette période, le nombre moyen de personnes par ménage a diminué. En 1851, il y avait en moyenne 6,2 personnes par ménage. En 1941, ce nombre avait diminué à 4,3 et en 2011, il s'établissait à 2,5 personnes par ménage.

Les ménages de cinq personnes ou plus étaient les plus répandus au début du XXe siècle

Au début du XXe siècle, les familles avaient souvent de nombreux enfants, ce qui augmentait la taille des ménages. À cette époque, les ménages étaient souvent flexibles, s'agrandissant et diminuant en fonction des besoins. Il n'était pas inhabituel pour les ménages d'inclure des parents, des pensionnaires ou d'autres personnes, que ce soit temporairement ou à plus long terme.

Les ménages de grande taille représentaient 38,2 % de tous les ménages en 1941. En 2011, cette proportion avait diminué grandement, pour s'établir à 8,4 %.

Graphique 2 : Répartition (en pourcentage) des ménages privés selon le nombre de personnes, 1941 à 2011

Graphique 2 : Répartition (en pourcentage) des ménages privés selon le nombre de personnes, 1941 à 2011
Sources : 1931 to 1971 ? S. Wargon. 1979. Familles et ménages au Canada. Produit no 99-753 au catalogue de Statistique Canada. 1981 to 2011 ? recensements de la population, 1981 à 2011.
Description du graphique 2
Graphique 2 - Répartition (en pourcentage) des ménages privés selon le nombre de personnes, Canada, 1941 à 2011
  1941 1951 1961 1971 1981 1991 2001 2011
Une personne 6,0 7,4 9,3 13,4 20,3 22,9 25,7 27,6
Deux personnes 18,4 20,9 22,2 25,3 29,0 31,4 32,6 34,1
Trois personnes 19,5 20,2 17,8 17,3 17,5 17,4 16,2 15,6
Quatre personnes 17,9 18,9 18,4 17,6 18,7 17,7 16,0 14,3
Cinq personnes ou plus 38,2 32,7 32,3 26,4 14,6 10,6 9,5 8,4

La transition des ménages de grande taille à des ménages plus petits fait partie d'une tendance à long terme. Même si la proportion de ménages de grande taille a diminué de façon constante entre 1941 et 2011, les ménages comptant cinq personnes ou plus ont continué de représenter la taille de ménage la plus fréquente jusqu'en 1976, au moment où les ménages de deux personnes sont devenus les plus courants.

Pendant 35 ans, les ménages de deux personnes, qui comprennent des combinaisons comme un couple sans enfants, un parent et un enfant ou deux colocataires, ont représenté la taille de ménage la plus fréquente. La proportion de ces ménages a presque doublé de 1941 à 2011, passant de 18,4 % à 34,1 %.

Plus de personnes vivent seules que dans des ménages de cinq personnes ou plus depuis 1981

Dans le Recensement de 1981, la proportion de ménages d'une personne (20,3 % de tous les ménages) a surpassé pour la première fois le nombre de ménages de cinq personnes ou plus (14,6 %). Depuis, l'écart a continué de s'élargir.

En 2011, les ménages comptant une seule personne représentaient 27,6 % de tous les ménages, soit près de cinq fois la proportion de 6,0 % enregistrée en 1941.

Outre la diminution de la taille globale des ménages, la composition des ménages a aussi changé. Pour la première fois en 2011, le nombre de ménages d'une personne (27,6 %) a dépassé le nombre de ménages comptant un couple avec enfants (26,5 %).

Bon nombre de raisons à l'origine de la réduction de la taille des ménages

De nombreuses raisons peuvent expliquer la diminution de la taille des ménages au fil du temps, y compris la diminution des taux de fécondité ou l'absence d'enfants à la maison, que ce soit parce que les membres du ménage n'ont jamais eu d'enfant, ont eu moins d'enfants, ou ont des enfants qui ont grandi et qui ont établi leur propre ménage indépendant.

En outre, l'augmentation des taux de séparation et de divorce, qui est le résultat dans une large mesure de l'élargissement de la législation en matière de divorce en 1968 et, à nouveau, en 1986, a fait augmenter la probabilité de produire deux ménages plus petits après la dissolution d'un ménage de plus grande taille. En fait, entre 1966 et 1986, le nombre de ménages privés a augmenté à un rythme presque deux fois plus rapide que la population des ménages privés.

Graphique 3 : Variation en pourcentage de la population des ménages privés et du nombre de ménages privés, 1951-1956 à 2006-2011

Graphique 3 : Variation en pourcentage de la population des ménages privés et du nombre de ménages privés, 1951-1956 à 2006-2011
Sources : 1951 to 1971 ? S. Wargon. 1979. Familles et ménages au Canada. Produit no 99-753 au catalogue de Statistique Canada. 1976 to 2011 ? recensements de la population, 1976 à 2011.
Description du graphique 3
Graphique 3 - Variation en pourcentage de la population dans les ménages privés et du nombre de ménages privés, Canada, 1951-1956 à 2006-2011
Année Population dans les ménages privés Ménages privés
1951 à 1956 13,8 15,1
1956 à 1961 14,0 16,1
1961 à 1966 10,2 13,7
1966 à 1971 8,4 16,6
1971 à 1976 6,6 18,6
1976 à 1981 6,2 15,6
1981 à 1986 4,1 8,6
1986 à 1991 7,9 11,4
1991 à 1996 6,2 8,0
1996 à 2001 4,0 6,9
2001 à 2006 5,3 7,6
2006 à 2011 5,7 7,1

Le vieillissement de la population et la plus longue espérance de vie peuvent aussi donner lieu à une diminution de la taille des ménages. Les personnes sont plus susceptibles aujourd'hui qu'il y a plusieurs décennies de vivre en ménages privés jusqu'à des âges avancés, que ce soit seules ou au sein de couples, qu'au sein de logements collectifs.

Baisse plus modérée de la proportion de ménages comptant trois ou quatre personnes

Même si la proportion de ménages de grande taille et de petits ménages a évolué considérablement au fil du temps, des changements moins marqués ont touché la proportion de ménages composés de trois ou quatre personnes.

La proportion de ménages de trois personnes a diminué, passant de 19,5 % en 1941 à 15,6 % en 2011, quoiqu'une légère augmentation ait été observée en 1951, pendant le baby?boom.

Les ménages composés de quatre personnes représentaient entre 18 % et 19 % de tous les ménages de 1941 à 1991; cette proportion a par la suite diminué, pour s'établir à 14,3 % en 2011.


Définitions

Taille du ménage : Désigne le nombre de personnes par ménage.

Ménages privés : Désigne une personne ou un groupe de personnes qui occupent le même logement et qui n'ont pas de domicile habituel ailleurs au Canada. Il peut s'agir d'un groupe familial (famille de recensement) avec ou sans autres personnes, de deux familles ou plus partageant le même logement, d'un groupe de personnes non apparentées ou d'une personne vivant seule. Chaque personne est membre d'un seul et unique ménage. Le nombre de ménages de 1851 à 1921 comprend les ménages privés et collectifs, et le nombre de ménages de 1931 à 2011 englobe les ménages privés seulement.

Ménages comptant un couple avec enfants : Désigne les couples ayant au moins un enfant âgé de 24 ans et moins.

Ménages comptant un couple sans enfants : Désigne les couples n'ayant pas d'enfants âgés de 24 ans et moins.

Références

Statistique Canada. 2014. Regard sur la démographie canadienne. Produit no 91-003-X au catalogue.

Milan, A. et N. Bohnert. 2012. Les ménages canadiens en 2011 : genre et croissance.Recensement en bref, Produit no 98-312-X-2011003 au catalogue de Statistique Canada.

Milan, A. et N. Bohnert. 2012. Cinquante ans de familles au Canada : 1961 à 2011. Recensement en bref. Produit no 98-312-X2011003 au catalogue de Statistique Canada.

Milan, A. 2000. Les familles : 100 ans de continuité et de changement. Tendances sociales canadiennes. Produit no 11-008-X au catalogue de Statistique Canada.

Ram, B. 1990. La Conjoncture démographique : Nouvelles tendances dans la famille. Produit no 91-535F au catalogue de Statistique Canada.

Wargon, S.T. 1979. Familles et ménages au Canada. Produit no 99-753 au catalogue de Statistique Canada.

Personnes-ressources

Pour en savoir davantage au sujet des concepts, des méthodes et de la qualité des données de la présente publication, communiquer avec Laurent Martel (613?220?4094), Division de la démographie.

 
Date de modification :