Le salaire minimum au Canada depuis 1975

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Mégatendances canadiennes

Les premières réglementations sur le salaire minimum au Canada ont été introduites au début du XXe siècle et visaient, à l'époque, à protéger les femmes et les enfants contre l'exploitation. Si certains y voient aujourd'hui un moyen d'accroître le niveau de vie des travailleurs, de réduire la pauvreté et les inégalités, d'autres au contraire, considèrent que ces réglementations tendent à éliminer des emplois à faible niveau de spécialisation, souvent destinés aux adolescents, et à accroître le chômage et la pauvreté chez les travailleurs peu qualifiés.

Au Canada, le salaire minimum est de compétence provinciale, mais il est possible de calculer le salaire minimum à l'échelle canadienne en tenant compte du taux offert dans chaque province.

Les tendances du salaire minimum reflètent celles de la rémunération horaire moyenne

Alors que depuis les années 1970 le Canada a connu des changements socioéconomiques et technologiques importants, le salaire minimum et la rémunération horaire moyenne sont essentiellement demeurés les mêmes.

Lorsque le salaire minimum et la rémunération horaire moyenne sont ajustés pour tenir compte de l'inflation, on constate que les fluctuations du salaire minimum reflètent en bonne partie celles de la rémunération horaire moyenne des employés. En tenant compte de l'inflation, le salaire minimum a atteint un sommet en 1976 alors qu'il était d'un peu plus de 11 $ l'heure au Canada. L'année suivante, soit en 1977, la rémunération horaire moyenne atteignait un sommet de près de 24 $.

Même si ces indicateurs ont fluctué depuis, en 2014, si l'on tient compte de l'inflation, le salaire minimum atteignait une valeur moyenne de 10,39 $ l'heure, alors que la rémunération horaire moyenne se situait entre 22,70 $ et 24,51 $, selon la source de données utilisée. Ces valeurs étaient comparables à celles observées à la fin des années 1970.

Graphique 1 - Salaire minimum et rémunération horaire moyenne au Canada, 1975 à 2014
Description du graphique 1

Graphique 1a Rémunération horaire moyenne selon la source et le salaire minimum

Le titre du graphique est « Graphique 1a Rémunération horaire moyenne selon la source et le salaire minimum ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 40 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 30 avec des mesures à tous les 5 points.
Il y a 4 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « dollars constants de 2014 ».
Les unités de l'axe horizontal sont des années de 1975 à 2014.
Le titre de la série 1 est « EERH — Fabrication ».
La valeur minimale est 21,7 survenue en 1988.
La valeur maximale est 23,8 survenue en 1977.
Le titre de la série 2 est « EERH — Ensemble ».
La valeur minimale est 19,7 survenue en 1979, 1980, 1981, 1982 et 1983.
La valeur maximale est 22,7 survenue en 2005 et 2006.
Le titre de la série 3 est « EPA — Ensemble ».
La valeur minimale est 21,59 survenue en 1975.
La valeur maximale est 24,54 survenue en 1991.
Le titre de la série 4 est « Salaire minimum ».
La valeur minimale est 7,88 survenue en 1986.
La valeur maximale est 11,28 survenue en 1976.

Graphique 1a Rémunération horaire moyenne selon la source et le taux de salaire minimum moyen
Année EERH — Fabrication EERH — Ensemble EPA — Ensemble Salaire minimum
1975 21,8     10,64
1976 23,2     11,28
1977 23,8     10,95
1978 23,4     10,39
1979 23,3     9,99
1980 23,3     9,43
1981 23,2     9,17
1982 23,4     8,67
1983 22,5 20,8   8,25
1984 22,5 20,6   8,19
1985 22,5 20,4   8,06
1986 22,2 20,1   7,88
1987 21,8 19,7   7,94
1988 21,7 19,7   8,00
1989 21,8 19,7   8,04
1990 21,9 19,7   8,06
1991 21,8 19,7   8,04
1992 22,2 20,1   8,52
1993 22,1 20,0   8,69
1994 22,4 20,2   8,95
1995 22,4 20,1   9,01
1996 22,8 20,3   9,03
1997 22,4 20,1 21,59 8,95
1998 22,8 20,2 21,64 8,92
1999 22,4 20,1 21,79 8,92
2000 22,5 20,0 21,86 8,75
2001 22,7 20,4 22,04 8,65
2002 22,4 20,3 22,11 8,56
2003 22,6 20,3 21,98 8,43
2004 22,9 20,6 22,12 8,47
2005 23,2 20,8 22,34 8,54
2006 22,6 20,9 22,62 8,71
2007 23,3 21,3 22,91 8,80
2008 23,3 21,6 23,34 9,16
2009 22,3 22,0 24,07 9,70
2010 22,8 22,0 24,12 10,05
2011 22,8 22,2 23,89 10,07
2012 23,1 22,3 24,23 10,27
2013 23,0 22,7 24,54 10,34
2014 22,8 22,7 24,51 10,39

Graphique 1b Ratio entre la rémunération horaire moyenne et le salaire minimum

Le titre du graphique est « Graphique 1b Ratio entre la rémunération horaire moyenne et le salaire minimum ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 40 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 60 avec des mesures à tous les 10 points.
Il y a 3 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « pourcentage ».
Les unités de l'axe horizontal sont des années de 1975 à 2014.
Le titre de la série 1 est « EERH — Fabrication ».
La valeur minimale est 35,6 survenue en 1986.
La valeur maximale est 48,7 survenue en 1975 et 1976.
Le titre de la série 2 est « EERH — Ensemble ».
La valeur minimale est 39,3 survenue en 1978.
La valeur maximale est 46 survenue en 2004.
Le titre de la série 3 est « EPA — Ensemble ».
La valeur minimale est 38,2 survenue en 1983.
La valeur maximale est 42,4 survenue en 1990 et 1992.

Graphique 1b Ratio entre la rémunération horaire moyenne et le salaire minimum
Année EERH — Fabrication EERH — Ensemble EPA — Ensemble
1975 48,7    
1976 48,7    
1977 46,1    
1978 44,5    
1979 42,9    
1980 40,5    
1981 39,5    
1982 37,1    
1983 36,6 39,6  
1984 36,4 39,8  
1985 35,9 39,6  
1986 35,6 39,3  
1987 36,4 40,2  
1988 36,9 40,7  
1989 36,9 40,8  
1990 36,7 41,0  
1991 36,8 40,9  
1992 38,3 42,4  
1993 39,3 43,5  
1994 39,9 44,3  
1995 40,3 45,0  
1996 39,7 44,6  
1997 40,0 44,6 41,4
1998 39,2 44,1 41,2
1999 39,8 44,3 40,9
2000 38,8 43,6 40,0
2001 38,0 42,4 39,2
2002 38,1 42,2 38,7
2003 37,3 41,5 38,4
2004 36,9 41,2 38,3
2005 36,9 41,0 38,2
2006 38,5 41,7 38,5
2007 37,8 41,4 38,4
2008 39,3 42,5 39,2
2009 43,5 44,1 40,3
2010 44,0 45,6 41,7
2011 44,1 45,4 42,2
2012 44,5 46,0 42,4
2013 45,0 45,5 42,1
2014 45,6 45,8 42,4

Le salaire minimum est souvent exprimé en fonction de la rémunération horaire moyenne. Ce ratio peut varier selon la source de données utilisées, mais les tendances sont semblables. En 1975, le salaire minimum représentait près de 49 % de la rémunération horaire moyenne comparativement à  une valeur entre 42 % et 46 % en 2014.

La proportion des salariés rémunérés au salaire minimum est en légère hausse

De 1997 à 2014, la part des employés rémunérés au salaire minimum est passée de 5,0 % à 7,2 %. La plus grande partie de cette hausse est survenue entre 2003 et 2010. C'est en Alberta que cette proportion était la plus faible à 1,7 % et la Saskatchewan suivait avec une proportion de 3,5 %. L'Ontario affichait la plus forte proportion, soit 10,9 %.

Graphique 2 - Proportion des salariés rémunérés au salaire minimum par province, 2014
Description du graphique 2

Le titre du graphique est « Graphique 2 Proportion des salariés rémunérés au salaire minimum par province, 2014 ».
Ceci est un histogramme à barres groupées.
Ceci est un graphique à barres horizontales, donc les catégories sont sur l'axe vertical et les valeurs sont sur l'axe horizontal.
Il y a au total 11 catégories sur l'axe vertical. L'axe horizontal débute à 0 et se termine à 12 avec des mesures à tous les 2 points.
Il y a 1 série dans ce graphique.
L'axe horizontal s'intitule « pourcentatge ».
L'axe vertical s'intitule « province ».
Le titre de la série 1 est « Proportion des salariés rémunérés au salaire minimum par province, 2014 ».
La valeur minimale est 1,7 et ceci correspond à « Alberta ».
La valeur maximale est 10,9 et ceci correspond à « Ontario ».

Graphique 2 Proportion des salariés rémunérés au salaire minimum par province, 2014
Province pourcentatge
Ontario 10,9
Canada 7,2
Nouveau-Brunswick 6,7
Île-du-Prince-Édouard 6,1
Québec 6,0
Colombie-Britannique 5,9
Nouvelle-Écosse 5,7
Terre-Neuve-et-Labrador 5,4
Manitoba 5,1
Saskatchewan 3,5
Alberta 1,7

Lorsque le salaire minimum augmente, la proportion des employés rémunérés au salaire minimum peut s'accroître. Cela s'explique par le fait qu'une partie des employés qui avaient un salaire au-dessus du salaire minimum sont alors rémunérés au nouveau taux, et s'ajoutent ainsi à ceux qui étaient déjà rémunérés au salaire minimum.

En 2014, tout comme en 1997, les jeunes, les femmes, les étudiants et les personnes ayant un faible niveau de scolarité constituaient les groupes les plus susceptibles d'être rémunérés au salaire minimum. Ainsi, en 2014, 49 % des employés âgés de 15 à 19 ans et 15 % de ceux âgés de 20 à 24 ans étaient rémunérés au salaire minimum. Chez les femmes, la fréquence atteignait 9 %, comparativement à 6 % chez les hommes. Parmi les étudiants, 29 % étaient rémunérés au salaire minimum, contre 5 % des non-étudiants; par ailleurs, 20 % des employés ayant moins d'un diplôme d'études secondaires étaient rémunérés au salaire minimum comparativement à 3 % de ceux qui détenaient un diplôme universitaire.

Graphique 3 - Proportion des salariés rémunérés au salaire minimum par groupe d'âge, 2014
Description du graphique 3

Le titre du graphique est « Graphique 3 Proportion des salariés rémunérés au salaire minimum par groupe d'âge, 2014 ».
Ceci est un graphique à colonnes groupées.
Il y a au total 6 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 60 avec des mesures à tous les 10 points.
Il y a 1 série dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « pourcentage ».
L'axe horizontal s'intitule « âge ».
Le titre de la série 1 est « % ».
La valeur minimale est 4,0 et ceci correspond à « 25 à 34 ».
La valeur maximale est 48,4 et ceci correspond à « 15 à 19 ».

Graphique 3 Proportion des salariés rémunérés au salaire minimum par groupe d'âge, 2014
Âge pourcentage
15 à 19 48,4
20 à 24 15,0
25 à 34 4,0
35 à 64 5,1
65 ans et plus 7,3
Ensemble 7,2

Définitions

Salaire minimum : Le plus faible taux de rémunération horaire qu'un employeur peut légalement offrir à ses employés.

Rémunération horaire moyenne : Montant que l'on obtient en divisant la rémunération hebdomadaire d'un employé par le nombre d'heures de sa semaine normale de travail.

Références

Galarneau, D. et E. Fecteau. 2014. « Les hauts et les bas du salaire minimum », Regards sur la société canadienne, Statistique Canada, produit no 75-006-X au catalogue.
Fortin, P. 2010. « Salaire minimum, pauvreté et emploi : à la recherche du compromis idéal », Regards sur le travail, vol. 7, no 1.

Personnes-ressources

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données de la présente publication, communiquez avec Diane Galarneau (613-854-3018) ou Sébastien Larochelle-Côté (613-951-0803), Division de la statistique du travail.

 
Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :