Les canadiens en situation d'insécurité alimentaire pendant la pandémie de COVID-19, mai 2020

Infographie : Les canadiens en situation d'insécurité alimentaire pendant la pandémie de COVID-19, mai 2020
Description : Les canadiens en situation d'insécurité alimentaire pendant la pandémie de COVID-19, mai 2020

Les canadiens en situation d'insécurité alimentaire pendant la pandémie de COVID-19, mai 2020

Les ménages sont considérés comme étant en situation d’insécurité alimentaire lorsqu’il y a un compromis dans la qualité ou la quantité des aliments consommés ou lorsqu’il y a une réduction de l’apport alimentaire ou une perturbation des habitudes alimentaires.

Entre le 4 et le 10 mai, Statistique Canada a fait la collecte de la deuxième itération de la Série d’enquêtes sur les perspectives canadiennes (SEPC), une nouvelle enquête par panel menée en ligne. Cette infographie présente les résultats des questions sur l'insécurité alimentaire dans les provinces pendant la pandémie.

15 % des Canadiens ont déclaré vivre dans un ménage en situation d'insécurité alimentaire

  • 2 % en situation d’insécurité alimentaire grave
  • 13 % en situation d’insécurité alimentaire, autre que grave

Les Canadiens vivant avec des enfants sont plus susceptibles de vivre dans un ménage en situation d'insécurité alimentaire

  • Canadiens vivant avec des enfants : 19 %
  • Aucun enfant dans le ménage : 12 %

28 % de ceux qui étaient absents du travail en raison de la fermeture d'une entreprise, d'une mise à pied ou de circonstances personnelles liées à la COVID-19 vivaient dans un ménage en situation d'insécurité alimentaire

Note : Les études sur l'échantillon du SEPC ont révélé que l'enquête sous-représentait certaines populations, dont certaines sont plus vulnérables à l'insécurité alimentaire, y compris les personnes ayant un niveau de scolarité inférieur, celles qui sont divorcées, veuves ou séparées et celles qui sont locataires.

Date de modification :