Les affaires de traite de personnes déclarées par la police au Canada, 2009 à 2018

Date de diffusion : le 23 juin 2020
Infographie : Les affaires de traite de personnes déclarées par la police au Canada, 2009 à 2018
Description : Les affaires de traite de personnes déclarées par la police au Canada, 2009 à 2018

Les affaires de traite de personnes déclarées par la police au Canada, 2009 à 2018

La traite des personnes est le fait de recruter, de transporter, de transférer, de détenir ou de cacher une personne, ou d’exercer un contrôle sur celle-ci, en vue de l’exploiter.

Depuis 2009 :  

  • Nombre d’affaires de traite de personnes déclarées par la police : 1 708
  • Pourcentage d’affaires de traite transfrontalière de personnes : 32 % 
  • Pourcentage d’affaires de traite de personnes dans les grandes villes déclarées par la police : 90 %

La traite des personnes concerne souvent des victimes et des témoins en situation de vulnérabilité, qui ont peur ou se méfient des autorités ou qui font l’objet de menaces de la part des trafiquants. Cela signifie que l'ampleur de la traite des personnes au Canada est sous-estimée.

Presque toutes les victimes de la traite de personnes sont des femmes ou des filles  

Genre de la victime

  • 97% femmes
  • 3% hommes

Âge de la victime

  • 28% moins de 18 ans
  • 45% 18 à 24 ans
  • 26% 25 ans et plus

Genre de l’auteur présumé

  • 19% femmes
  • 81% hommes

92 % des victimes de la traite de personnes connaissaient leur trafiquant


Tableau 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau 1. Les données sont présentées selon Type de lien (titres de rangée) et pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Type de lien pourcentage
Relation de nature criminelle, d'affaires ou d'un autre type 32
Ami ou connaissance 31
Conjoint ou conjointe, petit ami ou petite amie, ou partenaire intime 29
Étranger 8

44 % des affaires de traite de personnes comportaient d’autres infractions

Parmi celles-ci :

  • 63 % comportaient des infractions liées au commerce du sexe 
  • 39 % comportaient des voies de fait
  • 21 % comportaient une agression sexuelle ou d’autres infractions d’ordre sexuel

Source: Statistique Canada, Centre canadien de la statistique juridique et de la sécurité des collectivités, Programme de déclaration uniforme de la criminalité.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :