Les quartiers ayant un bon potentiel piétonnier et l'activité physique au Canada

Date de diffusion : 18 septembre 2019

Infographie : Les quartiers ayant un bon potentiel piétonnier et l'activité physique au Canada
Description : Les quartiers ayant un bon potentiel piétonnier et l'activité physique au Canada

Les quartiers ayant un bon potentiel piétonnier et l'activité physique au Canada

Le potentiel piétonnier permet de déterminer dans quelle mesure un quartier favorise l'activité physique. Les facteurs suivants font augmenter le potentiel piétonnier :

  • la bonne connectivité des rues;
  • la proximité aux destinations utiles, comme les écoles, les lieux de travail, les bureaux de poste, les magasins et les parcs;
  • la haute densité de population.

Chaque quartier se voit attribuer un score (de 1 à 5), 1 représentant le potentiel piétonnier le plus faible et 5 représentant le potentiel piétonnier le plus élevé.

Score de potentiel piétonnier :

  • Catégorie 1 (Moins bon potentiel piétonnier) - Région rurale
  • Catégorie 2 - Région rurale et banlieue
  • Catégorie 3 - Banlieue
  • Catégorie 4 - Banlieue et région urbaine
  • Catégorie 5 (Meilleur potentiel piétonnier) - Région urbaine

Les adultes qui vivent dans des quartiers ayant un bon potentiel piétonnier sont plus actifs que ceux qui vivent dans des quartiers où ce potentiel est plus faible. L'effet est beaucoup moins prononcé chez les enfants et les jeunes.

Nombre quotidien moyen de minutes d'activité physique modérée à vigoureuse
  Moins bon potentiel piétonnier Meilleur potentiel piétonnier
Adultes 20 38
Enfants 62 70

Les enfants (de 5 à 11 ans) qui vivent dans des quartiers ayant un faible potentiel piétonnier participent davantage à des jeux libres.

Nombre quotidien moyen de minutes de jeux libres :

  • Catégorie 1 (Moins bon potentiel piétonnier) - 40 minutes
  • Catégorie 2 - 36 minutes
  • Catégorie 3 - 34 minutes
  • Catégorie 4 - 32 minutes
  • Catégorie 5 (Meilleur potentiel piétonnier) - 29 minutes
Le transport actif est plus utilisé dans les quartiers ayant un bon potentiel piétonnier
  Moins bon potentiel piétonnier Meilleur potentiel piétonnier
Adultes 24 37
Jeunes 10 29
Le potentiel piétonnier a peu de répercussions sur l'activité physique liée aux loisirs
  Moins bon potentiel piétonnier Meilleur potentiel piétonnier
Adultes 39 35
Jeunes 16 17

Potentiel piétonnier et obésité

La proportion d'adultes âgés de 18 à 59 ans et classés comme faisant de l'embonpoint ou comme étant obèses était 50 % plus faible dans les quartiers affichant le meilleur potentiel piétonnier, comparativement aux quartiers ayant le moins bon potentiel piétonnier.

Sources: R.C. Colley  et al., « Le lien entre les quartiers ayant un bon potentiel piétonnier et l'activité physique tout au long de la vie », Rapports sur la santé, 30(9), 2019, p. 3-14.
R.C. Colley  et al., « Étude sur le lien entre les quartiers ayant un bon potentiel piétonnier, l'obésité et la santé autoévaluée des Canadiens », Rapports sur la santé, 30(9), 2019, p. 15-27.

Date de modification :