Crimes déclarés par la police au Canada en 2018

Date de diffusion : 22 juillet 2019
Infographie : Crimes déclarés par la police au Canada en 2018
Description : Crimes déclarés par la police au Canada en 2018

Crimes déclarés par la police au Canada en 2018

L'Indice de gravité de la criminalité (IGC)Note de bas de page 1 a augmenté de 2 % par rapport à 2017, ce qui représente une quatrième hausse consécutive après 11 années de baisses. La croissance de l'IGC au Canada en 2018 est attribuable à l'augmentation du taux de nombreuses infractions, plus particulièrement la fraude, les agressions sexuelles de niveau 1, le vol à l'étalage de 5 000 $ ou moins et le vol de plus de 5 000 $.

Année IGC
2004 104,1
2005 101,3
2006 100,0
2007 95,3
2008 90,6
2009 87,8
2010 82,9
2011 77,6
2012 75,5
2013 68,9
2014 66,9
2015 70,4
2016 72,0
2017 73,6
2018 75,0

En 2018, sept provinces et territoires ont enregistré une hausse de l'IGCNote de bas de page 1, et quatre ont affiché une baisse

Province ou territoire Valeur de l'IGCNote de bas de page 1 Variation de l'IGCNote de bas de page 1 de 2017 à 2018
Terre-Neuve-et-Labrador 65,9 +4 %
Île-du-Prince-Édouard 53,7 +17 %
Nouvelle-Écosse 65,2 -2 %
Nouveau-Brunswick 71,8 +4 %
Québec 56,6 -2 %
Ontario 60,0 +6 %
Manitoba 125,8 +6 %
Saskatchewan 139,2 -3 %
Alberta 112,1 0 %
Colombie-Britannique 87,7 0 %
Yukon 170,3 -7 %
Territoires du Nord-Ouest 324,4 +5 %
Nunavut 319,9 +6 %

Les crimes qui ont influencé l'IGC

Hausses
Type d'infraction Taux
Fraude +13 %
Agressions sexuelles de niveau 1 +15 %
Vol à l'étalage de 5 000 $ ou moins +14 %
Vol de plus de 5 000 $ +15 %
Baisses
Type d'infraction Taux
Introduction par effraction -1 %
Vol qualifié -3 %
Méfait -3 %

Après deux ans de discussions au sujet de l'inconduite sexuelle et des agressions sexuelles non fondées, le taux d'agressions sexuelles déclarées par la police a continué d'augmenter.

  • +15 % Agressions sexuelles
  • 11 % classées comme non fondéesNote de bas de page 2 en 2018, comparativement à 14 % en 2017

Le taux d'infractions liées à la méthamphétamine a augmenté de 13 %.

La police a déclaré 2 490 infractions liées aux opioïdes (à l'exception de l'héroïne) en 2018.

Le taux des affaires d'extorsion au Canada a augmenté de 44 % en 2018, en hausse depuis 2012.

651 victimes d'un homicide au Canada, soit 15 de moins qu'en 2017

Victimes d'un homicide au Canada
VictimesNote de bas de page 3 Nombre Taux d'homicides pour 100 000 habitants
Autochtones de sexe masculin victimes d'homicide 96 10,14
Autochtones de sexe féminin victimes d'homicide 44 4,54
Non-Autochtones de sexe masculin victimes d'homicide 388 2,23
Non-Autochtones de sexe féminin victimes d'homicide 119 0,67

Source : Statistique Canada, Centre canadien de la statistique juridique, Programme de déclaration uniforme de la criminalité et Enquête sur les homicides. « Statistiques sur les crimes déclarés par la police au Canada, 2018 », Juristat, produit no 85-002-X au catalogue.

Date de modification :