Les établissements d'hébergement pour les victimes de violence au Canada, 2017-2018

Date de diffusion : le 17 avril 2019
Les établissements d'hébergement pour les victimes de violence au Canada, 2017-2018
Description : Les établissements d'hébergement pour les victimes de violence au Canada, 2017-2018

Les établissements d'hébergement pour les victimes de violence au Canada, 2017-2018

552 établissements d'hébergement

428 établissements d'hébergement à court terme

124 établissements d'hébergement à long terme

68 106 admissions annuelles :

  • De femmes : 60,3 %
  • D'enfants : 39,6 %
  • D'hommes : 0,1 %

Le jour de l'instantanéNote de bas de page 1

  • 6 500 lits dans les établissements d'hébergement à court terme, 78 % des lits étaient occupés
  • 36 % des établissements d'hébergement à court terme affichaient complet le jour de l'instantané.
  • 669 femmes se sont vu refuser l'admission à un établissement d'hébergement, dont 82 % parce que l'établissement affichait complet.

9 personnes sur 10 résidaient dans un établissement d'hébergement pour fuir une situation de violence.

Principaux défis auxquels sont confrontés les résidents et les établissements d'hébergement

Résidents :

  • Manque de logements à long terme abordables et adéquats après avoir quitté l'établissement : 77 %
  • Sous-emploi ou faible revenu : 50 %

Établissement  :

  • Manque de fonds : 46 %
  • Manque de logements permanents dans la collectivité : 38 %

Près de 1 établissement d'hébergement à court terme sur 5 offrait une durée moyenne de séjour de trois mois et plus.

Pourcentage des établissements d'hébergement à court terme ayant enregistré une durée moyenne de séjour de trois mois et plus
Province ou territoire Pourcentage
Canada 18
Terre-Neuve-et-Labrador 15
Île-du-Prince-Édouard 0
Nouvelle-Écosse 17
Nouveau-Brunswick 8
Québec 8
Ontario 30
Manitoba 28
Saskatchewan 13
Alberta 5
Colombie-Britannique 22
Yukon 33
Territoires du Nord-Ouest 0
Nunavut 20

Note : Les établissements d'hébergement à court terme comprennent ceux dont la durée de séjour prévue est inférieure à trois mois. Les établissements d'hébergement à long terme comprennent ceux dont la durée de séjour prévue est de trois mois et plus.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter l'article complet de Juristat intitulé « Les établissements d'hébergement canadiens pour les victimes de violence, 2017-2018 ».

Source : Statistique Canada, Centre canadien de la statistique juridique, Enquête sur les établissements d'hébergement pour les victimes de violence.

Date de modification :