Entrée sur le marché du travail des Premières Nations vivant hors réserve : résultats de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2017

Date de diffusion : le 26 novembre 2018 Date de correction : 27 novembre 2018

Avis de correction

Les statistiques contradictoires sur la proportion de femmes des Premières Nations qui envisagent d'entrer sur le marché du travail et qui ont déclaré que l'indemnité pour frais de garde d'enfants est ce qui faciliterait leur recherche d'emploi ont été corrigées afin d'indiquer le chiffre exact.

Le texte était erroné, alors que l'image associée présentait l'information exacte. Ainsi, le texte a été modifié comme suit : « Chez les femmes de 25 à 54 ans entrant sur le marché du travail, 28 % ont déclaré que recevoir une indemnité pour frais de garde d'enfants faciliterait leur recherche d'emploi ».

Infographie : Entrée sur le marché du travail des Premières Nations vivant hors réserve : résultats de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2017
Description : Entrée sur le marché du travail des Premières Nations vivant hors réserve : résultats de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2017

Entrée sur le marché du travail des Premières Nations vivant hors réserve : résultats de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2017

Parmi les Premières Nations vivant hors réserve âgées de 15 ans et plus, 267 850 occupaient un emploi selon l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2017.

Parmi celles occupant un emploi :

  • 20 % avaient de 15 à 24 ans
  • 65 % avaient de 25 à 54 ans
  • 15 % avaient 55 ans et plus
  • 47 % étaient des hommes
  • 53 % étaient des femmes

Chez les Premières Nations vivant hors réserve, 177 740 personnes n'occupaient pas d'emploi ou n'étaient pas activement à la recherche d'un emploi en 2017, c'est-à-dire qu'elles étaient inactives.

Raisons possibles pour lesquelles les gens ne font pas partie de la population active

  • Vont à l'école
  • Prennent soin de leurs enfants
  • Retraités
  • Ont une maladie ou une incapacité

Interrogés sur leurs intentions relativement à une entrée sur le marché du travail, 58 040 ont répondu qu'ils comptaient chercher un emploi au cours des 12 prochains mois.

Parmi ceux ayant l'intention d'entrer sur le marché du travail :

  • 51 % avaient de 15 à 24 ans
  • 39 % avaient de 25 à 54 ans
  • 10 % avaient 55 ans et plus
  • 41 % étaient des hommes
  • 59 % étaient des femmes

Chez les jeunes de 15 à 24 ans entrant sur le marché du travail, les techniques de rédaction d'un curriculum vitæ (13 %) et l'expérience de travail (12 %) étaient les facteurs facilitant le plus la recherche d'emploi.

Chez les femmes de 25 à 54 ans entrant sur le marché du travail, 28 % ont déclaré que le fait que recevoir une indemnité pour frais de garde d'enfants faciliterait leur recherche d'emploi.

Parmi les facteurs facilitant leur recherche d'emploi, les 10 réponses les plus souvent déclarées étaient :

  1. Études plus poussées – 29 %
  2. Formation professionnelle – 25%
  3. Plus d'emplois disponibles – 19 %
  4. Expérience de travail – 17 %
  5. Techniques de rédaction d'un curriculum vitæ – 16 %
  6. Meilleure santé – 16 %
  7. Contacts ou réseautage – 14 %
  8. Clubs de placement – 13 %
  9. Transports – 12 %
  10. Indemnité pour frais de garde d'enfants – 12 %

Source : Enquête auprès des peuples autochtones, 2017.

Date de modification :