Infographie : L'homicide au Canada, 2017

Date de diffusion : le 21 novembre 2018
Infographie : L'homicide au Canada, 2017
Description : L'homicide au Canada, 2017

L'homicide au Canada, 2017

660 victimes d'homicide ont été dénombrées au Canada, une hausse de 48 victimes par rapport à 2016.

  • Victimes de sexe masculine : 74 %
  • Victimes de sexe féminin : 26 %
660 victimes d'homicide ont été dénombrées au Canada, une hausse de 48 victimes par rapport à 2016.
Province ou territoire Nombre d'homicides Variation du nombre d'homicides
Canada 660 +48
Terre-Neuve-et-Labrador 4 -3
Île-du-Prince-Édouard 0 0
Nouvelle-Écosse 21 +8
Nouveau-Brunswick 10 -1
Quebec 93 +26
Ontario 196 -10
Manitoba 47 +5
Saskatchewan 37 -17
Alberta 118 +2
Columbie-Britannique 118 +30
Yukon 8 +4
Territoire du Nord-Ouest 2 -1
Nunavut 6 +5

1 homicide sur 4 était attribuable à des gangs. Il s'agit de la 3e hausse annuelle consécutive du taux d'homicides attribuables à des gangs.

Bien que les Autochtones formaient seulement environ 5 % de la population canadienne en 2017, ils représentaient un pourcentage plus élevé de victimes et d'auteurs présumés d'homicide.

ii. Victimes d'homicideFootnote 1 :

  • Autochtone – 24 %
  • Non-Autochtone – 75 %
  • Identité Autochtone Inconnue – 2 %

iii. Auteur présumés d'homicideFootnote 1 :

  • Autochtone – 38 %
  • Non-Autochtone – 62 %
  • Identité Autochtone Inconnue – 1 %

4 sur 5 victimes d'homicide résolus connaissaient leur assassin.Footnote 2

  • Connaissance : 32 %
  • Membre de la famille : 31 %
  • Étranger : 17 %
  • Relation criminelle : 13 %
  • Partenaire intime actuel ou ancient : 6 %
Taux d'homicides des plus grandes régions métropolitaines de recensement au Canada :
RMR Taux par 100 000 habitant
Toronto 1,47
Montréal 1,11
Vancouver 2,02
Calgary 2,07
Edmonton 3,49

En 2017, le taux d'homicides a augmenté de 7 % par rapport à l'année précédente, atteignant son point le plus élevé depuis 2009.

En 2017, 266 personnes ont été tuées à l'aide d'une arme à feu, une hausse de 43 homicides par rapport à 2016. Il s'agit de la 4e hausse annuelle consécutive du nombre d'homicides perpétrés à l'aide d'une arme à feu et du plus haut taux enregistré depuis 1992.

Les armes de poing étaient à l'origine d'environ 6 homicides sur 10 commis à l'aide d'une arme à feu.

Taux pour 100 000 habitants
Année Arme à feu Arme pointue Coups portés HomicidesFootnote 3
1987 0,76 0,70 0,51 2,4
1988 0,63 0,63 0,52 2,1
1989 0,79 0,62 0,47 2,4
1990 0,70 0,77 0,47 2,4
1991 0,97 0,80 0,51 2,7
1992 0,87 0,74 0,53 2,6
1993 0,68 0,67 0,40 2,2
1994 0,68 0,53 0,37 2,1
1995 0,59 0,62 0,41 2,0
1996 0,72 0,66 0,44 2,1
1997 0,65 0,56 0,38 2,0
1998 0,50 0,62 0,41 1,9
1999 0,55 0,47 0,41 1,8
2000 0,60 0,49 0,42 1,8
2001 0,55 0,55 0,39 1,8
2002 0,48 0,58 0,40 1,9
2003 0,52 0,45 0,39 1,7
2004 0,54 0,64 0,43 2,0
2005 0,69 0,61 0,44 2,1
2006 0,59 0,64 0,37 1,9
2007 0,57 0,57 0,36 1,8
2008 0,60 0,61 0,37 1,8
2009 0,54 0,62 0,35 1,8
2010 0,51 0,49 0,34 1,6
2011 0,46 0,60 0,38 1,8
2012 0,49 0,47 0,33 1,6
2013 0,38 0,55 0,29 1,4
2014 0,44 0,53 0,28 1,5
2015 0,50 0,60 0,38 1,7
2016 0,61 0,48 0,32 1,7
2017 0,72 0,55 0,29 1,8

Source: Statistique Canada, Centre canadien de la statistique juridique, Enquête sur les homicides

     
Date de modification :