Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Notes

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Analyste économique en chef (613-951-9162)
Les emplois ont diminué de 6,1 % en 2008-2009, comparativement à 2,8 % en 1974-1975; 3,1 % en 1981-1982; 1,4 % en 1990-1991; et 1,8 % en 2001-2002. La chute de 14,8 % de la production industrielle américaine en 2008-2009 a dépassé les baisses de 13,6 % en 1957-1958, de 13,0 % en 1974-1975 et de 9,3 % en 1981-1982.
Les importations ont également diminué fortement et leur baisse a été entièrement attribuable à la diminution de 13 % du volume, tandis que les prix sont demeurés stables. Près des deux tiers du déclin des importations étaient le fait des machines et du matériel puisque les exportations de ces secteurs ont un contenu importé d’environ 50 %. Le fait que les exportations diminuent plus rapidement que les importations a pour résultat net que le déficit du compte courant était de 41,3 milliards de dollars, ce qui s’explique principalement par la première pénurie dans le commerce de biens depuis 1975.
L’investissement des entreprises a diminué de 17 % en volume; la deuxième diminution la plus prononcée depuis 1961 a été celle de 12 % en 1982.
Pour une description détaillée, voir Henry Paulson Jr., « On the Brink : Inside the Race to Stop the Collapse of the Global Financial System ». Business Plus (Hachette Book Group), NY, 2010, p. 318 à 322 et p. 436.
« …les banques d’investissement sont littéralement financées au cours de la nuit par d’autres banques qui tiennent pour acquis qu’elles seront toujours là le matin suivant… » [traduction], Andrew Sorkin, Too Big to Fail, Viking Press, 2009, p. 10.
Les services aux entreprises incluent les services professionnels, scientifiques et techniques de même que les services administratifs.
Les administrations publiques comprennent également la santé et l’éducation.