Analyses

Un siècle marqué par la confiance, la sécurité, les faits

Centre de confiance de Statistique Canada : Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (10)

Tout (10) ((10 résultats))

  • Articles et rapports : 75-001-X201100111394
    Géographie : Canada
    Description :

    De la fin des années 1980 à la fin des années 2000, la différence de salaire horaire entre les hommes et les femmes a baissé. Le présent article analyse la diminution de l'écart salarial en fonction de l'évolution des caractéristiques des hommes et des femmes ayant un emploi rémunéré, des changements de rémunération selon ces caractéristiques et de la mesure dans laquelle les catégories de personnes qui travaillent durant chaque période influent sur les résultats.

    Date de diffusion : 2010-12-20

  • Articles et rapports : 75-001-X201010313245
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours du récent repli de l'emploi, le travail autonome a constitué l'une des sources de la croissance de l'emploi. Cet article, fondé sur les données de l'Enquête sur la population active, vise à examiner les sources et les caractéristiques de la croissance récente du travail autonome ainsi que les dynamiques d'entrée et de sortie au chapitre du travail autonome. Il permet également d'évaluer dans quelle mesure les personnes qui ont perdu un emploi rémunéré au début de la récession pourraient expliquer la forte poussée ultérieure du travail autonome.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75-001-X201010413248
    Géographie : Canada
    Description :

    Trouver un emploi lié à leurs études est un facteur clé pour bon nombre de chercheurs d'emploi. Une concordance étroite entre les compétences personnelles et les compétences professionnelles peut s'avérer bénéfique pour l'employé et l'employeur. Cette étude se fonde sur l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu afin d'estimer l'avantage salarial d'un lien étroit entre l'emploi et les études chez les femmes et les hommes diplômés d'universités ou de collèges communautaires, tout en tenant compte du domaine d'études et des facteurs démographiques.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75-001-X201010513250
    Géographie : Canada
    Description :

    Les mises à pied sont à l'origine d'un grand nombre de déplacements de travailleurs chaque année et sont reconnues pour leurs effets persistants sur le niveau de vie des personnes touchées. Une analyse comparée du risque de mise à pied entre les années 1990 et les années 2000 est menée en cherchant à déterminer les facteurs associés à ce risque. L'étude examine par la suite la durée de la période sans emploi de même que certaines caractéristiques de l'emploi perdu et de l'emploi subséquent, tels le salaire, la syndicalisation et la participation à un régime de retraite.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75F0002M2010005
    Description :

    Afin de donner une image holographique ou complète du faible revenu, Statistique Canada utilise trois lignes complémentaires en matière de faible revenu : les Seuils de faible revenu (SFR), les Mesures de faible revenu (MFR) et la Mesure du panier de consommation (MPC). Tandis que les deux premières ont été développées par Statistique Canada, la MPC repose sur des concepts élaborés par Ressources humaines et développement des compétences Canada. Quoique différentes, ces mesures donnent en général un compte rendu homogène de la situation du faible revenu dans le temps. Il n'y a pas de mesure meilleure que les autres. Chacune possède ses avantages et aborde l'étude du faible revenu selon sa propre perspective et qui, lorsque combinée, apporte une meilleure compréhension du phénomène du faible revenu dans sa globalité. Ces mesures ne sont pas des mesures de pauvreté mais exclusivement des mesures de faible revenu.

    Date de diffusion : 2010-06-17

  • Articles et rapports : 75F0002M2010004
    Description :

    Statistique Canada a introduit sa mesure de faible revenu (MFR) en 1991 en tant que complément de ses seuils de faible revenu (SFR). La MFR est un seuil exprimé en dollars qui délimite le faible revenu par rapport au revenu médian; différentes versions de cette mesure sont largement utilisées à l'échelle internationale. Au cours des 25 dernières années, on a noté un certain nombre de développements méthodologiques et conceptuels en matière de mesure du faible revenu. Il semble souhaitable de réviser la méthodologie canadienne de MFR pour établir une cohérence entre cette dernière et les normes et pratiques internationales.

    Le présent document décrit trois modifications apportées à la méthodologie de MFR, que Statistique Canada prévoit de mettre en oeuvre en 2010, notamment : remplacer la famille économique par le ménage, remplacer l'échelle d'équivalence actuelle de la MFR par la racine carrée de la taille du ménage et tenir compte de la taille des ménages pour déterminer les SFR. Ce document explique également la raison de chaque modification et démontre leur incidence future sur les statistiques du faible revenu, comparativement aux statistiques qui sont utilisées avec la méthodologie de MFR actuelle. Dans l'ensemble, les révisions n'ont pas de répercussions importantes sur les grandes tendances historiques des statistiques sur le faible revenu au Canada. Cependant, par rapport à la méthodologie de MFR actuelle, les procédures de MFR révisées fournissent une estimation de la fréquence du faible revenu chez certains groupes de personnes tels que les personnes non âgées hors famille.

    Date de diffusion : 2010-06-07

  • Articles et rapports : 75F0002M2010003
    Description :

    Dans la présente étude, nous évaluons les trois seuils existants, à savoir le seuil de faible revenu (SFR), la mesure de faible revenu (MFR) et la mesure du panier de consommation (MPC), ainsi qu'une MFR fixe, en utilisant plusieurs indices sensibles à la distribution du revenu. Nous constatons que les divers seuils de faible revenu produisent des résultats qui concordent bien dans le long terme. Toutefois, dans le court terme, ils ont souvent des comportements différents. Nous faisons la même constatation en examinant divers indices sous un même seuil. Dans le long terme, le taux de prévalence du faible revenu, l'écart de faible revenu et l'indice de gravité du faible revenu évoluent tous dans le même sens. Par contre, dans le court terme, ils varient parfois en sens opposé, ou dans le même sens, mais avec une amplitude différente, ce qui donne à penser que l'utilisation d'un seul seuil ou indice pourrait mener à des conclusions erronées dans certaines circonstances.

    Date de diffusion : 2010-05-26

  • Articles et rapports : 81-595-M2010081
    Géographie : Canada
    Description :

    Les comparaisons internationales révèlent que le pourcentage des travailleurs possédant une formation collégiale ou universitaire qui touchent moins de la moitié du revenu d'emploi médian est plus élevé au Canada que dans la plupart, sinon la totalité, des pays de l'organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Les données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) de Statistique Canada montrent qu'en 2006, 18 % des adultes ayant fait des études universitaires et 23 % des adultes canadiens âgés de 25 à 64 ans possédant une formation collégiale touchaient moins de la moitié du revenu d'emploi médian national.

    Cette étude fait appel à des statistiques descriptives et à des techniques de régression logistique pour déterminer les caractéristiques des travailleurs ayant un niveau de scolarité élevé qui risquent de se retrouver dans les catégories de travailleurs les moins bien rémunérés, incluant l'âge, le sexe, le domaine d'études, la profession et le secteur d'activité. Tous les travailleurs dans cette étude avaient un revenu d'emploi, mais une bonne partie d'entre eux ont déclaré une activité autre que le travail comme activité principale pendant l'année, un facteur clé qui explique leurs revenus d'emploi peu élevés. D'autres facteurs expliquent la rémunération peu élevée des travailleurs plus instruits, notamment le fait d'être travailleur autonome, le type de profession ou le secteur d'activité et le sexe (femmes).

    Date de diffusion : 2010-04-21

  • Articles et rapports : 75F0002M2010002
    Description :

    Le présent document vise à comparer les estimations du revenu agrégé publiées par quatre programmes statistiques. Le Système de comptabilité nationale dresse un portrait de l'activité économique au niveau macro-économique. Les trois autres programmes produisent des données au niveau micro-économique : deux d'entre eux sont fondés sur des enquêtes (le Recensement de la population et l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu) et le troisième produit tous ses résultats à partir de données administratives (Estimations annuelles relatives aux familles de recensement et aux particuliers). Un survol des différences conceptuelles entre les sources étudiées est suivi d'une discussion des enjeux de couverture et des différences de traitement qui pourraient influencer les estimations. Des estimations de revenu agrégées avec des ajustements pour tenir compte des différences conceptuelles connues sont comparées. Même en tenant compte de la variabilité statistique, des problèmes de rapprochement se posent toujours. Ils s'expliquent parfois par l'utilisation de méthodes ou d'outils de collecte différents, mais ils restent parfois inexpliqués.

    Date de diffusion : 2010-04-06

  • Articles et rapports : 75-001-X201010113242
    Géographie : Canada
    Description :

    Le taux de prêts étudiants chez les diplômés de niveau postsecondaire a augmenté entre 1995 et 2005, les emprunteurs différant peu des non emprunteurs au chapitre du taux d'emploi et du revenu personnel total. Toutefois, les emprunteurs étaient moins susceptibles d'avoir des économies ou des placements, ou d'être propriétaires de leur logement. Parmi les diplômés âgés de 20 à 29 ans, la dette totale était similaire pour les emprunteurs et les non emprunteurs, tandis que les avoirs et la valeur nette étaient moindres chez les emprunteurs.

    Date de diffusion : 2010-03-23
Stats en bref (0)

Stats en bref (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Articles et rapports (10)

Articles et rapports (10) ((10 résultats))

  • Articles et rapports : 75-001-X201100111394
    Géographie : Canada
    Description :

    De la fin des années 1980 à la fin des années 2000, la différence de salaire horaire entre les hommes et les femmes a baissé. Le présent article analyse la diminution de l'écart salarial en fonction de l'évolution des caractéristiques des hommes et des femmes ayant un emploi rémunéré, des changements de rémunération selon ces caractéristiques et de la mesure dans laquelle les catégories de personnes qui travaillent durant chaque période influent sur les résultats.

    Date de diffusion : 2010-12-20

  • Articles et rapports : 75-001-X201010313245
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours du récent repli de l'emploi, le travail autonome a constitué l'une des sources de la croissance de l'emploi. Cet article, fondé sur les données de l'Enquête sur la population active, vise à examiner les sources et les caractéristiques de la croissance récente du travail autonome ainsi que les dynamiques d'entrée et de sortie au chapitre du travail autonome. Il permet également d'évaluer dans quelle mesure les personnes qui ont perdu un emploi rémunéré au début de la récession pourraient expliquer la forte poussée ultérieure du travail autonome.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75-001-X201010413248
    Géographie : Canada
    Description :

    Trouver un emploi lié à leurs études est un facteur clé pour bon nombre de chercheurs d'emploi. Une concordance étroite entre les compétences personnelles et les compétences professionnelles peut s'avérer bénéfique pour l'employé et l'employeur. Cette étude se fonde sur l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu afin d'estimer l'avantage salarial d'un lien étroit entre l'emploi et les études chez les femmes et les hommes diplômés d'universités ou de collèges communautaires, tout en tenant compte du domaine d'études et des facteurs démographiques.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75-001-X201010513250
    Géographie : Canada
    Description :

    Les mises à pied sont à l'origine d'un grand nombre de déplacements de travailleurs chaque année et sont reconnues pour leurs effets persistants sur le niveau de vie des personnes touchées. Une analyse comparée du risque de mise à pied entre les années 1990 et les années 2000 est menée en cherchant à déterminer les facteurs associés à ce risque. L'étude examine par la suite la durée de la période sans emploi de même que certaines caractéristiques de l'emploi perdu et de l'emploi subséquent, tels le salaire, la syndicalisation et la participation à un régime de retraite.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75F0002M2010005
    Description :

    Afin de donner une image holographique ou complète du faible revenu, Statistique Canada utilise trois lignes complémentaires en matière de faible revenu : les Seuils de faible revenu (SFR), les Mesures de faible revenu (MFR) et la Mesure du panier de consommation (MPC). Tandis que les deux premières ont été développées par Statistique Canada, la MPC repose sur des concepts élaborés par Ressources humaines et développement des compétences Canada. Quoique différentes, ces mesures donnent en général un compte rendu homogène de la situation du faible revenu dans le temps. Il n'y a pas de mesure meilleure que les autres. Chacune possède ses avantages et aborde l'étude du faible revenu selon sa propre perspective et qui, lorsque combinée, apporte une meilleure compréhension du phénomène du faible revenu dans sa globalité. Ces mesures ne sont pas des mesures de pauvreté mais exclusivement des mesures de faible revenu.

    Date de diffusion : 2010-06-17

  • Articles et rapports : 75F0002M2010004
    Description :

    Statistique Canada a introduit sa mesure de faible revenu (MFR) en 1991 en tant que complément de ses seuils de faible revenu (SFR). La MFR est un seuil exprimé en dollars qui délimite le faible revenu par rapport au revenu médian; différentes versions de cette mesure sont largement utilisées à l'échelle internationale. Au cours des 25 dernières années, on a noté un certain nombre de développements méthodologiques et conceptuels en matière de mesure du faible revenu. Il semble souhaitable de réviser la méthodologie canadienne de MFR pour établir une cohérence entre cette dernière et les normes et pratiques internationales.

    Le présent document décrit trois modifications apportées à la méthodologie de MFR, que Statistique Canada prévoit de mettre en oeuvre en 2010, notamment : remplacer la famille économique par le ménage, remplacer l'échelle d'équivalence actuelle de la MFR par la racine carrée de la taille du ménage et tenir compte de la taille des ménages pour déterminer les SFR. Ce document explique également la raison de chaque modification et démontre leur incidence future sur les statistiques du faible revenu, comparativement aux statistiques qui sont utilisées avec la méthodologie de MFR actuelle. Dans l'ensemble, les révisions n'ont pas de répercussions importantes sur les grandes tendances historiques des statistiques sur le faible revenu au Canada. Cependant, par rapport à la méthodologie de MFR actuelle, les procédures de MFR révisées fournissent une estimation de la fréquence du faible revenu chez certains groupes de personnes tels que les personnes non âgées hors famille.

    Date de diffusion : 2010-06-07

  • Articles et rapports : 75F0002M2010003
    Description :

    Dans la présente étude, nous évaluons les trois seuils existants, à savoir le seuil de faible revenu (SFR), la mesure de faible revenu (MFR) et la mesure du panier de consommation (MPC), ainsi qu'une MFR fixe, en utilisant plusieurs indices sensibles à la distribution du revenu. Nous constatons que les divers seuils de faible revenu produisent des résultats qui concordent bien dans le long terme. Toutefois, dans le court terme, ils ont souvent des comportements différents. Nous faisons la même constatation en examinant divers indices sous un même seuil. Dans le long terme, le taux de prévalence du faible revenu, l'écart de faible revenu et l'indice de gravité du faible revenu évoluent tous dans le même sens. Par contre, dans le court terme, ils varient parfois en sens opposé, ou dans le même sens, mais avec une amplitude différente, ce qui donne à penser que l'utilisation d'un seul seuil ou indice pourrait mener à des conclusions erronées dans certaines circonstances.

    Date de diffusion : 2010-05-26

  • Articles et rapports : 81-595-M2010081
    Géographie : Canada
    Description :

    Les comparaisons internationales révèlent que le pourcentage des travailleurs possédant une formation collégiale ou universitaire qui touchent moins de la moitié du revenu d'emploi médian est plus élevé au Canada que dans la plupart, sinon la totalité, des pays de l'organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Les données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) de Statistique Canada montrent qu'en 2006, 18 % des adultes ayant fait des études universitaires et 23 % des adultes canadiens âgés de 25 à 64 ans possédant une formation collégiale touchaient moins de la moitié du revenu d'emploi médian national.

    Cette étude fait appel à des statistiques descriptives et à des techniques de régression logistique pour déterminer les caractéristiques des travailleurs ayant un niveau de scolarité élevé qui risquent de se retrouver dans les catégories de travailleurs les moins bien rémunérés, incluant l'âge, le sexe, le domaine d'études, la profession et le secteur d'activité. Tous les travailleurs dans cette étude avaient un revenu d'emploi, mais une bonne partie d'entre eux ont déclaré une activité autre que le travail comme activité principale pendant l'année, un facteur clé qui explique leurs revenus d'emploi peu élevés. D'autres facteurs expliquent la rémunération peu élevée des travailleurs plus instruits, notamment le fait d'être travailleur autonome, le type de profession ou le secteur d'activité et le sexe (femmes).

    Date de diffusion : 2010-04-21

  • Articles et rapports : 75F0002M2010002
    Description :

    Le présent document vise à comparer les estimations du revenu agrégé publiées par quatre programmes statistiques. Le Système de comptabilité nationale dresse un portrait de l'activité économique au niveau macro-économique. Les trois autres programmes produisent des données au niveau micro-économique : deux d'entre eux sont fondés sur des enquêtes (le Recensement de la population et l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu) et le troisième produit tous ses résultats à partir de données administratives (Estimations annuelles relatives aux familles de recensement et aux particuliers). Un survol des différences conceptuelles entre les sources étudiées est suivi d'une discussion des enjeux de couverture et des différences de traitement qui pourraient influencer les estimations. Des estimations de revenu agrégées avec des ajustements pour tenir compte des différences conceptuelles connues sont comparées. Même en tenant compte de la variabilité statistique, des problèmes de rapprochement se posent toujours. Ils s'expliquent parfois par l'utilisation de méthodes ou d'outils de collecte différents, mais ils restent parfois inexpliqués.

    Date de diffusion : 2010-04-06

  • Articles et rapports : 75-001-X201010113242
    Géographie : Canada
    Description :

    Le taux de prêts étudiants chez les diplômés de niveau postsecondaire a augmenté entre 1995 et 2005, les emprunteurs différant peu des non emprunteurs au chapitre du taux d'emploi et du revenu personnel total. Toutefois, les emprunteurs étaient moins susceptibles d'avoir des économies ou des placements, ou d'être propriétaires de leur logement. Parmi les diplômés âgés de 20 à 29 ans, la dette totale était similaire pour les emprunteurs et les non emprunteurs, tandis que les avoirs et la valeur nette étaient moindres chez les emprunteurs.

    Date de diffusion : 2010-03-23
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :