Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Enquête ou programme statistique

2 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (7)

Tout (7) ((7 résultats))

  • Articles et rapports : 11-622-M2006013
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document décrit les constatations tirées d'un programme de recherche visant à souligner l'importance des compétences qui découlent des investissements dans l'actif incorporel pour le processus de croissance des entreprises. Le programme comportait deux parties. Premièrement, des bases de données longitudinales ont fourni un riche ensemble d'études sur les entrées, les sorties, les fusions et d'autres aspects de la dynamique liée à la croissance et au déclin des populations d'entreprises. Ces études ont démontré l'omniprésence de la croissance et du déclin dans la population des entreprises. En soi, elles n'indiquent pas quelles stratégies distinguent les entreprises les plus prospères des moins prospères. Voilà pourquoi nous avons créé un ensemble d'enquêtes-entreprises qui ont permis de concevoir des profils sur le genre de compétences qui découlent des investissements dans le capital organisationnel. À leur tour, celles ci ont été reliées aux données administratives pour nous permettre de classer les entreprises comme étant en expansion ou en déclin. Nous nous sommes alors demandés quel était le lien entre les différences dans les compétences et le rendement des entreprises.

    Date de diffusion : 2006-09-18

  • Articles et rapports : 11-622-M2006011
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article donne la comparaison de la taille et de la composition de l'emploi dans le secteur des sciences et du génie au Canada et aux États Unis. Nous examinons la part de l'emploi rémunéré et des gains tirés d'un emploi rémunéré imputables à la main d'oeuvre en sciences et en génie dans les deux pays. Nos totalisations font la distinction entre un groupe de base et un groupe connexe de travailleurs en sciences et en génie. Le groupe de base comprend les informaticiens, les spécialistes des sciences de la vie et sciences associées, les spécialistes des sciences physiques et sciences associées, les spécialistes des sciences sociales et sciences associées, et les ingénieurs. Le groupe connexe comprend les travailleurs du secteur de la santé, les directeurs des services de sciences et de génie, les technologistes et les techniciens des services de sciences et de génie, une catégorie résiduelle d'autres travailleurs en sciences et en génie et les enseignants du niveau postsecondaire en sciences et en génie. Nous examinons les parts de l'emploi et des gains des travailleurs en sciences et en génie au cours de la période allant de 1980 1981 à 2000 2001. Nous présentons des comparaisons détaillées par industrie pour 2000 2001.

    Date de diffusion : 2006-05-04

  • Articles et rapports : 11-621-M2006039
    Géographie : Canada
    Description :

    Utilisant des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), cette étude rapporte les expériences sur le marché du travail des Canadiens détenant un diplôme universitaire et ayant travaillé au moins un mois dans un emploi n'exigeant pas plus qu'un diplôme d'études secondaires entre 1993 et 2001.

    Date de diffusion : 2006-04-06

  • Articles et rapports : 75-001-X20051128981
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article examine les changements survenus entre 1981 et 2001 pour ce qui est des caractéristiques des parents seuls, de leurs gains d'emploi et de la proportion d'entre eux à faible revenu selon l'âge et le niveau de scolarité. Ces caractéristiques sont comparées à celles des parents vivant en couple. On examine également l'évolution du taux de faible revenu pour les travailleurs à temps plein toute l'année.

    Date de diffusion : 2006-03-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2006274
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous présentons de nouveaux résultats concernant les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt au Canada au cours de la période allant de 1980 à 2000. Nous soutenons que les sources de données existantes ne révèlent pas nécessairement les variations dans les queues de la distribution du revenu alors qu'une grande part des changements que subit cette distribution s'y produisent. Nos données sont tirées des fichiers du recensement et complétées par des estimations de l'impôt payé calculées d'après les renseignements disponibles dans les bases de données fiscales administratives. Nous validons notre méthode de prévision de l'impôt payé par les individus repris dans les fichiers de recensement, puis nous comparons les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt déterminés d'après notre nouvelle source de données et d'après les données d'enquête généralement utilisées. Nous constatons que l'inégalité du revenu après impôt est considérablement plus importante si l'on se fonde sur les nouvelles données, principalement parce que les niveaux de revenu à l'extrémité inférieure de la distribution sont plus faibles qu'avec les données d'enquête habituelles. Les nouvelles données révèlent un accroissement plus important de l'inégalité du revenu après impôt à long terme et une variabilité nettement plus forte au cours du cycle économique. Ces résultats soulèvent des questions intéressantes quant au rôle du régime d'impôt et de transferts dans l'atténuation des tendances et des fluctuations de l'inégalité du revenu du marché.

    Date de diffusion : 2006-02-27

  • Articles et rapports : 11F0019M2006268
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document porte sur la variabilité des gains des travailleurs au Canada de 1982 à 1997 et sur l'évolution de cette variabilité en fonction du taux de chômage et de la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel durant cette période. En utilisant un grand panel de données fiscales, nous décomposons la variation totale des gains entre les travailleurs et au cours du temps en une composante d'inégalité à long terme entre les travailleurs et une composante d'instabilité des gains moyens de l'ensemble des travailleurs au cours du temps. Nous effectuons l'analyse séparément pour les hommes et pour les femmes, ainsi que pour les participants à long terme au marché du travail et un groupe plus général de travailleurs. Premièrement, nous observons, entre la période allant de 1982 à 1989 et celle allant de 1990 à 1997, une augmentation de la variabilité des gains qui est limitée, en grande partie, aux hommes et sous tendue principalement par l'accroissement de l'inégalité à long terme des gains. Deuxièmement, nous constatons que le profil des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB sur ces composantes de la variance ne confirment pas les explications classiques des effets du cycle économique sur l'inégalité des gains et évoque un autre paradigme de l'accroissement de l'inégalité des gains à long terme sous l'effet de la croissance économique au cours de cette période. Troisièmement, si nous tenons compte simultanément des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB, nous constatons que l'amélioration macroéconomique réduit la variabilité globale des gains, car la réduction de leur instabilité supplante l'accroissement général de leur inégalité à long terme.

    Date de diffusion : 2006-02-07

  • Articles et rapports : 11F0019M2006269
    Géographie : Canada
    Description :

    Le present article résume les conclusions de le document de recherché intitulée : L'effet des conditions macroéconomiques sur l'instabilité et l'inégalité à long terme des gains des travailleurs au Canada.

    Le présent document porte sur la variabilité des gains des travailleurs au Canada de 1982 à 1997 et sur l'évolution de cette variabilité en fonction du taux de chômage et de la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel durant cette période. En utilisant un grand panel de données fiscales, nous décomposons la variation totale des gains entre les travailleurs et au cours du temps en une composante d'inégalité à long terme entre les travailleurs et une composante d'instabilité des gains moyens de l'ensemble des travailleurs au cours du temps. Nous effectuons l'analyse séparément pour les hommes et pour les femmes, ainsi que pour les participants à long terme au marché du travail et un groupe plus général de travailleurs. Premièrement, nous observons, entre la période allant de 1982 à 1989 et celle allant de 1990 à 1997, une augmentation de la variabilité des gains qui est limitée, en grande partie, aux hommes et sous tendue principalement par l'accroissement de l'inégalité à long terme des gains. Deuxièmement, nous constatons que le profil des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB sur ces composantes de la variance ne confirment pas les explications classiques des effets du cycle économique sur l'inégalité des gains et évoque un autre paradigme de l'accroissement de l'inégalité des gains à long terme sous l'effet de la croissance économique au cours de cette période. Troisièmement, si nous tenons compte simultanément des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB, nous constatons que l'amélioration macroéconomique réduit la variabilité globale des gains, car la réduction de leur instabilité supplante l'accroissement général de leur inégalité à long terme.

    Date de diffusion : 2006-02-07
Stats en bref (0)

Stats en bref (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Articles et rapports (7)

Articles et rapports (7) ((7 résultats))

  • Articles et rapports : 11-622-M2006013
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document décrit les constatations tirées d'un programme de recherche visant à souligner l'importance des compétences qui découlent des investissements dans l'actif incorporel pour le processus de croissance des entreprises. Le programme comportait deux parties. Premièrement, des bases de données longitudinales ont fourni un riche ensemble d'études sur les entrées, les sorties, les fusions et d'autres aspects de la dynamique liée à la croissance et au déclin des populations d'entreprises. Ces études ont démontré l'omniprésence de la croissance et du déclin dans la population des entreprises. En soi, elles n'indiquent pas quelles stratégies distinguent les entreprises les plus prospères des moins prospères. Voilà pourquoi nous avons créé un ensemble d'enquêtes-entreprises qui ont permis de concevoir des profils sur le genre de compétences qui découlent des investissements dans le capital organisationnel. À leur tour, celles ci ont été reliées aux données administratives pour nous permettre de classer les entreprises comme étant en expansion ou en déclin. Nous nous sommes alors demandés quel était le lien entre les différences dans les compétences et le rendement des entreprises.

    Date de diffusion : 2006-09-18

  • Articles et rapports : 11-622-M2006011
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article donne la comparaison de la taille et de la composition de l'emploi dans le secteur des sciences et du génie au Canada et aux États Unis. Nous examinons la part de l'emploi rémunéré et des gains tirés d'un emploi rémunéré imputables à la main d'oeuvre en sciences et en génie dans les deux pays. Nos totalisations font la distinction entre un groupe de base et un groupe connexe de travailleurs en sciences et en génie. Le groupe de base comprend les informaticiens, les spécialistes des sciences de la vie et sciences associées, les spécialistes des sciences physiques et sciences associées, les spécialistes des sciences sociales et sciences associées, et les ingénieurs. Le groupe connexe comprend les travailleurs du secteur de la santé, les directeurs des services de sciences et de génie, les technologistes et les techniciens des services de sciences et de génie, une catégorie résiduelle d'autres travailleurs en sciences et en génie et les enseignants du niveau postsecondaire en sciences et en génie. Nous examinons les parts de l'emploi et des gains des travailleurs en sciences et en génie au cours de la période allant de 1980 1981 à 2000 2001. Nous présentons des comparaisons détaillées par industrie pour 2000 2001.

    Date de diffusion : 2006-05-04

  • Articles et rapports : 11-621-M2006039
    Géographie : Canada
    Description :

    Utilisant des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), cette étude rapporte les expériences sur le marché du travail des Canadiens détenant un diplôme universitaire et ayant travaillé au moins un mois dans un emploi n'exigeant pas plus qu'un diplôme d'études secondaires entre 1993 et 2001.

    Date de diffusion : 2006-04-06

  • Articles et rapports : 75-001-X20051128981
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article examine les changements survenus entre 1981 et 2001 pour ce qui est des caractéristiques des parents seuls, de leurs gains d'emploi et de la proportion d'entre eux à faible revenu selon l'âge et le niveau de scolarité. Ces caractéristiques sont comparées à celles des parents vivant en couple. On examine également l'évolution du taux de faible revenu pour les travailleurs à temps plein toute l'année.

    Date de diffusion : 2006-03-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2006274
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous présentons de nouveaux résultats concernant les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt au Canada au cours de la période allant de 1980 à 2000. Nous soutenons que les sources de données existantes ne révèlent pas nécessairement les variations dans les queues de la distribution du revenu alors qu'une grande part des changements que subit cette distribution s'y produisent. Nos données sont tirées des fichiers du recensement et complétées par des estimations de l'impôt payé calculées d'après les renseignements disponibles dans les bases de données fiscales administratives. Nous validons notre méthode de prévision de l'impôt payé par les individus repris dans les fichiers de recensement, puis nous comparons les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt déterminés d'après notre nouvelle source de données et d'après les données d'enquête généralement utilisées. Nous constatons que l'inégalité du revenu après impôt est considérablement plus importante si l'on se fonde sur les nouvelles données, principalement parce que les niveaux de revenu à l'extrémité inférieure de la distribution sont plus faibles qu'avec les données d'enquête habituelles. Les nouvelles données révèlent un accroissement plus important de l'inégalité du revenu après impôt à long terme et une variabilité nettement plus forte au cours du cycle économique. Ces résultats soulèvent des questions intéressantes quant au rôle du régime d'impôt et de transferts dans l'atténuation des tendances et des fluctuations de l'inégalité du revenu du marché.

    Date de diffusion : 2006-02-27

  • Articles et rapports : 11F0019M2006268
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document porte sur la variabilité des gains des travailleurs au Canada de 1982 à 1997 et sur l'évolution de cette variabilité en fonction du taux de chômage et de la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel durant cette période. En utilisant un grand panel de données fiscales, nous décomposons la variation totale des gains entre les travailleurs et au cours du temps en une composante d'inégalité à long terme entre les travailleurs et une composante d'instabilité des gains moyens de l'ensemble des travailleurs au cours du temps. Nous effectuons l'analyse séparément pour les hommes et pour les femmes, ainsi que pour les participants à long terme au marché du travail et un groupe plus général de travailleurs. Premièrement, nous observons, entre la période allant de 1982 à 1989 et celle allant de 1990 à 1997, une augmentation de la variabilité des gains qui est limitée, en grande partie, aux hommes et sous tendue principalement par l'accroissement de l'inégalité à long terme des gains. Deuxièmement, nous constatons que le profil des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB sur ces composantes de la variance ne confirment pas les explications classiques des effets du cycle économique sur l'inégalité des gains et évoque un autre paradigme de l'accroissement de l'inégalité des gains à long terme sous l'effet de la croissance économique au cours de cette période. Troisièmement, si nous tenons compte simultanément des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB, nous constatons que l'amélioration macroéconomique réduit la variabilité globale des gains, car la réduction de leur instabilité supplante l'accroissement général de leur inégalité à long terme.

    Date de diffusion : 2006-02-07

  • Articles et rapports : 11F0019M2006269
    Géographie : Canada
    Description :

    Le present article résume les conclusions de le document de recherché intitulée : L'effet des conditions macroéconomiques sur l'instabilité et l'inégalité à long terme des gains des travailleurs au Canada.

    Le présent document porte sur la variabilité des gains des travailleurs au Canada de 1982 à 1997 et sur l'évolution de cette variabilité en fonction du taux de chômage et de la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel durant cette période. En utilisant un grand panel de données fiscales, nous décomposons la variation totale des gains entre les travailleurs et au cours du temps en une composante d'inégalité à long terme entre les travailleurs et une composante d'instabilité des gains moyens de l'ensemble des travailleurs au cours du temps. Nous effectuons l'analyse séparément pour les hommes et pour les femmes, ainsi que pour les participants à long terme au marché du travail et un groupe plus général de travailleurs. Premièrement, nous observons, entre la période allant de 1982 à 1989 et celle allant de 1990 à 1997, une augmentation de la variabilité des gains qui est limitée, en grande partie, aux hommes et sous tendue principalement par l'accroissement de l'inégalité à long terme des gains. Deuxièmement, nous constatons que le profil des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB sur ces composantes de la variance ne confirment pas les explications classiques des effets du cycle économique sur l'inégalité des gains et évoque un autre paradigme de l'accroissement de l'inégalité des gains à long terme sous l'effet de la croissance économique au cours de cette période. Troisièmement, si nous tenons compte simultanément des effets du taux de chômage et du taux de croissance du PIB, nous constatons que l'amélioration macroéconomique réduit la variabilité globale des gains, car la réduction de leur instabilité supplante l'accroissement général de leur inégalité à long terme.

    Date de diffusion : 2006-02-07
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :