Analyses

Un siècle marqué par la confiance, la sécurité, les faits

Centre de confiance de Statistique Canada : Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Auteur(s)

2 facets displayed. 1 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (1)

Tout (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 11F0019M2006281
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document de recherche examine si diverses mesures du revenu familial sont associées au développement cognitif, socio-affectif, physique et comportemental des enfants. Les données de l'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes ont servi à évaluer une gamme de mesures du bien-être chez les enfants de 4 à 15 ans en 1998 et dont la composition de la famille est demeurée inchangée de 1994 à 1998. L'étude révèle que, peu importe l'âge et la façon dont le revenu est mesuré, un revenu familial plus élevé est presque toujours lié à un bien-être supérieur de l'enfant. Parmi les enfants de familles à faible revenu, on a constaté que des augmentations marginales du revenu du ménage sont associées à de meilleurs résultats de développement de l'enfant. L'accroissement du revenu demeure rattaché à un bien-être supérieur, même lorsque les enfants ne sont plus en situation de faible revenu. En fait, l'étude ne révèle pas un point à partir duquel un revenu élevé cesse d'être bénéfique pour le développement des enfants. En particulier, les mesures de développement cognitif et comportemental semblent avoir les associations les plus étroites avec les niveaux de revenu familial.

    Les résultats indiquent que les changements de revenu familial semblent être moins importants pour les résultats des enfants que les niveaux de revenu familial pour les 8 à 11 ans et les 12 à 15 ans. Toutefois, pour le groupe des 4 à 7 ans, les changements de revenu familial sont plus importants, surtout pour les scores de développement affectif. L'analyse de l'Enquête auprès des jeunes en transition constate des rapports semblables entre le statut socioéconomique de la famille et les résultats de développement des enfants.

    Date de diffusion : 2006-05-11
Stats en bref (0)

Stats en bref (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Articles et rapports (1)

Articles et rapports (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 11F0019M2006281
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document de recherche examine si diverses mesures du revenu familial sont associées au développement cognitif, socio-affectif, physique et comportemental des enfants. Les données de l'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes ont servi à évaluer une gamme de mesures du bien-être chez les enfants de 4 à 15 ans en 1998 et dont la composition de la famille est demeurée inchangée de 1994 à 1998. L'étude révèle que, peu importe l'âge et la façon dont le revenu est mesuré, un revenu familial plus élevé est presque toujours lié à un bien-être supérieur de l'enfant. Parmi les enfants de familles à faible revenu, on a constaté que des augmentations marginales du revenu du ménage sont associées à de meilleurs résultats de développement de l'enfant. L'accroissement du revenu demeure rattaché à un bien-être supérieur, même lorsque les enfants ne sont plus en situation de faible revenu. En fait, l'étude ne révèle pas un point à partir duquel un revenu élevé cesse d'être bénéfique pour le développement des enfants. En particulier, les mesures de développement cognitif et comportemental semblent avoir les associations les plus étroites avec les niveaux de revenu familial.

    Les résultats indiquent que les changements de revenu familial semblent être moins importants pour les résultats des enfants que les niveaux de revenu familial pour les 8 à 11 ans et les 12 à 15 ans. Toutefois, pour le groupe des 4 à 7 ans, les changements de revenu familial sont plus importants, surtout pour les scores de développement affectif. L'analyse de l'Enquête auprès des jeunes en transition constate des rapports semblables entre le statut socioéconomique de la famille et les résultats de développement des enfants.

    Date de diffusion : 2006-05-11
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :