Analyses

Un siècle marqué par la confiance, la sécurité, les faits

Centre de confiance de Statistique Canada : Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (24)

Tout (24) (0 à 10 de 24 résultats)

  • Articles et rapports : 75F0002M1998009
    Description :

    Dans cette étude, on examine la situation des hommes et des femmes qui ont connu une hausse de leur revenu d'emploi à la suite de la dernière récession afin de déterminer les facteurs et les caractéristiques qui y sont associés.

    Date de diffusion : 1998-12-30

  • Articles et rapports : 75F0002M1998014
    Description :

    Dans ce document, on compare les heures travaillées à partir de données tirées de deux enquêtes différentes, soit l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) et l'Enquête sur la population active (EPA), afin d'évaluer la qualité des données de chaque enquête.

    Date de diffusion : 1998-12-30

  • Articles et rapports : 75F0002M1998018
    Description :

    Dans ce document, on présente des données sur les transitions sur le marché du travail (ou la lisière) en se servant de celles de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR).

    Date de diffusion : 1998-12-30

  • Articles et rapports : 11-008-X19980034005
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine les principaux facteurs associés à l'utilisation peu fréquente des compétences de base.

    Date de diffusion : 1998-12-14

  • Articles et rapports : 75-001-X19980044041
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article se penche sur la situation des personnes ayant pris leur retraite pendant la première moitié des années 90 pour déterminer dans quelle mesure leur revenu à la retraite avait remplacé leur ancien revenu.

    Date de diffusion : 1998-12-09

  • Articles et rapports : 11F0019M1998120
    Géographie : Canada
    Description :

    Les changements structurels qui se traduisent par une demande accrue de travailleurs spécialisés suscitent un intérêt considérable et on s'efforce de bien les comprendre. Ces changements sont perçus comme étant le résultat de développements associés à l'émergence ce qui est aujourd'hui mieux connu sous le nom d'économie du savoir, dont le potentiel est souvent lié à la croissance des nouvelles entreprises axées sur la technologie. Mais où se retrouvent ces entreprises? Des études connexes sur l'évolution technologique et l'innovation ont mené à l'élaboration de systèmes visant à classer les secteurs d'activité selon qu'ils relèvent de la haute technologie ou du savoir, en se fondant principalement sur les caractéristiques des grandes entreprises. La tentation est forte d'utiliser ces classifications pour faire de la haute technologie le privilège exclusif de certains secteurs. Nous utilisons les données recueillies dans le cadre d'une enquête spéciale auprès des nouvelles entreprises pour démontrer qu'il serait imprudent d'adopter une telle pratique.

    Nous examinons dans un premier temps les limitations des systèmes de classification actuels qui pourraient être utilisés pour classer les industries en fonction de leur niveau technologique faible ou élevé, de leur évolution technologique ou de toute autre caractéristique. Pour la plupart unidimensionnelles au plan des caractéristiques étudiées, bon nombre de ces classifications (par exemple la classification de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui est utilisée pour attribuer une valeur de rendement) utilisent des mesures conceptuelles et opérationnelles qui sont à la fois limitées et incomplètes. Par conséquent, les systèmes classiques qui, à partir de ces mesures, classent les secteurs selon qu'ils sont à forte ou à faible composante technologique ne tiennent pas compte du degré d'innovation, ni des compétences du capital humain que l'on retrouve dans certains secteurs d'activité. Or dans un contexte politique où de telles classifications du type tableau de score chargées de connotations ont un effet direct sur l'affectation des ressources, les coûts sociaux d'une erreur de classification risquent d'être considérables.

    Au moyen d'une analyse comparative, nous examinons le rôle de la conceptualisation dans l'élaboration de classifications qui répartissent les secteurs d'activité selon qu'ils sont à forte ou à faible composante technologique. Loin de produire des classifications définitives, les mesures de rechange actuelles du progrès technologique s'avèrent déficientes lorsqu'on en examine de plus près les fondements intellectuels. Qui plus est, comme bon nombre de ces classifications sont établies à partir des valeurs globales du secteur d'activité visé-elles-mêmes basées principalement sur les caractéristiques des grandes entreprises-elles peuvent masquer les caractéristiques réelles des petites entreprises nouvelles dans certains secteurs-celles-là même qui nous intéressent, c'est-à-dire les nouvelles entreprises axées sur la technologie. Le but de la présente analyse est d'examiner les limites des systèmes de classification types particulièrement lorsqu'ils sont appliqués aux petites entreprises nouvelles et de proposer un autre cadre de classification basé sur les compétences de l'entreprise.

    Date de diffusion : 1998-12-08

  • Articles et rapports : 61F0019X19970044044
    Géographie : Canada
    Description :

    L'enquête sur les anticipations à court terme est un sondage effectué mensuellement auprès d'un groupe d'analystes économiques des différentes provinces afin d'obtenir une vue représentative de l'économie canadienne.

    Date de diffusion : 1998-11-25

  • Articles et rapports : 63F0002X1995006
    Description :

    L'article trace le cheminement de la télévision au Canada, depuis ses débuts en 1952 jusqu'à nos jours, en examine l'économie, analyse les aspects de son contenu et lève le voile sur son avenir.

    Les stations de télévision sont plus que jamais en concurrence pour la publicité. C'est le reflet de l'augmentation du nombre de stations, ainsi que de l'émergence de canaux spécialisés. En même temps, les progrès de la technologie ont étendu l'utilisation de la télévision de la télévision à autre chose que l'écoute des émissions, alors que le temps moyen d'écoute est en baisse. Il y a asymétrie entre la production de recettes et les dépenses consacrées aux émissions. Plus particulièrement, les recettes publicitaires que rapportent les nouvelles et l'information ne couvrent pas le coût de production, alors que les dramatiques rapportent plus de recettes publicitaires que ne coûte leur production ou leur achat.

    L'univers des canaux multiples que promet la diffusion directe par satellite non seulement menace encore davantage les recettes publicitaires des stations de télévision, mais soumet aussi les câble distributeurs à de nouvelles pressions.

    Date de diffusion : 1998-11-20

  • Articles et rapports : 88F0006X1998010
    Description :

    Ce document, Les flux de connaissances au Canada tels que mesurés par la bibliométrie, par Benoît Godin, Yves Gingras et Louis Davignon, utilise la banque de données développé, avec le soutien de Statistique Canada, par l'Observatoire des Sciences et des Technologies. Il développe des indicateurs statistiques de la production et des flux de connaissances dans les sciences naturelles et l'ingénierie au Canada.

    Date de diffusion : 1998-10-31

  • Articles et rapports : 88F0006X1998002
    Description :

    Statistique Canada est engagé dans un Projet de système d'information sur la science et la technologie qui a pour but de développer des indicateurs d'activité utiles réunis dans un cadre conceptuel permettant de dresser un portrait cohérent de la science et de la technologie au Canada. La Série des documents de travail sert à publier les résultats des différentes initiatives conduites dans le cadre de ce Projet. Les données produites ont trait aux activités, interrelations et résultats de la S-T. Plusieurs grands thèmes sont couverts parmi lesquels on retrouve l'innovation, la diffusion des technologies, les ressources humaines en S-T et les interrelations entre les différents acteurs qui oeuvrent en S-T. Cette série propose aussi d'importantes tabulations de données tirées des enquêtes régulières sur la R-D et S-T et rendues possibles du fait de l'existence du Projet.

    Date de diffusion : 1998-10-30
Stats en bref (0)

Stats en bref (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Articles et rapports (24)

Articles et rapports (24) (0 à 10 de 24 résultats)

  • Articles et rapports : 75F0002M1998009
    Description :

    Dans cette étude, on examine la situation des hommes et des femmes qui ont connu une hausse de leur revenu d'emploi à la suite de la dernière récession afin de déterminer les facteurs et les caractéristiques qui y sont associés.

    Date de diffusion : 1998-12-30

  • Articles et rapports : 75F0002M1998014
    Description :

    Dans ce document, on compare les heures travaillées à partir de données tirées de deux enquêtes différentes, soit l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) et l'Enquête sur la population active (EPA), afin d'évaluer la qualité des données de chaque enquête.

    Date de diffusion : 1998-12-30

  • Articles et rapports : 75F0002M1998018
    Description :

    Dans ce document, on présente des données sur les transitions sur le marché du travail (ou la lisière) en se servant de celles de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR).

    Date de diffusion : 1998-12-30

  • Articles et rapports : 11-008-X19980034005
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine les principaux facteurs associés à l'utilisation peu fréquente des compétences de base.

    Date de diffusion : 1998-12-14

  • Articles et rapports : 75-001-X19980044041
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article se penche sur la situation des personnes ayant pris leur retraite pendant la première moitié des années 90 pour déterminer dans quelle mesure leur revenu à la retraite avait remplacé leur ancien revenu.

    Date de diffusion : 1998-12-09

  • Articles et rapports : 11F0019M1998120
    Géographie : Canada
    Description :

    Les changements structurels qui se traduisent par une demande accrue de travailleurs spécialisés suscitent un intérêt considérable et on s'efforce de bien les comprendre. Ces changements sont perçus comme étant le résultat de développements associés à l'émergence ce qui est aujourd'hui mieux connu sous le nom d'économie du savoir, dont le potentiel est souvent lié à la croissance des nouvelles entreprises axées sur la technologie. Mais où se retrouvent ces entreprises? Des études connexes sur l'évolution technologique et l'innovation ont mené à l'élaboration de systèmes visant à classer les secteurs d'activité selon qu'ils relèvent de la haute technologie ou du savoir, en se fondant principalement sur les caractéristiques des grandes entreprises. La tentation est forte d'utiliser ces classifications pour faire de la haute technologie le privilège exclusif de certains secteurs. Nous utilisons les données recueillies dans le cadre d'une enquête spéciale auprès des nouvelles entreprises pour démontrer qu'il serait imprudent d'adopter une telle pratique.

    Nous examinons dans un premier temps les limitations des systèmes de classification actuels qui pourraient être utilisés pour classer les industries en fonction de leur niveau technologique faible ou élevé, de leur évolution technologique ou de toute autre caractéristique. Pour la plupart unidimensionnelles au plan des caractéristiques étudiées, bon nombre de ces classifications (par exemple la classification de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui est utilisée pour attribuer une valeur de rendement) utilisent des mesures conceptuelles et opérationnelles qui sont à la fois limitées et incomplètes. Par conséquent, les systèmes classiques qui, à partir de ces mesures, classent les secteurs selon qu'ils sont à forte ou à faible composante technologique ne tiennent pas compte du degré d'innovation, ni des compétences du capital humain que l'on retrouve dans certains secteurs d'activité. Or dans un contexte politique où de telles classifications du type tableau de score chargées de connotations ont un effet direct sur l'affectation des ressources, les coûts sociaux d'une erreur de classification risquent d'être considérables.

    Au moyen d'une analyse comparative, nous examinons le rôle de la conceptualisation dans l'élaboration de classifications qui répartissent les secteurs d'activité selon qu'ils sont à forte ou à faible composante technologique. Loin de produire des classifications définitives, les mesures de rechange actuelles du progrès technologique s'avèrent déficientes lorsqu'on en examine de plus près les fondements intellectuels. Qui plus est, comme bon nombre de ces classifications sont établies à partir des valeurs globales du secteur d'activité visé-elles-mêmes basées principalement sur les caractéristiques des grandes entreprises-elles peuvent masquer les caractéristiques réelles des petites entreprises nouvelles dans certains secteurs-celles-là même qui nous intéressent, c'est-à-dire les nouvelles entreprises axées sur la technologie. Le but de la présente analyse est d'examiner les limites des systèmes de classification types particulièrement lorsqu'ils sont appliqués aux petites entreprises nouvelles et de proposer un autre cadre de classification basé sur les compétences de l'entreprise.

    Date de diffusion : 1998-12-08

  • Articles et rapports : 61F0019X19970044044
    Géographie : Canada
    Description :

    L'enquête sur les anticipations à court terme est un sondage effectué mensuellement auprès d'un groupe d'analystes économiques des différentes provinces afin d'obtenir une vue représentative de l'économie canadienne.

    Date de diffusion : 1998-11-25

  • Articles et rapports : 63F0002X1995006
    Description :

    L'article trace le cheminement de la télévision au Canada, depuis ses débuts en 1952 jusqu'à nos jours, en examine l'économie, analyse les aspects de son contenu et lève le voile sur son avenir.

    Les stations de télévision sont plus que jamais en concurrence pour la publicité. C'est le reflet de l'augmentation du nombre de stations, ainsi que de l'émergence de canaux spécialisés. En même temps, les progrès de la technologie ont étendu l'utilisation de la télévision de la télévision à autre chose que l'écoute des émissions, alors que le temps moyen d'écoute est en baisse. Il y a asymétrie entre la production de recettes et les dépenses consacrées aux émissions. Plus particulièrement, les recettes publicitaires que rapportent les nouvelles et l'information ne couvrent pas le coût de production, alors que les dramatiques rapportent plus de recettes publicitaires que ne coûte leur production ou leur achat.

    L'univers des canaux multiples que promet la diffusion directe par satellite non seulement menace encore davantage les recettes publicitaires des stations de télévision, mais soumet aussi les câble distributeurs à de nouvelles pressions.

    Date de diffusion : 1998-11-20

  • Articles et rapports : 88F0006X1998010
    Description :

    Ce document, Les flux de connaissances au Canada tels que mesurés par la bibliométrie, par Benoît Godin, Yves Gingras et Louis Davignon, utilise la banque de données développé, avec le soutien de Statistique Canada, par l'Observatoire des Sciences et des Technologies. Il développe des indicateurs statistiques de la production et des flux de connaissances dans les sciences naturelles et l'ingénierie au Canada.

    Date de diffusion : 1998-10-31

  • Articles et rapports : 88F0006X1998002
    Description :

    Statistique Canada est engagé dans un Projet de système d'information sur la science et la technologie qui a pour but de développer des indicateurs d'activité utiles réunis dans un cadre conceptuel permettant de dresser un portrait cohérent de la science et de la technologie au Canada. La Série des documents de travail sert à publier les résultats des différentes initiatives conduites dans le cadre de ce Projet. Les données produites ont trait aux activités, interrelations et résultats de la S-T. Plusieurs grands thèmes sont couverts parmi lesquels on retrouve l'innovation, la diffusion des technologies, les ressources humaines en S-T et les interrelations entre les différents acteurs qui oeuvrent en S-T. Cette série propose aussi d'importantes tabulations de données tirées des enquêtes régulières sur la R-D et S-T et rendues possibles du fait de l'existence du Projet.

    Date de diffusion : 1998-10-30
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :