Analyses

Un siècle marqué par la confiance, la sécurité, les faits

Centre de confiance de Statistique Canada : Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (54)

Tout (54) (0 à 10 de 54 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214417
    Description :

    L’échantillonnage sans remise à partir d’une liste avec probabilité proportionnelle à une mesure de taille est peu utilisé en foresterie à cause des difficultés d’application de cette méthode, qu’on appelle d’ailleurs « plan \pi pt » pour distinguer l’échantillonnage sans remise du plan bien connu de l’échantillonnage PPT avec remise. Dans cet article, nous étudions un plan \pi pt authentique (variante 2 de Sunter), un plan \pi pt approximatif (variante 1 de Sunter) ainsi que la méthode des groupes aléatoires de Rao-Hartley-Cochran et nous calculons la variance des estimateurs correspondants du volume total de fût pour quatre populations d’arbres. Les résultats montrent que, par rapport à la méthode de Rao-Hartley-Cochran, la variante 1 de Sunter produit en général des estimations plus précises lorsque la relation entre l’information supplémentaire, x_k, et le caractère étudié, y_k, est modérée mais sensible au mode de classement des éléments de la base de sondage, alors que la méthode de Rao-Hartley-Cochran ne nécessite pas de classement particulier pour les éléments de la base de sondage et semble plus efficace que la variante 1 lorsqu’il existe une forte relation linéaire entre x_k et y_k.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214418
    Description :

    Nous traitons le problème de non-réponse en s’inspirant du modèle de sélection en phases proposé par Särndal et Swenson (1987). Pour estimer les probabilités de réponse, nous recourons à l’approche d’estimation non-paramétrique initiée par Giommi (1987). Nous définissons des estimateurs sous le modèle d’estimation non-paramétrique (ENP) et étudions empiriquement leurs propriétés générales. L’inférence est basée sur la notion de quasi-randomisation (Oh et Scheuren 1983). L’accent est mis sur l’estimation de la variance et la construction des intervalles de confiance. Nous constatons, par une étude de Monte Carlo, qu’il est possible d’améliorer la qualité des estimateurs considérés en utilisant une variante de l’approche d’ENP. Elle permet également de confirmer la performance des estimateurs par régression en termes d’estimation de la variance.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214419
    Description :

    L’objet de cette étude était d’évaluer divers estimateurs pour petites régions dans le but de produire des estimations de niveau pour des domaines non planifiés tirés de l’Enquête sur la population active Italienne. Dans notre étude, les petites régions sont les régions des services de santé, qui sont des domaines territoriaux infrarégionaux non planifiés, qui n’ont pas été isolés au moment de l’établissement du plan d’échantillonnage et qui chevauchent donc les limites des strates du plan d’échantillonnage. Nous considérons les estimateurs suivants : l’estimateur par quotient de stratification a posteriori, l’estimateur synthétique, l’estimateur composite exprimé sous forme d’une combinaison linéaire de l’estimateur synthétique et de l’estimateur par quotient de stratification a posteriori et l’estimateur dépendant de la taille de l’échantillon. Pour tous les estimateurs considérés ici, les biais relatifs moyens en pourcentage et la moyenne des erreurs quadratiques moyennes relatives ont été obtenus par une étude de Monte Carlo dans laquelle le plan d’échantillonnage a été simulé à l’aide de données provenant du recensement de l’Italie de 1981.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214420
    Description :

    De nombreuses méthodes de protection du caractère confidentiel des microdonnées sont décrites dans les ouvrages de statistique. Cependant, l’usage qu’en font les organismes statistiques et la compréhension qu’on a de leurs propriétés et de leurs effets sont limités. Afin de favoriser la recherche sur ces méthodes ainsi que leur usage et pour faciliter leur évaluation et l’assurance de la qualité, il est souhaitable de formuler ces méthodes selon une seule approche. Dans cet article, nous présentons une approche appelée masquage de matrice - qui repose sur le calcul matriciel ordinaire - et nous formulons des masques de matrice pour les principales méthodes de protection du caractère confidentiel de microdonnées actuellement en usage, ce qui permettra aux organismes statistiques et aux autres spécialistes du domaine d’avoir une meilleure compréhension de ces méthodes et de les mettre en application.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214421
    Description :

    L’objet de cet article est de tester une hypothèse concernant des coefficients de régression linéaire en se fondant sur des données d’enquête. L’article montre que si l’on utilise l’estimateur de variance par linéarisation fondé sur un plan pour un coefficient de régression, il faut modifier cet estimateur pour en réduire le faible biais de modèle et faire une estimation de type Satterthwaite du nombre effectif de ses degrés de liberté. Un aspect particulier très important de cette analyse est son application aux moyennes de domaine.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214422
    Description :

    Depuis 1950, le Bureau of the Census des É.-U. a recours à l’estimation de système dual (ESD) pour mesurer le taux de couverture du recensement décennal. Selon cette méthode, on combine des données d’un échantillon avec des données du recensement pour estimer le sous-dénombrement et le surdénombrement dans le recensement. L’ESD repose sur l’hypothèse d’un appariement parfait des unités du recensement et de celles de l’échantillon. Or, les erreurs d’appariement et les fausses non-concordances, qui sont inévitables, ont pour effet de réduire la précision de cette méthode d’estimation. Dans cet article, nous reconsidérons l’ESD en assouplissant l’hypothèse de l’appariement parfait et nous proposons des modèles qui décrivent deux types d’erreur d’appariement : l’appariement de cas qui ne sont pas appariables et le non-appariement de cas qui sont appariables. En outre, nous présentons des méthodes pour estimer le total d’une population et le sous-dénombrement dans le recensement et nous en illustrons l’application au moyen de données du recensement d’essai de 1986 à Los Angeles et du recensement décennal de 1990.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214423
    Description :

    La plupart des enquêtes souffrent du problème de données manquantes attribuable à la non-réponse. Pour traiter ce problème, on a souvent recours à l’imputation afin de créer un « ensemble de données complet », c’est-à-dire, un ensemble de données composé d’observations réelles (pour les répondants) et d’imputations (pour les non-répondants). Habituellement, on effectue l’imputation en supposant un mécanisme de réponse non-confondu. Quand cette hypothèse se révèle fausse, un biais est introduit dans l’estimateur ordinaire de la moyenne de population calculé à partir de l’ensemble de données complet. Dans le présent article, nous étudions l’idée d’employer des facteurs de correction simples pour régler le problème du biais dans le cas où l’on a recours à l’imputation par quotient. Nous évaluons l’efficacité des facteurs de correction à l’aide d’une simulation de Monte Carlo dans laquelle nous utilisons des ensembles de données produits artificiellement qui représentent divers taux de non-réponse et mécanismes de non-réponse et diverses superpopulations et corrélations entre la variable étudiée et la variable auxiliaire. Nous constatons que ces facteurs de correction sont efficaces, particulièrement lorsque la population suit le modèle sous-jacent l’imputation par quotient. Nous traitons aussi d’une option pour estimer la variance des estimations ponctuelles corrigées.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214424
    Description :

    Cet article donne un aperçu de considérations importantes qui doivent entrer en ligne de compte dans l’élaboration et la conception des questionnaires d’enquêtes-entreprises. Ces considérations sont la détermination des objectifs et des besoins en données, la consultation des utilisateurs des données et des répondants et les méthodes à utiliser pour faire l’essai des questionnaires. Pour l’élaboration et de la conception d’un questionnaire d’enquête-entreprise, les groupes de discussion et les méthodes de recherche cognitive aident le chercheur à découvrir des sources possibles d’erreur de mesure et à comprendre le processus de réponse suivi par le répondant qui doit remplir le questionnaire. Cet article donne également des exemples d’utilisation de groupes de discussion et de travaux de recherche cognitive à Statistique Canada.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214425
    Description :

    Nous présentons une solution formelle, fondée sur un modèle, au problème de l’estimation de la taille de bases de sondage (listes), au moyen d’un échantillonnage avec saisie-ressaisie; cette solution a été largement utilisée pour estimer des populations d’animaux et pour le redressement des chiffres du recensement des États-Unis. Lorsqu’on dispose de deux listes incomplètes, il est facile d’estimer la taille totale de la base, en utilisant l’estimateur de Lincoln-Petersen. Il s’agit d’un estimateur fondé sur un modèle, qui repose sur l’hypothèse clé que les deux listes sont indépendantes. Dès qu’on dispose d’une estimation de la taille de la population (base de sondage), on peut estimer un total de population pour une caractéristique quelconque si cette caractéristique est mesurée auprès d’un échantillon de la population. Une analyse des propriétés de l’estimateur de Lincoln-Petersen est présentée. Nous examinons un exemple dans lequel les établissements sont des bateaux de pêche en activité au large de la côte Atlantique des États-Unis. L’estimation de la taille de la base de sondage, puis de totaux de population, à l’aide d’un modèle de saisie-ressaisie devrait avoir de vastes applications dans les enquêtes auprès des établissements, vu son côté pratique et les économies qu’elle procure. Toutefois, la possibilité que des biais soient introduits par suite du non-respect de certaines hypothèses doit être prise en considération.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214426
    Description :

    Dans le projet MARS (Monitoring Agriculture with Remote Sensing ou surveillance de l’agriculture par télédétection) de la CE (Communauté européenne), on utilise des bases aréolaires définies à l’aide d’une grille carrée pour estimer les superficies au moyen d’enquêtes sur le terrain et d’images-satellites à haute résolution. Quoique coûteuses, ces images-satellites sont utiles pour l’estimation des superficies; leur utilisation pour l’estimation du rendement n’est pas encore opérationnelle. Pour combler cette lacune, on emploie aussi les éléments de l’échantillon (segments) de l’enquête aréolaire pour échantillonner les exploitations agricoles à l’aide d’un gabarit de points superposé au segment. Le plus souvent, on utilise un nombre fixe de points par segment. On demande aux exploitants agricoles de fournir des données globales pour leur exploitation et on calcule les estimations à l’aide d’une approche de type Horvitz-Thompson. Les principaux problèmes sont la difficulté de repérer les exploitants et la vérification des cas où les instructions ont été mal comprises. On obtient de bons résultats pour la superficie et pour la production des cultures principales. Les bases aréolaires doivent être complétées par des listes (bases de sondage multiples) pour donner des estimations fiables dans le cas des animaux d’élevage.

    Date de diffusion : 1994-12-15
Stats en bref (3)

Stats en bref (3) ((3 résultats))

  • Stats en bref : 75-001-X19940041563
    Géographie : Canada
    Description :

    Analyse des caractéristiques d'emploi des femmes nées au début et à la fin du baby-boom.

    Date de diffusion : 1994-12-14

  • Stats en bref : 13-604-M1994031
    Description :

    Au cours des dernières années, on s'est de plus en plus intéressé à l'importance du tourisme au Canada. Pour répondre à ce besoin d'information, Statistique Canada a élaboré un compte satellite du tourisme (CST) qui fournit des éléments de réponse aux questions suivantes : Quelles sont les branches d'activité qui constituent « l'industrie du tourisme »? Quels sont le produit intérieur brut (PIB) et les taux l'emploi de cette industrie? Quelle est l'ampleur des dépenses liées au tourisme?

    Dans cette publication, on fait état des recherches effectuées par Statistique Canada dans le cadre d'un examen permanent de l'industrie du tourisme.

    Date de diffusion : 1994-08-31

  • Stats en bref : 13-604-M1994029
    Description :

    Les estimations révisées des comptes des revenus et dépenses (CRD) de 1990 à 1993 ont été diffusées en même temps que celles du premier trimestre de 1994. Ces estimations tiennent compte des données de base les plus récentes et des dernières tendances saisonnières. La révision annuelle des différentes parties du Système de comptabilité nationale est un processus intégré. Les estimations révisées de deux autres parties du système, soit la balance des paiements internationaux et les comptes des flux financiers, ont été publiées au même moment. Les révisions correspondantes aux estimations mensuelles du produit intérieur brut (PIB) selon la branche d'activité et aux comptes d'entrées-sorties en prix courants et constants seront offertes à la fin d'août.

    La première partie de cet article porte sur les dernières révisions apportées au PIB et aux principaux agrégats. Dans la seconde partie, on examine les modèles de révision de certains agrégats des revenus et dépenses du PIB de 1980 à 1993. Pour obtenir plus d'information sur les définitions, les sources et les méthodes utilisées dans le cadre des CRD, consultez le Guide des comptes des revenus et dépenses, produit no 13-603F, no 1 au catalogue de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 1994-05-30
Articles et rapports (51)

Articles et rapports (51) (0 à 10 de 51 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214417
    Description :

    L’échantillonnage sans remise à partir d’une liste avec probabilité proportionnelle à une mesure de taille est peu utilisé en foresterie à cause des difficultés d’application de cette méthode, qu’on appelle d’ailleurs « plan \pi pt » pour distinguer l’échantillonnage sans remise du plan bien connu de l’échantillonnage PPT avec remise. Dans cet article, nous étudions un plan \pi pt authentique (variante 2 de Sunter), un plan \pi pt approximatif (variante 1 de Sunter) ainsi que la méthode des groupes aléatoires de Rao-Hartley-Cochran et nous calculons la variance des estimateurs correspondants du volume total de fût pour quatre populations d’arbres. Les résultats montrent que, par rapport à la méthode de Rao-Hartley-Cochran, la variante 1 de Sunter produit en général des estimations plus précises lorsque la relation entre l’information supplémentaire, x_k, et le caractère étudié, y_k, est modérée mais sensible au mode de classement des éléments de la base de sondage, alors que la méthode de Rao-Hartley-Cochran ne nécessite pas de classement particulier pour les éléments de la base de sondage et semble plus efficace que la variante 1 lorsqu’il existe une forte relation linéaire entre x_k et y_k.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214418
    Description :

    Nous traitons le problème de non-réponse en s’inspirant du modèle de sélection en phases proposé par Särndal et Swenson (1987). Pour estimer les probabilités de réponse, nous recourons à l’approche d’estimation non-paramétrique initiée par Giommi (1987). Nous définissons des estimateurs sous le modèle d’estimation non-paramétrique (ENP) et étudions empiriquement leurs propriétés générales. L’inférence est basée sur la notion de quasi-randomisation (Oh et Scheuren 1983). L’accent est mis sur l’estimation de la variance et la construction des intervalles de confiance. Nous constatons, par une étude de Monte Carlo, qu’il est possible d’améliorer la qualité des estimateurs considérés en utilisant une variante de l’approche d’ENP. Elle permet également de confirmer la performance des estimateurs par régression en termes d’estimation de la variance.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214419
    Description :

    L’objet de cette étude était d’évaluer divers estimateurs pour petites régions dans le but de produire des estimations de niveau pour des domaines non planifiés tirés de l’Enquête sur la population active Italienne. Dans notre étude, les petites régions sont les régions des services de santé, qui sont des domaines territoriaux infrarégionaux non planifiés, qui n’ont pas été isolés au moment de l’établissement du plan d’échantillonnage et qui chevauchent donc les limites des strates du plan d’échantillonnage. Nous considérons les estimateurs suivants : l’estimateur par quotient de stratification a posteriori, l’estimateur synthétique, l’estimateur composite exprimé sous forme d’une combinaison linéaire de l’estimateur synthétique et de l’estimateur par quotient de stratification a posteriori et l’estimateur dépendant de la taille de l’échantillon. Pour tous les estimateurs considérés ici, les biais relatifs moyens en pourcentage et la moyenne des erreurs quadratiques moyennes relatives ont été obtenus par une étude de Monte Carlo dans laquelle le plan d’échantillonnage a été simulé à l’aide de données provenant du recensement de l’Italie de 1981.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214420
    Description :

    De nombreuses méthodes de protection du caractère confidentiel des microdonnées sont décrites dans les ouvrages de statistique. Cependant, l’usage qu’en font les organismes statistiques et la compréhension qu’on a de leurs propriétés et de leurs effets sont limités. Afin de favoriser la recherche sur ces méthodes ainsi que leur usage et pour faciliter leur évaluation et l’assurance de la qualité, il est souhaitable de formuler ces méthodes selon une seule approche. Dans cet article, nous présentons une approche appelée masquage de matrice - qui repose sur le calcul matriciel ordinaire - et nous formulons des masques de matrice pour les principales méthodes de protection du caractère confidentiel de microdonnées actuellement en usage, ce qui permettra aux organismes statistiques et aux autres spécialistes du domaine d’avoir une meilleure compréhension de ces méthodes et de les mettre en application.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214421
    Description :

    L’objet de cet article est de tester une hypothèse concernant des coefficients de régression linéaire en se fondant sur des données d’enquête. L’article montre que si l’on utilise l’estimateur de variance par linéarisation fondé sur un plan pour un coefficient de régression, il faut modifier cet estimateur pour en réduire le faible biais de modèle et faire une estimation de type Satterthwaite du nombre effectif de ses degrés de liberté. Un aspect particulier très important de cette analyse est son application aux moyennes de domaine.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214422
    Description :

    Depuis 1950, le Bureau of the Census des É.-U. a recours à l’estimation de système dual (ESD) pour mesurer le taux de couverture du recensement décennal. Selon cette méthode, on combine des données d’un échantillon avec des données du recensement pour estimer le sous-dénombrement et le surdénombrement dans le recensement. L’ESD repose sur l’hypothèse d’un appariement parfait des unités du recensement et de celles de l’échantillon. Or, les erreurs d’appariement et les fausses non-concordances, qui sont inévitables, ont pour effet de réduire la précision de cette méthode d’estimation. Dans cet article, nous reconsidérons l’ESD en assouplissant l’hypothèse de l’appariement parfait et nous proposons des modèles qui décrivent deux types d’erreur d’appariement : l’appariement de cas qui ne sont pas appariables et le non-appariement de cas qui sont appariables. En outre, nous présentons des méthodes pour estimer le total d’une population et le sous-dénombrement dans le recensement et nous en illustrons l’application au moyen de données du recensement d’essai de 1986 à Los Angeles et du recensement décennal de 1990.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214423
    Description :

    La plupart des enquêtes souffrent du problème de données manquantes attribuable à la non-réponse. Pour traiter ce problème, on a souvent recours à l’imputation afin de créer un « ensemble de données complet », c’est-à-dire, un ensemble de données composé d’observations réelles (pour les répondants) et d’imputations (pour les non-répondants). Habituellement, on effectue l’imputation en supposant un mécanisme de réponse non-confondu. Quand cette hypothèse se révèle fausse, un biais est introduit dans l’estimateur ordinaire de la moyenne de population calculé à partir de l’ensemble de données complet. Dans le présent article, nous étudions l’idée d’employer des facteurs de correction simples pour régler le problème du biais dans le cas où l’on a recours à l’imputation par quotient. Nous évaluons l’efficacité des facteurs de correction à l’aide d’une simulation de Monte Carlo dans laquelle nous utilisons des ensembles de données produits artificiellement qui représentent divers taux de non-réponse et mécanismes de non-réponse et diverses superpopulations et corrélations entre la variable étudiée et la variable auxiliaire. Nous constatons que ces facteurs de correction sont efficaces, particulièrement lorsque la population suit le modèle sous-jacent l’imputation par quotient. Nous traitons aussi d’une option pour estimer la variance des estimations ponctuelles corrigées.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214424
    Description :

    Cet article donne un aperçu de considérations importantes qui doivent entrer en ligne de compte dans l’élaboration et la conception des questionnaires d’enquêtes-entreprises. Ces considérations sont la détermination des objectifs et des besoins en données, la consultation des utilisateurs des données et des répondants et les méthodes à utiliser pour faire l’essai des questionnaires. Pour l’élaboration et de la conception d’un questionnaire d’enquête-entreprise, les groupes de discussion et les méthodes de recherche cognitive aident le chercheur à découvrir des sources possibles d’erreur de mesure et à comprendre le processus de réponse suivi par le répondant qui doit remplir le questionnaire. Cet article donne également des exemples d’utilisation de groupes de discussion et de travaux de recherche cognitive à Statistique Canada.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214425
    Description :

    Nous présentons une solution formelle, fondée sur un modèle, au problème de l’estimation de la taille de bases de sondage (listes), au moyen d’un échantillonnage avec saisie-ressaisie; cette solution a été largement utilisée pour estimer des populations d’animaux et pour le redressement des chiffres du recensement des États-Unis. Lorsqu’on dispose de deux listes incomplètes, il est facile d’estimer la taille totale de la base, en utilisant l’estimateur de Lincoln-Petersen. Il s’agit d’un estimateur fondé sur un modèle, qui repose sur l’hypothèse clé que les deux listes sont indépendantes. Dès qu’on dispose d’une estimation de la taille de la population (base de sondage), on peut estimer un total de population pour une caractéristique quelconque si cette caractéristique est mesurée auprès d’un échantillon de la population. Une analyse des propriétés de l’estimateur de Lincoln-Petersen est présentée. Nous examinons un exemple dans lequel les établissements sont des bateaux de pêche en activité au large de la côte Atlantique des États-Unis. L’estimation de la taille de la base de sondage, puis de totaux de population, à l’aide d’un modèle de saisie-ressaisie devrait avoir de vastes applications dans les enquêtes auprès des établissements, vu son côté pratique et les économies qu’elle procure. Toutefois, la possibilité que des biais soient introduits par suite du non-respect de certaines hypothèses doit être prise en considération.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214426
    Description :

    Dans le projet MARS (Monitoring Agriculture with Remote Sensing ou surveillance de l’agriculture par télédétection) de la CE (Communauté européenne), on utilise des bases aréolaires définies à l’aide d’une grille carrée pour estimer les superficies au moyen d’enquêtes sur le terrain et d’images-satellites à haute résolution. Quoique coûteuses, ces images-satellites sont utiles pour l’estimation des superficies; leur utilisation pour l’estimation du rendement n’est pas encore opérationnelle. Pour combler cette lacune, on emploie aussi les éléments de l’échantillon (segments) de l’enquête aréolaire pour échantillonner les exploitations agricoles à l’aide d’un gabarit de points superposé au segment. Le plus souvent, on utilise un nombre fixe de points par segment. On demande aux exploitants agricoles de fournir des données globales pour leur exploitation et on calcule les estimations à l’aide d’une approche de type Horvitz-Thompson. Les principaux problèmes sont la difficulté de repérer les exploitants et la vérification des cas où les instructions ont été mal comprises. On obtient de bons résultats pour la superficie et pour la production des cultures principales. Les bases aréolaires doivent être complétées par des listes (bases de sondage multiples) pour donner des estimations fiables dans le cas des animaux d’élevage.

    Date de diffusion : 1994-12-15
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :