Analyses

Un siècle marqué par la confiance, la sécurité, les faits

Centre de confiance de Statistique Canada : Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Auteur(s)

2 facets displayed. 1 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (1)

Tout (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 12-001-X197900254832
    Description :

    La méthode d’imputation dite du « hot deck » est celle où l’on complète une réponse incomplète avec des données provenant d’un ou de plusieurs autres enregistrements du même fichier; le choix de ces enregistrements varie selon l'enregistrement devant faire l’objet d’une imputation.

    Le document décrit la méthode générale du « hot deck », en insistant sur l’interaction entre les contraintes de vérification et les procédures d’imputation. À partir d’une combinaison de champs catégoriques et numériques, il est possible de construire des fonctions de distance, de les modifier de manière à tenir compte de l’importance relative des champs et de défavoriser des donneurs peu désirables. Des champs appariés peuvent être corrélés avec des champs manquants, raccordés à des champs manquants par vérification ou peuvent être des variables naturelles de stratification; cependant, le fait d’augmenter le nombre de champs appariés ne donne pas nécessairement un meilleur appariement. Il importe de contrôler l’imputation et de résumer sa performance.

    Il faut évaluer la méthode dite du « hot deck » pour étudier le biais et la fiabilité des estimations, de l’utilisation des donneurs et de la fréquence de l’échec de l’imputation dans diverses conditions des données et la variation de la procédure d’imputation. Il semble que la simulation soit la seule approche d’évaluation qui soit généralement disponible.

    Date de diffusion : 1979-12-14
Stats en bref (0)

Stats en bref (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Articles et rapports (1)

Articles et rapports (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 12-001-X197900254832
    Description :

    La méthode d’imputation dite du « hot deck » est celle où l’on complète une réponse incomplète avec des données provenant d’un ou de plusieurs autres enregistrements du même fichier; le choix de ces enregistrements varie selon l'enregistrement devant faire l’objet d’une imputation.

    Le document décrit la méthode générale du « hot deck », en insistant sur l’interaction entre les contraintes de vérification et les procédures d’imputation. À partir d’une combinaison de champs catégoriques et numériques, il est possible de construire des fonctions de distance, de les modifier de manière à tenir compte de l’importance relative des champs et de défavoriser des donneurs peu désirables. Des champs appariés peuvent être corrélés avec des champs manquants, raccordés à des champs manquants par vérification ou peuvent être des variables naturelles de stratification; cependant, le fait d’augmenter le nombre de champs appariés ne donne pas nécessairement un meilleur appariement. Il importe de contrôler l’imputation et de résumer sa performance.

    Il faut évaluer la méthode dite du « hot deck » pour étudier le biais et la fiabilité des estimations, de l’utilisation des donneurs et de la fréquence de l’échec de l’imputation dans diverses conditions des données et la variation de la procédure d’imputation. Il semble que la simulation soit la seule approche d’évaluation qui soit généralement disponible.

    Date de diffusion : 1979-12-14
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :