Analyses

Un siècle marqué par la confiance, la sécurité, les faits

Centre de confiance de Statistique Canada : Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

3 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (3)

Tout (3) ((3 résultats))

  • Articles et rapports : 12-001-X201900100009
    Description :

    La demande d’estimations sur petits domaines de la part des utilisateurs des données de Statistique Canada augmente constamment depuis quelques années. Dans le présent document, nous résumons les procédures qui ont été intégrées dans un système de production en SAS permettant d’obtenir des estimations sur petits domaines officielles à Statistique Canada. Ce système comprend : des procédures fondées sur des modèles au niveau de l’unité ou du domaine; l’intégration du plan d’échantillonnage; la capacité de lisser la variance sous le plan pour chaque petit domaine si un modèle au niveau du domaine est utilisé; la capacité de vérifier que les estimations sur petits domaines équivalent à des estimations fiables de niveau plus élevé; et l’élaboration d’outils de diagnostic pour tester la pertinence du modèle. Le système de production a servi à produire des estimations sur petits domaines à titre expérimental pour plusieurs enquêtes de Statistique Canada, notamment : l’estimation des caractéristiques de la santé, l’estimation du sous-dénombrement au recensement, l’estimation des ventes des fabricants et l’estimation des taux de chômage et des chiffres d’emploi pour l’Enquête sur la population active. Certains des diagnostics instaurés dans le système sont illustrés à l’aide des données de l’Enquête sur la population active ainsi que des données administratives auxiliaires.

    Date de diffusion : 2019-05-07

  • Articles et rapports : 12-001-X201000111246
    Description :

    Dans le cas de nombreux sondages, des procédures d'ajustement des poids sont utilisées pour réduire le biais de non-réponse. Ces ajustements s'appuient sur les données auxiliaires disponibles. Le présent article traite de l'estimation de la variance par la méthode du jackknife pour les estimateurs qui ont été corrigés de la non-réponse. En suivant l'approche inversée d'estimation de la variance proposée par Fay (1991), ainsi que par Shao et Steel (1999), nous étudions l'effet dû au fait de ne pas recalculer l'ajustement des poids pour la non-réponse dans chaque réplique jackknife. Nous montrons que l'estimateur de variance jackknife « simplifié » résultant a tendance à surestimer la variance réelle des estimateurs ponctuels dans le cas de plusieurs procédures d'ajustement des poids utilisées en pratique. Ces résultats théoriques sont confirmés au moyen d'une étude par simulation dans laquelle nous comparons l'estimateur de variance jackknife simplifié à l'estimateur de variance jackknife complet obtenu en recalculant l'ajustement des poids pour la non-réponse dans chaque réplique jackknife.

    Date de diffusion : 2010-06-29

  • Articles et rapports : 12-001-X199600114388
    Description :

    Les auteurs examinent l’estimation de la variance d’une totalisation issue d’un échantillonnage stratifié à degrés multiples pour l’estimateur de stratification a posteriori et l’estimateur de régression généralisée. En linéarisant l’estimateur de variance jackknife, on obtient un nouvel estimateur, différent de celui obtenu par la méthode de linéarisation ordinaire. En matière de calcul, cet estimateur est plus simple à utiliser que l’estimateur de variance jackknife. Pourtant, il donne des valeurs qui s’approchent de celles de la méthode du jackknife. Les auteurs étudient les propriétés de l’estimateur de variance jackknife linéarisé, de l’estimateur de variance linéarisé ordinaire et de l’estimateur de variance jackknife dans le cadre d’une simulation. D’après l’écart entre le total estimatif des variables auxiliaires et les totaux connus de la population, les trois estimateurs donnent de bons résultats, conditionnellement ou non. Un estimateur de variance jackknife reposant sur une nouvelle pondération incorrecte a donné de piètres résultats, signe qu’il est important de procéder de façon adéquate à une nouvelle pondération quand on recourt à la méthode du jackknife.

    Date de diffusion : 1996-06-14
Stats en bref (0)

Stats en bref (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Articles et rapports (3)

Articles et rapports (3) ((3 résultats))

  • Articles et rapports : 12-001-X201900100009
    Description :

    La demande d’estimations sur petits domaines de la part des utilisateurs des données de Statistique Canada augmente constamment depuis quelques années. Dans le présent document, nous résumons les procédures qui ont été intégrées dans un système de production en SAS permettant d’obtenir des estimations sur petits domaines officielles à Statistique Canada. Ce système comprend : des procédures fondées sur des modèles au niveau de l’unité ou du domaine; l’intégration du plan d’échantillonnage; la capacité de lisser la variance sous le plan pour chaque petit domaine si un modèle au niveau du domaine est utilisé; la capacité de vérifier que les estimations sur petits domaines équivalent à des estimations fiables de niveau plus élevé; et l’élaboration d’outils de diagnostic pour tester la pertinence du modèle. Le système de production a servi à produire des estimations sur petits domaines à titre expérimental pour plusieurs enquêtes de Statistique Canada, notamment : l’estimation des caractéristiques de la santé, l’estimation du sous-dénombrement au recensement, l’estimation des ventes des fabricants et l’estimation des taux de chômage et des chiffres d’emploi pour l’Enquête sur la population active. Certains des diagnostics instaurés dans le système sont illustrés à l’aide des données de l’Enquête sur la population active ainsi que des données administratives auxiliaires.

    Date de diffusion : 2019-05-07

  • Articles et rapports : 12-001-X201000111246
    Description :

    Dans le cas de nombreux sondages, des procédures d'ajustement des poids sont utilisées pour réduire le biais de non-réponse. Ces ajustements s'appuient sur les données auxiliaires disponibles. Le présent article traite de l'estimation de la variance par la méthode du jackknife pour les estimateurs qui ont été corrigés de la non-réponse. En suivant l'approche inversée d'estimation de la variance proposée par Fay (1991), ainsi que par Shao et Steel (1999), nous étudions l'effet dû au fait de ne pas recalculer l'ajustement des poids pour la non-réponse dans chaque réplique jackknife. Nous montrons que l'estimateur de variance jackknife « simplifié » résultant a tendance à surestimer la variance réelle des estimateurs ponctuels dans le cas de plusieurs procédures d'ajustement des poids utilisées en pratique. Ces résultats théoriques sont confirmés au moyen d'une étude par simulation dans laquelle nous comparons l'estimateur de variance jackknife simplifié à l'estimateur de variance jackknife complet obtenu en recalculant l'ajustement des poids pour la non-réponse dans chaque réplique jackknife.

    Date de diffusion : 2010-06-29

  • Articles et rapports : 12-001-X199600114388
    Description :

    Les auteurs examinent l’estimation de la variance d’une totalisation issue d’un échantillonnage stratifié à degrés multiples pour l’estimateur de stratification a posteriori et l’estimateur de régression généralisée. En linéarisant l’estimateur de variance jackknife, on obtient un nouvel estimateur, différent de celui obtenu par la méthode de linéarisation ordinaire. En matière de calcul, cet estimateur est plus simple à utiliser que l’estimateur de variance jackknife. Pourtant, il donne des valeurs qui s’approchent de celles de la méthode du jackknife. Les auteurs étudient les propriétés de l’estimateur de variance jackknife linéarisé, de l’estimateur de variance linéarisé ordinaire et de l’estimateur de variance jackknife dans le cadre d’une simulation. D’après l’écart entre le total estimatif des variables auxiliaires et les totaux connus de la population, les trois estimateurs donnent de bons résultats, conditionnellement ou non. Un estimateur de variance jackknife reposant sur une nouvelle pondération incorrecte a donné de piètres résultats, signe qu’il est important de procéder de façon adéquate à une nouvelle pondération quand on recourt à la méthode du jackknife.

    Date de diffusion : 1996-06-14
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :