Analyses

Un siècle marqué par la confiance, la sécurité, les faits

Centre de confiance de Statistique Canada : Découvrez comment Statistique Canada veille à la protection de vos données et de vos renseignements personnels.

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (1)

Tout (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214426
    Description :

    Dans le projet MARS (Monitoring Agriculture with Remote Sensing ou surveillance de l’agriculture par télédétection) de la CE (Communauté européenne), on utilise des bases aréolaires définies à l’aide d’une grille carrée pour estimer les superficies au moyen d’enquêtes sur le terrain et d’images-satellites à haute résolution. Quoique coûteuses, ces images-satellites sont utiles pour l’estimation des superficies; leur utilisation pour l’estimation du rendement n’est pas encore opérationnelle. Pour combler cette lacune, on emploie aussi les éléments de l’échantillon (segments) de l’enquête aréolaire pour échantillonner les exploitations agricoles à l’aide d’un gabarit de points superposé au segment. Le plus souvent, on utilise un nombre fixe de points par segment. On demande aux exploitants agricoles de fournir des données globales pour leur exploitation et on calcule les estimations à l’aide d’une approche de type Horvitz-Thompson. Les principaux problèmes sont la difficulté de repérer les exploitants et la vérification des cas où les instructions ont été mal comprises. On obtient de bons résultats pour la superficie et pour la production des cultures principales. Les bases aréolaires doivent être complétées par des listes (bases de sondage multiples) pour donner des estimations fiables dans le cas des animaux d’élevage.

    Date de diffusion : 1994-12-15
Stats en bref (0)

Stats en bref (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Articles et rapports (1)

Articles et rapports (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214426
    Description :

    Dans le projet MARS (Monitoring Agriculture with Remote Sensing ou surveillance de l’agriculture par télédétection) de la CE (Communauté européenne), on utilise des bases aréolaires définies à l’aide d’une grille carrée pour estimer les superficies au moyen d’enquêtes sur le terrain et d’images-satellites à haute résolution. Quoique coûteuses, ces images-satellites sont utiles pour l’estimation des superficies; leur utilisation pour l’estimation du rendement n’est pas encore opérationnelle. Pour combler cette lacune, on emploie aussi les éléments de l’échantillon (segments) de l’enquête aréolaire pour échantillonner les exploitations agricoles à l’aide d’un gabarit de points superposé au segment. Le plus souvent, on utilise un nombre fixe de points par segment. On demande aux exploitants agricoles de fournir des données globales pour leur exploitation et on calcule les estimations à l’aide d’une approche de type Horvitz-Thompson. Les principaux problèmes sont la difficulté de repérer les exploitants et la vérification des cas où les instructions ont été mal comprises. On obtient de bons résultats pour la superficie et pour la production des cultures principales. Les bases aréolaires doivent être complétées par des listes (bases de sondage multiples) pour donner des estimations fiables dans le cas des animaux d’élevage.

    Date de diffusion : 1994-12-15
Revues et périodiques (0)

Revues et périodiques (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :