Gains selon l'âge ou le sexe

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (52)

Tout (52) (0 à 10 de 52 résultats)

  • Tableau : 14-10-0320-01
    (anciennement : CANSIM 282-0167)
    Géographie : Canada
    La fréquence : Mensuelle
    Description : Heures habituelles et salaires moyens des employés (à temps plein et à temps partiel) selon le groupe d'âge, le sexe, la couverture syndicale, la permanence de l'emploi, et la Classification nationale des professions (CNP), 5 derniers mois.
    Date de diffusion : 2019-04-05

  • Tableau : 14-10-0320-02
    Géographie : Canada
    La fréquence : Mensuelle
    Description : Heures habituelles et salaires moyens des employés (à temps plein et à temps partiel) selon le groupe d'âge, le sexe, la couverture syndicale, la permanence de l'emploi, et la Classification nationale des professions (CNP). Sont présentées les données de 24 mois plus tôt, de 12 mois plus tôt et du mois courant, ainsi que la variation sur 24 mois, la variation sur 12 mois, la variation sur 24 mois en pourcentage et la variation sur 12 mois en pourcentage.
    Date de diffusion : 2019-04-05

  • Stats en bref : 89-28-0001201800100010
    Description :

    Le but de la présente édition est de sensibiliser les gens à l’écart salarial entre les hommes et les femmes. Pour ce faire, on y présente la « Journée de l’égalité salariale », soit la date où les femmes commencent en fait à travailler gratuitement au Canada. On y donne également un aperçu général de l’expérience des femmes sur le marché du travail.

    Date de diffusion : 2018-11-23

  • Tableau : 11-10-0031-01
    (anciennement : CANSIM 111-0024)
    Géographie : Province ou territoire, Région métropolitaine de recensement, Agglomération de recensement, Partie de région métropolitaine de recensement, Partie d'agglomération de recensement
    La fréquence : Annuelle
    Description : Particuliers; Profil de revenu du travail des déclarants selon le sexe (Fichier des Familles T1 final ; FFT1).
    Date de diffusion : 2018-07-12

  • Articles et rapports : 75-006-X201800154974
    Description :

    La présente étude est fondée sur les données de l’Enquête sur la population active de 2017 et de 2018 et vise à dresser un profil récent des travailleurs touchant le salaire minimum. L’étude est axée sur trois groupes de travailleurs touchant le salaire minimum : les étudiants de 15 à 24 ans et les non-étudiants du même âge vivant avec leurs parents (appelés ci-après les travailleurs touchant le salaire minimum de moins de 25 ans); les personnes de 15 à 64 ans qui sont célibataires, des parents seuls ou des conjoints ou partenaires dans des couples comptant un seul soutien; et les personnes de 15 à 64 ans qui sont des conjoints ou partenaires dans des couples comptant deux soutiens. Le présent article documente l’importance relative de ces trois groupes ainsi que leurs salaires hebdomadaires et leurs régimes de travail.

    Date de diffusion : 2018-06-13

  • Articles et rapports : 11-626-X2018082
    Description :

    Les marchés du travail canadien et américain ont passé par de nombreux chocs économiques depuis le début des années 2000. Le présent article des Aperçus économiques évalue l’évolution des taux d’emploi et des salaires des personnes âgées de 25 à 54 ans au Canada et aux États-Unis de 2000 à 2017. L’analyse repose sur des données tirées de l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada et de la Current Population Survey (CPS) du Bureau of Labor Statistics des États-Unis.

    Date de diffusion : 2018-06-04

  • Stats en bref : 11-627-M2018013
    Description :

    Cette infographie fournit des renseignements sur les taux d’emploi et les salaires des travailleurs canadiens et américains âgés de 25 à 54 ans qui ne détenaient pas un baccalauréat ou un niveau supérieur d’études en 2017.

    Date de diffusion : 2018-06-04

  • Articles et rapports : 11F0019M2018405
    Description :

    Au cours des trois dernières décennies, les emplois à temps plein et les emplois permanents sont généralement devenus plus rares pour les jeunes. Par ailleurs, les salaires horaires réels médians des jeunes hommes salariés occupant des emplois à temps plein ont peu augmenté, voire pas du tout, du début des années 1980 au milieu des années 2010. Ces facteurs, de même que d’autres données probantes recueillies dans les médias, ont suscité des préoccupations quant au fait que les cohortes récentes de jeunes connaissent maintenant des trajectoires de rémunération moins favorables au fur et à mesure qu’elles avancent en âge que ce n’était le cas pour les cohortes précédentes il y a 40 ans. Dans la présente étude, on compare les trajectoires de rémunération de plusieurs cohortes récentes de jeunes travailleurs et celles de cohortes qui sont entrées sur le marché du travail à la fin des années 1970. On combine trois versions du Fichier de données longitudinales sur la main d’œuvre (FDLMO) de Statistique Canada et on étudie la période allant de 1978 à 2015.

    Date de diffusion : 2018-05-29

  • Articles et rapports : 11F0019M2017400
    Description :

    Malgré la grande quantité de documents portant sur l’estimation des effets de la fiscalité sur les décisions liées au travail que prennent les jeunes travailleurs et ceux d’âge moyen, on sait peu de choses sur la mesure dans laquelle les travailleurs plus âgés réagissent aux variations de leurs impôts sur le revenu. Le présent document explore cette question empirique non résolue à l’aide de données administratives longitudinales sur plus d’un million de Canadiens et en utilisant la récente réforme fiscale relative à la stratégie d’identification empirique ciblant précisément les couples plus âgés. Les constatations offrent une nouvelle compréhension de la « boîte noire » de l’offre de main-d’œuvre au sein du ménage et viennent éclairer la conception optimale des régimes d’impôt sur le revenu et de revenu de retraite.

    Date de diffusion : 2017-11-23

  • Tableau : 98-400-X2016112
    Description :

    Ce tableau présente les tranches de revenu d'emploi en dollars constants, l'âge, le sexe et l'année pour la population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés du Canada, provinces et territoires, régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement.

    Date de diffusion : 2017-09-13
Données (19)

Données (19) (0 à 10 de 19 résultats)

Analyses (33)

Analyses (33) (20 à 30 de 33 résultats)

  • Articles et rapports : 11F0019M1999131
    Géographie : Canada
    Description :

    À l'aide d'une méthode de décomposition par régression, on constate que, pendant les années 80, la croissance du niveau de scolarité relatif des travailleurs âgés a compté pour environ 25 % de l'élargissement de l'écart salarial selon l'âge entre les hommes et les femmes. Au cours des années 90, l'évolution du niveau de scolarité relatif a figuré dans une proportion bien plus forte (près de la moitié chez les hommes et plus des trois quarts chez les femmes) dans la hausse beaucoup plus faible de l'écart salarial selon l'âge. On constate également que, pendant les années 80, les aspirations salariales hebdomadaires ont diminué chez les jeunes travailleurs de tous les niveaux de scolarité, tant chez les hommes que chez les femmes (de 2 % à 16 %, selon le niveau de scolarité). Chez les travailleurs âgés, par contre, les résultats sont variables : les aspirations salariales hebdomadaires ont progressé chez certains et reculé chez d'autres.

    Date de diffusion : 1999-03-22

  • Articles et rapports : 11F0019M1999130
    Géographie : Canada
    Description :

    Les auteurs de plusieurs études récentes ont constaté que l'inégalité des revenus s'était considérablement accrue au Canada depuis la fin des années 1970. En utilisant une base de données exceptionnelle constituée à partir des dossiers fiscaux longitudinaux, nous avons décomposé la croissance de l'inégalité en composantes permanente et transitoire. Nous avons conclu que la croissance de l'inégalité des revenus témoigne d'un accroissement de l'inégalité à long terme et de l'instabilité des revenus. Grâce à la grande taille de l'échantillon, nous avons pu estimer et tester des modèles plus riches que ceux permis par les enquêtes par panel de relativement petite envergure utilisés dans la plupart des études antérieures sur la dynamique des revenus. Par exemple, nous avons été en mesure d'intégrer la croissance hétérogène des revenus et une marche aléatoire dans le même modèle, et nous croyons qu'ils sont tous deux empiriquement significatifs.

    Date de diffusion : 1999-02-08

  • Articles et rapports : 11F0019M1998113
    Géographie : Canada
    Description :

    Le but de la présente analyse est d'établir une estimation exacte du degré de mobilité intergénérationnelle du revenu au Canada. À partir des données sur l'impôt sur le revenu pour quelque 400 000 paires père-fils, nous en sommes arrivés à une élasticité intergénérationnelle des gains dont la valeur est d'environ 0,2. La mobilité des gains tend à être légèrement supérieure à celle du revenu; cependant, les méthodes non paramétriques révèlent une non-linéarité significative dans ces deux relations. Par ailleurs, la mobilité intergénérationnelle des gains est plus marquée à l'extrémité inférieure de la distribution qu'à son extrémité supérieure et elle affiche une forme en V inversé ailleurs dans la distribution. Dans le cas du revenu, la mobilité intergénérationnelle suit essentiellement le même profil, bien qu'elle soit beaucoup moins grande à l'extrémité supérieure de la distribution.

    Date de diffusion : 1998-10-27

  • Articles et rapports : 11F0019M1998112
    Géographie : Canada
    Description :

    L'auteur s'interroge sur le relèvement sensible de la "prime liée à l'âge" observé entre 1981 et 1994. La prime liée à l'âge correspond à l'écart entre la rémunération horaire des "jeunes" (25 à 34 ans) et des "vieux" (45 à 54 ans) travailleurs, en pour cent. En 1994, le salaire horaire des hommes plus âgés dépassait celui des plus jeunes de 32,4%. Chez les femmes, la prime liée à l'âge correspondante s'établissait à 15,5%. Durant la période à l'étude, la prime liée à l'âge a gagné 15,7points pour les hommes et 19,5points pour les femmes.

    Après analyse des microdonnées à grande diffusion de l'Enquête sur les finances des consommateurs (EFC), on constate que, si elle existe, la tendance vers l'emploi non standard a surtout affecté les travailleurs de moins de 25 ans, jusqu'à présent. Elle n'explique pas non plus l'accroissement de la prime liée à l'âge des travailleurs de 45 à 54 ans par rapport à ceux de 25 à 34 ans, objet du présent document.

    Une explication plus plausible, cernée lors de la recherche, est l'amélioration draconienne du niveau de scolarité des vieux travailleurs observée au cours des 14 dernières années. Ainsi, entre 1981 et 1994, le pourcentage de vieux travailleurs dont la scolarité ne dépassait pas la dixième année est tombé de 41,9% à 19,6% tandis que la proportion de diplômes et de certificats postsecondaires a progressé de 32,1% à 51,7%. La scolarité des jeunes travailleurs s'est également améliorée durant la même période, mais moins rapidement, si bien qu'en 1994, l'incidence des diplômes et des certificats d'études postsecondaires était virtuellement la même pour les deux groupes. On a relevé des tendances analogues du côté des travailleuses. Par ailleurs, l'analyse du déplacement des parts révèle que le rapprochement des jeunes et des vieux travailleurs sur le plan de l'éducation explique 44% du relèvement de la prime liée à l'âge chez les hommes et 50% chez les femmes.

    Date de diffusion : 1998-06-29

  • Articles et rapports : 11F0019M1998116
    Géographie : Canada
    Description :

    De nombreux auteurs ont fait état de l'inégalité de plus en plus prononcée des gains d'emploi particulièrement chez les hommes. Le présent article enrichit notre connaissance des tendances de l'inégalité des gains en répondant à trois questions. Premièrement, comment l'inégalité des gains des personnes occupées a-t-elle évolué dans les années 90? Notre étude indique que, du milieu des années 80 au milieu des années 90, l'inégalité et la polarisation des gains ont à peine augmenté chez l'ensemble des travailleurs (hommes et femmes). La deuxième question a trait à l'incidence exercée sur l'inégalité des gains par la variation de la propension des Canadiens à occuper un emploi. Autrement dit, si nous nous concentrons sur l'ensemble des Canadiens en âge de travailler (ceux qui ont un emploi rémunéré et ceux qui n'en ont pas), quelles sont les tendances de l'inégalité? Nous constatons que l'inégalité des gains chez les personnes en âge de travailler a peu varié dans les années 80 et 90. Notre analyse tient compte de l'influence que la variation du ratio emploi-population et les tendances de l'inégalité chez les personnes occupées exerce sur l'inégalité des gains chez l'ensemble des personnes en âge de travailler. Cependant, la stabilité relative de l'inégalité des gains observée depuis le début des années 80 occulte un certain nombre de tendances compensatoires. Les gains de certains groupes de travailleurs (les femmes et les travailleurs âgés notamment) ont augmenté alors que ceux d'autres groupes (tout particulièrement les jeunes et les hommes) ont diminué. Le présent article met l'accent sur les tendances des gains chez les jeunes travailleurs et conclut que la baisse des gains annuels des jeunes hommes, notamment, est associée à une diminution de la rémunération horaire réelle.

    Date de diffusion : 1998-06-29

  • Articles et rapports : 75-001-X19960022890
    Géographie : Canada
    Description :

    Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les gains moyens des hommes qui travaillent à temps plein toute l'année semblent décroître au cours des années précédant la retraite. Quelles sont les avenues possibles pouvant expliquer cette tendance inattendue ?

    Date de diffusion : 1996-06-05

  • Articles et rapports : 11F0019M1996089
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans le présent document, on se sert de données administratives du système fiscal afin 1) de documenter l'étendue de la mobilité intergénérationnelle du revenu des hommes au Canada et 2) d'évaluer la position désavantageuse sur le plan du revenu (à l'âge adulte) liée au fait d'avoir grandi dans un ménage à faible revenu. Nous avons constaté l'existence d'une mobilité intergénérationnelle considérable parmi ceux qui touchent un revenu moyen, et que la transmission du statut économique est importante aux extrémités supérieures et inférieures de l'échelle des revenus. De plus, le père d'environ un tiers de ceux qui occupent le quartile inférieur occupaient la même place dans l'échelle des revenus. De fait, l'avantage sur le plan du revenu de ceux dont le père se trouvait dans le décile supérieur par rapport à quelqu'un dont le père était dans le décile inférieur est de l'ordre de 40 %. Nous traitons également de l'incidence politique de ces conclusions, ainsi que de quelques-unes de leurs limites et de la direction que devrait prendre les recherches futures.

    Date de diffusion : 1996-01-24

  • Articles et rapports : 75F0002M1995014
    Description :

    Dans ce document, on fait le suivi de l'article initial qui a paru dans la publication La dynamique du travail et du revenu : Rapport de 1994. L'analyse est la même sauf qu'on y présente les définitions des variables et les résultats détaillés de décomposition et de régression qui n'étaient pas inclus au départ.

    Date de diffusion : 1995-12-30

  • Articles et rapports : 75-001-X19950042457
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des 30 dernières années, la société canadienne a été profondément marquée par la croissance du nombre de familles époux-épouse à deux soutiens. A l'aide des plus récentes données sur les familles ayant un revenu d'emploi, cet article cherche à cerner en quoi les couples ou l'épouse touche un revenu supérieur à celui de son mari diffèrent de la majorité des familles époux-épouse (ou l'époux est le principal gagne-pain).

    Date de diffusion : 1995-12-05

  • Articles et rapports : 11F0019M1994068
    Géographie : Canada
    Description :

    L'étude établit une comparaison entre les gains des femmes et des hommes sur un plan d'égalité. Elle s'adresse aux récents diplômés des établissements postsecondaires et utilise les données d'enquête qui portent sur un certain nombre de caractéristiques liées aux gains. Les données couvrent trois classes de diplômés d'universités et de collèges communautaires, soit les promotions de 1982, de 1986 et de 1990. Ces données révèlent que l'écart entre les gains selon le sexe a rétréci au cours des dernières années. En fait, en ce qui concerne la dernière promotion, on constate que les diplômés universitaires du sexe féminin sont un peu mieux rémunérés que leurs condisciples du sexe masculin, si l'on se fonde sur l'expérience, la durée d'occupation d'un emploi, la scolarité et les heures de travail. Un écart persiste toutefois entre les gains des diplômés des collèges communautaires, soit environ 3,5 % sur la base des gains horaires. Pour ce qui est de l'ensemble des diplômés, l'écart entre les gains tend à s'accroître avec l'âge, même après avoir tenu compte des antécédents de travail.

    Date de diffusion : 1994-11-17
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :