Autre contenu lié à Innovation et stratégies d'entreprise

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (64)

Tout (64) (0 à 10 de 64 résultats)

  • Classification : 12-604-X
    Description :

    Le tableau de concordance renferme un lien vers les tableaux CANSIM et les questions de l’Enquête sur l’innovation et les stratégies d’entreprise (EISE).

    Date de diffusion : 2019-06-14

  • Tableau : 33-10-0194-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Nombre d'équivalents temps plein (ETP) employés à l’extérieur du Canada par des entreprises qui ne sont pas affiliées à une société mère étrangère (aux États-Unis d’Amérique, au Mexique, dans d’autres pays d’Amérique latine et des Caraïbes, en Europe, en Chine, dans d’autres pays d’Asie ou dans tout autre pays), selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation d’un an. Les estimations se rapportent à l’exercice financier 2017 (la date de fin se situant entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017).

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0198-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certains motifs justifiant l’embauche de personnel à l’extérieur du Canada n’étaient pas importants du tout ou étaient un peu importants, importants, très importants or sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation d’un an. Les motifs justifiant l’embauche de personnel à l’extérieur du Canada peuvent comprendre les suivants : réduction des coûts de la main-d’œuvre, réduction des coûts autres que ceux de la main-d’œuvre, accès à de nouveaux marchés, amélioration de l’accès aux chaînes d’approvisionnement ou aux réseaux, augmentation des ventes, proximité de clients importants, accès aux connaissances ou aux technologies spécialisées, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, amélioration de la logistique, manque de main-d’œuvre disponible au Canada et autres motifs justifiant l’embauche de personnel à l’extérieur du Canada. Les estimations se rapportent à l’exercice financier 2017 (la date de fin se situant entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017).

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0199-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises qui ont relocalisé des activités de l’étranger au Canada, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0201-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de production de biens au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs à la production de biens.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0202-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de distribution et de logistique au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de distribution et de logistique.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0203-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de centres d’appels et de centres d’aide au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de centres d’appels et de centres d’aide.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0204-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de marketing et de ventes au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de marketing et de ventes.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0205-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de technologies de l’information et des communications (TIC) au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de technologies de l’information et des communications (TIC).

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0206-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services professionnels au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services professionnels.

    Date de diffusion : 2019-03-26
Données (23)

Données (23) (0 à 10 de 23 résultats)

  • Tableau : 33-10-0194-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Nombre d'équivalents temps plein (ETP) employés à l’extérieur du Canada par des entreprises qui ne sont pas affiliées à une société mère étrangère (aux États-Unis d’Amérique, au Mexique, dans d’autres pays d’Amérique latine et des Caraïbes, en Europe, en Chine, dans d’autres pays d’Asie ou dans tout autre pays), selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation d’un an. Les estimations se rapportent à l’exercice financier 2017 (la date de fin se situant entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017).

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0198-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certains motifs justifiant l’embauche de personnel à l’extérieur du Canada n’étaient pas importants du tout ou étaient un peu importants, importants, très importants or sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation d’un an. Les motifs justifiant l’embauche de personnel à l’extérieur du Canada peuvent comprendre les suivants : réduction des coûts de la main-d’œuvre, réduction des coûts autres que ceux de la main-d’œuvre, accès à de nouveaux marchés, amélioration de l’accès aux chaînes d’approvisionnement ou aux réseaux, augmentation des ventes, proximité de clients importants, accès aux connaissances ou aux technologies spécialisées, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, amélioration de la logistique, manque de main-d’œuvre disponible au Canada et autres motifs justifiant l’embauche de personnel à l’extérieur du Canada. Les estimations se rapportent à l’exercice financier 2017 (la date de fin se situant entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017).

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0199-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises qui ont relocalisé des activités de l’étranger au Canada, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0201-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de production de biens au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs à la production de biens.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0202-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de distribution et de logistique au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de distribution et de logistique.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0203-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de centres d’appels et de centres d’aide au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de centres d’appels et de centres d’aide.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0204-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de marketing et de ventes au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de marketing et de ventes.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0205-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services de technologies de l’information et des communications (TIC) au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services de technologies de l’information et des communications (TIC).

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0206-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services professionnels au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services professionnels.

    Date de diffusion : 2019-03-26

  • Tableau : 33-10-0207-01
    Géographie : Canada, Région géographique du Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description :

    Pourcentage d’entreprises pour lesquelles certaines raisons de la relocalisation des activités de services d’ingénierie et de recherche et développement (R-D) au Canada n’étaient pas importantes du tout ou étaient peu importantes, importantes, très importantes ou sans objet, selon le code du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) et la taille de l’entreprise, sur une période d’observation de trois ans. Les raisons de la relocalisation de ces activités au Canada peuvent comprendre les suivantes : non-réalisation des économies de coûts (diminution des coûts d’exploitation) découlant de la délocalisation des activités à l’étranger, augmentation des coûts de la main-d’œuvre à l’étranger (diminution des coûts de la main-d’œuvre au Canada), qualité supérieure de la main-d’œuvre ou des ressources au Canada, affaiblissement du dollar canadien, regroupement de plusieurs fournisseurs, incitatifs fiscaux ou autres incitatifs financiers, préoccupations relatives à la propriété intellectuelle, proximité des clients ou autres questions de logistique et autres motifs relatifs aux services d’ingénierie et de recherche et développement (R-D).

    Date de diffusion : 2019-03-26
Analyses (36)

Analyses (36) (0 à 10 de 36 résultats)

  • Articles et rapports : 11-627-M2018034
    Description :

    Cette infographie présente les résultats de l’Enquête sur l’innovation et les stratégies d’entreprise de 2015 à 2017. Les taux d’innovation ont été mesurés pour l’innovation de produit, de procédés, organisationnelle et en marketing. Les résultats sont présentés selon la région, l’activité économique et les catégories de taille des entreprises.

    Date de diffusion : 2018-10-30

  • Articles et rapports : 15-206-X2009026
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document fournit des estimations de l'investissement en actifs incorporels au Canada dans les domaines de l'innovation, de la publicité et de l'extraction de ressources naturelles. Il prolonge avant tout les travaux de Beckstead et Gellatly (2003), Baldwin et Hanel (2003), Beckstead et Gellatly (2003), Beckstead et Vinodrai (2003), ainsi que Baldwin et Beckstead (2003) qui soutiennent que la portée des activités d'innovation s'étend au delà de la recherche et développement telle qu'elle est définie dans le Manuel de Frascati. Ces auteurs élargissent la définition des activités d'innovation afin d'y inclure toutes les dépenses scientifiques et en génie, que les services soient obtenus sur le marché ou produits par l'entreprise. Ils examinent aussi les dépenses en éléments d'actif incorporels, tels que les marques ou l'exploration des ressources naturelles.

    Le document contribue à la littérature existante grâce à la présentation d'estimations de l'investissement en actifs incorporels (connaissances en science et en génie, publicité, prospection minière et pétrolière par industrie) en s'appuyant sur des bases de données de Statistique Canada dont la haute qualité et la cohérence interne sont établies. Les estimations produites concordent avec les résultats d'autres études sur les investissements incorporels (Corrado, Hulten et Sichel, 2005, 2006; Jalava, Ahmavarra et Alanen, 2007) et montrent que l'investissement de type R D classique représente environ le quart des investissements incorporels dans le domaine des sciences et du génie.

    Date de diffusion : 2009-12-02

  • Revues et périodiques : 88-003-X
    Géographie : Canada
    Description :

    Le bulletin résume et souligne les nouveaux résultats de l'analyse des sciences, de la technologie et de la société de l'information. Les articles couvrent les données récentes dans les activités des sciences et de la technologie, les technologies de pointe, l'innovation dans l'industrie et les médias électroniques. Le bulletin a été conçu pour être facilement compréhensible par les personnes qui ne relèvent pas du domaine.

    Date de diffusion : 2009-06-05

  • Articles et rapports : 88-003-X200800110590
    Géographie : Canada
    Description :

    Pour marquer le dixième anniversaire du Bulletin de l'analyse en innovation, en 2008, nous remontons dans le temps pour retracer la création de ce périodique.

    Date de diffusion : 2008-05-22

  • Articles et rapports : 88F0006X2007001
    Description :

    La présente étude examine les facteurs qui expliquent la vocation exportatrice des entreprises canadiennes de services aux entreprises fondées sur la connaissance, notamment l'innovation, tout en tenant compte du contrôle étranger, de la taille de l'établissement, du niveau de formation de la main-doeuvre, du recours à la protection de la propriété intellectuelle et du type d'industrie. Les données sont tirées de l'Enquête sur l'innovation de 2003.

    Date de diffusion : 2007-04-03

  • Articles et rapports : 88-003-X20060039530
    Géographie : Canada
    Description :

    Le forum Ciel bleu II, qui s'est déroulé à Ottawa, au Canada, en septembre 2006, avait pour but d'examiner de nouveaux domaines pour l'élaboration d'indicateurs et d'établir un programme général pour les futurs travaux sur les indicateurs de la science, la technologie et l'innovation (STI). On a mis l'accent sur les indicateurs des résultats et des répercussions, en vue d'appuyer les activités de contrôle, d'étalonnage, de prévision et d'évaluation relatives aux politiques et aux programmes, ainsi qu'à leurs répercussions économiques et sociales. Comme prévu, le forum a permis de dégager des idées et des lignes directrices qui seront applicables aux travaux sur les indicateurs réalisés par les pays membres et non membres de l'OCDE, ainsi que par d'autres organismes internationaux.

    Date de diffusion : 2006-12-06

  • Articles et rapports : 88-003-X20060029243
    Géographie : Canada
    Description :

    Selon les données de l'Enquête sur l'innovation 2003 de Statistique Canada, les entreprises innovatrices mentionnent les associations industrielles comme sources importantes d'idées plus souvent qu'elles ne mentionnent les universités ou les laboratoires de recherche de l'administration fédérale. Nous avons besoin de mieux comprendre l'apport et l'effet des organismes sans but lucratif qui sont des catalyseurs de l'innovation comme les associations industrielles et, pour ce faire, nous devons surmonter les obstacles qui nous empêchent de les identifier et de cerner leur apport à partir des données recueillies. En l'absence de ces renseignements, les décideurs pourraient oublier une catégorie importante de catalyseurs de l'innovation réels ou éventuels.

    Date de diffusion : 2006-06-27

  • Articles et rapports : 88-003-X20060029245
    Géographie : Canada
    Description :

    On nous demande souvent ce que nous retirons des relations professionnelles avec différents clients, d'échanges d'idées avec nos homologues de l'étranger, des discussions avec les répondants et des enquêtes auxquelles nous procédons. Le présent article un exercice que nous espérons voir répété sur une base annuelle vise à mettre en relief et à étayer quelques-unes des constatations que notre travail nous a permis de faire.

    Date de diffusion : 2006-06-27

  • Articles et rapports : 88-003-X20060019100
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans le numéro de janvier 2002, nous avons passé en revue les nombreux résultats présentés au cours des quatre années précédentes dans le Bulletin de l'analyse en innovation. Le présent numéro perpétue cette tradition. De nouveau, nous discutons des connaissances approfondies que nous n'aurions pu acquérir sans les efforts soutenus de la Division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique de Statistique Canada et de son directeur, M. Fred Gault.

    Date de diffusion : 2006-02-27

  • Articles et rapports : 88-003-X20060019106
    Géographie : Canada
    Description :

    En septembre 2006, Statistiques Canada sera l'hôte du forum Ciel bleu II de 2006, qui portera sur de nouveaux domaines pour l'élaboration d'indicateurs et permettra l'établissement d'un programme élargi pour les travaux à venir au chapitre des indicateurs en science, technologie et innovation (STI). Le forum mettra l'accent sur des indicateurs des résultats et des répercussions, afin d'appuyer le contrôle, l'étalonnage, les prévisions et l'évaluation, dans leur application aux politiques et aux programmes, de même que leurs répercussions économiques et sociales

    Date de diffusion : 2006-02-27
Références (5)

Références (5) ((5 résultats))

  • Classification : 12-604-X
    Description :

    Le tableau de concordance renferme un lien vers les tableaux CANSIM et les questions de l’Enquête sur l’innovation et les stratégies d’entreprise (EISE).

    Date de diffusion : 2019-06-14

  • Avis et consultations : 88-003-X20020026374
    Géographie : Canada
    Description :

    La Conférence économique annuelle de Statistique Canada constitue un lieu d'échanges sur la recherche empirique au sein du gouvernement et des milieux d'affaires, de la recherche et du travail. La Conférence permet également de promouvoir l'analyse économique et socioéconomique tout en exposant les données existantes à une évaluation critique dans le cadre d'un processus continu de développement et d'analyse statistiques. Le thème de la conférence de 2002 était « L'innovation dans une économie en évolution ». L'événement, qui s'est déroulé les 6 et 7 mai, a donné lieu à 12 exposés fondés directement sur l'analyse des données de la Division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique (DSIIE). Ces exposés ont été présentés par des analystes de la DSIIE, des analystes d'autres divisions de Statistique Canada, des chercheurs ayant facilement accès aux données et des analystes utilisant des estimations publiées ou commandées.

    Date de diffusion : 2002-06-14

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 4224
    Description : Cette enquête a pour objet de recueillir des données sur l'innovation, sur les technologies et les pratiques organisationnelles de pointe de l'industrie de la construction et des industries connexes.

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 5140
    Description : La Division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique et Industrie Canada mènent un projet conjoint afin d'étudier le processus de commercialisation de l'innovation chez les entreprises canadiennes de taille petite et moyenne.

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 5171
    Description : Statistique Canada mène la présente enquête afin de fournir des renseignements statistiques sur les décisions stratégiques, les activités d'innovation et les stratégies opérationnelles des entreprises canadiennes. L'enquête recueille aussi des renseignements sur la participation des entreprises aux chaînes de valeur globales.
Date de modification :