Autre contenu lié à Maladies et état de santé physique

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Géographie

2 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (71)

Tout (71) (0 à 10 de 71 résultats)

Données (24)

Données (24) (0 à 10 de 24 résultats)

Analyses (44)

Analyses (44) (40 à 50 de 44 résultats)

  • Articles et rapports : 82-003-X19970013055
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article vise à examiner les taux d'opération des anévrismes de l'aorte abdominale (AAA) selon le sexe chez les personnes hospitalisées au Canada. On discute également des raisons possibles des écarts entre les taux observés chez les hommes et chez les femmes.

    Date de diffusion : 1997-07-28

  • 42. Tuberculoses, 1994 Archivé
    Articles et rapports : 82-003-X19960012824
    Géographie : Canada
    Description :

    En 1994, on a diagnostiqué la tuberculose chez un total de 2 074 personnes au Canada, c'est-à-dire une moyenne de 7,1 cas pour 100000 habitants. La même année, 150 personnes sont mortes de cette maladie et de ses effets tardifs - soit un peu plus d'un décès sur 1400.

    Date de diffusion : 1996-07-31

  • Articles et rapports : 82-003-X19950032449
    Géographie : Canada
    Description :

    La prolongation de l'espérence de vie qui résulterait de l'éradication de certaines maladies et le changement dans le recours aux services hospitaliers qui s'ensuivrait varient avec la maladie. Dans certains cas, on assisterait à un relèvement de l'espérance de vie, tandis que le nombre de jours d'hospitalisation diminuerait. Dans d'autres cas cependant, une plus grande espérance de vie se traduirait par une augmentation de journées passées à l'hôpital. Par exemple, si on parvenait à supprimer les maladies mentales, l'espérance de vie à 45 ans n'augmenterait pratiquement pas, passant de 34,9 ans à seulement 35,3 ans, mais le nombre de jours d'hospitalisation chuterait de 168 à 151. Si toutefois on éliminait les maladies de l'appareil circulatoire, l'espérance de vie à 45 ans augmenterait, passant de 34,9 à 41,6 ans, alors que la durée des hospitalisations passerait de 168 à 209 jours. L'élimination non seulement des maladies mentales, mais aussi des traumatismes, des intoxications et des affectations du système nerveux pourrait à la fois accroître l'espérance de vie et réduire le séjour à l'hôpital.

    Date de diffusion : 1996-02-09

  • Articles et rapports : 82-003-X19950011663
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article examine les tendances nationales et régionales de la mortalité et de la morbidité causées par des anévrismes de l'aorte abdominale de 1969 à 1991. On a établi les taux comparatifs annuels de départ de l'hôpital pour les hommes et les femmes de 55 ans et plus dont la cause sous-jacente de décès était un anévrisme de l'aorte abdominale, ou qui étaient hospitalisés avec, pour diagnostic primaire, un anévrisme de l'aorte abdominale. Au cours des récentes décennies, les taux de mortalité par suite d'anévrismes de l'aorte abdominale sont restés stables, alors qu'il s'est produit un déclin marqué des taux de mortalité associée aux maladies vasculaires cérébrales et cardiovasculaires. La tendance était la même pour les deux sexes, bien que les taux aient été de quatre à cinq fois plus élevés chez les hommes que les femmes. En 1991, les taux comparatifs étaient d'environ 31,0 pour 100 000 chez les hommes de 55 ans et plus et de 8,5 chez les femmes du même groupe d'âge. Pendant la période comprise entre 1969 et 1991 et dans toutes les régions, les taux de mortalité ont eu tendance à converger. Même si les taux de mortalité sont demeurés stables, les taux de départ de l'hôpital après un anévrisme de l'aorte abdominale ont fortement augmenté, particulièrement dans les cas d'anévrisme non rompu. Des programmes de dépistage ont permis de déceler les anévrismes de l'aorte abdonminale asymptomatiques, et les interventions chirgicales peuvent réduire considérablement la mortalité. Toutefois, il faudrait mesurer les coûts et les avantages des programmes de dépistage. Si les taux de mortalité actuels persitent, le vieillissement de la génération des baby-bommers s'acccompagnera d'une hausse absolue du nombre de décès par suite d'un anévrisme de l'aorte abdominale.

    Date de diffusion : 1995-07-27
Références (3)

Références (3) ((3 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 82-619-M2006003
    Description :

    Ce document examine les limitations fonctionnelles, soit physiques, mentales et sociales, liées aux maladies musculo-squelettiques ayant le plus grand impact sur la santé des Canadiens. Ces limitations fonctionnelles sont décrites et classées selon le Système de classification et de mesure de la santé fonctionnelle (CLAMES).

    Ces descriptions et classifications représentent la première étape d'une nouvelle approche de mesure de la santé des Canadiens, approche qui nous permettra d'identifier les facteurs nocifs pour la santé de la population et la façon de les contrer. Ce document sera également utile aux professionnels de la santé, aux groupes de défense des patients et aux Canadiens qui désirent avoir un aperçu de la façon dont les maladies musculo-squelettiques influent sur le fonctionnement quotidien.

    Date de diffusion : 2006-04-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 5071
    Description : L'Enquête canadienne sur les mesures de la santé permettra de recueillir des renseignements importants concernant la santé des Canadiens au moyen d'une interview auprès des ménages et de mesures physiques directes effectuées dans un centre d'examen mobile (CEM), parfois aussi nommé clinique mobile.

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 5189
    Description : L'enquête sur les ESPPSC vise à : - fournir plus d'information sur la façon dont les gens gèrent leurs problèmes de santé chroniques; - déterminer les entraves aux soins destinés aux personnes ayant des problèmes de santé chroniques, notamment les entraves économiques et les entraves liées au déplacement; - déterminer les entraves à l'autogestion des problèmes de santé chroniques.
Date de modification :