Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 1 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (47)

Tout (47) (0 à 10 de 47 résultats)

  • Articles et rapports : 89-654-X2018002
    Description :

    Cet article de profil est le premier communiqué principal de Statistiques Canada basées sur les conclusions de l'Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017. Il est divisé en trois sections - démographie, emploi et revenu - et donne un aperçu général sur les personnes ayant une incapacité en but d'informer sur les nouvelles priorités du gouvernement (tel que Une chance pour tous : la première Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté, Gouvernement du Canada, 2018) et l'intérêt de la communauté dans les domaines de la prévalence des incapacités, la participation au marché du travail et l'inégalité des revenus.

    Date de diffusion : 2018-11-28

  • Articles et rapports : 11F0019M2014364
    Description :

    Au cours des années 1980 et des années 1990, l’immigration était associée à la hausse des taux de faible revenu et de l’inégalité des revenus familiaux au Canada. Durant les années 2000, le marché du travail et le processus de sélection des immigrants ont fait l’objet de changements importants. Le présent document traite de l’effet direct de l’immigration sur l’évolution en matière de faible revenu et d’inégalité des revenus familiaux au cours de la période allant de 1995 à 2010. Le document décrit les tendances récentes des taux de faible revenu et d’inégalité des revenus chez les Canadiens de naissance ainsi que les immigrants. Au Canada, le taux de faible revenu a diminué au cours des années 2000. Cette baisse a-t-elle été dictée en partie par des variations des résultats économiques des immigrants en matière de revenu? L’inégalité des revenus a augmenté considérablement à la fin des années 1990. L’immigration a-t-elle contribué à cette augmentation?

    Date de diffusion : 2014-12-15

  • Articles et rapports : 11F0027M2013083
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude porte sur les raisons pour lesquelles les taux d'accession à la propriété ont augmenté chez les jeunes ménages à revenu élevé, mais ont baissé chez ceux à faible revenu. Les données sur les ménages pour la période allant de 1981 à 2006 tirées du Recensement de la population et complétées par des données de l'Enquête sur la sécurité financière sont utilisées pour modéliser la décision de devenir propriétaire selon la position sur la courbe de distribution du revenu. Le modèle est conçu pour déterminer si la conjoncture du marché du logement (p. ex. le coût de la location par opposition à celui de la propriété), la situation financière des ménages (p. ex. le fait que le ménage est suffisamment riche ou non pour pouvoir faire un versement comptant normal) et les facteurs démographiques (p. ex. l'évolution de la composition de la famille) expliquent ces tendances divergentes de la demande de logements.

    Date de diffusion : 2013-01-29

  • Articles et rapports : 11-622-M2010020
    Géographie : Canada
    Description :

    À l'aide de données du Recensement de 2001, nous étudions dans quelle mesure l'écart urbain-rural entre les gains des travailleurs occupés est influencé par la composition du capital humain et les économies d'agglomération. Ces facteurs ont tous deux été associés théoriquement et empiriquement aux différences de gains entre régions urbaines et rurales. Les économies d'agglomération, c'est-à-dire les effets de la concentration géographique des travailleurs et des entreprises favorables à la productivité, pourraient être à la base de ces différences car elles sont peut-être plus importantes dans les grands centres urbains. Cependant, la composition du capital humain pourrait également déterminer l'écart entre les gains des travailleurs des régions urbaines et ceux des régions rurales si les travailleurs dont le niveau d'études ou d'expérience est plus élevé sont proportionnellement plus nombreux dans les villes. L'analyse révèle que la composition du capital humain explique jusqu'à la moitié des différences de gains entre les régions urbaines et rurales. Elle démontre aussi que les économies d'agglomération liées à la taille de la ville sont associées aux niveaux de gains, mais que leur influence est réduite significativement lorsqu'on introduit dans le modèle des contrôles pour le capital humain.

    Date de diffusion : 2010-01-25

  • Articles et rapports : 82-003-X200900411019
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article décrit les écarts dans l'espérance de vie ajustée sur la santé selon la catégorie de revenu pour un échantillon représentatif de la population canadienne. Les données sur la mortalité proviennent de l'Étude canadienne de suivi de la mortalité selon le recensement, dans le cadre de laquelle les données de 1991 sur un échantillon de 15 % de la population d'adultes ne vivant pas en établissement ont été couplées aux données d'enregistrements de décès tirés de la Base canadienne de données sur la mortalité couvrant une période de 11 ans.

    Date de diffusion : 2009-11-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2008311
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document a pour but d'examiner la variabilité des gains des travailleurs au Canada de 1982 à 2000 selon une approche descriptive graphique à l'aide du fichier de la banque de Données administratives longitudinales. À l'exemple de Gottschalk et Moffitt (1994), nous décomposons la variance totale des gains des travailleurs en une composante « permanente » ou de long terme d'inégalité entre les travailleurs et une composante « transitoire » ou d'instabilité des gains d'une année à l'autre au cours du temps pour des travailleurs particuliers. Nous appliquons la décomposition à une période d'observation mobile de cinq ans. Plusieurs résultats se dégagent de l'analyse. Premièrement, l'accroissement général de la variance totale des gains au cours de la période de référence reflète des profils assez différents d'évolution des composantes individuelles. L'inégalité de long terme des gains a généralement augmenté au cours de la période, tandis que l'instabilité des gains d'une année à l'autre a diminué assez régulièrement. Les variations de la variabilité totale des gains ont été dictées principalement par des variations de l'inégalité de long terme des gains. Deuxièmement, les profils d'évolution des deux composantes de la variance révèlent des différences importantes entre les hommes et les femmes. Depuis le début des années 1990, l'inégalité de long terme des gains n'a cessé de s'accentuer chez les hommes, mais s'est réduite considérablement chez les femmes. Depuis la fin des années 1980, l'instabilité des gains a diminué assez régulièrement chez les femmes, mais a suivi une évolution plus cyclique chez les hommes. Troisièmement, les profils des deux composantes de la variance en fonction de l'âge sont presque opposés. L'inégalité de long terme des gains augmente généralement avec l'âge, si bien qu'elle est beaucoup plus prononcée chez les travailleurs d'âge avancé. Par contre, l'instabilité des gains diminue généralement avec l'âge, de sorte qu'elle est nettement plus grande chez les travailleurs débutants.

    Date de diffusion : 2008-12-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2008309
    Géographie : Canada
    Description :

    On a bien décrit la dégradation des gains des immigrants au Canada en début d'emploi au cours des trois dernières décennies. La présente étude nous renseigne en outre sur les changements de situation des immigrants en portant sur l'inégalité et l'instabilité de leurs gains. L'analyse s'appuie sur un modèle économétrique polyvalent qui décompose l'inégalité du revenu du travail en éléments à court terme et à long terme. L'auteur non seulement dresse le profil d'inégalité et d'instabilité des diverses cohortes d'arrivée, mais dégage aussi les facteurs sous-jacents d'inégalité, dont la scolarisation à l'étranger, le lieu de naissance et la capacité de parler français ou anglais.

    Date de diffusion : 2008-04-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2007298
    Géographie : Canada
    Description :

    À l'aide des données de l'Enquête sur les finances des consommateurs menée de 1976 à 1997 et de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu menée de 1993 à 2004, nous examinons l'évolution de l'inégalité du revenu familial, de la polarisation du revenu, du faible revenu relatif et de la redistribution du revenu familial par l'entremise du système d'imposition et de transfert. Nous concluons que l'inégalité du revenu familial après impôt a été stable dans les années 1980 mais qu'elle a augmenté au cours de la période de 1989 à 2004.

    La croissance de l'inégalité du revenu familial après impôt peut être due à l'augmentation de l'inégalité du revenu familial du marché (avant impôt et avant transfert) ou à une diminution de la redistribution du revenu par l'entremise d'un système d'imposition et de transfert.

    Nous concluons que l'augmentation de l'inégalité était seulement associée à l'augmentation de l'inégalité du revenu familial du marché. Le niveau de redistribution était au moins aussi élevé en 2004 qu'il l'était dans les sommets des cycles précédents, mais il n'a pas suivi la croissance rapide de l'inégalité du revenu familial du marché des années 1990.

    Nous présentons les statistiques relatives à l'inégalité du revenu, à la polarisation et au faible revenu selon plusieurs mesures bien connues et nous utilisons des méthodes de préparation des données identiques à celles qui sont utilisées dans le cadre de l'Étude sur le revenu du Luxembourg afin de faciliter les comparaisons internationales.

    Date de diffusion : 2007-05-11

  • Articles et rapports : 75-001-X20061129543
    Géographie : Canada
    Description :

    Des changements importants dans la répartition de la richesse sont survenus au cours des deux dernières décennies. Entre 1984 et 2005, presque tous les sous-groupes de population ont connu une hausse plus forte de leur richesse moyenne que de leur richesse médiane, ce qui permet de penser que les familles canadiennes sont de plus en plus inégales quant à leur capacité de faire face à une perte de revenu. La hausse aurait été encore plus forte en l'absence du vieillissement marqué de la population.

    Date de diffusion : 2007-03-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2006274
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous présentons de nouveaux résultats concernant les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt au Canada au cours de la période allant de 1980 à 2000. Nous soutenons que les sources de données existantes ne révèlent pas nécessairement les variations dans les queues de la distribution du revenu alors qu'une grande part des changements que subit cette distribution s'y produisent. Nos données sont tirées des fichiers du recensement et complétées par des estimations de l'impôt payé calculées d'après les renseignements disponibles dans les bases de données fiscales administratives. Nous validons notre méthode de prévision de l'impôt payé par les individus repris dans les fichiers de recensement, puis nous comparons les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt déterminés d'après notre nouvelle source de données et d'après les données d'enquête généralement utilisées. Nous constatons que l'inégalité du revenu après impôt est considérablement plus importante si l'on se fonde sur les nouvelles données, principalement parce que les niveaux de revenu à l'extrémité inférieure de la distribution sont plus faibles qu'avec les données d'enquête habituelles. Les nouvelles données révèlent un accroissement plus important de l'inégalité du revenu après impôt à long terme et une variabilité nettement plus forte au cours du cycle économique. Ces résultats soulèvent des questions intéressantes quant au rôle du régime d'impôt et de transferts dans l'atténuation des tendances et des fluctuations de l'inégalité du revenu du marché.

    Date de diffusion : 2006-02-27
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (47)

Analyses (47) (0 à 10 de 47 résultats)

  • Articles et rapports : 89-654-X2018002
    Description :

    Cet article de profil est le premier communiqué principal de Statistiques Canada basées sur les conclusions de l'Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017. Il est divisé en trois sections - démographie, emploi et revenu - et donne un aperçu général sur les personnes ayant une incapacité en but d'informer sur les nouvelles priorités du gouvernement (tel que Une chance pour tous : la première Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté, Gouvernement du Canada, 2018) et l'intérêt de la communauté dans les domaines de la prévalence des incapacités, la participation au marché du travail et l'inégalité des revenus.

    Date de diffusion : 2018-11-28

  • Articles et rapports : 11F0019M2014364
    Description :

    Au cours des années 1980 et des années 1990, l’immigration était associée à la hausse des taux de faible revenu et de l’inégalité des revenus familiaux au Canada. Durant les années 2000, le marché du travail et le processus de sélection des immigrants ont fait l’objet de changements importants. Le présent document traite de l’effet direct de l’immigration sur l’évolution en matière de faible revenu et d’inégalité des revenus familiaux au cours de la période allant de 1995 à 2010. Le document décrit les tendances récentes des taux de faible revenu et d’inégalité des revenus chez les Canadiens de naissance ainsi que les immigrants. Au Canada, le taux de faible revenu a diminué au cours des années 2000. Cette baisse a-t-elle été dictée en partie par des variations des résultats économiques des immigrants en matière de revenu? L’inégalité des revenus a augmenté considérablement à la fin des années 1990. L’immigration a-t-elle contribué à cette augmentation?

    Date de diffusion : 2014-12-15

  • Articles et rapports : 11F0027M2013083
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude porte sur les raisons pour lesquelles les taux d'accession à la propriété ont augmenté chez les jeunes ménages à revenu élevé, mais ont baissé chez ceux à faible revenu. Les données sur les ménages pour la période allant de 1981 à 2006 tirées du Recensement de la population et complétées par des données de l'Enquête sur la sécurité financière sont utilisées pour modéliser la décision de devenir propriétaire selon la position sur la courbe de distribution du revenu. Le modèle est conçu pour déterminer si la conjoncture du marché du logement (p. ex. le coût de la location par opposition à celui de la propriété), la situation financière des ménages (p. ex. le fait que le ménage est suffisamment riche ou non pour pouvoir faire un versement comptant normal) et les facteurs démographiques (p. ex. l'évolution de la composition de la famille) expliquent ces tendances divergentes de la demande de logements.

    Date de diffusion : 2013-01-29

  • Articles et rapports : 11-622-M2010020
    Géographie : Canada
    Description :

    À l'aide de données du Recensement de 2001, nous étudions dans quelle mesure l'écart urbain-rural entre les gains des travailleurs occupés est influencé par la composition du capital humain et les économies d'agglomération. Ces facteurs ont tous deux été associés théoriquement et empiriquement aux différences de gains entre régions urbaines et rurales. Les économies d'agglomération, c'est-à-dire les effets de la concentration géographique des travailleurs et des entreprises favorables à la productivité, pourraient être à la base de ces différences car elles sont peut-être plus importantes dans les grands centres urbains. Cependant, la composition du capital humain pourrait également déterminer l'écart entre les gains des travailleurs des régions urbaines et ceux des régions rurales si les travailleurs dont le niveau d'études ou d'expérience est plus élevé sont proportionnellement plus nombreux dans les villes. L'analyse révèle que la composition du capital humain explique jusqu'à la moitié des différences de gains entre les régions urbaines et rurales. Elle démontre aussi que les économies d'agglomération liées à la taille de la ville sont associées aux niveaux de gains, mais que leur influence est réduite significativement lorsqu'on introduit dans le modèle des contrôles pour le capital humain.

    Date de diffusion : 2010-01-25

  • Articles et rapports : 82-003-X200900411019
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article décrit les écarts dans l'espérance de vie ajustée sur la santé selon la catégorie de revenu pour un échantillon représentatif de la population canadienne. Les données sur la mortalité proviennent de l'Étude canadienne de suivi de la mortalité selon le recensement, dans le cadre de laquelle les données de 1991 sur un échantillon de 15 % de la population d'adultes ne vivant pas en établissement ont été couplées aux données d'enregistrements de décès tirés de la Base canadienne de données sur la mortalité couvrant une période de 11 ans.

    Date de diffusion : 2009-11-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2008311
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document a pour but d'examiner la variabilité des gains des travailleurs au Canada de 1982 à 2000 selon une approche descriptive graphique à l'aide du fichier de la banque de Données administratives longitudinales. À l'exemple de Gottschalk et Moffitt (1994), nous décomposons la variance totale des gains des travailleurs en une composante « permanente » ou de long terme d'inégalité entre les travailleurs et une composante « transitoire » ou d'instabilité des gains d'une année à l'autre au cours du temps pour des travailleurs particuliers. Nous appliquons la décomposition à une période d'observation mobile de cinq ans. Plusieurs résultats se dégagent de l'analyse. Premièrement, l'accroissement général de la variance totale des gains au cours de la période de référence reflète des profils assez différents d'évolution des composantes individuelles. L'inégalité de long terme des gains a généralement augmenté au cours de la période, tandis que l'instabilité des gains d'une année à l'autre a diminué assez régulièrement. Les variations de la variabilité totale des gains ont été dictées principalement par des variations de l'inégalité de long terme des gains. Deuxièmement, les profils d'évolution des deux composantes de la variance révèlent des différences importantes entre les hommes et les femmes. Depuis le début des années 1990, l'inégalité de long terme des gains n'a cessé de s'accentuer chez les hommes, mais s'est réduite considérablement chez les femmes. Depuis la fin des années 1980, l'instabilité des gains a diminué assez régulièrement chez les femmes, mais a suivi une évolution plus cyclique chez les hommes. Troisièmement, les profils des deux composantes de la variance en fonction de l'âge sont presque opposés. L'inégalité de long terme des gains augmente généralement avec l'âge, si bien qu'elle est beaucoup plus prononcée chez les travailleurs d'âge avancé. Par contre, l'instabilité des gains diminue généralement avec l'âge, de sorte qu'elle est nettement plus grande chez les travailleurs débutants.

    Date de diffusion : 2008-12-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2008309
    Géographie : Canada
    Description :

    On a bien décrit la dégradation des gains des immigrants au Canada en début d'emploi au cours des trois dernières décennies. La présente étude nous renseigne en outre sur les changements de situation des immigrants en portant sur l'inégalité et l'instabilité de leurs gains. L'analyse s'appuie sur un modèle économétrique polyvalent qui décompose l'inégalité du revenu du travail en éléments à court terme et à long terme. L'auteur non seulement dresse le profil d'inégalité et d'instabilité des diverses cohortes d'arrivée, mais dégage aussi les facteurs sous-jacents d'inégalité, dont la scolarisation à l'étranger, le lieu de naissance et la capacité de parler français ou anglais.

    Date de diffusion : 2008-04-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2007298
    Géographie : Canada
    Description :

    À l'aide des données de l'Enquête sur les finances des consommateurs menée de 1976 à 1997 et de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu menée de 1993 à 2004, nous examinons l'évolution de l'inégalité du revenu familial, de la polarisation du revenu, du faible revenu relatif et de la redistribution du revenu familial par l'entremise du système d'imposition et de transfert. Nous concluons que l'inégalité du revenu familial après impôt a été stable dans les années 1980 mais qu'elle a augmenté au cours de la période de 1989 à 2004.

    La croissance de l'inégalité du revenu familial après impôt peut être due à l'augmentation de l'inégalité du revenu familial du marché (avant impôt et avant transfert) ou à une diminution de la redistribution du revenu par l'entremise d'un système d'imposition et de transfert.

    Nous concluons que l'augmentation de l'inégalité était seulement associée à l'augmentation de l'inégalité du revenu familial du marché. Le niveau de redistribution était au moins aussi élevé en 2004 qu'il l'était dans les sommets des cycles précédents, mais il n'a pas suivi la croissance rapide de l'inégalité du revenu familial du marché des années 1990.

    Nous présentons les statistiques relatives à l'inégalité du revenu, à la polarisation et au faible revenu selon plusieurs mesures bien connues et nous utilisons des méthodes de préparation des données identiques à celles qui sont utilisées dans le cadre de l'Étude sur le revenu du Luxembourg afin de faciliter les comparaisons internationales.

    Date de diffusion : 2007-05-11

  • Articles et rapports : 75-001-X20061129543
    Géographie : Canada
    Description :

    Des changements importants dans la répartition de la richesse sont survenus au cours des deux dernières décennies. Entre 1984 et 2005, presque tous les sous-groupes de population ont connu une hausse plus forte de leur richesse moyenne que de leur richesse médiane, ce qui permet de penser que les familles canadiennes sont de plus en plus inégales quant à leur capacité de faire face à une perte de revenu. La hausse aurait été encore plus forte en l'absence du vieillissement marqué de la population.

    Date de diffusion : 2007-03-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2006274
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous présentons de nouveaux résultats concernant les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt au Canada au cours de la période allant de 1980 à 2000. Nous soutenons que les sources de données existantes ne révèlent pas nécessairement les variations dans les queues de la distribution du revenu alors qu'une grande part des changements que subit cette distribution s'y produisent. Nos données sont tirées des fichiers du recensement et complétées par des estimations de l'impôt payé calculées d'après les renseignements disponibles dans les bases de données fiscales administratives. Nous validons notre méthode de prévision de l'impôt payé par les individus repris dans les fichiers de recensement, puis nous comparons les niveaux et les tendances de l'inégalité du revenu après impôt déterminés d'après notre nouvelle source de données et d'après les données d'enquête généralement utilisées. Nous constatons que l'inégalité du revenu après impôt est considérablement plus importante si l'on se fonde sur les nouvelles données, principalement parce que les niveaux de revenu à l'extrémité inférieure de la distribution sont plus faibles qu'avec les données d'enquête habituelles. Les nouvelles données révèlent un accroissement plus important de l'inégalité du revenu après impôt à long terme et une variabilité nettement plus forte au cours du cycle économique. Ces résultats soulèvent des questions intéressantes quant au rôle du régime d'impôt et de transferts dans l'atténuation des tendances et des fluctuations de l'inégalité du revenu du marché.

    Date de diffusion : 2006-02-27
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :