Autre contenu lié à États financiers et rendement

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 1 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (9)

Tout (9) ((9 résultats))

  • Articles et rapports : 18-001-X2019001
    Description :

    La présente étude s’inscrit dans le courant littéraire voulant que l’entrepreneuriat soit un facteur important du développement et de la croissance économique. La qualité des décisions organisationnelles de l’entrepreneur influencent grandement la réussite ou l’échec de l’entreprise. L’impact des décisions entrepreneuriales sur la performance de l’entreprise est néanmoins difficile à mesurer puisqu’intangible. La quantification de l’impact des décisions entrepreneuriales constitue l’objectif de cette analyse. Pour mesurer les intangibles, des indices ont été calculés mesurant les pratiques de gestion et les orientations stratégiques de long terme de l’entreprise similaires à ceux développés par Bloom et Van Reenen (2007) ainsi que Brouillette et Ershov (2014).

    Date de diffusion : 2019-04-02

  • Articles et rapports : 11-621-M2019001
    Description :

    Une entreprise est dite une multinationale si elle contrôle ou est contrôlé par une entreprise à l'extérieur du Canada. Les multinationales (MNEs) sont une partie importante de l'économie canadienne. Ce papier analytique se sert des données des états financiers provenant du programme de la Statistiques Financières et Fiscales des entreprises, ainsi que des données de taxes pour répondre aux questions à propos des MNEs, telles que : Dans quelles industries la majorité des multinationales sont-elles? Comment les entreprises se comparent-elles en terme de taille et de profitabilité versus les entreprises qui n'ont pas de filiales à l'extérieur du Canada? Comment diversifiées sont les opérations des multinationales canadiennes à l'extérieur?

    Date de diffusion : 2019-04-01

  • Articles et rapports : 61-220-X2016001
    Description :

    Le présent rapport est une publication spéciale visant à mettre en évidence de nouvelles connaissances sur l’étendue du contrôle étranger des sociétés dans l’économie Canadienne par de 2007 à 2016. Il illustre l’évolution du contrôle étranger en fonction de regroupements par macro régions et par pays, et pour les groupements d’industries financières et non financières.

    Date de diffusion : 2018-08-01

  • Articles et rapports : 13-605-X201800154961
    Description :

    Au quatrième trimestre de 2017 et au début de 2018, Statistique Canada a mené une enquête auprès des producteurs de cannabis autorisés au Canada. Les entreprises de cette industrie sont autorisées par Santé Canada. L’enquête a permis de recueillir des renseignements sur la production, les stocks, les revenus, les dépenses, l’emploi et les dépenses en immobilisations pour les années 2015 et 2016. Des renseignements supplémentaires, et parfois plus récents, ont été tirés, d’une part, des dossiers relatifs à l’impôt sur le revenu des sociétés et aux retenues à la source de l’Agence du revenu du Canada et, d’autre part, des données réglementaires de Santé Canada.

    Date de diffusion : 2018-04-26

  • Articles et rapports : 11F0027M2010065
    Géographie : Canada
    Description :

    Le but du présent article est double. En premier lieu, les auteurs fournissent une matrice de comptabilité sociale (MCS) détaillée pour l'économie canadienne en 2004. Cette matrice permet d'intégrer les flux financiers et les flux de revenus dans la matrice d'entrées-sorties usuelle. Deuxièmement, ils utilisent cette MCS pour évaluer la force des liens entre l'économie réelle et le secteur financier, en calculant les multiplicateurs réels de la MCS et les multiplicateurs financiers de la MCS et en les comparant. Pour les multiplicateurs financiers de la MCS, les flux financiers sont endogènes, tandis que pour les multiplicateurs réels de la MCS, ils ne le sont pas. Les résultats montrent que si l'on tient compte des flux financiers, l'effet d'un choc de la demande finale sur la production du Canada augmente. Les flux financiers jouent aussi un rôle important dans l'effet cumulatif d'un choc du revenu ou de la disponibilité de capitaux pour l'investissement. Entre 2008 et la première moitié de 2009, les institutions financières ont plutôt investi dans des actifs financiers (obligations d'État, effets à court terme et investissements étrangers). Ce changement, conjugué au fait que les institutions non-financières n'étaient pas disposées à accroître leur passif financier ou n'étaient pas capables de le faire, s'est traduit par une diminution estimée de tous les multiplicateurs du produit intérieur brut (PIB) entre 2008 et la première moitié de 2009 (2009M1). L'avantage principal d'effectuer une analyse à l'aide d'un modèle d'entrées-sorties élargi est que celui-ci fournit un cadre de travail simple, qui comprend peu d'hypothèses et permet l'évaluation de la force des liens entre l'économie réelle et le secteur financier au moyen de multiplicateurs. Toutefois, la méthode est exposée à la critique de Lucas selon laquelle, quand les chocs font varier les prix, les agents ne peuvent pas s'adapter. Néanmoins, ce genre de cadre convient à l'examen d'un effet à court terme comme dans le cas présent.

    Date de diffusion : 2011-05-20

  • Articles et rapports : 11F0027M2005036
    Géographie : Canada
    Description :

    Burkart et Ellingsen (2004) ont élaboré un modèle de crédit commercial et de limitation du crédit bancaire selon lequel les entreprises à faible ou moyenne rentabilité auraient recours au crédit commercial pour atténuer les effets de limitation du crédit bancaire. Nous testons cette prédiction et plusieurs autres produites par ce modèle à partir d'un vaste échantillon composé de plus de 28 000 entreprises canadiennes. Au lieu de choisir arbitrairement les entreprises susceptibles de voir leur crédit limité, nous faisons appel à une méthode endogène pour classer les entreprises de l'échantillon selon leur rentabilité. Les données confirment assez nettement les principales prédictions du modèle de Burkart et Ellingsen. Nous constatons que les entreprises ayant une rentabilité moyenne substituent le crédit commercial au crédit bancaire, sans doute dans le but d'atténuer l'incidence de la limitation du crédit bancaire. Dans le cas des entreprises peu rentables, le crédit commercial est corrélé positivement avec le crédit bancaire, ce qui tend à indiquer que ce groupe subit des contraintes à la fois sur le marché du crédit bancaire et sur celui du crédit commercial et qu'il ne peut recourir autant à ce dernier pour amortir les chocs négatifs. Autre conclusion : rares seraient les entreprises canadiennes, même parmi les plus rentables, à n'être soumises à aucune contrainte d'emprunt. Enfin, les entreprises peu rentables qui accusent une baisse d'activité et se heurtent à de grosses difficultés accordent proportionnellement plus de crédit commercial que celles en meilleure santé financière.

    Date de diffusion : 2005-11-04

  • Articles et rapports : 88F0006X2005010
    Description :

    Cet article analyse l'accès aux capitaux des entreprises canadiennes innovatrices de biotechnologie. Les résultats montrent un taux de succès de plus de 70 % parmi les entreprises qui ont essayé de lever des capitaux. Les fonds étaient levés principalement pour financer des activités liées à la R et D et provenaient surtout des capitaux de risque canadiens. Les mauvaises conditions sur les marchés de capitaux étaient la raison principale mise de l'avant par les investisseurs pour limiter ou refuser les demandes de fonds des entreprises de biotechnologie.

    Date de diffusion : 2005-04-29

  • Articles et rapports : 21-601-M2002057
    Description :

    Dans cette étude, on dresse un profil financier des sociétés canadiennes de l'industrie alimentaire qui ont été acquises entre 1996 et 1998.

    Date de diffusion : 2002-10-16

  • Articles et rapports : 67F0001M1997012
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, on présente des données sur les obligations canadiennes détenues par les investisseurs étrangers.

    Date de diffusion : 1997-05-13
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (9)

Analyses (9) ((9 résultats))

  • Articles et rapports : 18-001-X2019001
    Description :

    La présente étude s’inscrit dans le courant littéraire voulant que l’entrepreneuriat soit un facteur important du développement et de la croissance économique. La qualité des décisions organisationnelles de l’entrepreneur influencent grandement la réussite ou l’échec de l’entreprise. L’impact des décisions entrepreneuriales sur la performance de l’entreprise est néanmoins difficile à mesurer puisqu’intangible. La quantification de l’impact des décisions entrepreneuriales constitue l’objectif de cette analyse. Pour mesurer les intangibles, des indices ont été calculés mesurant les pratiques de gestion et les orientations stratégiques de long terme de l’entreprise similaires à ceux développés par Bloom et Van Reenen (2007) ainsi que Brouillette et Ershov (2014).

    Date de diffusion : 2019-04-02

  • Articles et rapports : 11-621-M2019001
    Description :

    Une entreprise est dite une multinationale si elle contrôle ou est contrôlé par une entreprise à l'extérieur du Canada. Les multinationales (MNEs) sont une partie importante de l'économie canadienne. Ce papier analytique se sert des données des états financiers provenant du programme de la Statistiques Financières et Fiscales des entreprises, ainsi que des données de taxes pour répondre aux questions à propos des MNEs, telles que : Dans quelles industries la majorité des multinationales sont-elles? Comment les entreprises se comparent-elles en terme de taille et de profitabilité versus les entreprises qui n'ont pas de filiales à l'extérieur du Canada? Comment diversifiées sont les opérations des multinationales canadiennes à l'extérieur?

    Date de diffusion : 2019-04-01

  • Articles et rapports : 61-220-X2016001
    Description :

    Le présent rapport est une publication spéciale visant à mettre en évidence de nouvelles connaissances sur l’étendue du contrôle étranger des sociétés dans l’économie Canadienne par de 2007 à 2016. Il illustre l’évolution du contrôle étranger en fonction de regroupements par macro régions et par pays, et pour les groupements d’industries financières et non financières.

    Date de diffusion : 2018-08-01

  • Articles et rapports : 13-605-X201800154961
    Description :

    Au quatrième trimestre de 2017 et au début de 2018, Statistique Canada a mené une enquête auprès des producteurs de cannabis autorisés au Canada. Les entreprises de cette industrie sont autorisées par Santé Canada. L’enquête a permis de recueillir des renseignements sur la production, les stocks, les revenus, les dépenses, l’emploi et les dépenses en immobilisations pour les années 2015 et 2016. Des renseignements supplémentaires, et parfois plus récents, ont été tirés, d’une part, des dossiers relatifs à l’impôt sur le revenu des sociétés et aux retenues à la source de l’Agence du revenu du Canada et, d’autre part, des données réglementaires de Santé Canada.

    Date de diffusion : 2018-04-26

  • Articles et rapports : 11F0027M2010065
    Géographie : Canada
    Description :

    Le but du présent article est double. En premier lieu, les auteurs fournissent une matrice de comptabilité sociale (MCS) détaillée pour l'économie canadienne en 2004. Cette matrice permet d'intégrer les flux financiers et les flux de revenus dans la matrice d'entrées-sorties usuelle. Deuxièmement, ils utilisent cette MCS pour évaluer la force des liens entre l'économie réelle et le secteur financier, en calculant les multiplicateurs réels de la MCS et les multiplicateurs financiers de la MCS et en les comparant. Pour les multiplicateurs financiers de la MCS, les flux financiers sont endogènes, tandis que pour les multiplicateurs réels de la MCS, ils ne le sont pas. Les résultats montrent que si l'on tient compte des flux financiers, l'effet d'un choc de la demande finale sur la production du Canada augmente. Les flux financiers jouent aussi un rôle important dans l'effet cumulatif d'un choc du revenu ou de la disponibilité de capitaux pour l'investissement. Entre 2008 et la première moitié de 2009, les institutions financières ont plutôt investi dans des actifs financiers (obligations d'État, effets à court terme et investissements étrangers). Ce changement, conjugué au fait que les institutions non-financières n'étaient pas disposées à accroître leur passif financier ou n'étaient pas capables de le faire, s'est traduit par une diminution estimée de tous les multiplicateurs du produit intérieur brut (PIB) entre 2008 et la première moitié de 2009 (2009M1). L'avantage principal d'effectuer une analyse à l'aide d'un modèle d'entrées-sorties élargi est que celui-ci fournit un cadre de travail simple, qui comprend peu d'hypothèses et permet l'évaluation de la force des liens entre l'économie réelle et le secteur financier au moyen de multiplicateurs. Toutefois, la méthode est exposée à la critique de Lucas selon laquelle, quand les chocs font varier les prix, les agents ne peuvent pas s'adapter. Néanmoins, ce genre de cadre convient à l'examen d'un effet à court terme comme dans le cas présent.

    Date de diffusion : 2011-05-20

  • Articles et rapports : 11F0027M2005036
    Géographie : Canada
    Description :

    Burkart et Ellingsen (2004) ont élaboré un modèle de crédit commercial et de limitation du crédit bancaire selon lequel les entreprises à faible ou moyenne rentabilité auraient recours au crédit commercial pour atténuer les effets de limitation du crédit bancaire. Nous testons cette prédiction et plusieurs autres produites par ce modèle à partir d'un vaste échantillon composé de plus de 28 000 entreprises canadiennes. Au lieu de choisir arbitrairement les entreprises susceptibles de voir leur crédit limité, nous faisons appel à une méthode endogène pour classer les entreprises de l'échantillon selon leur rentabilité. Les données confirment assez nettement les principales prédictions du modèle de Burkart et Ellingsen. Nous constatons que les entreprises ayant une rentabilité moyenne substituent le crédit commercial au crédit bancaire, sans doute dans le but d'atténuer l'incidence de la limitation du crédit bancaire. Dans le cas des entreprises peu rentables, le crédit commercial est corrélé positivement avec le crédit bancaire, ce qui tend à indiquer que ce groupe subit des contraintes à la fois sur le marché du crédit bancaire et sur celui du crédit commercial et qu'il ne peut recourir autant à ce dernier pour amortir les chocs négatifs. Autre conclusion : rares seraient les entreprises canadiennes, même parmi les plus rentables, à n'être soumises à aucune contrainte d'emprunt. Enfin, les entreprises peu rentables qui accusent une baisse d'activité et se heurtent à de grosses difficultés accordent proportionnellement plus de crédit commercial que celles en meilleure santé financière.

    Date de diffusion : 2005-11-04

  • Articles et rapports : 88F0006X2005010
    Description :

    Cet article analyse l'accès aux capitaux des entreprises canadiennes innovatrices de biotechnologie. Les résultats montrent un taux de succès de plus de 70 % parmi les entreprises qui ont essayé de lever des capitaux. Les fonds étaient levés principalement pour financer des activités liées à la R et D et provenaient surtout des capitaux de risque canadiens. Les mauvaises conditions sur les marchés de capitaux étaient la raison principale mise de l'avant par les investisseurs pour limiter ou refuser les demandes de fonds des entreprises de biotechnologie.

    Date de diffusion : 2005-04-29

  • Articles et rapports : 21-601-M2002057
    Description :

    Dans cette étude, on dresse un profil financier des sociétés canadiennes de l'industrie alimentaire qui ont été acquises entre 1996 et 1998.

    Date de diffusion : 2002-10-16

  • Articles et rapports : 67F0001M1997012
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, on présente des données sur les obligations canadiennes détenues par les investisseurs étrangers.

    Date de diffusion : 1997-05-13
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :