Bases de sondage et couverture

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 1 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 1 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (1)

Tout (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 12-001-X201900300008
    Description :

    Les enquêtes à double base de sondage sont utiles là où une seule base n’assure pas une couverture suffisante, mais pour les estimateurs d’un tel plan d’échantillonnage à double base, il faut connaître l’appartenance à une base pour chaque unité échantillonnée. Si cette indication ne peut être tirée de la base de sondage même, elle est souvent à recueillir auprès de l’enquêté. Si l’enquêté donne alors une indication erronée, les estimations résultantes des moyennes ou des totaux pourront s’en trouver biaisées. Nous proposons une méthode de réduction de ce biais grâce à des données exactes d’appartenance venant d’un sous-échantillon d’enquêtés. Nous examinons les propriétés de notre nouvel estimateur et le comparons à d’autres. Nous l’appliquons aux données de l’exemple qui a été à l’origine de notre étude, soit une enquête auprès des pêcheurs à la ligne pêchant à des fins récréatives qui reposait sur une base d’adresses et une base incomplète de permis de pêche.

    Date de diffusion : 2019-12-17
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (1)

Analyses (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 12-001-X201900300008
    Description :

    Les enquêtes à double base de sondage sont utiles là où une seule base n’assure pas une couverture suffisante, mais pour les estimateurs d’un tel plan d’échantillonnage à double base, il faut connaître l’appartenance à une base pour chaque unité échantillonnée. Si cette indication ne peut être tirée de la base de sondage même, elle est souvent à recueillir auprès de l’enquêté. Si l’enquêté donne alors une indication erronée, les estimations résultantes des moyennes ou des totaux pourront s’en trouver biaisées. Nous proposons une méthode de réduction de ce biais grâce à des données exactes d’appartenance venant d’un sous-échantillon d’enquêtés. Nous examinons les propriétés de notre nouvel estimateur et le comparons à d’autres. Nous l’appliquons aux données de l’exemple qui a été à l’origine de notre étude, soit une enquête auprès des pêcheurs à la ligne pêchant à des fins récréatives qui reposait sur une base d’adresses et une base incomplète de permis de pêche.

    Date de diffusion : 2019-12-17
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :