Assurance de la qualité

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (239)

Tout (239) (230 à 240 de 239 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214420
    Description :

    De nombreuses méthodes de protection du caractère confidentiel des microdonnées sont décrites dans les ouvrages de statistique. Cependant, l’usage qu’en font les organismes statistiques et la compréhension qu’on a de leurs propriétés et de leurs effets sont limités. Afin de favoriser la recherche sur ces méthodes ainsi que leur usage et pour faciliter leur évaluation et l’assurance de la qualité, il est souhaitable de formuler ces méthodes selon une seule approche. Dans cet article, nous présentons une approche appelée masquage de matrice - qui repose sur le calcul matriciel ordinaire - et nous formulons des masques de matrice pour les principales méthodes de protection du caractère confidentiel de microdonnées actuellement en usage, ce qui permettra aux organismes statistiques et aux autres spécialistes du domaine d’avoir une meilleure compréhension de ces méthodes et de les mettre en application.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199300214456
    Description :

    Cette étude est basée sur l’utilisation de modèles de superpopulation pour anticiper la variance d’une mesure par sondage de ratios avant l’enquête. On arrive, en utilisant des modèles simples qu’on voudrait néanmoins assez réalistes, à des expressions plus ou moins complexes qu’on parvient à optimiser, parfois rigoureusement, quelquefois de façon approximative. La solution du dernier des problèmes évoqués fait apparaître un facteur assez peu étudié en matière d’optimisation de plan de sondage : le coût lié à la mobilisation d’une information individuelle.

    Date de diffusion : 1993-12-15

  • Articles et rapports : 75-001-X19890032282
    Géographie : Canada
    Description :

    L'indice de l'offre d'emploi évalue les offres d'emploi en vue d'obtenir une indication de la demande de main-d'oeuvre. L'indice est considéré comme un indicateur avancé des conditions du marché du travail et de l'activité économique en général. L'étude porte sur les variations de l'indice au cours des trois derniers cycles conjoncturels.

    Date de diffusion : 1989-09-30

  • Articles et rapports : 12-001-X198900114573
    Description :

    Aux fins de son programme de la statistique économique, le Census Bureau fait grande utilisation des dossiers administratifs. Le nombre de dossiers traités chaque année est considérable, mais il l’est encore plus durant les années de recensement. Pour assurer la qualité de toutes les données qu’il reçoit, le Census Bureau a mis au point des programmes de contrôle sur gros ordinateur. Toutefois, étant donné le très grand nombre de tableaux de vérification requis, et compte tenu du fait que les ressources nécessaires à la programmation sont limitées et coûteuses, il serait difficile d’adopter un système exhaustif de contrôle exploité entièrement sur gros ordinateur. En outre, vu le caractère confidentiel des données et les conséquences possibles des erreurs, le Census Bureau a conclu qu’il fallait mettre au point un système de contrôle plus « sophistiqué », qui s’appuie sur la technologie des micro-ordinateurs. La division des enquêtes économiques est en train de mettre au point un tel système qui sera utilisé pour traiter les fichiers de données administratives de 1987. Le système intègre la technologie des gros ordinateurs à celle des micro-ordinateurs. Les fichiers de données administratives qui arrivent chaque semaine au Bureau sont d’abord traitées sur gros ordinateur. Les données ainsi traitées sont transférées sur micro-ordinateur et sont formatées pour être exploitées par un tableur. La vérification systématique de la qualité des données (examen de données, détection des erreurs, production de rapports) est faite sur micro-ordinateur, par le tableur. L’utilisation combinée d’un gros ordinateur et de micro-ordinateurs permet d’alléger la charge des programmeurs, de faciliter le travail des analystes (plus de souplesse) et de réduire les coûts du traitement sur gros ordinateur. Enfin, la composante « contrôle-vérification » du système assure une vérification rigoureuse et exhaustive des données.

    Date de diffusion : 1989-06-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198900114576
    Description :

    Une des principales tâches des agents sanitaires en poste dans les pays en voie de développement est de vérifier si une population répond à certaines normes, par exemple la proportion d’habitants vaccinés contre une certaine maladie. Comme les populations sont généralement nombreuses et que les ressources et le temps nécessaires à des études sont limités, on doit habituellement procéder par échantillonnage et établir des estimations pour la population toute entière. Selon la proportion de personnes non vaccinées dans l’échantillon, on déterminera si la couverture vaccinale est acceptable ou s’il y a lieu d’accentuer les efforts pour accroître cette couverture. Plusieurs méthodes d’échantillonnage sont actuellement en usage. Parmi celles-ci figure une version modifiée de la méthode d’échantillonnage en grappes, recommandée par le Programme élargi de vaccination (PEV) de l’Organisation mondiale de la Santé. Plus récemment, on a suggéré que l’assurance de la qualité par échantillonnage (AQE), une méthode couramment utilisée dans l’inspection des produits manufacturés, pourrait être utile au suivi des programmes de santé. Dans cet article, nous décrivons la méthode AQE et donnons un exemple d’application.

    Date de diffusion : 1989-06-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198800214585
    Description :

    Les méthodes servant à contrôler la qualité des opérations d’enquête à Statistique Canada consistent habituellement en un échantillonnage pour acceptation pour chaque caractéristique, accompagné d’une inspection de redressement, l’une et l’autre opération s’inscrivant dans le cadre plus général du contrôle d’acceptation. Bien que ces méthodes soient considérées comme de bonnes mesures correctives, elles sont peu efficaces pour empêcher une répétition des erreurs. Vu l’importance primordiale de cet aspect de la gestion de la qualité, le Système de gestion de la qualité (SGQ) a été conçu en fonction de plusieurs objectifs dont la prévention des erreurs est un des principaux. C’est pourquoi il sert à produire des rapports de contrôle et des graphiques à l’intention des opérateurs, superviseurs et gestionnaires chargés des diverses opérations. Il sert également à produire des données sur les changements survenus au chapitre de l’inspection et permet ainsi aux méthodologistes de réviser les plans et les méthodes d’inspection en conformité avec les grandes lignes du contrôle d’acceptation. Cet article expose les principales caractéristiques du SGQ au point de vue de l’estimation et de la totalisation des données et montre de quelle façon ce système dessert les principaux programmes de contrôle de la qualité à Statistique Canada. Des fonctions importantes sont également analysées du point de vue méthodologique et systémique.

    Date de diffusion : 1988-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198400214356
    Description :

    Cette étude décrit l’utilisation de l’appariement de fichiers de données comparables dans l’évaluation de l’erreur non due à l’échantillonnage. Pour illustrer cette technique, on explique comment la qualité des données du recensement de l’agriculture de 1981 au Canada a été évaluée et on présente quelques résultats de cette analyse.

    Date de diffusion : 1984-12-14

  • Articles et rapports : 12-001-X198300114334
    Description :

    Depuis 1921, Statistique Canada, organisme central de regroupement de statistiques au Canada, compile des données sur la mortalité à l’échelle nationale, notamment celles qui touchent la mortalité due au cancer. Il dispose également de données sur l’incidence du cancer qui remontent à 1969.

    On peut évaluer de diverses façons la qualité des données de ces fichiers. Les rapports entre la mortalité due au cancer et l’incidence de cette maladie donnent certaines indications sur les erreurs de représentation. L’appariement des micro-données entre les fichiers « incidence » et « mortalité » donnent un aperçu des erreurs de classification. De même, les inscriptions multiples de l’incidence du cancer posent le problème du double emploi. Par ailleurs, l’intégralité et la disponibilité des données élémentaires revêtent de l’importance dans le cas d’études spéciale.

    Dans cet article, nous étudions la possibilité de nous servir de ces mesures de la qualité des données et les conséquences que peuvent avoir les mesures en question.

    Date de diffusion : 1983-06-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198100154933
    Description :

    La coordination est un aspect des enquêtes auquel on n’accorde pas toujours suffisamment d’attention.

    Les auteurs analysent l’envergure et l’importance de la coordination des enquêtes et préconisent une approche méthodologique plus scientifique. Des applications pratiques à diverses étapes des enquêtes sont illustrées par des exemples tirés de l’Enquête sur la population active du Canada.

    Date de diffusion : 1981-06-15
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (161)

Analyses (161) (0 à 10 de 161 résultats)

  • Revues et périodiques : 75F0002M
    Description :

    Cette série comprend de la documentation détaillée sur revenu, notamment les problèmes de conception, l'évaluation qualitative des données et les recherches préliminaires.

    Date de diffusion : 2019-06-21

  • Articles et rapports : 13-604-M2019001
    Description :

    Cette documentation donne un aperçu d’une première étape vers un programme plus complet d’estimations des répartitions annuelles pour le secteur des ménages dans les comptes macroéconomiques canadiens. Elle présente également la méthodologie utilisée pour élaborer, dans les CERSM, des répartitions du patrimoine pour le secteur des ménages des comptes du bilan national (CBN) pour les années de référence 2010 à 2018.

    Date de diffusion : 2019-03-27

  • Articles et rapports : 13-604-M2018087
    Description :

    Statistique Canada publie régulièrement des indicateurs macroéconomiques sur les actifs, les passifs et la valeur nette des ménages dans le cadre des comptes du bilan national (CBN) trimestriels. Ces comptes correspondent aux plus récentes normes internationales et constituent la source des estimations du patrimoine national pour tous les secteurs de l’économie, y compris les ménages, les institutions sans but lucratif, les administrations publiques et les sociétés, de même que la position du Canada en matière de richesse par rapport au reste du monde. Bien que les CBN fournissent des renseignements de grande qualité sur la position globale des ménages relativement aux autres secteurs économiques, ils ne possèdent pas la granularité requise pour comprendre les vulnérabilités de certains groupes particuliers et les conséquences qui en résultent sur le plan du bien-être économique et de la stabilité financière.

    Date de diffusion : 2018-03-22

  • Stats en bref : 11-001-X201711116381
    Description : Communiqué publié dans Le Quotidien – Bulletin de diffusion officielle de Statistique Canada
    Date de diffusion : 2017-04-21

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014711
    Description :

    Après le Recensement de 2010, le U.S. Census Bureau a mené deux projets de recherche distincts, en vue d’apparier des données d’enquête et des bases de données. Dans le cadre d’une étude, on a procédé à un appariement avec la base de données du tiers Accurint, et dans un autre cas, avec les fichiers du National Change of Address (NCOA) du U.S. Postal Service. Dans ces deux projets, nous avons évalué l’erreur de réponse dans les dates de déménagement déclarées en comparant les dates de déménagement autodéclarées et les enregistrements de la base de données. Nous avons fait face aux mêmes défis dans le cadre des deux projets. Le présent document aborde notre expérience de l’utilisation des « mégadonnées », en tant que source de comparaison pour les données d’enquête, ainsi que les leçons que nous avons apprises pour des projets futurs similaires à ceux que nous avons menés.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014722
    Description :

    Le U.S. Census Bureau cherche des façons d’intégrer des données administratives dans les opérations des recensements décennaux et des enquêtes. Pour mener ces travaux, il est essentiel de comprendre la couverture de la population dans les dossiers administratifs. À partir de données administratives fédérales et de tiers couplées avec celles de l’American Community Survey (ACS), nous évaluons dans quelle mesure les dossiers administratifs fournissent des données sur les personnes nées à l’étranger dans l’ACS, et nous utilisons des techniques de régression logistique multinomiale pour évaluer les caractéristiques de celles qui figurent dans les dossiers administratifs par rapport à celles qui n’y figurent pas. Nous avons déterminé que, dans l’ensemble, les dossiers administratifs fournissent une bonne couverture des personnes nées à l’étranger dans notre échantillon pour lesquelles un appariement peut être déterminé. La probabilité de figurer dans les dossiers administratifs semble être liée aux processus d’assimilation des immigrants : la naturalisation, une meilleure connaissance de la langue anglaise, le niveau de scolarité, et un emploi à temps plein étant associés à une plus grande probabilité de figurer dans les dossiers administratifs. Ces résultats laissent supposer qu’au fur et à mesure que les immigrants s’adaptent à la société américaine et s’y intègrent, ils sont plus susceptibles de participer aux processus et aux programmes gouvernementaux et commerciaux pour lesquels nous incluons des données. Nous explorons ensuite la couverture des dossiers administratifs pour les deux groupes raciaux/ethniques les plus importants de notre échantillon, à savoir les personnes nées à l’étranger de race hispanique et de race asiatique unique non hispanique, en déterminant encore une fois que les caractéristiques liées à l’assimilation sont associées à une couverture des deux groupes dans les dossiers administratifs. Toutefois, nous observons que le contexte du quartier a des répercussions différentes sur les personnes d’origine hispanique et asiatique.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014723
    Description :

    Le U.S. Census Bureau est à la recherche de façons d’utiliser les dossiers administratifs dans les opérations d’enquête et les opérations décennales afin de réduire les coûts et le fardeau des répondants, tout en préservant la qualité des données. Parmi les utilisations possibles des dossiers administratifs figure l’utilisation des données en l’absence de réponses sur la race et l’origine hispanique. Lorsque les dossiers administratifs fédéraux et de tiers sont compilés, les réponses concernant la race et l’origine hispanique ne sont pas toujours les mêmes pour la même personne dans les différentes sources de dossiers administratifs. Nous explorons différents ensembles de règles opérationnelles servant à attribuer une réponse pour la race et l’origine hispanique lorsque ces réponses diffèrent entre les sources. Nous décrivons aussi les caractéristiques des personnes dont les données sur la race et l’origine hispanique correspondent, ne correspondent pas et sont manquantes pour plusieurs variables démographiques, des ménages et contextuelles. Nous avons déterminé que les personnes appartenant à des minorités, et plus particulièrement les personnes d’origine hispanique, sont plus susceptibles d’avoir des réponses sur l’origine hispanique et la race qui ne correspondent pas dans les dossiers administratifs que dans le Recensement de 2010. Les Hispaniques sont moins susceptibles d’avoir des données manquantes sur l’origine hispanique, mais plus susceptibles d’avoir des données manquantes sur la race dans les dossiers administratifs. Les Asiatiques non hispaniques et les habitants des îles du Pacifique non hispaniques sont plus susceptibles d’avoir des données manquantes sur la race et l’origine hispanique dans les dossiers administratifs. Les personnes plus jeunes, les locataires, les personnes vivant dans des ménages de deux personnes ou plus, les personnes qui ont répondu au recensement dans le cadre de l’opération de suivi de la non-réponse ainsi que les personnes résidant dans des régions urbaines sont plus susceptibles d’avoir des réponses sur la race et l’origine ethnique qui ne correspondent pas.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014724
    Description :

    À l’Institut national de santé publique du Québec, le Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) est utilisé quotidiennement depuis environ quatre ans. Les bénéfices de ce système sont nombreux pour mesurer plus précisément l’ampleur des maladies, pour évaluer adéquatement l’utilisation des services de santé et pour identifier certains groupes à risque. Or, au fil des mois, divers problèmes sont apparus et ont nécessité une réflexion plus ou moins longue et élaborée. Des problèmes touchant différentes sphères d’activité, du jumelage à la qualité des données en passant par la coordination entre de multiples utilisateurs et le respect des obligations légales. Cette présentation a pour objet de décrire les principaux défis associés à l’utilisation des données du SISMACQ, ainsi que de présenter quelques pistes de solution. Sera notamment abordé le traitement de cinq sources de données qui proviennent non seulement de cinq sources différentes, mais dont l’utilité première n’est pas la surveillance des maladies chroniques. La qualité variable des données, autant entre fichiers qu’à l’intérieur d’un même fichier, sera aussi discutée. Certaines situations reliées à l’utilisation simultanée du système par plusieurs utilisateurs seront aussi exposées. Des exemples d’analyses sur de grands ensembles de données ayant causé des tracas seront donnés. Également, quelques défis entourant la divulgation et le respect des ententes légales seront brièvement évoqués.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014743
    Description :

    Le couplage probabiliste est susceptible de donner des erreurs d’appariement telles que les faux positifs et les faux négatifs . Dans de nombreux cas, ces erreurs peuvent être mesurées fiablement par des vérifications manuelles, c’est-à-dire l’inspection visuelle d’un échantillon de paires d’enregistrements pour déterminer si elles sont appariées. Nous décrivons un cadre pour la bonne exécution de ces vérifications qui se fonde sur un échantillon probabiliste de paires, des vérifications indépendantes répétées de mêmes paires et une analyse de classes latentes pour tenir compte des erreurs de vérification manuelle.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014758
    Description :

    "Plusieurs secteurs de compétence au Canada, y compris l’Ontario, utilisent dans leurs modèles de financement des données sur les soins de santé axées sur les patients. Ces initiatives peuvent influencer la qualité de ces données, tant de façon positive que négative, les personnes ayant tendance à accorder davantage d’attention aux données et à leur qualité lorsqu’elles servent à prendre des décisions financières. La formule de financement de l’Ontario utilise des données de plusieurs bases de données nationales hébergées par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS). Ces bases de données fournissent des renseignements sur les activités et le statut clinique des patients pour un continuum de soins. Comme les modèles de financement peuvent influencer le comportement du codage, l’ICIS collabore avec le Ministère ontarien de la santé et des soins de longue durée, afin d’évaluer et de contrôler la qualité de ces données. L’ICIS utilise un logiciel de forage des données et des techniques de modélisation (qui sont souvent associées aux « mégadonnées »), afin de déceler les anomalies dans les données pour plusieurs facteurs. Les modèles déterminent les tendances de codage clinique « typiques » pour des groupes clés de patients (p. ex. les patients vus dans des unités de soins spéciaux ou renvoyés chez eux pour des soins à domicile), afin que des valeurs aberrantes puissent être déterminées, lorsque les patients ne s’inscrivent pas dans la tendance attendue. Une composante clé de la modélisation est la segmentation des données selon les caractéristiques du patient, du fournisseur et de l’hôpital, afin de tenir compte des différences principales dans la prestation des soins de santé et les populations de patients dans la province. L’analyse de l’ICIS a permis d’identifier plusieurs hôpitaux dont les pratiques de codage semblent changer ou être significativement différentes par rapport à celles de leur groupe de pairs. Des examens plus poussés sont requis pour comprendre pourquoi ces différences existent et pour élaborer des stratégies appropriées pour atténuer les variations. "

    Date de diffusion : 2016-03-24
Références (80)

Références (80) (40 à 50 de 80 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015658
    Description :

    Le radon, qui est un gaz dont la présence est observée naturellement dans la plupart des maisons, est un facteur de risque confirmé pour le cancer du poumon chez les humains. Le National Research Council des États-Unis (1999) vient de terminer une évaluation approfondie du risque pour la santé de l'exposition résidentielle au radon, tout en élaborant des modèles de projection du risque de cancer pulmonaire dû au radon pour l'ensemble de la population. Cette analyse indique que le radon joue possiblement un rôle dans l'étiologie de 10-15 % des cas de cancer du poumon aux États-Unis, bien que ces estimations comportent une part appréciable d'incertitude. Les auteurs présentent une analyse partielle de l'incertidude et de la variabilité des estimations du risque de cancer pulmonaire dû à l'exposition résidentielle au radon, aux États-Unis, à l'aide d'un cadre général d'analyse de l'incertitude et de la variabilité établi antérieurement par ces mêmes auteurs. Plus particulièrement, il est question des estimations de l'excès de risque relatif (EFF) par âge et du risque relatif à vie (RRV), qui varient tous deux considérablement d'une personne à l'autre.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015660
    Description :

    Les situations qui nécessitent le couplage des enregistrements d'un ou de plusieurs fichiers sont très diverses. Dans le cas d'un seul fichier, le but du couplage est de repérer les enregistrements en double. Dans le cas de deux fichiers, il consiste à déceler les unités qui sont les mêmes dans les deux fichiers et donc de créer des paires d'enregistrements correspondants. Souvent, les enregistrements qu'il faut coupler ne contiennent aucun identificateur unique. Le couplage hiérarchique des enregistrements, le couplage probabiliste des enregistrements et l'appariement statistique sont trois méthodes applicables dans ces conditions. Nous décrivons les principales différences entre ces méthodes. Puis, nous discutons du choix des variables d'appariement, de la préparation des fichiers en prévision du couplage et de la façon dont les paires sont reconnues. Nous donnons aussi quelques conseils et quelques trucs utilisés pour coupler des fichiers. Enfin, nous présentons deux exemples : le couplage probabiliste d'enregistrements réalisé dans le cadre de la contre-vérification des données du recensement et le couplage hiérarchique des enregistrements du fichier maître des numéros d'entreprise (NE) à ceux du fichier de l'univers statistique (FUS) d'unités déclarantes non constituées en société (T1).

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015664
    Description :

    La litterature sur la statistique comprend de nombreuses études portant sur les méthodes déterministes, on trouve peu d'information sur ces méthodes. En outre, il semble qu'il n'existe pas d'études qui comparent les résultats obtenus avec les deux méthodes. Or, une telle comparaison serait utile lorsque les seuls indicateurs communs dont on dispose, et à partir desquels les bases de données doivent être couplées, sont des indicateurs indistincts, comme le nom, le sexe et la race. La présente étude compare une méthode de couplage déterministe par étapes avec la méthode probabiliste mise en oeuvre dans AUTOMATCH pour de telles situations. La comparaison porte sur un couplage de données médicales des centres régionaux de soins périnataux intensifs et de données relatives à l'éducation du ministère de l'Éducation de la Floride. Les numéros d'assurance sociale qui figurent dans les deux bases de données ont servi à valider les paires d'enregistrements après le couplage. On compare les taux de correspondance et les taux d'erreur obtenus avec les deux méthodes et on présente une discussion sur les similitudes et les différences entre les méthodes, ainsi que sur les points forts et les points faibles de chacune.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015666
    Description :

    L'échantillon de fusion obtenu par un procédé d'appariement statistique peut être considéré comme un échantillon tiré d'une population artificielle. Nous dérivons la distribution de cette population artificielle. Si la corrélation entre des variables spécifiques est le seul point d'intérêt, l'importance de l'indépendance conditionnelle peut être réduite. Dans une étude de simulation, nous examinons les effets de la non-confirmation de certaines hypothèses formulées pour obtenir la distribution de la population artificielle. Enfin, nous présentons des idées au sujet de l'établissement de la supposée indépendance conditionnelle par l'analyse de classes latentes.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015668
    Description :

    À la suite des problèmes d'estimation du sous-dénombrement qu'a posé le Recensement de l'Angleterre et du Pays de Galles de 1991, on s'est fixé comme objectif pour le Recensement de 2001 de créer une base de données entièrement corrigée pour tenir compte du sous-dénombrement net. Dans la présente communication, on examine l'application d'une méthode d'imputation pondérée par donneur qui se fonde sur des renseignements provenant tant du recensement que de l'Enquête sur la couverture du recensement (ECR). Le US Census Bureau envisage une approche similaire pour le Recensement des États-Unis de l'an 2000 (voir Isaki et coll. 1998). La méthode proposée fait la distinction entre les personnes qui ne sont pas dénombrées lors du recensement parce qu'on a manqué leur ménage et celles qui ne sont pas dénombrées dans les ménages qui ont été recensés. Les données de recensement sont couplées aux données de l'ECR. On utilise la régression logistique multinominale pour estimer la probabilité que des ménages soient omis dans le recensement, ainsi que la probabilité que des personnes ne soient pas dénombrées au sein de ménages recensés. On calcule des poids de couverture pour les ménages et pour les personnes d'après les probabilités estimatives, puis on les inègre à la méthode d'imputation par donneur.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015670
    Description :

    Pour atteindre efficacement leur public cible, les publicistes et les planificateurs des médias ont besoin de savoir quel pourcentage de consommateurs de Coke diète regardent Alerte à Malibu, ou combien de clients d'AT&T ont vu une annonce de Sprint au cours de la dernière semaine. Toutes les données pertinentes pourraient en théorie être recueillies auprès de chacun des répondants. Toutefois, la collecte de données précises et détaillées serait très coûteuse. Elle imposerait en outre un fardeau important aux répondants, compte tenu de la technique de collecte utilisée actuellement. Pour le moment, ces donées sont recueillies dans le cadre d'enquêtes distinctes, en Nouvelle-Zélande et dans nombre d'autres pays. Le niveau d'exposition aux principaux médias est mesuré de façon continue, et les études sur l'utilisation des produits sont répandues. Des techniques d'appariement statistique fournissent une façon de combiner ces sources d'information distinctes. La base de données des cotes d'écoute de la télévision en Nouvelle-Zélande a été combinée à une enquête multi-intérêts portant sur le profit des lecteurs d'imprimés et la consommation de produits, grâce à l'appariement statistique. Le service Panorama qui en résulte répond aux besoins d'information des publicistes et des planificateurs des médias. L'expérience a été reprise depuis en Australie. Le présent document porte sur l'élaboration du cadre d'appariement statistique qui a servi à la combinaison de ces bases de données, ainsi que sur les connaissances heuristiques et les techniques qui ont été utilisées. Celles-ci comprenaient notamment une expérience effectuée au moyen d'un plan de contrôle visant à déterminer les variables d'appariement importantes. Le présent document comprend en outre un résumé des études ayant servi à l'évaluation et à la validation des résultats combinés. Trois critères principaux d'évaluation ont été utilisés, à savoir : la précision des résultats combinés, la stabilité de ces résultats et la préservation des résultats des bases de données originales. On aborde aussi la façon dont les conditions préalables à la combinaison de ces bases de données ont été respectées. Les différences entre les techniques d'analyse utilisées dans les deux bases de données d'origine ont constitué l'obstacle le plus important à cette étape. Enfin, des suggestions pour le de'veloppement de systèmes d'appariement statistique similaires ailleurs sont fournis.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015672
    Description :

    La fusion des données qui est examinée ici consiste à créer un ensemble de données provenant de sources différentes sur des variables que l'on n'observe pas conjointement. Supposons par exemple que l'on dispose d'observations pour (X,Z) sur un ensemble de personnes et pour (Y,Z) sur un autre ensemble de personnes. Chacune des variables X, Y et Z peut être vectorielle. L'objectif principal consiste à obtenir des précisions sur la distribution conjointe de (X,Y) en se servant de Z comme ce que l'on conviendra d'appeler variable d'appariement. Toutefois, on s'efforce d'abord d'extraire des ensembles de données distincts autant de renseignements que possible sur la distribution conjointe de (X,Y,Z). On ne peut procéder à ce genre de fusion que moyennant la précision de certaines propriétés distributionnelles pour les données fusionnées, à savoir l'hypothèse d'indépendance conditionnelle étant donné les variables d'appariement. Classiquement, l'examen des variables fusionnées consiste à déterminer dans quelle mesure cette hypothèse sous-jacente est appropriée. Ici, nous examinons le problème sous un angle différent. La question que nous nous posons est celle de savoir comment il est possible d'estimer des distributions dans des situations où l'on ne dispose que d'observations provenant de certaines distributions marginales. Nous pouvons la résoudre en appliquant le critère d'entropie maximale. Nous montrons notamment qu'il est possible d'interpréter les données créés par fusion de données de sources différentes comme un cas spécial de cette situation. Par conséquent, nous dérivons l'hypothèse nécessaire d'indépendance conditionnelle en tant que conséquence du type de données disponibles.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015674
    Description :

    L'influence de l'environnement sur la santé est un sujet de préoccupation croissante, plus particulièrement les effets de l'émission de polluants industriels dans l'atmosphère, le sol et l'eau. L'évaluation des risques que comporte une source de pollution donnée pour la santé publique est souvent effectuée à l'aide de données démographiques, environementales et relatives à la santé qui sont recueillies couramment par des organismes gouvernementaux. Ces ensembles de données présentent des différences d'échantillonnage notables sur les plans géographique et temporel; ces différences se répercutent sur les analyses épidémiologiques qui utilisent conjointement de tels ensembles. Au Royaumi-Uni, les problèmes de santé sont enregistrés individuellement pour chaque personne. Sont également indiqués le code de cause de maladie, la date du diagnostic ou du décès, et en utilisant le code postal de l'unité comme référence géographique. Par contre, les données démographiques relatives aux petites régions sont enregistrées uniquement lors du recensement décennal et sont diffusés comme données de niveau régional dans des zones qui ne correspondent pas à celles des codes postaux. Des données relatives à l'exposition ambiante sont pourtant disponibles à un autre niveau, selon le type d'exposition et la source des mesures.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015678
    Description :

    Un modèle d'affectation des ressources en matière de soins de santé selon les besoins de la population a été conçu et mis en application, l'âge, le sexe et l'état de santé des habitants ayant été utilisés pour évaluer les besoins de la population ontarienne en matière de soins de santé. Pour élaborer ce modèle, on a combiné les données provinciales sur l'autoévaluation de la santé et de l'utilisation des services de santé, selon l'âge et le sexe, obtenues auprès de 62 413 répondants de l'Enquête sur la santé en Ontario (ESO) de 1990 et les données sur les dépenses provinciales en soins de santé pour l'exercice 1995-1996, selon l'âge et le sexe. Ce modèle ne comprenait que les services visés par l'ESO (omnipraticiens, médecins spécialistes, optométrie, physiothérapie, chiropractie et soins de courte durée). La répartition de l'utilisation et des dépenses entre les diverses catégories d'âge, de sexe et d'état de santé a été utilisée pour établir les proportions appropriées de ressources en matière de soins de santé pour chaque combinaison âge-sexe-état de santé. Ces proportions ont par la suite été appliquées aux populations des régions géographiques, à partir des données sur l'âge, le sexe et l'état de santé provenant de l'ESO, ainsi que des estimations plus récentes de la population, afin de déterminer les affectations pour chaque région. Le total de ces affectations en dollars devait correspondre au montant du budget provincial de 1995-1996. Les affectations ainsi calculées ont été comparées à celles de 1995-1996 pour déterminer dans quelle mesure elles étaient effectivement compatibles avec les besoins relatifs de la population des régions de l'Ontario.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015680
    Description :

    La combinaison de bases de données par des méthodes de couplage d'enregistrements en vue d'augmenter la quantité d'information disponible est un phénomène de plus en plus fréquent. Si l'on ne peut se fonder sur aucun identificateur unique pour procéder à l'appariement des enregistrements, on recourt au couplage probabiliste. On apparie un enregistrement du premier fichier à un enregistrement du deuxième avec une certaine probabilité et on décide ensuite si cette paire d'enregistrements représente ou non un appariement vrai. Habituellement, ce processus nécessite une certaine intervention manuelle qui demande du temps et des ressources humaines. En outre, il aboutit souvent à un couplage complexe. Autrement dit, au lieu d'être systématiquement biunivoque (un à un), le couplage entre les deux bases de données peut être multi-univoque (plusieurs à un), co-univoque (un à plusieurs) ou multivoque (plusieurs à plusieurs).

    Date de diffusion : 2000-03-02
Date de modification :