Assurance de la qualité

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (239)

Tout (239) (230 à 240 de 239 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X199400214420
    Description :

    De nombreuses méthodes de protection du caractère confidentiel des microdonnées sont décrites dans les ouvrages de statistique. Cependant, l’usage qu’en font les organismes statistiques et la compréhension qu’on a de leurs propriétés et de leurs effets sont limités. Afin de favoriser la recherche sur ces méthodes ainsi que leur usage et pour faciliter leur évaluation et l’assurance de la qualité, il est souhaitable de formuler ces méthodes selon une seule approche. Dans cet article, nous présentons une approche appelée masquage de matrice - qui repose sur le calcul matriciel ordinaire - et nous formulons des masques de matrice pour les principales méthodes de protection du caractère confidentiel de microdonnées actuellement en usage, ce qui permettra aux organismes statistiques et aux autres spécialistes du domaine d’avoir une meilleure compréhension de ces méthodes et de les mettre en application.

    Date de diffusion : 1994-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X199300214456
    Description :

    Cette étude est basée sur l’utilisation de modèles de superpopulation pour anticiper la variance d’une mesure par sondage de ratios avant l’enquête. On arrive, en utilisant des modèles simples qu’on voudrait néanmoins assez réalistes, à des expressions plus ou moins complexes qu’on parvient à optimiser, parfois rigoureusement, quelquefois de façon approximative. La solution du dernier des problèmes évoqués fait apparaître un facteur assez peu étudié en matière d’optimisation de plan de sondage : le coût lié à la mobilisation d’une information individuelle.

    Date de diffusion : 1993-12-15

  • Articles et rapports : 75-001-X19890032282
    Géographie : Canada
    Description :

    L'indice de l'offre d'emploi évalue les offres d'emploi en vue d'obtenir une indication de la demande de main-d'oeuvre. L'indice est considéré comme un indicateur avancé des conditions du marché du travail et de l'activité économique en général. L'étude porte sur les variations de l'indice au cours des trois derniers cycles conjoncturels.

    Date de diffusion : 1989-09-30

  • Articles et rapports : 12-001-X198900114573
    Description :

    Aux fins de son programme de la statistique économique, le Census Bureau fait grande utilisation des dossiers administratifs. Le nombre de dossiers traités chaque année est considérable, mais il l’est encore plus durant les années de recensement. Pour assurer la qualité de toutes les données qu’il reçoit, le Census Bureau a mis au point des programmes de contrôle sur gros ordinateur. Toutefois, étant donné le très grand nombre de tableaux de vérification requis, et compte tenu du fait que les ressources nécessaires à la programmation sont limitées et coûteuses, il serait difficile d’adopter un système exhaustif de contrôle exploité entièrement sur gros ordinateur. En outre, vu le caractère confidentiel des données et les conséquences possibles des erreurs, le Census Bureau a conclu qu’il fallait mettre au point un système de contrôle plus « sophistiqué », qui s’appuie sur la technologie des micro-ordinateurs. La division des enquêtes économiques est en train de mettre au point un tel système qui sera utilisé pour traiter les fichiers de données administratives de 1987. Le système intègre la technologie des gros ordinateurs à celle des micro-ordinateurs. Les fichiers de données administratives qui arrivent chaque semaine au Bureau sont d’abord traitées sur gros ordinateur. Les données ainsi traitées sont transférées sur micro-ordinateur et sont formatées pour être exploitées par un tableur. La vérification systématique de la qualité des données (examen de données, détection des erreurs, production de rapports) est faite sur micro-ordinateur, par le tableur. L’utilisation combinée d’un gros ordinateur et de micro-ordinateurs permet d’alléger la charge des programmeurs, de faciliter le travail des analystes (plus de souplesse) et de réduire les coûts du traitement sur gros ordinateur. Enfin, la composante « contrôle-vérification » du système assure une vérification rigoureuse et exhaustive des données.

    Date de diffusion : 1989-06-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198900114576
    Description :

    Une des principales tâches des agents sanitaires en poste dans les pays en voie de développement est de vérifier si une population répond à certaines normes, par exemple la proportion d’habitants vaccinés contre une certaine maladie. Comme les populations sont généralement nombreuses et que les ressources et le temps nécessaires à des études sont limités, on doit habituellement procéder par échantillonnage et établir des estimations pour la population toute entière. Selon la proportion de personnes non vaccinées dans l’échantillon, on déterminera si la couverture vaccinale est acceptable ou s’il y a lieu d’accentuer les efforts pour accroître cette couverture. Plusieurs méthodes d’échantillonnage sont actuellement en usage. Parmi celles-ci figure une version modifiée de la méthode d’échantillonnage en grappes, recommandée par le Programme élargi de vaccination (PEV) de l’Organisation mondiale de la Santé. Plus récemment, on a suggéré que l’assurance de la qualité par échantillonnage (AQE), une méthode couramment utilisée dans l’inspection des produits manufacturés, pourrait être utile au suivi des programmes de santé. Dans cet article, nous décrivons la méthode AQE et donnons un exemple d’application.

    Date de diffusion : 1989-06-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198800214585
    Description :

    Les méthodes servant à contrôler la qualité des opérations d’enquête à Statistique Canada consistent habituellement en un échantillonnage pour acceptation pour chaque caractéristique, accompagné d’une inspection de redressement, l’une et l’autre opération s’inscrivant dans le cadre plus général du contrôle d’acceptation. Bien que ces méthodes soient considérées comme de bonnes mesures correctives, elles sont peu efficaces pour empêcher une répétition des erreurs. Vu l’importance primordiale de cet aspect de la gestion de la qualité, le Système de gestion de la qualité (SGQ) a été conçu en fonction de plusieurs objectifs dont la prévention des erreurs est un des principaux. C’est pourquoi il sert à produire des rapports de contrôle et des graphiques à l’intention des opérateurs, superviseurs et gestionnaires chargés des diverses opérations. Il sert également à produire des données sur les changements survenus au chapitre de l’inspection et permet ainsi aux méthodologistes de réviser les plans et les méthodes d’inspection en conformité avec les grandes lignes du contrôle d’acceptation. Cet article expose les principales caractéristiques du SGQ au point de vue de l’estimation et de la totalisation des données et montre de quelle façon ce système dessert les principaux programmes de contrôle de la qualité à Statistique Canada. Des fonctions importantes sont également analysées du point de vue méthodologique et systémique.

    Date de diffusion : 1988-12-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198400214356
    Description :

    Cette étude décrit l’utilisation de l’appariement de fichiers de données comparables dans l’évaluation de l’erreur non due à l’échantillonnage. Pour illustrer cette technique, on explique comment la qualité des données du recensement de l’agriculture de 1981 au Canada a été évaluée et on présente quelques résultats de cette analyse.

    Date de diffusion : 1984-12-14

  • Articles et rapports : 12-001-X198300114334
    Description :

    Depuis 1921, Statistique Canada, organisme central de regroupement de statistiques au Canada, compile des données sur la mortalité à l’échelle nationale, notamment celles qui touchent la mortalité due au cancer. Il dispose également de données sur l’incidence du cancer qui remontent à 1969.

    On peut évaluer de diverses façons la qualité des données de ces fichiers. Les rapports entre la mortalité due au cancer et l’incidence de cette maladie donnent certaines indications sur les erreurs de représentation. L’appariement des micro-données entre les fichiers « incidence » et « mortalité » donnent un aperçu des erreurs de classification. De même, les inscriptions multiples de l’incidence du cancer posent le problème du double emploi. Par ailleurs, l’intégralité et la disponibilité des données élémentaires revêtent de l’importance dans le cas d’études spéciale.

    Dans cet article, nous étudions la possibilité de nous servir de ces mesures de la qualité des données et les conséquences que peuvent avoir les mesures en question.

    Date de diffusion : 1983-06-15

  • Articles et rapports : 12-001-X198100154933
    Description :

    La coordination est un aspect des enquêtes auquel on n’accorde pas toujours suffisamment d’attention.

    Les auteurs analysent l’envergure et l’importance de la coordination des enquêtes et préconisent une approche méthodologique plus scientifique. Des applications pratiques à diverses étapes des enquêtes sont illustrées par des exemples tirés de l’Enquête sur la population active du Canada.

    Date de diffusion : 1981-06-15
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (161)

Analyses (161) (20 à 30 de 161 résultats)

  • Articles et rapports : 11-522-X201300014288
    Description :

    Les enquêtes probabilistes, c’est-à-dire celles réalisées à partir d’échantillons sélectionnés selon un mécanisme aléatoire connu, sont considérées par plusieurs comme étant la norme par excellence comparativement aux enquêtes réalisées à partir d’échantillons non probabilistes. La théorie de l’échantillonnage probabiliste a vu le jour au début des années 1930 et sert encore aujourd’hui à prouver le bien-fondé d’estimer les valeurs d’une quelconque population à partir des données de ces enquêtes. Les études sur les échantillons non probabilistes, quant à elles, ont retenu davantage l’attention ces dernières années, mais elles ne sont pas nouvelles. Vantées comme étant moins coûteuses, plus rapides (voire meilleures) que les études avec plan probabiliste, ces enquêtes s’appuient, pour recruter les participants, sur diverses méthodes « de terrain » (p. ex., enquête en ligne à participation volontaire). Mais, quel type d’enquêtes est le meilleur? Le présent article est le premier d’une série portant sur la recherche d’un cadre de la qualité permettant de mesurer toutes les enquêtes, probabilistes ou non, en les plaçant davantage sur un pied d’égalité. D’abord, nous donnons un aperçu de quelques cadres utilisés à l’heure actuelle, en notant que le terme « meilleur » se rapporte presque toujours à la notion « d’adaptation de l’enquête à son but poursuivi » (fit for purpose). Ensuite, nous nous concentrons sur la question de la validité, surtout la validité externe, lorsque des estimations pour la population sont souhaitées. Nous passons en revue les techniques d’estimation appliquées jusqu’à présent aux enquêtes non probabilistes, ainsi que quelques études comparant ces estimations à celles obtenues avec un échantillon probabiliste. Enfin, nous décrivons les prochaines étapes de recherche et concluons par quelques remarques.

    Date de diffusion : 2014-10-31

  • Articles et rapports : 11F0019M2013351
    Géographie : Canada
    Description :

    Les mesures du bien être subjectif occupent une place de plus en plus importante dans les discussions stratégiques qui se tiennent à l'échelle internationale concernant la question de savoir quel est le meilleur moyen de mesurer le « progrès sociétal » et le bien être des populations nationales. Ce point a des conséquences pour les organismes statistiques nationaux, car on leur demande d'incorporer à leurs enquêtes ménages des mesures du bien être subjectif (Organisation de coopération et de développement économiques, 2013). Cela fait 25 ans que Statistique Canada incorpore à ses enquêtes des mesures du bien être subjectif - particulièrement la satisfaction à l'égard de la vie - quoique le libellé des questions et les catégories de réponses aient évolué avec le temps. Ainsi, l'Enquête sociale générale (ESG) et l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de Statistique Canada fournissent une bonne occasion de procéder à un examen de la stabilité des réponses aux questions sur la satisfaction à l'égard de la vie et de leurs corrélats au fil des ans à l'intérieur d'un cadre analytique cohérent.

    Date de diffusion : 2013-10-11

  • Articles et rapports : 82-003-X201300811857
    Géographie : Canada
    Description :

    À partir des données du Registre canadien du cancer, de la statistique de l'état civil et de statistiques sur la population, la présente étude examine l'hypothèse de ratios de taux d'incidence et de mortalité normalisés selon l'âge et propres au sexe et au siège du cancer stables d'une région à l'autre, qui sous tend l'indicateur de la complétude de la détermination des cas de la North American Association of Central Cancer Registries (NAACCR).

    Date de diffusion : 2013-08-21

  • Articles et rapports : 12-001-X201200211751
    Description :

    La qualité des enquêtes est un concept multidimensionnel issu de deux démarches de développement distinctes. La première démarche suit le paradigme de l'erreur d'enquête totale, qui repose sur quatre piliers dont émanent les principes qui guident la conception de l'enquête, sa mise en oeuvre, son évaluation et l'analyse des données. Nous devons concevoir les enquêtes de façon que l'erreur quadratique moyenne d'une estimation soit minimisée compte tenu du budget et d'autres contraintes. Il est important de tenir compte de toutes les sources connues d'erreur, de surveiller les principales d'entre elles durant la mise en oeuvre, d'évaluer périodiquement les principales sources d'erreur et les combinaisons de ces sources après l'achèvement de l'enquête, et d'étudier les effets des erreurs sur l'analyse des données. Dans ce contexte, on peut mesurer la qualité d'une enquête par l'erreur quadratique moyenne, la contrôler par des observations faites durant la mise en oeuvre et l'améliorer par des études d'évaluation. Le paradigme possède des points forts et des points faibles. L'un des points forts tient au fait que la recherche peut être définie en fonction des sources d'erreur et l'un des points faibles, au fait que la plupart des évaluations de l'erreur d'enquête totale sont incomplètes, en ce sens qu'il est impossible d'inclure les effets de toutes les sources. La deuxième démarche est influencée par des idées empruntées aux sciences de la gestion de la qualité. Ces sciences ont pour objet de permettre aux entreprises d'exceller dans la fourniture de produits et de services en se concentrant sur leurs clients et sur la concurrence. Ces idées ont eu une très grande influence sur de nombreux organismes statistiques. Elles ont notamment amené les fournisseurs de données à reconnaître qu'un produit de qualité ne peut pas être obtenu si la qualité des processus sous-jacents n'est pas suffisante et que des processus de qualité suffisante ne peuvent pas être obtenus sans une bonne qualité organisationnelle. Ces divers niveaux peuvent être contrôlés et évalués au moyen d'ententes sur le niveau de service, de sondages auprès des clients, d'analyses des paradonnées en recourant au contrôle statistique des processus et d'évaluations organisationnelles en se servant de modèles d'excellence opérationnelle ou d'autres ensembles de critères. À tous les niveaux, on peut rehausser la qualité en lançant des projets d'amélioration choisis selon des fonctions de priorité. L'objectif ultime de ces projets d'amélioration est que les processus concernés s'approchent progressivement d'un état où ils sont exempts d'erreur. Naturellement, il pourrait s'agir d'un objectif impossible à atteindre, mais auquel il faut tenter de parvenir. Il n'est pas raisonnable d'espérer obtenir des mesures continues de l'erreur d'enquête totale en se servant de l'erreur quadratique moyenne. Au lieu de cela, on peut espérer qu'une amélioration continue de la qualité par l'application des idées des sciences de la gestion ainsi que des méthodes statistiques permettra de minimiser les biais et d'autres problèmes que posent les processus d'enquête, afin que la variance devienne une approximation de l'erreur quadratique moyenne. Si nous y arrivons, nous aurons fait coïncider approximativement les deux démarches de développement.

    Date de diffusion : 2012-12-19

  • Articles et rapports : 82-003-X201200111625
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude compare les estimations de la prévalence de l'usage de la cigarette fondées sur des données autodéclarées aux estimations fondées sur les concentrations de cotinine urinaire. Les données proviennent de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé réalisée de 2007 à 2009, dans le cadre de laquelle ont été recueillies des données sur la situation d'usage du tabac autodéclarée et effectuées des mesures de la concentration de cotinine urinaire pour la première fois représentatives de la population nationale.

    Date de diffusion : 2012-02-15

  • Articles et rapports : 82-003-X201100111404
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude vise à évaluer trois échelles de comportement parental déclaré par l'enfant (nurturance, rejet et surveillance) utilisées dans l'Enquête nationale longitudinale sur les enfants et les jeunes.

    Date de diffusion : 2011-02-16

  • Articles et rapports : 82-003-X201000411391
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente analyse s'appuie sur des données provenant du module de la cognition de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes - Vieillissement en santé de 2009 pour valider une classification des niveaux de fonctionnement cognitif chez la population à domicile de 45 ans et plus.

    Date de diffusion : 2010-12-15

  • Articles et rapports : 82-003-X201000311288
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article porte sur l'évaluation de l'association entre l'autoévaluation de la santé mentale et certains troubles mesurés selon la Composite International Diagnostic Interview des World Mental Health Surveys (WMH CIDI), certains diagnostics autodéclarés de troubles mentaux et la détresse psychologique dans la population canadienne.

    Date de diffusion : 2010-07-21

  • Articles et rapports : 12-001-X201000111245
    Description :

    La connaissance des causes des erreurs de mesure dans les enquêtes auprès des entreprises est limitée, même si ces erreurs peuvent compromettre l'exactitude des microdonnées et des indicateurs économiques qui en découlent. Le présent article, qui est fondé sur une étude empirique axée sur le point de vue des entreprises, présente de nouveaux résultats de recherche sur le processus de réponse aux enquêtes auprès des entreprises. Il propose le modèle multidimensionnel intégral de réponse aux enquêtes auprès des entreprises (MMIREE) comme outil pour examiner le processus de réponse et expliquer ses résultats, et comme base d'une stratégie visant à réduire et à prévenir les erreurs de mesure.

    Date de diffusion : 2010-06-29

  • Articles et rapports : 82-003-X201000211234
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article évalue la sous échelle de l'hyperactivité/inattention de l'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes à partir des données du cycle 1 (1994 1995) de l'enquête.

    Date de diffusion : 2010-06-16
Références (80)

Références (80) (60 à 70 de 80 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015018
    Description :

    Dans la présente communication, nous décrivons une méthode pour le traitement de données longitudinales concernant des personnes qui font partie de plus d'une unité, à un niveau supérieur, et au sujet desquelles il manque des renseignements pour l'identification des unités auxquelles appartiennent ces personnes. Dans le domaine de l'éducation, par exemple, un élève peut être classé comme appartenant tour à tour à une école primaire et à une école secondaire en particulier, mais dans le cas de certains élèves, il se peut qu'on ne connaisse ni le nom de l'école primaire, ni celui de l'école secondaire. De manière analogue, dans le cadre d'une étude longitudinale, des élèves peuvent changer d'école ou de classe entre deux périodes et appartenir ainsi à plus d'une unité de niveau supérieur. La méthode utilisée pour modéliser ces structures est une généralisation d'un modèle à effets aléatoires et à niveaux multiples de recoupement.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015020
    Description :

    Fin 1993, Eurostat a pris la décision de lancer un panel communautaire de ménages. La première vague, réalisée en 1994 dans les douze pays de l'Union, a touché en France environ 7.300 ménages, comportant un peu plus de 14.000 adultes de 17 ans ou plus. Chaque individu devait alors être suivi et interrogé chaque année, même en cas de déménagement. Les individus disparaissant de l'échantillon présentent un profil particulier. Dans une première partie, nous présentons le schéma d'évolution de notre échantillon ainsi qu'une analyse des caractéristiques principales des non-répondants. Nous proposons ensuite deux modèles de correction de la non-réponse par catégories homogènes. Nous décrivons ensuite les distributions des poids longitudinaux obtenus selon les deux modèles, et des poids transversaux dérivés, calculés selon la méthode de partage des poids. Nous comparons enfin les valeurs de quelques indicateurs estimés à l'aide de l'un ou l'autre jeu de pondérations.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015021
    Description :

    Le U.S. Bureau of the Census a apporté des modifications importantes au plan de sondage de la Survey of Income and Program Participation (SIPP). Ces modifications importantes ont commencé à être appliquées au panel qui a débuté en 1996. Comme le plan de sondage révisé met l'accent sur les applications longitudinales plutôt que transversales, le Census Bureau s'est efforcé de comprendre et de résoudre le problème de biais dû à la lisière, qui est courant dans le cas des enquêtes longitudinales. Parallèlement au remaniement fondamental et administratif de l'enquête, le Census Bureau est en train d'améliorer les méthodes de traitement des données servant à produire les fichiers de microdonnées à grande diffusion. Les produits de données de chaque vague sont soumis à des vérifications et à des imputations longitudinales plutôt que transversales, avec transfert de données d'une vague précédente pour remplacer celles qui manquent dans la vague courante. Les produits de données longitudinales seront améliorés tant par le remaniement de l'enquête que par les nouvelles méthodes de traitement. Les méthodes simples d'imputation des données au cours du temps seront remplacées par des méthodes plus raffinées qui tendent à atténuer le problème du biais dû à la lisière. L'échantillon longitudinal sera agrandi de façon à inclure plus d'observations sur des personnes qui étaient des non-répondants durant une ou plusieurs vagues. On appliquera des poids longitudinaux aux fichiers pour soutenir l'analyse longitudinale axée sur les personnes pour les années civiles ou pour de plus longues périodes (jusqu'à quatre ans).

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015022
    Description :

    La présente communication élargit et développe la méthode proposée par Pfeffermann, Skinner et Humphreys (1998) pour l'estimation de mouvements bruts en présence d'erreurs de classification. L'élément principal de la méthode en question est l'utilisation de renseignements complémentaires au niveau des individus, ce qui permet d'éviter de recourir à des données de validation pour l'estimation des taux d'erreur de classification. Les développements contenus dans la présente communication sont l'établissement de conditions permettant l'identification de modèles, une étude des caracéristiques de la qualité de l'ajustement d'un modèle et des modifications à la vraisemblance de l'échantillon afin de tenir compte des données manquantes et de l'échantillonnage informatif. Ces développements sont illustrés par une petite simulation fondée sur la méthode de Monte Carlo.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015023
    Description :

    L'étude de la mobilité sociale, par exemple entre situations sur le marché du travail ou entre niveaux de revenus, s'appuie souvent sur l'analyse de matrices de mobilité. Lorsqu'on compare ces matrices de transition, en vue d'évaluer les changements de comportements, on oublie souvent que les données sont issues d'une enquête par sondage, et qu'elles sont par conséquent affectées d'une variance d'échantillonnage. De même, on postule que les réponses collectées correspondent à la vraie valeur.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015024
    Description :

    Une étude longitudinale d'une cohorte d'élèves de l'école secondaire est menée dans une région de l'Italie depuis 1986 afin d'étudier la transition entre l'école et le marché du travail. Les renseignements ont été collectés à chaque étape au moyen d'un questionnaire envoyé par la poste et, à l'étape finale, au moyen d'une interview en salle de classe au cours de laquelle on a posé des questions rétrospectives portant sur l'ensemble de la période d'observation. Les flux bruts entre différents états discrets - toujours dans le système scolaire, sur le marché du travail mais inactif, sur le marché du travail et actif - peuvent ensuite être estimés à la fois à partir de donées prospectives et rétrospectives, et l'effet de mémoire peut être évalué. De plus, les conditions observées au moyen des deux techniques différentes peuvent être considérées comme deux indicateurs de la condition réelle non observable, ce qui nous amène à la spécification et à l'estimation d'un modèle de catégorie latente. Dans ce cadre de référence, une hypothèse de chaïne markovienne peut être introduite et évaluée de maniére à estimer les probabilités de transition entre les états, une fois ceux-ci corrigés ou les erreurs de classification. Puisque les renseignements collectés par la poste présentent une proportion importante de données manquantes sous forme de non-réponse d'unités, nous introduisons aussi la catégorie manquante dans le modèle applicable aux données prospectives.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015026
    Description :

    Le but de la présente étude est d'utiliser les données de panel de la Current Population Survey (CPS) pour examiner les effets de la non-réponse des unités. Étant donné que la plupart des non-répondants à la CPS sont des répondants durant au moins un mois de présence dans l'échantillon, on peut se servir des données relatives aux autres mois pour comparer les caractéristiques des personnes qui participent entièrement au panel avec les caractéristiques des non-répondants, ainsi que pour évaluer les méthodes de correction pour tenir compte de la non-réponse. Dans la présente communication, nous présentons des analyses fondées sur les données de panel de la CPS pour illustrer les effets de la non-réponse des unités. Après avoir apporté les corrections nécessaires pour tenir compte de l'absence de réponse, nous effectuons également des comparaisons visantà évaluer l'incidence de ces corrections. En outre, nous analysons la signification des constatations et les propositions de recherche ultérieure.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015027
    Description :

    La diffusion des résultats des enquêtes annuelles d'entreprise comporte immanquablement des statistiques en évolution. Comme l'univers économique est de plus en plus mouvant, une simple différence d'agrégats entre n-l et n ne suffit plus à décrire synthétiquement ce qui s'est passé. Le module de calcul d'évolution de la nouvelle génération d'EAE divise l'évolution en diverses composantes (naissances, cessations, changements de secteur), et détermine une évolution à champ constant en accordant une importance particulière aux restructurations. Les difficultés essentielles résident dans la détermination des sous-échantillons, la repondération, le recalage sur des évolutions calculables, et la prise en compte des restructurations.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015028
    Description :

    Nous abordons le problème de l'estimation des statistiques sur la dynamique du revenu calculées d'après les données d'enquêtes longitudinales complexes. En outre, nous comparons deux estimateurs (fondés sur le plan d'échantillonnage) de proportions longitudinales et de taux de transition, du point de vue de la variabilité, dans le cas de taux d'érosion élevé. Un des estimateurs est fondé sur des échantillons transversaux pour l'estimation des bornes de catégories de revenu à chaque période, ainsi que sur un échantillon longitudinal pour l'estimation des dénombrements longitudinaux. L'autre estimateur est entièrement fondé sur l'échantillon longitudinal pour l'estimation des bornes de catégories et pour les dénombrements longitudinaux. Nous établissons des estimateurs de variance par la linéarisation de Taylor, tant pour l'estimateur longitudinal que pour l'estimateur mixte, dans le cas où l'on présume qu'il n'y a aucun changement dans la population, et pour l'estimateur mixte, dans le cas où la population subit des changements.

    Date de diffusion : 1999-10-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015029
    Description :

    Dans le cas des enquêtes longitudinales, les sujets qui font partie de l'échantillon sont observés pendant plusieurs périodes. En général, cette caractéristique produit des observations dépendantes sur le même sujet, plus des corrélations ordinaires entre sujets résultant du plan d'échantillonnage. Nombre des travaux décrits dans la littérature portent surtout sur la modélisation de la moyenne marginale d'une réponse en fonction de covariables. Liang et Zeger (1986) se sont servis d'équations d'estimation généralisées nécessitant uniquement la spécification correcte de la moyenne marginale et ont obtenu les erreurs-types des estimations des paramètres de régression et les critères connexes du test de Wald, en supposant que les mesures répétées effectuées sur un sujet de l'échantillon présentent une structure de corrélation provisoire. Rotnitzky et Jewell (1990) ont développé des tests de quasi-résultat et des corrections de Rao-Scott aux tests de quasi-résultat provisoire dans le cadre de modèles marginaux. Ces méthodes sont asymptotiquement robustes en regard de la spécification erronée de la structure des corrélations propre à un sujet, mais supposent que les sujets de l'échantillon sont indépendants, ce qui n'est pas toujours vrai dans le cas de donneées d'enquêtes longitudinales complexes fondées sur un échantillonnage stratifié à plusieurs degrés. Nous proposons des tests de Wald et des tests de quasi-score asymptotiquement valides pour les données d'enquêtes longitudinales, fondés sur la méthode de linéarisation de Taylor et sur la méthode jackknife. Nous élaborons aussi d'autres tests, fondés sur les corrections apportées par Rao-Scott à des tests naïfs qui ne tiennent pas compte des caractéristiques du plan de sondage et sur les t de Bonferroni. Ces tests sont particulièrement utiles quand le nombre réel de degrés de liberté, ordinairement considéré comme égal au nombre total d'unités primaires dans l'échantillon (grappes) moins le nombre de strates, est petit.

    Date de diffusion : 1999-10-22
Date de modification :